Aller au contenu principal

Ma gang de malades

28 octobre 2009

Par Hefgé, collaboration spéciale. Diantre! Ce que les gens peuvent être pathétiques! A-H1N1 est réellement en train de faire la preuve que nous sommes un peuple d’arriérés mentaux, de demeurés et d’analphabètes.

Ça croit à l’homéopathie, la naturopathie et à toutes les conneries du même acabit, ça n’a pas d’instruction, ça ne peut même pas expliquer la différence entre un virus et une bactérie, mais ça donne son opinion sur la campagne de vaccination. Je n’en peux plus, Pardi!

De toutes les provinces canadiennes, c’est au Québec que l’on gobe le plus de pilules. Et c’est au Québec qu’on souhaite le moins se faire vacciner! Cherchez l’erreur.

Ma position, désormais : laissons la sélection naturelle opérer. A-H1N1 est une excellente occasion de se débarrasser de tous ces ignares satisfaits de l’être. Qu’on les laisse mourir idiots. Si pour une fois le ridicule pouvait vraiment tuer… Putain qu’on aurait ensuite la paix.

Et la cerise sur le sundae : un député conservateur, lequel est pourtant en convalescence politique, a déclaré qu’il ne se ferait pas vacciner pour des raisons personnelles… Pauvre type. Ignore-t-il que les dinosaures ont disparus de la surface de la Terre, il y a cinq mille ans, après qu’Ève eut chopé la crève en croquant dans une pomme transgénique?

Non mais, il faut se renseigner avant de dire des conneries!

P.-S. : Est-il besoin de rappeler que la pomme en question avait été offerte par un perfide ophidien (un serpent, pour les non vaccinés) lequel est justement l’animal représenté sur le caducée qui sert de symbole aux pharmacies. Coïncidence? Je ne pense pas.

5 commentaires leave one →
  1. 28 octobre 2009 15 h 36 min

    Le paragraphe sur la sélection naturelle est assez hilarant.

    Je n’ose dire si ma pensée est aussi virulente que vous mais j’espère tout de même ne pas avoir à dire : « ha ha, on vous l’avait bien dit » si le pire arrive.

    D’ici là, je me permets quand même de rire.

    J'aime

  2. Darwin permalink
    28 octobre 2009 18 h 20 min

    N’empêche, c’est dangeureux un adjudant… 😉

    J'aime

  3. Hefgé permalink
    28 octobre 2009 20 h 13 min

    Noisette. Cocasse aussi cette «virulente» de circonstance. Au fond, on souhaite tous aussi, et surtout, être contagieux 😉

    Monsieur Darwin! Vous avez raison, il faut toujours se garder de l’adjuvant en chef… Et vous ne m’en voudrez pas, j’espère, d’avoir piqué votre idée sur la sélection…

    J'aime

  4. Darwin permalink
    28 octobre 2009 20 h 18 min

    «Et vous ne m’en voudrez pas, j’espère, d’avoir piqué votre idée sur la sélection…»

    Les droits d’auteur sont échus… même sur mon nom !

    J'aime

  5. 28 octobre 2009 20 h 52 min

    Ce ne sont pas les jeux de maux qui manquent ici… « Au fond, on souhaite tousse aussi, et surtoux, être contagieux » 😎

    En passant, le A-H1-N1 semble avoir trouvé refuge chez nous. La plus jeune a mal à la gorge, se sent fatiguée et a une petite fièvre (38,2). Plusieurs élèves de son école sont absents On verra demain.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :