Aller au contenu principal

L’injustice libérale

27 septembre 2009

Le vrai visage des libéraux.  Conseil Général à Drummondville, les militants, les membres, la base…  Ils refusent « une proposition qui aurait haussé le seuil de consommation d’électricité à bas tarif, ce qui aurait limité les hausses imposées aux ménages à revenu modeste qui sont locataires – cyberpresse.ca« .  Ils suggèrent l’augmentation des frais de scolarité au Cegep, qui se traduirait par une nouvelle source de revenus pour l’État.  Ils ont le culot de proposer une révision des subventions à l’école privée, prétextant qu’elles pourraient participer à l’intégration de « la clientèle » à risque et en difficulté.  Non, mais vous ne pourriez pas tout simplement les appeler par leur nom?  Des élèves, des étudiants, des jeunes; ça ne vous dit rien?  Ce sont des clients pour vous?  Vous êtes devenus des entrepreneurs?  Peut-être l’avez-vous toujours été dans l’âme?

Vous n’avez pas pensé à hausser les impôts des plus riches?  À éliminer les avantages reliés à l’évasion et aux paradis fiscaux?  À couper les subventions aux entreprises qui n’en ont pas besoin?

J’en ai marre de ces politiciens professionnels qui n’ont pas l’audace d’aller chercher l’argent là où elle se trouve: dans les poches des bourgeois.

4 commentaires leave one →
  1. 27 septembre 2009 18 h 53 min

    Si tu taxes trop les riches, ils vont déménager et j’estime qu’à date le Québec a déjà assez perdu de sièges sociaux comme cela et assez perdu de talents comme cela.

    Je conviens cependant que les plus taxés sont en effet la classe moyenne. Les riches ont la plupart du temps de bons conseillers financiers qui placent l’argent dans des paradis fiscaux (ce qui est fait à la grandeur de la planète soit dit en passant) et les pauvres ne paient pas d’impôt alors c’est Pierre, Jean, Jacques de la classe moyenne qui écope règle générale des hausses d’impôt.

    Eux aussi leurs valises sont prêtes, peut-être que la souveraineté sera plus facile à faire sans eux mais ils iront travailler ailleurs et ce sera just too bad pour les autres.

    J'aime

  2. 28 septembre 2009 19 h 25 min

    Il me semble que les sièges sociaux disparaissent de toutes façons… Et c’est vrai que la classe moyenne encaisse ces temps-ci. Elle encaisse les coups, pas les sous…

    J'aime

  3. Robert Lachance permalink
    8 janvier 2017 18 h 16 min

    Je cherchais par la fenêtre type and press enter si vous aviez résumé L’idée de justice d’Amartya Sen. Je n’ai pas trouvé, mais ce que je découvre est court et excitant. C’était en 2009…

    J’entreprend de le relire pour mieux comprendre et trouver une suite à Robert Dutil 1995, La Juste Inégalité : essai sur la liberté, l’égalité et la démocratie. Il s’y fonde sur Rawls; 1971 j’imagine.

    La courte préface annonce deux positions, l’autre, contrat social et celle de Sen, conversation éthique et politique raisonnée.

    J’ai lu que vous n’adoriez pas les philosophes; moi non plus, mais ça donne du vocabulaire. L’idée de justice ! quel idée astucieuse pour une révolution tranquille 2.

    J'aime

  4. 9 janvier 2017 5 h 49 min

    J’ai lu L’idée de justice, mais n’écrivais pas sur mes lectures à l’époque.

    En passant, ce n’est pas moi qui ai écrit ce texte, mais bien Lutopium, le créateur de ce blogue.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :