Aller au contenu principal

Le fond de la solidarité

31 octobre 2009

Hefgé, collaboration spéciale – Le président de la FTQ, Michel Arseneault, a déclaré ne pas être en faveur de la tenue d’une commission d’enquête publique sur le milieu de la construction. Il prétend que tout cela n’est qu’une «grosse balloune».

Le monsieur nous prend certainement pour de grosses valises.

Plus subtil encore, il se dit d’accord avec le gouvernement. On appelle cela de la solidarité.

Mais c’est bien sûr! Nous, on ne tient pas à fouiner dans vos histoires de collusion… Et vous, vous ne fouillerez pas nos affaires de malversations.

«Je te tiens, tu me tiens par la barbichette…»

Et, dernier acte de cette petite tragicomédie… Questionné sur ses étranges liens de solidarité avec Tony Accurso, monsieur Arseneault se justifie en répondant : « Je suis obligé de vous dire que ç’a été un excellent partenaire. Pendant 19 ans, on a fait une moyenne de rendement de 13 %…».

Évidemment, ce ne sont pas les actionnaires du Fonds de solidarité qui vont s’en plaindre. Mais, voyez-vous monsieur Arseneault, c’est justement à propos du secret de cette belle réussite que les contribuables de la ville de Montréal se posent certaines questions.

Tenez-vous le pour dit. Nous sommes encore plus nombreux que vos membres à vouloir aller au fond des choses. Solidarité oblige…

Publicité
No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :