Aller au contenu principal

Lorsque la droite déforme la réalité

25 mars 2010

Bonjour, mon nom est Jeanne Émard et je travaille pour la firme Léger Marketing. Est-ce que vous auriez cinq minutes pour répondre à quelques questions reliées à l’actualité? Merci. « Dans ses négociations avec les syndicats des employés de la fonction publique, le gouvernement Charest devrait-il: A) accepter intégralement les demandes syndicales dont une augmentation salariale de 11,25% sur 3 ans et augmenter les impôts afin de financer ces demandes comme le suggère la CSN? Ou B) …exiger que les augmentations octroyées soient liées à des gains de productivité des fonctionnaires et à une diminution générale des coûts de fonctionnement du gouvernement? »

Serez-vous surpris si je vous confirme que 73% des répondants ont choisi la deuxième réponse? Est-ce que ça prouve que les québécois sont contre les revendications des travailleurs de la fonction publique? Certains le croient passionnément, pour ne pas dire aveuglément. La droite québécoise, anti-syndicaliste par-dessus tout, ne rate jamais l’occasion pour dénoncer le moindre écart de conduite des syndicats, exigeant rapido-presto leur disparition. Ils sont en croisade contre les employés du secteur public. Ils n’ont pas encore de grand cheuf mais la présence et l’entêtement de Pierre-Karl Péladeau et de l’Institut Économique de Montréal (IEDM) leur suffit. Et lorsque la soi-disant représentante de la nouvelle social-démocratie québécoise prétend que les revendications du front commun sont exagérées, ils possèdent toutes les armes pour frapper sur les syndicats et les travailleurs.

Pourtant, lorsqu’on prend le temps de lire les résultats de ce sondage (commandé par l’IEDM), on pourrait honnêtement en conclure que 83% des répondants sont favorables aux demandes de la fonction publique, en autant que « les augmentations salariales octroyées aux employés de l’État soient liées à des gains de productivité et à une diminution globale des coûts de fonctionnement du gouvernement. » De plus, ceux qui ont utilisé les résultats de ce sondage ne vous disent pas que 64% des répondants « pensent que le gouvernement Charest devrait maintenir la sécurité d’emploi des fonctionnaires » et que seulement 21% « pensent qu’elle devrait être abolie ».

On tente de nous faire croire que les québécois sont contre les syndiqués et qu’ils ne méritent aucune augmentation de salaire. Personnellement, j’y retrouve la confirmation mathématique qu’environ 15% de la population est sympathique à certaines idées de la droite. Empruntant le style des Tea Parties américains, la droite sème la division et espère créer une atmosphère propice à la diffusion de ses idées. Encore une fois, ça dérape du côté de la droite politique, au grand bonheur de l’Institut, du Conseil du Patronat et des chambres de commerce.

Publicité
23 commentaires leave one →
  1. koval permalink*
    25 mars 2010 6 h 40 min

    Tout à fait! Bon résumé.

    Cela étant dit, je me fous bien de ne pas obtenir ce 11.5% d’augmentation, mais je commence à en avoir marre de cette campagne de salissage.

    Ce sondage est absolument biaisé!

    J’aime

  2. 25 mars 2010 16 h 33 min

    Merci koval. J’ai réalisé, après avoir publié le billet, que les sondés ne pouvaient tout simplement pas répondre qu’ils étaient contre les revendications du front commun… Biaisé pas à peu près.

    J’aime

  3. Darwin permalink
    25 mars 2010 17 h 12 min

    En plus de ce que vous dites (Jeanne, Koval et Lutopium…), ce sondage montre la méconnaissance du concept de productivité et l’apologie du règne de la pensée magique.

    C’est tellement commode de parler d’une hausse de productivité… En économie, la productivité est le PIB produit par heure travaillée. Dans les domaines où travaillent les employés de l’État, à quoi celà peut-il bien équivaloir ? En, fait, ils parlent de plus d’efficacité (ou d’efficience, je m’y perds moi-même…) et d’une diminution générale des coûts de fonctionnement du gouvernement.

    Et comment atteindre cet objectif ? Plus d’élèves par classe ? Cela fera augmenter le décrochage (des enseignants et des élèves) et les maladies psychologiques des enseignants, déjà en hausse… Moins de soin dans le nettoyage des hôpitaux ? Cela a été essayé et a entraîné une augmentation inquiétante des maladies nosocomiales… Plus de patients par préposé aux bénéficiaires ? Mais on se plaint au contraire de la baisse de la qualité des soins dans les CHSLD…

    Il reste la réorganisation des services et la simplification des structures… mais cela peut se faire en dehors des périodes de négociation. Alors, c’est quoi la hausse de productivité et la diminution générale des coûts de fonctionnement du gouvernement en échange du rattrapage salarial ???

    De la pensée magique et rien d’autre !

    J’aime

  4. koval permalink*
    25 mars 2010 17 h 54 min

    Ah! pauv luto qui se brûle sué 7….

    Faut aimer la liberté qu’ils t’ont dit!

    Et quand tu sens que c’est l’heure de la médication, tu leur mets ce clip… 😉

    On s’en chriss de nonos!

    J’aime

  5. 25 mars 2010 18 h 13 min

    Darwin, ouais, la productivité… pas évident! J’entend que les structures régionales pourraient être assouplies et les services de première ligne améliorées mais y’a pas beaucoup de jeu dans le doamine de la santé pour des gains… Merci pour les précisions…

    koval, je m’amuse sur cette enfilade des 7… Venez m’y joindre!

    J’aime

  6. koval permalink*
    25 mars 2010 18 h 20 min

    Suis pas fine, suis bannie!

    J’aime

  7. Darwin permalink
    25 mars 2010 18 h 24 min

    «Faut aimer la liberté qu’ils t’ont dit! »

    Je ne trouve pas que c’est Luto qui se brûle, mais les libertariens qui se calent. Avec, comme souvent, un adepte de la liberté qui veut censurer ceux qui ne pensent pas comme lui.

    Et je n’ai pas le goût d’embarquer…

    J’aime

  8. Darwin permalink
    25 mars 2010 18 h 29 min

    «Venez m’y joindre!»

    Pour dire quoi ???

    Qu’ils ne veulent pas que les 883 000 morts annuels (voir l’avant-dernier billet de Louis, au http://les7duquebec.wordpress.com/2010/03/12/le-genocide-des-pauvres/ ) diminue même un peu ?

    Non, cela ne m’amuse pas…

    P.S. Penses-tu pouvoir venir rencontrer Nicolas et Rémi dimanche ? Ça, ça serait amusant !

    J’aime

  9. koval permalink*
    25 mars 2010 18 h 29 min

    Évidemment Luto dérange, c’est bon signe……

    J’aime

  10. koval permalink*
    25 mars 2010 18 h 32 min

    Le plus gênant, c’est qu’ils se pensent à gauche!

    J’aime

  11. 25 mars 2010 18 h 36 min

    Cette fois, je crois bien que Philippe David est bien bouché. Le silence est triomphant! 😎

    J’aime

  12. koval permalink*
    25 mars 2010 18 h 48 min

    Faut jamais trop se sentir victorieux en ces lieux virtuels non vertueux….c’est pas fiable!

    Tu sais…jamais vendre la peau du nounours bla bla bla… 😉

    J’aime

  13. 25 mars 2010 18 h 58 min

    Et j’suis même pas un nounours…

    J’aime

  14. koval permalink*
    25 mars 2010 18 h 59 min

    Et pendant qu’on tasse l’État, on graisse le privé….pôv Charest…

    http://www.ruefrontenac.com/nouvelles-generales/politiqueprovinciale/19868-quebec-medicaments

    J’aime

  15. Darwin permalink
    25 mars 2010 19 h 11 min

    «Et j’suis même pas un nounours…»

    Non, tu es juste enveloppé ! 😉

    J’aime

  16. 25 mars 2010 19 h 22 min

    Mes premiers pas vers la célébrité… Lutopium (dans le rôle de Hardy Har Har, ou Jérémie dans la version française) perdu dans un monde libertarien…

    J’aime

  17. koval permalink*
    25 mars 2010 19 h 28 min

    Ah! bon, je n’avais pas reconnu ce personnage, je me demandais c’était qui, de face il est méconnaissable…..

    J’aime

  18. 26 mars 2010 18 h 10 min

    Bonjour Jeanne,

    J’ai bien aimé votre analyse de ce sondage douteux. Je crois aussi que la majorité des Québécois sont des gens de gauche… qui s’ignorent souvent. 🙂

    L’idéologie dominante porte à droite par les temps qui courent, tant dans nos médias traditionnels que chez nos élus. Et on en vient à croire qu’elle constitue le seule voie possible.

    J’aime

  19. 26 mars 2010 18 h 21 min

    Bonjour Amélie et bienvenue sur ce modeste blogue. Ouais, les gens en ont marre et ça part dans toutes les directions…. On va s’y retrouver, j’ai espoir…

    Je suis allé sur votre site. Il semble y avoir des atomes crochus…

    J’aime

  20. 26 mars 2010 18 h 54 min

    Atomes crochus est un terme bien à propos, en effet.

    J’aime

  21. Martin Beaudin-Lecours permalink
    26 mars 2010 20 h 57 min

    Faire une pub affirmant que « la fonction publique fait mieux et pour moins cher que le privé », n’est pas moins biaisé!

    C’est pas ben compliqué à comprendre: à peu près tout le monde, surtout ceux qui ne font pas partie de la fonction publique, est tanné de « payer pour rien »: payer des ingénieurs qui laissent les viaducs s’écrouler, payer des fonctionnaires qui font une désastreuse réforme scolaire, payer des employés de la ville qui se mettent à quatre pour boucher un nid de poule… Les gens jalousent les employés de la SAQ à mort et un peu moins les médecins. Par contre ils envient un peu les profs, pour leurs vacances, mais savent que ceux-ci ne l’ont pas facile en classe. Et tout le monde convient que les infirmières en ont plein les bras.

    En d’autres termes, « le peuple » comprend que les individus payés par l’État puissent vouloir gagner plus et admettent même que certains le méritent. Mais ça leur donne quoi si leurs enfants sortent de l’école avec des carences de toutes sortes, s’ils doivent attendre encore plus longtemps à l’urgence, si les routes sont déglinguées, si le service de la dette ne cesse de croître et qu’en plus leurs taxes et impôts continuent d’augmenter?

    Dans toute grosse organisation, il y a de la perte d’efficience et une certaine proportion de pogneux de beigne. Or, l’État compte plusieurs énormes organisations. Et même s’il n’y avait pas de pogneux de beigne parmi les fonctionnaires, ça ne veut pas dire que tous s’activent dans le bon sens pour quelque chose de concret. Ils peuvent être individuellement dévoués, travailler fort et être convaincus de leur utilité, ça ne veut pas dire qu’en bout de ligne, les citoyens en profitent. Oui, il y a certainement des endroits où couper. C’est cela dont tout le monde convient, sans savoir où exactement.

    « Faire payer les riches », ça c’est de la pensée magique.

    J’aime

  22. Darwin permalink
    27 mars 2010 1 h 59 min

    «à peu près tout le monde, surtout ceux qui ne font pas partie de la fonction publique, est tanné de « payer pour rien »»

    Jamais je ne prétendrais que mes opinions sont celles d’«à peu près tout le monde». Si «à peu près tout le monde» pensait de la même façon, ils prendraient le pouvoir et détruiraient ce modèle selon tes désirs.

    «si le service de la dette ne cesse de croître»

    Je croyais que cette fausseté était réglée, au moins entre nous, et que tu avais compris que c’est faux ? Même CIRANO est d’accord… Voici les données les plus récentes de Statcan : http://www40.statcan.gc.ca/l02/cst01/govt51b-fra.htm . Le service de la dette représentait 7,5 % des dépenses en 2009 au Québec (8091/107401).

    «leurs taxes et impôts continuent d’augmenter?»

    Elles n’ont cessé de diminuer depuis 2000

    Si l’opinion d’«à peu près tout le monde» est basée sur de telles faussetés, il est normal que ceux qui savent que c’est faux ne les partagent pas. Ce qui est étonnant, c’est que des personnes qui savent que c’est faux les partagent.

    J’aime

  23. koval permalink*
    27 mars 2010 11 h 34 min

    Martin

    Pour rendre plus efficientes nos hôpitaux, ils ont imposé le modèle « toyota », ben ça marche pas…

    http://www.guidemtlnord.com/article-443847-Etude-sur-les-syndiques-du-CSSS-dAhuntsic-et-MontrealNord.html

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :