Aller au contenu principal

Signal d’alarme pour les démocrates

20 janvier 2010

Les électeurs du Massachusetts ont décidé de tourner le dos à Barack Obama en élisant hier soir un sénateur républicain.  Bien des gens semblent surpris, car cet état, château-fort de la famille Kennedy, semble avoir toujours voté pour les démocrates.  Comme je l’ai mentionné précédemment, la gauche américaine a donné quelques signes de découragement suite aux orientations de la Maison Blanche.  L’interventionnisme démesuré pour le sauvetage des institutions financières, la nomination de quelques individus au passé douteux, les ratés de la refonte du système de santé et l’envoi de troupes additionnelles en Afghanistan semblent avoir démobilisé les militants, ce qui a sûrement eu un impact sur l’efficacité du travail de terrain lors de la campagne de la candidate démocrate.

Comme le souligne la journaliste Katrina Vanden Heuvel du magazine The Nation : « Il est évident que la victoire électorale de Scott Brown est un indicateur de l’humeur politique nationale instable qui s’est installée depuis l’arrivée de Barack Obama à Washington.  Il s’est développé parmi les citoyens une colère généralisée et incontrôlée envers l’establishment financier, colère renforcée par le sauvetage de Wall Street, alors que les communautés sont toujours aux prises avec leurs problèmes.  C’est une colère qui est également alimentée par les nombreuses attaques anti-gouvernementales de la droite.

Les résultats de l’élection spéciale offre une autre leçon : la décision d’Obama de démobiliser sa base en 2009 en faveur d’une approche de gouvernance interne se révèle comme une erreur importante.  Je ne suis pas un stratège politique, mais je ne sais pas comment on gagne des élections en oubliant de rallier les militants locaux (grassroots) qui ont trimé dur pour vous faire élire président.  Il est grand temps de remobiliser la base. » Source.

Si Obama et le parti démocrate ne réagissent pas rapidement, le Congrès pourrait être menotté aux élections de mi-mandat et les républicains pourraient reprendre le pouvoir en 2012.

6 commentaires leave one →
  1. Darwin permalink
    21 janvier 2010 7 h 40 min

    Tout cela a joué, c’est bien sûr. Mais, tout comme l’élection du conservateur à Rivière-du-Loup, le choix des candidats y est aussi pour beaucoup.

    J'aime

  2. 21 janvier 2010 10 h 45 min

    Je crois pour ma part que l’utilisation du populisme à la cote. Et comme d’autres vous l’ont dit ou vous le dirons, c’est Wall Street qui a gagné au Mass.

    J'aime

  3. 22 janvier 2010 6 h 46 min

    Darwin, d’après ce que j’en comprend, la candidate démocrate n’a pas fait très bonne campage. Elle semble avoir été trop confiante et je crois que la base militante est effritée, voire négligée.

    Astidastineux, quand même surprenant que les démocrates aient perdu le Massachusetts! On ne parle pas ici de l’Oklahoma ou duTexas…

    J'aime

  4. 22 janvier 2010 6 h 50 min

    « Much of the Democratic establishment is debating who should be blamed for the stunning loss. Some have criticized Coakley for being a weak campaigner. Others cite President Obama’s failure to mobilize his supporters to come out on Election Day. Many progressives Democrats say Obama has demobilized the base of the party by aligning with Wall Street and insurance companies. » – Juan Gozales, Democracy Now!

    J'aime

  5. Déréglé temporel permalink
    22 janvier 2010 15 h 40 min

    M’est avis que la Coakley, elle va se faire toute petite dans les temps à venir. Et éviter de trop rencontrer quiconque du parti démocrate, où elle ne doit plus avoir beaucoup d’amis.

    J'aime

  6. 27 janvier 2010 6 h 57 min

    Déréglé Temporel, même la famille Kennedy a fait une sorite publique pour la giffler!

    Quelques jours après la publication de mon petit billet, l’agence France-Prese nous apprenait que « le président Barack Obama, en difficulté dans son propre camp, mobilise les principaux artisans de sa victoire historique de 2008, pour tenter de contrer ses adversaires républicains aux élections législatives de mi-mandat en novembre. »

    Voilà, mieux vaut tard que jamais…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :