Aller au contenu principal

De retour…

16 juillet 2010

J’aimerais tout d’abord remercier Darwin pour avoir gardé le phare pendant ces deux semaines…  Merci Darwin!

J’ai passé de belles vacances et j’ai réalisé un vieux rêve: je suis allé en canot dans le parc du Bic.  Une semaine dans la région de Rimouski et quelques jours dans le parc Forillon.  Pas besoin d’aller très loin pour se dépayser!

J’ai pris le temps de lire tous les commentaires suite aux billets de Darwin, merci à tous….  Je suis allé faire un tour sur les blogues politiques…  Les gens de la droite dérapent toujours, non?

Je suis fort satisfait des résultats de Qs lors des élections partielles dans Vachon.  En espérant que ça germe dans 10-12 ans…

Le père de ma conjointe vient de rendre l’âme à 83 ans, il faut vivre le deuil et préparer une foule de trucs…

On se reparle bientôt.  J’apprécie.

26 commentaires leave one →
  1. koval permalink*
    16 juillet 2010 19 h 41 min

    Bon retour Lutopium et mes condoléances pour ton beau-père…

    J'aime

  2. 16 juillet 2010 19 h 47 min

    Je répète le commentaire de Koval…

    «Merci Darwin!»

    Tout le plaisir fut pour moi !

    «J’ai passé de belles vacances »

    C’est le principal !

    «J’ai pris le temps de lire tous les commentaires suite aux billets de Darwin »

    Et ça ne t’a pas tenté d’intervenir ? 😉

    «Je suis fort satisfait des résultats de Qs lors des élections partielles dans Vachon. »

    Tant mieux ! Oui, il faut être patient…

    J'aime

  3. 17 juillet 2010 4 h 44 min

    Mes sympathies à ta conjointe et bien sûr à toi aussi. Je suis bien placé pour être empathique. Le deuil est un long chemin.

    J'aime

  4. 17 juillet 2010 12 h 49 min

    Mes sympathies à vous et à votre conjointe.

    Quant à attendre 10-12 ans avant que ça germe, c’est que vos graines ne sont pas bonnes; changez de fournisseur. :-))))

    J'aime

  5. 17 juillet 2010 13 h 29 min

    Au Gentil Astineux

    «changez de fournisseur. »

    Sûrement pas pour un fournisseur pour lequel 42 ans n’est pas suffisant pour que son projet germe ! 😉

    J'aime

  6. 17 juillet 2010 16 h 05 min

    @Darwin, cela n’a pas prit 10-12 au PQ avant avant de prendre le pouvoir et si c’est de l’indépendance dont vous parler en sous-entendu, sachez que ce n’est pas par faute d’avoir essayé !
    Le machiavélique Trudeau avait raison sur toute la ligne avec ses lois permissives. Trop de québécois et de québécoises les ont adoptées, ce qui a fait peur au quelques % qui nous manquait pour au moins négocier la souveraineté du Québec en 1980 et 1995.
    Je vous laisse mijoter ce que peut bien vouloir dire par lois permissives de Trudeau…

    J'aime

  7. koval permalink*
    17 juillet 2010 16 h 25 min

    Ha! Ha! Ha!

    Astineux, tu devrais t’occuper plus de ton parti dont tu ne connais vraisemblablement pas l’histoire….

    Le PQ a été fondé en 68 et a pris le pouvoir 12 ans après….

    J'aime

  8. koval permalink*
    17 juillet 2010 16 h 28 min

    Non désolé 8 ans après plutôt, en 76, c’est quand même long 8 ans!

    J'aime

  9. koval permalink*
    17 juillet 2010 16 h 33 min

    Atineux….j’ai trouvé ceci sur ton site…..

    « Rappel
    Pour qu’on puisse accéder à l’indépendance du Québec après les prochaines élections, il est impératif, primordial et essentiel que les partisans des autres formations qui se disent indépendantistes cessent immédiatement les critiques malveillantes envers le Parti Québécois et son cheffe actuelle Pauline Marois. »

    On dirait que t’as envie d’une ptite dictature….

    J'aime

  10. 17 juillet 2010 18 h 00 min

    Au Gentil Astineux

    « sachez que ce n’est pas par faute d’avoir essayé»

    Luto pourrait te dire que ce n’est pas faute d’avoir essayé que QS n’a pas obtenu de meilleurs résultats dans Vachon. Cela dit, et vous le savez bien, mon commentaire n’était qu’une boutade, comme le vôtre, je l’espère.

    Et ce n’est pas la défaite qui empêche de réessayer, n’est-ce pas ? Ce sont nos idées et nos valeurs qui priment et nous, comme vous, continuerons à tenter de les mettre en valeur et d’essayer à les faire partager par d’autres.

    «lois permissives»

    Pas sûr… Sur l’immigration ? Cela n’expliquerait en rien la défaite de 1980. Lois que «Trop de québécois et de québécoises ont adoptées» ? Je ne savais pas que chaque Québécois pouvait adopter des lois… Alors, non, je ne vois pas…

    @ Koval

    J’avais lu moi aussi la phrase que tu cites et elle m’avait moi aussi fait grincer des dents. Si Amir Khadir ou Françoise David faisaient des déclarations ou appuyaient des politiques contraires à mes principes, je revendiquerais le droit de les dénoncer (non, je le ferais sans même le revendiquer !).

    Là, en raison du projet qui ne germe pas après 42 ans, il faudrait accepter de ne pas critiquer la cheffe d’un autre parti lorsqu’elle pose des gestes comme inviter Éric Caire à joindre son parti qui se clame toujours de centre gauche (entendu à RDI récemment de la bouche même de Mme Marois) ou lorsqu’elle dénonce les revendications du front commun, ou lorsqu’elle prétend que cela prend plus de richesse avant de la partager (ultime justification des riches pour éviter de perdre un peu de leur richesse qu’on entend depuis le XIXème siècle au moins…) ?

    Non seulement, je n’embarque pas là-dedans, mais le PQ aurait intérêt à faire accepter cette doctrine dans ses propres rangs avant de vouloir l’imposer aux autres ! Pas que je voudrais qu’il le face, car le droit à la dissension doit être protégé, mais je n’accepte pas le ton dictatorial (comme tu le dis) qui exorte ses adversaires à taire leurs reproches et leurs opinions !

    J'aime

  11. 17 juillet 2010 18 h 02 min

    «lois permissives»

    La Charte des droits et liberté ? Ayoye, non, cela je veux la garder !

    J'aime

  12. koval permalink*
    17 juillet 2010 18 h 22 min

    Ce qui est le plus comique, c’est que Astineux, lui, ne se gêne pas du tout pour critiquer une autre formation indépendantiste….

    Impératif qu’on ne critique pas sa cheffe, mais lui ne se lasse pas de nous dire qu’on est un ptit parti de trou du cul qui devrait s’éteindre ou encore mieux se joindre à son parti….où on doit se fermer la gueule devant Mme sa Maîtresse Marois….

    Bon, je ne suis pas fâchée, mais je le trouve bien comique l’Astineux….son sens de la démocratie semble quelque peu altéré mais bon…..

    J'aime

  13. 17 juillet 2010 19 h 04 min

    @ Koval

    C’est à cause du paradoxe de Simpson ! ;=)

    J'aime

  14. 18 juillet 2010 9 h 34 min

    Merci à tous et à toutes pour vos bons mots, c’est grandement apprécié. Ma conjointe s’est envolée pour la vallée de l’Okanagan hier matin afin de retrouver sa famille et rendre un dernier hommage au patriarche. Bien que fort triste, la siutation ne tombe pas dans le dramatique car il s’est éteindu paisiblement, sans trop souffir. Quatre-vingt trois belles années…

    Gentil Astineux, je l’ai déjà dit, je n’argumente plus sur ce sujet avec toi. Non seulement tu es « astineux » mais tu es vraiment entêté et tu ne comprends absolument rien à la raison d’être de Québec solidaire. Tu es tellement aveuglé par ton nationalisme et ta loyauté envers le PQ que tu vas même jusqu’à féliciter Jean-Luc Proulx pour ses billets, c’est peu dire. Si tu avais un tantinet d’amitié, tu aurais demandé à cet hurluberlu de retirer ses insultes.

    D’ailleurs, si jamais il récidive, ça sera la mise en demeure. T’as compris JLP?

    J'aime

  15. 18 juillet 2010 10 h 46 min

    À la Trinité : comptez le nombre de fois où j’ai nommément critiqué ouvertement F, David et A.Kadir de QS en comparaison avec les critiques de la part des partisans de QS contre le PQ et ses politiques ?

    J'aime

  16. 18 juillet 2010 10 h 52 min

    Gentil Astineux, j’ai exactement la même approche… Je ne critique jamais la personnalité de Pauline Marois, ça ne m’intéresse pas. J’ai décroché du PQ lorsqu’il a pris son virage à droite.

    Ceux qui critiquent les chefs du PQ sont souvent les péquistes eux-mêmes, non? C’est un peu ça le piège du culte du chef. Problème que nous n’avons pas chez Qs avec le modèle actuel où les deux porte-paroles ne se comportent pas comme des chefs mais plutôt comme les messagers d’un parti qui a des bases de démocratie participative. Pas de veto pour le chef chez Qs!

    J'aime

  17. 18 juillet 2010 11 h 04 min

    Au Gentil Astineux

    «À la Trinité : comptez le nombre de fois où j’ai nommément critiqué ouvertement F, David et A.Kadir de QS en comparaison avec les critiques de la part des partisans de QS contre le PQ et ses politiques ?»

    Non, vous ne critiquez pas QS, vous ne faites que remettre en question la pertinence de son existence… et de qui il accepte dans ses rangs !

    Quant à nos critiques contre les politiques du PQ, ne sont-elles pas normales de la part d’adversaires ? Si nous étions d’accord avec ces politiques, nous les appuierions ! Nous critiquons au moins aussi vertement celles du PLQ ! Il ne faudrait pas ?

    J'aime

  18. 18 juillet 2010 11 h 16 min

    @Lutopium, je serai heureux d’apprendre de votre part et de vos amis Koval et Darwin ceci : quand est-ce que j’ai commencé à faire mes toutes premières critiques envers QS et quels était (étaient) le ou les sujets ? Vous allez constater que vous pouvez les compter sur les doigts d’une seule main.
    Pour ce qui est de JLP voici ce que j’ai écris sur son blogue : Le Gentil Astineux a dit…
    Bravo pour ce court billet.
    ***
    Je n’ai pas encore lu votre « réplique au Gentil Astineux » que je suis. Je le lirai sûrement d’ici la fin de l’année -:)
    6 juillet 2010 07:44
    ___________________
    Qu’avez-vous compris quand j’ai écrit « Bravo pour ce court billet» suivi par
    *** ?
    Avez-vous déduit que je lui disait autre chose qu’un Bravo pour son cout billet, car vous devez le savoir, depuis le temps, que je déteste les discours fleuve à la Castro ?

    J'aime

  19. 18 juillet 2010 11 h 51 min

    @M. Roy aka Lutopium : Darwin écrit : «Quant à nos critiques contre les politiques du PQ, ne sont-elles pas normales de la part d’adversaires ? »

    Depuis quand considérez-vous le PQ et ses partisans comme vos adversaires et depuis quand considérez-vous qu’il est normal de critiquer ses « adversaires » comme QS et ses partisans le font depuis trop longtemps?

    Si c’est comme ça chez QS …

    J'aime

  20. 18 juillet 2010 12 h 12 min

    Au Gentil Astineux

    «Depuis quand considérez-vous le PQ et ses partisans comme vos adversaires »

    Euh… le PQ et QS ne sont pas le même parti et sont donc des adversaires sur la scène politique ! Quant à considérer ses partisans comme des adversaires, ils le sont, bien sûr, mais je ne crois pas que nous les ayions critiqué bien souvent…

    «Si c’est comme ça chez QS …»

    Au PQ, on ne critique jamais les politiques des autres formations politiques, bien sûr (on critique même les siennes sur la place publique !). Dois-je compter les fois où Mme Marois a critiqué non seulement le PLQ (ce qui est correct) et mais aussi son chef ? Combien de fois a-t-elle lancé des critiques à «monsieur Charest» ? Même qu’elle s’est fait reprocher son ton hargneux à de nombreuses reprises.

    Je ne comprends vraiment pas où vous voulez en venir… Il y a peut-être des points en commun entre le PQ et QS, mais surtout de grandes différences dans la façon dont nous évaluons les choix de société. Personnellement, ce qui me fatigue le plus ces temps-ci du PQ, c’est son acharnement à se présenter comme un parti de centre-gauche tout en adoptant des politiques de plus en plus souvent de centre droit. Et ce serait incorrect de le dire ?

    J'aime

  21. 18 juillet 2010 12 h 15 min

    Gentil Astineux, vous me semblez être un politicien de salon. Personnellement, je travaille sur le terrain et la partielle dans Vachon était ma troisième campagne électorale pour Qs. Jamais nous nous en prenons au PQ de façon disgracieuse. La seule chose que j’ai soulevée, c’est l’ambiguité de Mme Ouellet en ce qui concerne le développement de l’aéroport de Saint-Hubert, c’est tout.

    La partielle de Vachon fut l’occasion de dénoncer les pratiques douteuses du PLQ. C’est ce que tous les partis ont fait à l’unisson. Les militants de Qs ne s’en sont pas pris au PQ. Pas du tout.

    Les idées de Qs peuvent rejoindre des citoyens qui avaient habitude de voter pour le PQ, pas seulement pour l’indépendance mais pour le programme. Que voulez-vous, c’est pas tout le monde qui appuie l’exploration gazière dans le St-Laurent, qui prône l’enrichissement individuel au détriment de la justice sociale ou qui croient que les conditions de travail des employés de la fonction publique sont satisfaisantes…

    Ça sera tout pour moi. Bon dimanche à vous.

    J'aime

  22. 18 juillet 2010 13 h 45 min

    Darwin, pourquoi me parlez-vous de Charest qui se fait critiquer par Mme Marois ? Charest du PLQ incarne le fédéralisme et le PLQ comme son chef sont avec ses partisans de vrais adversaires de l’INDÉPENDANCE du QUÉBEC.

    LUTOPIUM, vous critiquez mon nationalisme, sachez que de mon côté je me méfie grandement de ceux qui prônent l’internationalisme «de salon».

    J'aime

  23. Sombre Déréliction permalink
    18 juillet 2010 13 h 57 min

    Condoléances Luto pour ce dur moment et bon courage!

    J'aime

  24. 18 juillet 2010 14 h 07 min

    Au Gentil Astineux

    «le PLQ comme son chef sont avec ses partisans de vrais adversaires de l’INDÉPENDANCE du QUÉBEC.»

    Il n’y a pas que l’indépendance dans un programme politique ou dans un choix de société. Quand j’ai écrit que QS et le PQ avaient des points communs, je pensais bien sûr à celui-là, quoiqu’il y ait des différences importantes dans les modalités.

    Sur le reste (qui n’est quand même pas rien), les différences sont assez irréconciliables. Le PQ a choisi de virer à droite, croyant, peut-être avec raison si son seul objectif est de prendre le pouvoir, avoir plus de gains à faire avec la déconfiture de l’ADQ que du côté de la gauche, espérant, avec raison peut-être si on regarde les réactions des membres du SPQ libre, que le projet de pays éviterait un trop grande perte d’appuis.

    Cela est le choix du PQ, je le respecte, mais cela l’a encore plus éloigné des choix de société que j’appuie. Si je les respecte, cela ne veut pas dire que je ne peux pas les critiquer. En plus, ce type d’électoralisme ne convient pas à mes valeurs.

    «pourquoi me parlez-vous de Charest qui se fait critiquer par Mme Marois»

    Tout simplement parce que vous reprochez aux membres de QS de critiquer un autre parti politique, mais vous ne vous offusquez pas que votre parti et sa chef critiquent un autre parti. C’est deux poids, deux mesures.

    Je ne sais pas, mais j’ai parfois l’impression que vous considérez que QS est une succusale du PQ qui boude dans son coin. Si c’est le cas, vous avez tout faux !

    J'aime

  25. Déréglé temporel permalink
    18 juillet 2010 14 h 46 min

    Ouh, on sort les majuscules, c’est signe d’énervement.

    Lutopium, mes condoléances à toi et surtout à ta moitié. Bon retour néanmoins dans cet univers virtuel.

    J'aime

  26. koval permalink*
    18 juillet 2010 16 h 23 min

    On va faire pression bientôt pour que gentil Astineux utilise un épithète de moins dans son pseudo…et s’est pas « Astineux » qu’on va faire sauter….

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :