Aller au contenu principal

Nous avons fait notre juste part!

22 mars 2012

(les titres ont changé au moins deux fois depuis que j’ai commencé ce billet…)

Et en France (merci à david weber) :

Marée humaine contre la hausse des droits de scolarité au Québec – Le Point

Et en Espagne!

Masiva protesta estudiantil en Canadá por el aumento de la matrícula

Alors, dizaines de milliers? 100 000? 150 000? 200 ou 250 000? Je n’en sais rien, et peu importe. Je peux toutefois affirmer sans l’ombre d’un doute que je n’ai jamais participé à une manifestation où il y avait autant de monde!

Mes gars ont dû se rendre à la manif à pied du Plateau à là-bas, car le métro était déjà bondé à midi 30! Le groupe de QS avec lequel j’étais n’a pu quitter le lieu de départ de la manifestation avant 15 heures, alors que les premiers ont quitté vers 13 h 45! Et il restait des dizaines de personnes derrière nous! Et encore, si on a pu quitter, c’est que la manifestation a pu marcher sur la rue Sainte-Catherine, alors que le trajet prévu passait par la rue Sherbrooke. Il y avait donc deux marées humaines, une sur Sherbrooke, une sur Sainte-Catherine! Et, bien sur, ces deux marées ont fusionné près de l’arrivée…

Mais, il ne s’agit pas seulement d’ampleur, mais bien plus d’émotion. Les gens étaient tous souriants, ça chantait, criait, scandait, dansait, s’amusait. Quand j’ai vu des personnes dans les immeubles déchirer des feuilles rouges en carrés et les lancer par la fenêtre de leur lieu de travail, j’ai eu une petite boule dans la gorge…

Autant de personnes qui se serrent les coudes, à une époque où on accuse les jeunes d’être apolitiques, blasés, incapables de quitter l’écran de leur ordinateur, c’est carrément un événement majeur. Il montre la vacuité de ces accusations et que quelque chose se passe…

Serait-ce possible que le mouvement Occupons, la sensibilité aux inégalités, les luttes en Europe et l’indignation face au 1 % qui tente de contrôler notre économie et notre mode de vie aient joué un rôle sur l’ampleur de cette manifestation?

On en reparlera à tête reposée. Pour l’instant, je savoure ces heures de solidarité. Finalement, nous avons fait notre juste part. C’est au tour du gouvernement de faire la sienne!

27 Commentaires leave one →
  1. 22 mars 2012 21:11

    Entendu tantôt:

    «Pour apprendre, il faut s’investir, pas investir…»

    Sur une pancarte (merci Gilbert) :

    «1625$ – Demandez à Accurso!»

    Sur une autre :

    «Le printemps érable»

    Entendu (ça va plaire à Koval!) :

  2. 22 mars 2012 21:41

    «Serait-ce possible que le mouvement Occupons, la sensibilité aux inégalités, les luttes en Europe et l’indignation face au 1 % qui tente de contrôler notre économie et notre mode de vie aient joué un rôle sur l’ampleur de cette manifestation?«

    J’en suis certain.

  3. 22 mars 2012 21:54

    Position de Noam Chomsky sur la grève des étudiants du Québec.

    http://canarddechaine.wordpress.com/2012/03/20/chomsky-repond-etudiants-quebe/

    traduction maison aidée de Google traduction:

    «Au Mexique, un pays pauvre, l’enseignement supérieur est d’assez bonne qualité – et il est gratuit. Il y a dix ans, le gouvernement a tenté d’imposer des frais peu élevés. Cela a entraîné une grève nationale des étudiants et le gouvernement a reculé.

    Des frais de scolarité élevés ne sont pas une nécessité économique, comme il est facile de le démontrer, mais piéger les jeunes dans la dette est une bonne technique d’endoctrinement et de contrôle. Et le simple bon sens exige de résister»

    Bon, le bon sens est un raccourci facile, mais pour le reste, il est rafraîchissant de lire l’opinion de ce grand homme.

  4. 22 mars 2012 22:18

    @ Yves (ou Arbre…)

    «J’en suis certain.»

    La forme interrogative dans cette phrase n’était que stylistique! Bref, moi aussi, j’en suis certain!

  5. 22 mars 2012 22:33

    Tiens, pour avoir une idée…

    Et, c’est sans compter les manifestants de Gaspé!

  6. 22 mars 2012 22:42

    «Ainsi, 60% des répondants âgés de 18 à 34 ans se prononcent contre la hausse des droits de scolarité alors qu’à l’inverse, 61% de ceux qui sont âgés de 55 ans et plus se montrent favorables à cette hausse.

    L’appui à la hausse des droits de scolarité grimpe également en fonction du revenu familial. Seulement le tiers des répondants qui gagnent un revenu inférieur à 40 000$ se disent en faveur de cette hausse, alors que dans la tranche de revenu familial de 100 000$ et plus, l’appui grimpe à 72%.»

    Hahaha… Le 1 % est pour la hausse, exhaussons-le!

    Sondage: la population souhaite un dénouement à l’impasse

  7. 23 mars 2012 04:32

    «61% de ceux qui sont âgés de 55 ans et plus se montrent favorables à cette hausse.«

    C’est à croire que les boomers ont oubliés les revendications et les luttes de leur jeunesse.

  8. 23 mars 2012 07:44

    «C’est à croire que les boomers ont oubliés les revendications et les luttes de leur jeunesse.»

    Un certain nombre en effet. C’était d’ailleurs le sujet d’un des derniers billets de Jimmy :

    L’oubli du passé

  9. 23 mars 2012 08:01

    La Presse demeure La Presse : elle met en première page de la copie papier «100 000 NON», alors que tous les médias parlent de 200 000. Je le répète, ce n’est pas le plus important, mais, disons que c’est révélateur…

    Je préfère Le Devoir!

    200 000 fois «entendez-nous!

  10. 23 mars 2012 21:15

    Je viens de trouver la meilleure vidéo que j’ai vue pour se rendre compte de l’ampleur de la manif. À cet endroit (sur Berri, juste avant d’arriver à de la Commune), les marées humaines étaient fusionnées. Peut-être que quelques-uns ont quitté avant, mais il en reste pas mal! Je suis passé entre 1 min 24 et 1 min 30… Je ne suis pas sûr de m’être reconnu. Il me semble qu’il pleuvait à cet endroit.

  11. 23 mars 2012 21:39

    Très bien ce Béru, ben sûr, j’aime beaucoup!

  12. 23 mars 2012 21:46

    Pas mal du tout, cette entrevue avec Guy A…

  13. 23 mars 2012 22:00

    L’apothéose…

  14. Blink permalien
    23 mars 2012 23:53

    Magnifiques discours! C’est loin d’être fini! La ministre Beauchamp ne se souvient pas de son adolescence on dirait.

    Demandez à un jeune étudiant plein de convictions de se soumettre à quelque chose contraire à ses convictions… il mettra toute sa fougue et son énergie à nager à contre-courant. Et je doute qu’il cède à la pression de quelques clowns politiques arrivistes que ce soit.

    Le mouvement étudiant est inspirant pour l’ensemble des luttes pour la justice sociale. Je les remercie de l’étincelle qui embrasera les consciences québécoises.

  15. 24 mars 2012 10:49

    «Le 22 mars 2012, comment ne pas penser que l’ampleur de la manifestation à Montréal a eu pour lointains modèles les mouvements Occupy et même les printemps arabes, tenus pour des raisons différentes et dans des contextes distincts? »

    Texte intéressant, mais conclusion cynique… sans lien logique avec le développement qui précède.

    Le 22 mars 2012 passera-t-il à l’histoire?

  16. 24 mars 2012 10:58

    À ne pas rater, demain, dimanche, à 19 heures, République, un abécédaire populaire au canal D!

    Télévision à la une – 50 penseurs pour un monde nouveau

  17. 26 mars 2012 17:42

    À voir absolument!

  18. 26 mars 2012 17:46

    Très bon, en effet!

  19. 26 mars 2012 17:57

    Ma douce est sensible et très émotif de ce temps là, elle en braillait.

  20. 26 mars 2012 19:34

    Elle aurait dû venir à la manif, elle aurait arrosé l’asphalte!

  21. 26 mars 2012 21:17

    Elle sera là à Sherbrooke avec moi. La pancarte est déjà fait. Une grosse! :D

  22. 26 mars 2012 21:49

    :-)

    Tu nous montreras une photo!

  23. 26 mars 2012 22:17

    Celle-là aussi elle me touche! ;)

    http://fr.wikipedia.org.mauvaisoeil.com/wiki/embourgeoise/

  24. 26 mars 2012 22:32

    Hahaha, je pensais que c’était une vraie page de wiki, trafiquée, bien sûr!

  25. 26 mars 2012 22:38

    Une photos de la pancarte ou de nous. ;)

    T’inquiète il va en avoir plusieurs.

  26. 26 mars 2012 22:46

    J’ai passé les 55 ans et je pense que je peux me considérer comme un haut salarié. Lorsque j’étais plus jeune, on me disait que ces idées de fou me passeraient avec l’âge. Et bien non, pas encore guérit. Plus malade que jamais. Dieu que j’étais content d’être dans la rue le 18 et le 22 mars dernier. Et j’y serai encore le 22 avril comme j’y étais le 10 novembre. À mon âge, la marche, c’est bon pour la santé.

  27. 26 mars 2012 23:09

    @ Pierre Jobin

    J’aurais pu écrire tous les mots de votre commentaire! Sauf qu’on ne m’a jamais dit que ces idées me passeraient avec l’âge! Enfin, peut-être dans mon dos! ;-)

    Et pour la santé, c’est dont vrai! Physique comme mentale!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 154 followers

%d bloggers like this: