Aller au contenu principal

Québec solidaire : un parti montréalais ?

23 mars 2011

Par Darwin – En lisant un sondage récent de Léger marketing publié le 14 mars dernier dans le Devoir, je me suis attardé à une petite phrase : «Plus de détails sur les résultats, les questions et la méthodologie dans le document PDF sur notre site Internet.».

Bon. Je me suis mis à chercher le pdf en question… mais ne l’ai pas trouvé! Je ne sais pas le génie qui parle d’un pdf dans un article sur le Web sans mettre un lien sur sa phrase, ni même dans l’encadré ou à la fin de l’article, dans la marge… Pas problème, je suis allé sur le site de Léger mise-en-marché (comme le dit Jean-François Lisée…). Le lien vers les détails du sondage était sur la page d’accueil…

Le sondage

Je commence à regarder ça… Tiens à la page 4, je constate que Québec solidaire serait plus populaire que l’ADQ chez les non francophones avec 5 % du vote par rapport à 3 % pour l’ADQ… Bizarre, des indépendantistes qui mèneraient sur des fédéralistes auprès des électeurs non francophones…

Je continue… à la page 5, on présente la répartition du vote par région. Hein! Que vois-je dans les résultats de Québec solidaire?

 

QS aurait moins que sa moyenne provinciale dans la région de Montréal!!! Qu’il ait moins que la moyenne dans la région de Québec, qui s’en étonnerait ? Mais qu’il soit le plus populaire dans le reste du Québec, mais ça n’a pas de sens!

Pourtant, ne lisais-je pas il y a quelques semaines dans mon journal favori, La vie rurale, journal dont je recommande l’abonnement à tous (clin d’œil à Jean Dion), un article intitulé Québec solidaire peut-il aussi être le parti des régions?, dans lequel on peut lire :

Les chiffres sont éloquents. C’est en milieu urbain à Montréal que les scores de Québec solidaire sont les meilleurs. En région, c’est entre 5 et 15%. Autant l’ADQ se voulait le parti des régions qui peinait à entrer à Montréal, autant pour Québec solidaire, c’est l’inverse. Mais comment expliquer la moins bonne performance de Québec solidaire en région comparativement à celle que le parti connaît à Montréal?

Dans cet article, Françoise David tente de trouver les raisons qui expliqueraient ce moindre succès de son parti dans les régions moins urbaines. Ben coudonc, puisque tout le monde est d’accord que QS perce moins en région qu’en milieu urbain, les résultats de ce sondage doivent être erronés! Après tout, avec de si petits échantillons, la marge d’erreur est très élevée…

Autres sondages

J’ai donc décidé de regarder les résultats des 10 derniers sondages de Léger (voir les sondages intitulés La politique provinciale et fédérale au Québec de février 2010 à mars 2011) et de calculer la moyenne. Voici le résultat :

Hein!!! Montréal passe au troisième rang, le dernier ! Et le reste du Québec conserve le premier rang ! Et il n’y a presque pas de différence entre tous ces résultats! Que se passe-t-il? Fiou, au moins j’ai trouvé que l’ADQ attire en moyenne plus de votes que QS (6,4 % par rapport à 3,4 %) chez les non-francophones! Cela montre que ça valait la peine de vérifier…

Mais, cette vérification est-elle suffisante? Le problème est peut-être avec la maison de sondage… Pour en avoir le cœur net, je suis allé vérifier chez le sondeur de La Presse, Crop. Malheureusement, je n’ai trouvé sur leur site que leurs deux derniers sondages sur la politique québécoise. C’est quand même mieux que rien… Résultats?

Encore! Montréal est toujours au dernier rang et Québec passe en tête!

Analyse des résultats

Même si 12 sondages ne valent pas une élection, ces résultats deviennent drôlement significatifs. Cela ne veut pas dire que Montréal est nécessairement au dernier rang, il y a encore une bonne marge d’erreur, mais certainement que l’appui à QS est beaucoup mieux partagé entre les régions qu’on aurait pu le penser.

Il faut aussi comprendre que les résultats pour Montréal sont ceux pour la région métropolitaine de recensement de Montréal, et non pour la ville ou l’île. Ils comprennent donc ceux pour l’ouest de l’île et la banlieue, où QS est moins populaire que dans les circonscriptions du centre et de l’est de l’île. Il est toutefois possible que la moyenne camoufle aussi de grands écarts dans la RMR de Québec et le reste de Québec. Le très faible résultat de QS lors de l’élection partielle dans Kamouraska-Témiscouata (2,7 %) tenue en novembre 2010 semble aller dans ce sens.

Cela dit, il est normal qu’en triplant presque (3,8 % lors de la dernière élection à 9,75 % en moyenne dans ces 12 sondages, soit 2,6 fois plus), l’appui soit moins concentré. Il est en effet évident que l’appui à Amir Khadir lors de la dernière élection (37.9 % du vote) n’a pas pu tripler, ni même devenir 2,6 fois plus fort! En plus, il serait normal que les caractéristiques des gens qui ont décidé plus récemment d’appuyer QS soient différentes de celles des personnes qui l’ont fait lors de la dernière élection. On ne peut donc pas simplement répartir les résultats des sondages en fonction de ceux de la dernière élection.

Bref, il semble clair que l’appui à QS est non seulement plus important qu’en 2008, mais qu’il est aussi beaucoup mieux réparti entre les régions du Québec.

Et alors…

Alors, le constat d’une meilleure répartition de l’appui à QS est à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle pour ses partisans.

La nouvelle est «mauvaise», car elle signifie que l’augmentation de l’appui de QS au niveau actuel (entre 8 % et 12 %) par rapport à son résultat des dernières élections ne se traduira pas nécessairement par l’élection de beaucoup d’autres députés lors des prochaines élections, à moins que cet appui ne continue de croître. L’opposition systématique du PQ et du PLQ à toute proposition d’inclusion au mode de scrutin de quelque élément que ce soit de proportionnalité laisse aussi penser que le vote stratégique risque encore de faire perdre une partie de l’appui déclaré à QS lors des sondages lorsque les Québécois se présenteront dans l’isoloir.

La nouvelle est bonne, car on ne peut plus dire qu’il s’agit d’un parti essentiellement montréalais. Ses valeurs et ses propositions rejoignent maintenant les aspirations d’un nombre significatif de Québécois de toutes les régions. QS peut donc penser à bâtir à partir d’une base beaucoup plus grande qu’auparavant. Cela laisse entrevoir des possibilités de croissance intéressantes. Dans ce sens, je trouve personnellement que la nouvelle est davantage bonne que mauvaise!

Les délégués au congrès de QS qui s’ouvre dans deux jours auront sûrement ces questions en tête…

86 commentaires leave one →
  1. 23 mars 2011 7 h 53 min

    De mémoire, au lendemain de l’élection du 8 décembre 2008, le politicologue Jean-Herman Guay déclarait que les positions et valeurs de Québec solidaire rejoignaient entre 15% et 25% de la population. Je crois ce pourcentage plus élevé, mais toujours est-il que QS s’approche tranquillement de ce pointage.

    Pour expliquer la différence entre RMR-Montréal et les régions, vous mettez le doigt sur le bobo: la partie ouest de Montréal dilue fortement la bonne concentration de vote solidaires dans une dizaine de circonscriptions du centre et de l’est de l’île. Mais il y a croissance à la grandeur du Québec, et nous pouvons espérer que l’argument fallacieux « QS parti montréalais » sera contré à l’échelle local.

    Sylvain Bérubé, Sherbrooke

    J'aime

  2. 23 mars 2011 8 h 13 min

    «et nous pouvons espérer que l’argument fallacieux « QS parti montréalais » sera contré à l’échelle local.»

    J’espère juste contribuer un peu à contredire par les faits cette légende urbaine ! 🙂

    J'aime

  3. Claude permalink
    23 mars 2011 14 h 09 min

    Excellent billet, mais terrible faute de français — «Que ce passe-t-il?»

    J'aime

  4. dernierrecours permalink
    23 mars 2011 14 h 38 min

    Bonjour Darwin,

    Voilà une belle démonstration. Votre analyse sur la distribution régionale des intentions de vote comporte néanmoins deux petites coquilles. D’abord, les sondages sont des « photographies » des intentions de vote. Une moyenne annuelle est ainsi difficilement interprétable. Mieux vaut interpréter les tendances.

    Deuxièmement, en statistique, on peut admettre une différence sans que celle-ci ne soit significative. Les maisons de sondages publient la plupart du temps une marge d’erreur définissant un intervalle de confiance dans lequel la « vraie » valeur devraient se trouver selon une certaine probabilité (en général, 19/20, ou 95%). Les sondages Léger-mise-en-marché ont une marge d’erreur d’environ 3,1%.

    J’ai à titre approximatif appliqué cette marge d’erreur à leurs 12 derniers sondages. Puis, j’ai mis en graphique l’évolution des intentions de vote par parti pour chacune des trois catégories régionales spécifiées par Léger-MEM. Ces graphiques incluent la marge d’erreur (cliquez sur les liens pour visualiser).

    * PLQ
    * PQ
    * ADQ
    * Qs
    * PVQ

    Voici ce qu’on peut en conclure :
    * Les intentions de vote du PQ sont majoritairement, de manière significative, différentes entre Québec et le reste du Québec, incluant Montréal.
    * Les intentions de vote du PLQ sont en général significativement différentes entre Montréal et le reste du Québec, incluant Québec.
    * Les intentions de vote de l’ADQ sont toujours significativement plus élevées à Québec par rapport au reste du Québec, incluant Montréal.
    * Les intentions de vote pour Qs et pour le PVQ ne peuvent pas être considérées comme différentes d’une région à l’autre du Québec. Cet effet peut être causé par une marge d’erreur élevée par rapport à l’intention de vote.

    Si on pousse l’interprétation un peu plus loin :
    * Qs n’est pas un parti confiné à Montréal. C’est plutôt le parti de l’Assemblée nationale dont l’appui est le plus uniformément distribué au Québec.
    * L’ADQ est un parti confiné à Québec.
    * Il n’existe pas de clique du Plateau mesurable, mais plutôt une clique des Nordiques.
    * Richard Martineau et Éric Duhaime sont nuls en statistiques.

    J'aime

  5. the Ubbergeek permalink
    23 mars 2011 17 h 49 min

    Comment vas l’ADQ dans son ancien fief Dumontiste du Bas-du-fleuve?Est-ce encore l’ADQ qu’y l’a?

    Si on parle de clique de plateau Montréal, y’a surement une clique de Québec!

    QS a des valeurs qui pourrait marcher en région rurale agricole facilement. Regarder la montée de l’Union paysanne et tout… Darwin, est-ce que QS n’avais pas dénoncé le ‘monopole’ de L’UPA, et appuyé indirectement l’Union Paysanne?

    Duhaime manipule plus, je dirait. Un idéologue…

    J'aime

  6. 23 mars 2011 18 h 06 min

    Terrible en effet ! C’est corrigé.

    Merci !

    J'aime

  7. 23 mars 2011 18 h 30 min

    @ dernierrecours

    J’aimerais tout d’abord préciser que les commentaires contenant plus d’un lien externe sont modérés automatiquement…

    «D’abord, les sondages sont des « photographies » des intentions de vote. Une moyenne annuelle est ainsi difficilement interprétable. Mieux vaut interpréter les tendances.»

    Oui, je sais. J’ai fait l’hypothèse que les changements de tendances influençent également le vote dans les régions. Mais, bien sûr, il s’agit d’une hypothèse non vérifiable. En fait, ce qui m’intéressait n’était pas le % de votants pour QS, mais l’évolution des écarts entre les régions.

    Malgré ces lacunes, il est clair que l’examen des différences de vote dans les régions est plus solide avec 12 photographies qu’avec une seule, conclusion ce que vous semblez partager dans votre commentaire.

    «Deuxièmement, en statistique, on peut admettre une différence sans que celle-ci ne soit significative.»

    Le terme significatif n’était en effet sûrement pas le mieux choisi, mais je l’ai utilisé dans son sens commun. Cela dit, vos graphiques sont en effet une excellente façon d’illustrer ce que je voulais dire dans mon billet.

    «en général, 19/20, ou 95%»

    Je dis souvent à ce sujet qu’une probabilité de 5 %, ça arrive en moyenne une fois sur 20 ! Par exemple, avec mes 12 photos, il y a près d’une chance sur deux (46 %, en fait), qu’au moins un des écarts soit en fait plus élevé que la marge d’erreur de 3,1 %…

    «Les intentions de vote pour Qs et pour le PVQ ne peuvent pas être considérées comme différentes d’une région à l’autre du Québec»

    Cela va dans le même sens que ce que j’ai écrit : «Et il n’y a presque pas de différence entre tous ces résultats!» et «Cela ne veut pas dire que Montréal est nécessairement au dernier rang».

    «Il n’existe pas de clique du Plateau mesurable, mais plutôt une clique des Nordiques»

    mdr !

    Évidemment, les résultats pour le Plateau n’étant pas présentés dans ces sondages, ils ne peuvent nous informer à ce sujet ! Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y en a pas !

    «Richard Martineau et Éric Duhaime sont nuls en statistiques.»

    Juste en statistiques ? 😉

    «Qs n’est pas un parti confiné à Montréal. C’est plutôt le parti de l’Assemblée nationale dont l’appui est le plus uniformément distribué au Québec.»

    Cela me semble clair et vos graphiques le montrent bien. Ce que je trouve étrange, c’est que Françoise David ait embarqué dans le jeu du journaliste dans l’article que j’ai cité dans mon billet, en essayant d’expliquer un phénomène qui n’existe pas. Bon, si elle ne s’est basée que sur les résultats des dernières élections, je comprends, mais je trouve étrange que son entourage ne l’ait pas informée des résultats des sondages. Je ne peux quand même pas croire que personne à QS sauf moi ait pensé à examiner les résultats de ces sondages sur cet aspect…

    Merci pour votre commentaire et vos graphiques !

    J'aime

  8. Claude permalink
    23 mars 2011 19 h 23 min

    Duhaime? Je dirais plutôt démagogue!

    J'aime

  9. the Ubbergeek permalink
    23 mars 2011 19 h 30 min

    @Claude

    Rarement des mots plus vrais sont apparus.

    J'aime

  10. 23 mars 2011 19 h 45 min

    @ Claude et the Ubbergeek

    «Duhaime? Je dirais plutôt démagogue!»

    Est-ce qu’on s’entend pour un idéologue démagogue ? 😉

    J'aime

  11. koval permalink*
    23 mars 2011 19 h 52 min

    « Deuxièmement, en statistique, on peut admettre une différence sans que celle-ci ne soit significative. »

    C’est une erreur?!?! Vouliez vous écrire « on ne peut admettre »?

    J'aime

  12. 23 mars 2011 19 h 55 min

    «Vouliez vous écrire « on ne peut admettre »?»

    Sur celle-là, je dois avouer que j’attendais ton intervention ! 😉

    J'aime

  13. koval permalink*
    23 mars 2011 20 h 10 min

    Voilà un calculateur….

    http://fr.gmi-mr.com/resources/sample-size-calculator.php

    Si je prend le premier tableau de l’article, j’ai une proportion de 10% avec une taille d’échantillon de 336, alors avec un intervalle de confiance à 95%, je trouve une erreur de ± 3.21.

    J'aime

  14. koval permalink*
    23 mars 2011 20 h 19 min

    « Je dis souvent à ce sujet qu’une probabilité de 5 %, ça arrive en moyenne une fois sur 20 ! Par exemple, avec mes 12 photos, il y a près d’une chance sur deux (46 %, en fait), qu’au moins un des écarts soit en fait plus élevé que la marge d’erreur de 3,1 %… »

    J’ai de la misère avec celle-là….de quel écart on parle?!?

    En fait, un intervalle de confiance à 95% contiendra la VRAIE moyenne 19 fois sur 20 comme dit dernierrecours.

    J'aime

  15. 23 mars 2011 20 h 36 min

    «J’ai de la misère avec celle-là….de quel écart on parle?!?»

    L’écart entre la «vraie moyenne» et le résultat de chacun des 12 sondages. Je dis simplement que 95 %, c’est 95 %, pas 100 %, et que il arrive que l’écart soit plus grand que la marge d’erreur.

    Mon 46 % = 1 – .9512 🙂

    J'aime

  16. koval permalink*
    23 mars 2011 20 h 54 min

    D’accord, on dit la même chose…

    J'aime

  17. koval permalink*
    23 mars 2011 21 h 10 min

    Sinon, je ne suis pas surprise de ces résultats. L’idée de limiter QS à Montréal est un trip de la radio trash non vérifié….bonne démonstration!

    J'aime

  18. the Ubbergeek permalink
    23 mars 2011 21 h 13 min

    J’ai toujours théorisé la survie là dans ce cas d’un vieux cannard du christianisme (c’est aussi existant pour les protestants, just’à voir le mépris pour New York qu’on lit des fois) conservateurs – la ‘ville pècheresse’ mélangé à un anti-intelectualisme primaire populiste (‘Intellos déconectés de la réalité’, cartiers trendy et tout).

    J'aime

  19. koval permalink*
    23 mars 2011 21 h 29 min

    Dernierrecours

    Vos graphiques sont intéressants, merci!

    Juste pour le fun, pour faire un peu de zèle et puisque vous semblez aimer les statistiques….

    Vos intervalles de confiance me semblent problématiques de par leur constance….

    Or la variance d’une proportion varie avec avec la proportion. Le maximum est atteint à 0.5,

    Avec le calculateur que j’ai fourni au commentaire 13

    Fixons une taille de 1000 avec une proportion de 0.5,
    vous trouverez ±3.1 pour demi longueur de l’intervalle

    Pour une même taille de 1000 mais une proportion de 0.05,
    vous trouverez ±1.35…

    Donc je m’attendais à voir des intervalles plus serrés pour QS…

    J'aime

  20. 23 mars 2011 21 h 53 min

    «Sinon, je ne suis pas surprise de ces résultats.»

    Moi, un peu quand même, mais pas pour Québec. On parle tellement de la force de la droite à Québec (ce qui n’est pas faux, comme le montre le graphique de dernierrecours sur l’ADQ) qu’on oublie qu’on y trouve quand même des gens de gauche. Mais, pour le reste du Québec, je m’attendais à ce qu’il soit plus faible que dans les plus grandes villes. Avoir le courage, j’examinerais les résultats de la dernière élection circonscription par circonscription…

    Mais, de toute façon, comme je l’ai écrit dans le billet, «il serait normal que les caractéristiques des gens qui ont décidé plus récemment d’appuyer QS soient différentes de celles des personnes qui l’ont fait lors de la dernière élection. On ne peut donc pas simplement répartir les résultats des sondages en fonction de ceux de la dernière élection.»

    Mais, si j’avais pu associer facilement chaque circonscription aux trois regroupements des sondages (MTL, Québec et RdQ), je l’aurais peut-être fait…

    J'aime

  21. the Ubbergeek permalink
    23 mars 2011 22 h 00 min

    Je suis de centre, et de Québec – et pus capable des radios-poubelles. Gah. Just sayin’.

    C’est pas dans le topic, mais il est à noter que la très droitiste Alberta avait aussi de bon résultats pour le NPD, j’oui dire.
    Et même, plus loin, le Texas américain, a un coté rebelle progressiste dans certains coins – certains universités, j’oui dire.
    (le site DeviantArt a appelé Austin, Texas, une ‘cité ‘Déviante » cette semaine!)

    J'aime

  22. koval permalink*
    23 mars 2011 22 h 33 min

    Tiens Darwin!

    Vrai que c’est ptêt pas si évident…

    Hull, Rouyn, Hull, Chicoutimi Jonquière…Sherbrooke 6.44!

    http://www2.electionsquebec.qc.ca/corpo/francais/elections-generales-provincial.asp?bsq=all&section=resultats_gen&even=2008&mode=n3#resul

    J'aime

  23. dernierrecours permalink
    23 mars 2011 23 h 23 min

    Ce n’est pas une erreur. 35% +/- 3% est différent de 36% +/- 3% dans le sens qu’il y a une différence de 1% entre les deux. Mais la différence n’est pas « significative »: on ne peut pas conclure que cette différence existe au sein de la population entière visée par le sondage (au niveau de confiance donné: ici, 19 fois sur 20) car les intervalles se recoupent. C’est un jargon nécessaire en stats…

    Voir sur Wikipedia:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Diff%C3%A9rence#Statistiques

    J'aime

  24. koval permalink*
    23 mars 2011 23 h 57 min

    D’accord…vous parlez de deux choses…la différence entre des proportions échantillonnales, et la différence au sein de la population (qu’on ne peut admettre si non statistiquement significative)

    J'aime

  25. the Ubbergeek permalink
    24 mars 2011 1 h 18 min

    Y’a cette émission du CERIUM qui passe sur le canal Savoir.. Planète Terre.ca , me semble.. (J’aime bien). Il y avait dans une diffusion récente une femme qui parlait justement statistiques dans le cadre des sondages, et comment les médias montaient en épingles les variations de résultats de sondages 9ignorant toujours la question de la marge d’erreur), par example. Instructif.

    J'aime

  26. 24 mars 2011 5 h 27 min

    «Vrai que c’est ptêt pas si évident…»

    J’avais trouvé les résultats, mais c’est l’association de chaque circonscription avec les régions qui n’est pas évidente…

    J'aime

  27. dernierrecours permalink
    24 mars 2011 8 h 47 min

    Ouin, on ne peut pas vous en passer une sur ce blog! Bien vu, ça m’était échappé.

    J'aime

  28. dernierrecours permalink
    24 mars 2011 9 h 00 min

    Encore une fois, bien vu. Mon but était de faire une analyse sur un napkin: j’ai pris le niveau de confiance approximatif fourni par Léger-MEM. Mais pour aller plus loin, je pourrais effectivement recalculer les niveaux de confiance (et préalablement dépoussiérer mes livres de stats).

    Merci!

    J'aime

  29. 25 mars 2011 22 h 44 min

    En réponse au commentaire de Koval (23 mars, 22h33), voici quelques précisions pour Rouyn-Noranda / Témiscamingue:

    a) le candidat QS est un architecte de Rouyn, très engagé dans la communauté
    b) le candidat libéral avait déjà siégé à l’Ass. nat, et la candidate du PQ était la députée sortante. Tous deux sont des professionnels, spécialistes des ressources (génie minier, génie forestier). Tous deux de Rouyn.
    c) le candidat ADQ est un médecin du Témiscamingue.

    = = =

    On peut penser que, seul candidat issu de cette partie du comté, l’adéquiste (qui n’est pas un 2 de pique!) a drainé des votes dans le Témiscamingue rural, où il est connu comme Barabbas, j’imagine.

    On peut penser aussi que le candidat de QS a souffert du fait que ses adversaires PLQ et PQ avaient tous les deux une expérience parlementaire et la renommée qui vient avec.

    Et je sais que ça a déjà brassé parmi les militants de QS à Rouyn, il y a quelques années; cela a-t-il nui à la ferveur? Je ne sais pas.

    Rouyn, par ailleurs, est une ville universitaire, culturellement très vivante (pour sa taille), et c’est là que fut élu, dans les années 40, le seul député communiste de l’histoire politique du Canada. C’est aussi la ville de Réal Caouette et de Camille Samson.

    Voilà pourquoi , moi qui y vis, je ne crois pas que le score de QS en 2008 soit indicatif des tendances futures. Accident de parcours? Déficit artificiel?

    J'aime

  30. 25 mars 2011 23 h 39 min

    @ Papitibi

    «Voilà pourquoi , moi qui y vis, je ne crois pas que le score de QS en 2008 soit indicatif des tendances futures. Accident de parcours? Déficit artificiel?»

    Vote stratégique ?

    À 5,77 % le vote chez vous fut tout de même plus de 50 % supérieur à la moyenne (3,78 %) ! Et le 6,44 % de Sherbrooke fut encore meilleur (70 % au dessus) !

    Je pense que je vais finalement faire le calcul des résultats des dernières élections selon les trois régions du sondage… mais un autre jour ! Ce serait vraiment intéressant de voir où les gains potentiels sont les plus forts…

    J'aime

  31. the Ubbergeek permalink
    26 mars 2011 0 h 37 min

    Il est triste à dire, ca reste… minuscule, mineur plus ou moins. Combien de temps avant que ca augmente.. si ca augmente tout cours? Sa risque des prendre du temps, des décenies?

    Le problème est… peut être est-ce vrai que TOUT parti qui veut venir au pouvoir ici DOIT se ‘neutraliser’ un peu, virage au centre pour ne pas effrayer l’électorat. Ou juste être rassembleur. Tout les partis doivent être ‘sold out’ peut être…

    Comme le NPD ou même les Conservateurs – me semble qu’Harper a fais taire ses ‘radicaux’ et ceux avec des idés… puissantes au début. Comme le gars du Quebec qui s’est fais saquer pour des propos mysogines (et homophobes?). Comme la ‘Troisième Voie’ de Blair et cie, une gauche diluée…

    Peut être que QS aurait à faire des choix difficiles pour séduire. Comme saquer le groupe communiste(?), atténuer le féminisme originel, etc…

    J'aime

  32. Yves permalink
    26 mars 2011 5 h 56 min

    QS n’aura jamais le pouvoir s’il ne reluque pas le centre. C’est peut-être malheureux, mais c’est comme ça pour tous les partis.

    J'aime

  33. 26 mars 2011 6 h 10 min

    @ the Ubbergeek

    «Il est triste à dire, ca reste… minuscule»

    Ce sont les données de la dernière élection. Avec les sondages actuels, ça donne entre 2,5 et 3 fois plus. Pour moi, la prochaine barrière à faire sauter est celle du vote stratégique. Il y a actuellement quelque chose comme un autre bloc de 10 points de pourcentage (minimum) qui appuie les positions de QS, mais qui est collé à d’autres partis en raison de la position constitutionnelle ou du désir de bloquer des partis plus à droite.

    «QS n’aura jamais le pouvoir s’il ne reluque pas le centre.»

    C’est l’éternelle question… Jusqu’où faire des compromis avec ce qu’on pense… Trop changer pour prendre le pouvoir, cela donnerait quoi ?

    J'aime

  34. Yves permalink
    26 mars 2011 7 h 00 min

    «Trop changer pour prendre le pouvoir, cela donnerait quoi ?«

    Une putain ambitieuse.

    J'aime

  35. 26 mars 2011 7 h 37 min

    «Une putain ambitieuse.»

    Voilà ! Même si je ne refuserais pas la prise du pouvoir, je ne rêve pas en couleur. Je préfère encore un parti qui se tient et reste fidèle à ses idéaux à un parti de pouvoir. Et, même sans prise de pouvoir, un parti d’opposition peut influencer fortement la société. Je pense par exemple au dossier des mines qui a drôlement évolué depuis et grâce qux interventions d’Amir Khadir.

    Mais, une couple de députés de plus aiderait à avoir plus d’influence !

    J'aime

  36. 26 mars 2011 8 h 00 min

    L’obtention d’un mode de scrutin proportionnel (à compensation régionale) aiderait fortement à contrer l’argument du vote « stratégique ». De fait, cela favoriserait certainement l’émergence de tiers parti, car les gens n’auraient plus peur de « perdre leur vote » avec tel parti marginal ne pouvant aspirer à faire élire un député (par exemple, le PVQ actuellement). Au final, une plus grande diversité d’idées serait présente à l’Assemblée nationale. Heh, avec un tel système, nous verrions sûrement apparaître un nouveau parti « libertarien » plus à droite que l’ADQ, ce qui serait une bonne chose pour la santé démocratique du Québec.

    À ce propos, le Mouvement pour une démocratie nouvelle est un organisme à appuyer.

    À savoir maintenant si QS prendra la route de la centralisation, nous en aurons une bonne idée en fin de semaine, avec la tenue du 6e congrès national portant sur l’adoption au programme de positions sur l’économie, le travail et l’environnement. Décroissance vs croissance encadrée? Nationalisation tout azimut avec autogestion ou pas? Ces choix situera QS plus précisément sur l’axe gauche-droite.

    J'aime

  37. 26 mars 2011 8 h 09 min

    @ Sylvain Bérubé

    «À ce propos, le Mouvement pour une démocratie nouvelle est un organisme à appuyer.»

    Tout à fait. Lutopium m’a demandé il y a plusieurs mois d’écrire un billet sur le mode de scrutin proportionnel à compensation régionale. Je compte bien le faire un jour, quoique je préférerais qu’il le fasse !

    Cela dit, l’avènement d’un tel mode de scrutin n’est pas pour demain… malheureusement ! Il faut donc agir comme si le mode actuel demeurera encore au moins pour quelques années.

    «Ces choix situera QS plus précisément sur l’axe gauche-droite.»

    Et pourraient être déterminants pour ses perspectives de croissance !

    J'aime

  38. the Ubbergeek permalink
    26 mars 2011 16 h 01 min

    C’est un peu mon point..
    Dans la vie, on est aime pas ceux qui se ‘vendent’, mais est-ce que les grands artistes par exemple seraient si connus sans se ‘vendre’ un peu? Toujours difficile…

    Aussi donc, se… modèrer, jusqu’où est-ce acceptable sans renier ses principes?

    J'aime

  39. the Ubbergeek permalink
    26 mars 2011 16 h 05 min

    J’espère qu’ils choisiront la décentralisation! Ca 1. a nu aux québecois moins souverainiste qui seraient temptés par le NPD et 2. est-ce vraiment ainti-‘socialiste’ d’être décentralisateur? Regardons la nouvelle gauche et l’écologie politique, qui sont plutôt régionalistes…

    J'aime

  40. the Ubbergeek permalink
    26 mars 2011 16 h 11 min

    Une partie de moi désaprouve… je commence en avoir assez de cette alternance Libéraux Conservateurs au fédéral, et à un degré un peu différent, Libéraux-PQ (Mais ca reste le PQ)-ADQ (si ils revivent).

    Si faire des compromis pour voir NPD ou QS à leurs niveaux au pouvoir, quite à les dilués…Ils pourraient faire un Harper et revenir ouvertement à leurs bases plus tard au pouvoir…

    C’est cynique à dire, mais les principes ne comptent plus vraiment SANS le pouvoir. De belles paroles ne valent rien sans la polis.

    J'aime

  41. 26 mars 2011 17 h 13 min

    Je me suis mal exprimé: « centralisation » au sens de « être plus près du centre par rapport à l’axe gauche-droite économique », et non au sens de « prise de décision en un seul lieu ». Règle générale, personnellement, je suis en faveur d’une plus grande décentralisation.

    J'aime

  42. the Ubbergeek permalink
    26 mars 2011 18 h 23 min

    @Sylvain
    J’avais saissit, quoique mes posts récents parlaient des deux.

    J'aime

  43. 26 mars 2011 20 h 17 min

     » je commence en avoir assez de cette alternance Libéraux Conservateurs au fédéral, et à un degré un peu différent, Libéraux-PQ …
    C’est cynique à dire, mais les principes ne comptent plus vraiment SANS le pouvoir. De belles paroles ne valent rien sans la polis. » – Ubbergeek

    = = =

    Juste au moment où je m’interrogeais – sur mon blogue – sur cette question du vote stratégique!

    Dans mon comté à moi, Abitibi-Témiscamingue, la question ne se pose pas, mon ami Marc Lemay va encore aller chercher 60% des votes exprimés, les deux mains dans le dos.

    Dans Abitibi-Baie-James, par contre… Le candidat conservateur, Jean-Maurice Matte, a passé près de l’emporter la dernière fois. Il est connu (prés. de la CRÉ) et crédible. Les libéraux lui opposent le vice-président régional de la firme-conseil Génivar. Et le député bloquiste est perçu comme le plus faible des trois.

    Les fédéralistes vont-ils se diviser le vote au profit du Bloc? À moins que se soient les « Anybody but Harper » qui se tirent l’un dans le pied de l’autre?.

    J'aime

  44. the Ubbergeek permalink
    26 mars 2011 21 h 43 min

    Sur le NPD;

    Ils ont deux handicaps au québec;

    -Ils sont vu comme un parti centralisateur, dans un socialisme traditionel; ‘tout doit commencer d’Ottawa’. Ou c,est comme le peuple le voit, le stéréotype.
    Me semble cependant qu’on peut être de gauche et penser aux régions, localement en premier, et favoriser une certaine délocalisation des pouvoirs envers le provinces.

    -Il y a encore cette vision qu’ils, dans une ‘paléosocialisme’, ils sont opposés à TOUT nationalisme – ‘truc bourgeois pour diviser les basses classes (sauf si le nationalisme vient de peuples opprimés clairement, SPÉCIALEMENT quand ce n,est PAS des blancs). Ou encore et plutôt, c’est comme le citoyen québecois le vois.
    (Faite un tour sur Rabble.ca(me semble que c,est cà), le fameux site de la gauche ‘canadian’, pour voir ce que je veut dire… le souverainisme est peint généralement de manière sombre.)

    Est-ce qu’une reconaissance du Québec (mais aussi peut être de l’Acadie et de la Francophonie Canadienne) comme une Nation sur le plan ethnolinguisto-sociologique est vraiment taboo pour la gauche?

    Me semble que si le NPD règlerait ces questions une fois pour toutes, ils iraient chercher un % surprenant de votes québecois….

    (Je m’excuse si j’ai déjà fais un post sur ca)

    J'aime

  45. 26 mars 2011 22 h 05 min

    @ the Ubbergeek

    Ouais, je comprends ce que vous dites, mais, je dois dois avouer que la position sur l’amiante du Bloc me fait envisager de voter NPD… Se crisser de la vie de travailleurs du tiers monde juste pour appuyer la position du PQ me fais vomir…

    J'aime

  46. the Ubbergeek permalink
    26 mars 2011 22 h 09 min

    Le Bloc, je suis pour, mais faut réaliser un chose; c’est une coalition régionalo-nationaliste pour défendre les intérêts locaux du Québec. Ce qui suppose des membres et des fois des idées plus à droite qu’à gauche, en théorie – mais BQ penche plus a gauche en général, Centre-Centre-Gauche en théorie. Me semble.

    J'aime

  47. 26 mars 2011 23 h 10 min

    «mais BQ penche plus a gauche en général»

    J’en conviens tout à fait. Mais, comme je l’ai écrit, jouer avec la vie de personnes du tiers monde pour protéger des emplois ici, non, je ne peux pas accepter ça…

    J'aime

  48. the Ubbergeek permalink
    26 mars 2011 23 h 46 min

    C’est pas toujours si clair… En effet, que dirait-tu si c’était vrai que TOUTE l’économie de cette région(s) reposait SEULEMENT sur l’industrie de l’amiante? Calcul moins facile…

    Je dit ca comme cà, théorie et question hypothétique basée sur un raisonement rapide et peut être bancal.

    J'aime

  49. 27 mars 2011 0 h 02 min

    « En effet, que dirait-tu si c’était vrai que TOUTE l’économie de cette région(s) reposait SEULEMENT sur l’industrie de l’amiante? »

    J’ai déjà habité à Richmond, à moins de 20 km d’Asbestos. Je connais donc bien ce coin.

    Je voudrais simplement qu’on mette l’argent prévu pour repartir la mine pour créer des emplois différents pour ces travailleurs. L’idée n’est pas de les laisser tomber, mais de leur offrir la possibilité d’exercer des professions qui ne tuent pas des habitants de pays pauvres.

    Bon, j’ai assez expliqué ce que je pense de cette situation. Vous pouvez bien être en désaccord… Cela arrive dans les meilleures familles !

    J'aime

  50. the Ubbergeek permalink
    27 mars 2011 0 h 35 min

    J’ai bien dit, enfin, essayé de suggerer par les mots que c’est une question hypothétique, du genre, ‘et si….’

    C’est pas toujours si facile à défaire, ce genre de situation.. pas sur que ton plan marche parfaitement – les travailleurs d’un certain age sont plus aussi maléable, par example… Et il ne prendra du temps à agir, et les opposants politiques vont crier alors que ‘vous avez tué une région pour de la *bleep*’.

    J'aime

  51. 27 mars 2011 0 h 41 min

    Bon Ok, la job de quelques travailleurs vaut plus que la vie des sous-humains de l’Inde… j’ai tort de me poser des questions aussi idiotes.

    Tuons-les et protégeons nos travailleurs. Ça prend ben un extérmiste comme moi pour ne pas être d’accord…

    J'aime

  52. the Ubbergeek permalink
    27 mars 2011 1 h 04 min

    Darwin, Darwin, c’est du quasi-Godwin,…

    Mon point est, c’est des choses plus compliqué que cà. Dans ce scénario théorique, les principes c’est bon, et je suis d’accord sur le fait que l’amiante c’est une belle cochonerie, mais il faut penser aux dommages collatéraux locaux aussi. Des décisions pas toujours si claires et nettes.

    Et si je poursuivrai dans le même raisonnement que toi, ‘fuck les travailleurs gâtés des pays occidentaux-prédateurs-décadants, peuvent bien tomber dans la misère ces pourris!’…..

    J'aime

  53. 27 mars 2011 7 h 15 min

    «‘fuck les travailleurs gâtés des pays occidentaux-prédateurs-décadants, peuvent bien tomber dans la misère ces pourris!’…..»

    Ubber, Ubber… Et c’est moi que tu accuses d’exagérer !

    Si j’écoutais ce raisonnement, j’en conclurais que tu penses que tous les emplois dans les pays occidentaux causent directement des morts dans les pays pauvres.

    J'aime

  54. the Ubbergeek permalink
    27 mars 2011 16 h 37 min

    Je n’avais fais que retourner la table offerte à 180*.

    J'aime

  55. 27 mars 2011 17 h 24 min

    Pour ceux intéressés aux principales décisions prises au congrès de QS cette fin de semaine :

    http://www.quebecsolidaire.net/actualite_nationale/6e_congres_de_quebec_solidaire_pour_une_economie_plurielle_et_democratisee_au_service_de_la_population

    et

    http://www.livestream.com/quebecsolidaire/video?clipId=pla_c65f71a3-877b-42fb-8d74-20b6e8267f28

    Je tiens aussi à souligner les excellentes allocutions de nos porte-parole !

    J'aime

  56. 28 mars 2011 12 h 09 min

    «Québec solidaire passe lui aussi à la caisse, avec une hausse de 3 points, à 15%.»

    http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-quebecoise/201103/28/01-4383737-le-plq-et-le-pq-reculent-dans-les-intentions-de-vote.php

    C’est à 7 points des libéraux !

    Le détail du sondage par région n’est pas encore sur le site de Crop…

    J'aime

  57. 29 mars 2011 13 h 38 min

    C’est plutôt un parti Khadirien. Mais en fait, ce serait plus un parti de régions qu’un parti urbain.

    J'aime

  58. koval permalink*
    29 mars 2011 15 h 47 min

    Un parti Khadirien!!!

    Pourtant il en a dit des choses…..

    J'aime

  59. 29 mars 2011 16 h 43 min

    Ah bien sûr, ça en dit long sur ses qualités politiques, même si je ne partage pas sa vision.

    J'aime

  60. the Ubbergeek permalink
    31 mars 2011 3 h 28 min

    Indirectement lié au sujet;

    La réaction du fameux Raymond Viger de La Quête(?) sur la rumeur voulant que QS hausse le salaire minimum à 16$/heure…

    http://raymondviger.wordpress.com/2011/03/28/amir-khadir-quebec-solidaire-salaire-minimum-16-programme-economie/

    J'aime

  61. 31 mars 2011 5 h 43 min

    Si l’augmentation était appliquée d’un coup, M. Viger n’aurait pas tort sur toute la ligne. La proposition adoptée parle d’un salaire minimum correspondant au seuil de faible revenu pour une personne seule, soit 10,66 $ (en tout cas dans les documents du congrès) et de son passage graduel au fameux 16 $ (50 % de plus que le salaire minimum).

    J'aime

  62. Yves permalink
    1 avril 2011 14 h 21 min

    «et de son passage graduel au fameux 16 $ «

    Combien de temps ce passage graduel durera-t-il?

    J'aime

  63. 1 avril 2011 18 h 04 min

    @ Yves

    «Combien de temps ce passage graduel durera-t-il?»

    Hahaha…

    Bon, c’est un programme, pas une plateforme électorale. Un programme contient toutes les orientations d’un parti, la plateforme, seulement celles qu’il retient pour une élection. Cela dit, cela m’étonnerait que cette proposition n’en fasse pas partie.

    Ensuite, il faut que QS prenne le pouvoir…

    Mais, je sais bien que tu sais cela, tu veux savoir l’idée en arrière. On est toujours un peu flou sur ces questions dans un programme pour laisser une marge de manoeuvre. Cela dit, l’idée en arrière serait probablement une hausse graduelle sur 5 à 10 ans.

    J'aime

  64. Yves permalink
    1 avril 2011 18 h 32 min

    Je vote pour 5 ans, 10 ans c’est un peu long.

    J'aime

  65. 1 avril 2011 20 h 44 min

    «Je vote pour 5 ans, 10 ans c’est un peu long.»

    5 ans… avant que Qs ne soit élu ? D’accord, mais je ne refuserais pas 10 ans !

    J'aime

  66. Yves permalink
    1 avril 2011 21 h 27 min

    Je parlais de la hausse graduelle Darwin. Pour l’élection de QS, 10 ans cela semble un tout p’tit peu optimiste .

    J'aime

  67. the Ubbergeek permalink
    1 avril 2011 21 h 51 min

    Je crains que ca soit plus long…. avec l’histoire des ‘radicaux ‘censurés », la droite a surement fais ses choux grax pour un jour ou deux….

    C’est plate à dire, mais le monde est dominé par l’image.. tant que l’image de ‘socialo-communiste’ existera (ou sera ramené-diabolisé), ca risque de prendre du temps…

    Avec tout le 20ème siècle, le concept même d’étatisme est devenue suspect. Les idéologies anarchistes et libertariennes sembent avoir une certain vogue…

    J'aime

  68. 2 avril 2011 6 h 55 min

    @ The Ubbergeek

    «Les idéologies anarchistes et libertariennes sembent avoir une certain vogue…»

    Il y a un certain nombre d’anars à Qs, des libertaires. Qiant aux libertariens, je pense toujours qu’on a l’impression qu’ils sont plus nombreux qu’il ne le sont vraiment en raison de leur forte présence dans les blogues.

    J'aime

  69. 2 avril 2011 7 h 17 min

    @ Yves

    «Pour l’élection de QS, 10 ans cela semble un tout p’tit peu optimiste .»

    C’est pourquoi je disais que je m’en contenterais ! DOnc, avant que le salaire minimum ne soit à 16 $, il y a des chances que ce 16 $ ne vale pas plus que les 9,50 $ actuels… La proposition de QS sera alors autour de 27 $ !

    J'aime

  70. the Ubbergeek permalink
    2 avril 2011 10 h 00 min

    Pour les anars, c’est un sentiment global à mes yeux, ou enfin…. L’anti-étatitsme gros minimum, toutes variétées incluses. Je me promène à Québec ‘downtown’ Base-Ville, y’a toujours des posters pour la librairie noire des anars et la café Agité, y’a des pubs pour des trucs pour le café partout….

    Plus globalement, sur le net, et aussi dans la vraie vie, des gens, il y a une hostilité croissante à l’état, de droite ET de gauche (ou ‘anticapitalisme’ et cie), d’anarchisme à libertarisme, ou juste ‘on est trop taxé blabla fonctionaires incompétents blabla gourvermaman blabla’….

    Un jour peut être, une révolution pan-anti-étatisme me semble plutôt possible. Et pas nécessairement en bien. Ca pourrait virer comme dans V pour Vendetta; l’héritage du 20ème siècle à sali pour des siècle l’étatisme comme iédologie…

    Ca pause la question… est-ce qu’il y a seulement une idéologie qui serait l’opposé complètlement de l’anarchisme-libertarisme-etc? Au lieux de l’individu, le groupe en premier, primauté d’un état peut être, un certain collectivisme, MAIS pas dans un sens totalitarisme, ni gauche-droite nécessairement?

    Un néoconfucianisme-communo-collectivisme? Est-ce vraiment possible? J’aimerais bien lire là-dessus.

    J'aime

  71. 2 avril 2011 10 h 58 min

    @ the Ubbergeek

    «est-ce qu’il y a seulement une idéologie qui serait l’opposé complètlement de l’anarchisme-libertarisme-etc? Au lieux de l’individu, le groupe en premier, primauté d’un état peut être, un certain collectivisme, MAIS pas dans un sens totalitarisme, ni gauche-droite nécessairement?»

    Ni gauche-droite ?, Non, je ne vois pas. La droite est soit anti-interventisme du côté économique (libertariens, néolibéraux, etc.), soit pour l’intervention de l’État, mais uniquement sur les valeurs morales ! Les centristes ne venlent pas trop non plus d’interventions étatiques et valorisent en général les valeurs individuelles. Il reste la gauche, et encore pas toute !

    Les libertaires peuvent appuyer des mesures étatiques de redistribution et de justice sociale, mais ils visent quand même une société sans État. Il reste les socio-démocrates (centre-gauche) et les gauchistes comme QS… J’exclus les extrêmes gauchistes, bien sûr, car ils sont souvent totalitaristes…

    J'aime

  72. 14 mai 2011 21 h 39 min

    Du dernier sondage Léger (page 6 de http://www.ledevoir.com/documents/pdf/sondage14mai.pdf )

    Ensemble du Québec 9 %
    RMR Montréal : 8 %
    RMR Québec: 6 %
    Reste du Québec : 12 %

    La tendance se maintient…

    J'aime

  73. 8 juin 2011 6 h 46 min

    QS à 17 % dans la Presse ce matin, devant l’ADQ…

    «Le PLQ gagne quant à lui 4 points et passe de 23 à 27%. L’Action démocratique, absente du débat cette semaine, piétine à 15%. En revanche, le champion des adversaires de l’amphithéâtre, Amir Khadir, fait grimper les actions de Québec solidaire, qui récolterait 17% des suffrages dans un scrutin, par rapport à 12% en mai.»

    http://www.cyberpresse.ca/actualites/dossiers/crise-au-pq/201106/07/01-4407021-un-choix-couteux.php

    Le rapport de CROP n’est pas encore sur Internet. Je ne sais donc pas la répartition par région.Ça ne doit pas être trop fort à Québec !

    J'aime

  74. koval permalink*
    8 juin 2011 7 h 17 min

    Ce bout là est triste:

    « Une réalité apparaît, incontournable désormais: les Québécois souhaitent que le PQ mette de côté son option souverainiste pour plutôt offrir un «bon gouvernement» aux contribuables. Ce verdict domine clairement dans la population en général (82%), mais aussi chez les électeurs péquistes (71%) et chez les souverainistes (68%). »

    Étrange….

    J'aime

  75. 8 juin 2011 7 h 21 min

    «Étrange….»

    Difficile à interpréter…

    J'aime

  76. 8 juin 2011 7 h 32 min

    J’ai hâte de les voir sonder le monde sur la création d’une assemblée constituante. Cette idée a le potentiel de devenir beaucoup plus «sexy» que l’option souverainiste du PQ telle que perçue par la population.

    J'aime

  77. 8 juin 2011 8 h 18 min

    @ Sylvain Bérubé

    «Cette idée a le potentiel de devenir beaucoup plus «sexy» que l’option souverainiste du PQ telle que perçue par la population.»

    Vrai, mais elle est aussi plus compliquée à expliquer.

    J'aime

  78. 8 juin 2011 8 h 47 min

    «Vrai, mais elle est aussi plus compliquée à expliquer.»

    Je suis d’accord : osons entamer sa pédagogie le plus rapidement possible alors !

    J'aime

  79. 8 juin 2011 17 h 45 min

    «osons entamer sa pédagogie le plus rapidement possible alors !»

    Amir Khadir en parle de temps en temps. C’est bien. Il faut, je crois, y aller lentement pour que l’idée fasse sa place. Cela ne fait pas encore vraiment partie des moeurs politiques, alors il faut faire attntion pour ne pas que ce soit perçu comme une gammick…

    J'aime

  80. 11 juin 2011 1 h 27 min

    Le dernier Léger :

    http://www.ledevoir.com/documents/pdf/Sondage_11_juin_A.pdf

    Mtl : 9 %
    Québec : 10 % (plus qu’à Montréal !)
    Reste du Québec : 14 % (!!!)

    J'aime

  81. 30 juin 2011 9 h 32 min

    Un Parti Montréalais ET Un Pur parti de Militants! HA! 😈

    NDLA: Commentaire modifié en raison de l’article 2 de Jeanne Émard.

    J'aime

  82. 30 juin 2011 10 h 44 min

    NDD : Je préfère ça à un pur parti de stratèges… 😉

    J'aime

  83. 30 juin 2011 10 h 57 min

    « All-in » Jusqu’à la mort comme je disais chez Sombre, on n’regarde pas la dépense! 🙂

    J'aime

  84. 30 juin 2011 18 h 24 min

    «« All-in » Jusqu’à la mort comme je disais chez Sombre»

    Je ne connais pas cette expression de poker. Faut dire que je joue (ou jouais, devrais-je dire) avec des francophones ! 😉

    J'aime

  85. 30 juin 2011 20 h 23 min

    Voilà toute ma stratégie dévoilée!

    J'aime

Trackbacks

  1. Québec solidaire, Amir Khadir, Françoise David et le salaire minimum à 16$ « Raymond Viger, rédacteur en chef Reflet de Société. L'actualité sociale et communautaire. Prostitution, Drogue, alcool, gang de rue, gambling

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :