Aller au contenu principal

The Sopranos

16 octobre 2009

Certains d’entre vous diront que je radote.  Mais c’est plus fort que moi.  Je croyais – naivement, je l’avoue aujourd’hui, que les conclusions de la commission Gomery sur le scandale des commandites forceraient les vieux partis politiques à être prudents.  Que ces partis feraient le ménage dans leurs rangs afin de se débarrasser des ambitieux, des tricheurs, des menteurs, des fraudeurs, des profiteurs, des voleurs…  Depuis que les médias d’information semblent avoir trouvé le courage de dénoncer les scandales qui hantent nos villes, une histoire d’horreur n’attend pas l’autre.  Et j’ai bien de la misère à croire que les journalistes de Radio-Canada et de La Presse n’étaient pas au courant de toutes ces manigances avant que n’éclate le scandale des compteurs d’eau.  Qu’est-ce qui provoque ces soudaines dénonciations?  Y’a-t-il quelqu’un dans la salle qui en a marre des firmes d’ingénieurs, des entreprises italo-montréalaises, des syndicats corrompus?  Que dénoncent les journalistes?  La surfacturation des travaux, une démocratie bafouée ou l’injustice envers d’autres soumissionnaires potentiels?

J’en ai vraiment marre d’entendre toutes ces histoires de fraude.  Vous, les élus municipaux et les membres des chambres de commerce, vous osez me cracher au visage?  Vous êtes chanceux que je sois confortablement engourdi.  Autrement, je ne serais pas responsable de mes actes.

Publicité
2 commentaires leave one →
  1. 17 octobre 2009 8 h 33 min

    Oui, il nous faut une grande enquête sur la corruption et je suis content que le Parti Québécois l’ait demandé.

    Nous avons appris hier que peut-être, je dis bien peut-être que Benoît Labonté le #1 qui est devenu le #2 avec l’arrivée de Louise Harel aurait recu de l’argent d’un certain Arcusso, le même des compteurs d’eau de Gerald Tremblay.

    Radio-Canada a bien spécifié qu’avec l’arrivée de Mme Harel, le stratagème aurait immédiatement cessé. Mais, toute cette affaire peut s’agir d’un coup monté de toute pièce; Il y en a qui sont prêt à dire n’importe quoi pour quelques dollars.

    J’aime

  2. 18 octobre 2009 6 h 37 min

    AP, ça ne semble finalement pas être un coup monté. Ça semble sérieux.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :