Aller au contenu principal

Pourquoi je n’ai pas en odeur de sainteté ce Tenzin Gyatso

10 septembre 2011

Le chef spirituel des bouddhistes tibétains était en visite à Montréal cette semaine où la deuxième conférence mondiale sur les religions du monde a eu lieu. La parc Jarry a reçu mercredi soir 3500 fidèles autour de Sa Sainteté à la toge safran pour écouter un discours sur la citoyenneté globale.

Je n’ai jamais aimé le personnage et je ne m’en cacherai pas. Tout d’abord, tout leader spirituel qui se fait appeler « Sa Sainteté » m’apparaît louche,  prétentieux et dangereux.

Mais allons droit au but, le message du Dalaï Lama à l’effet que les Tibétains soient mal traités par les Chinois et nous incitant à prendre parti, me laisse perplexe.

La nostalgie du Tibet soumis à la férule des moines du Lama….hum… très peu pour moi.

On dit qu’avant l’invasion chinoise, le Tibet était une théocratie féodale dirigée par les grands propriétaires, des moines assez souvent. Une grande partie de la population était soumise au servage ou à l’esclavage. La justice y était sommaire et partiale, comprenant la torture et les mutilations.

Certains auteurs n’hésitent pas à remettre en question le mythique Dalaï-Lama, ce que je trouve très bien, étant donné que cet homme,malgré ses airs de grand pacificateur spirituel est aussi un personnage politique qui tente de faire pencher l’opinion mondiale tout en faisant du prosélytisme.

Parmi ces auteurs, je citerai Maxime Vivas qui titre «  Dalaï-lama. Pas si zen. ».  Je n’ai bien certainement pas lu ce livre, mais voici un article qui en parle.

Tiens, une première pour vous sur le blogue de Jeanne, le point Godwin avant le début des commentaires  😆  😆

Le Dalaï-Lama est fiché sur Info Secte!

http://www.info-sectes.org/religion/dalai-lama-nazis-hitler.htm

Je sais, mon billet est étrange, et, certes, je ne suis pas spécialiste du Tibet. La littérature varie selon qui on lit, et il n’est pas facile de s’y retrouver.

Attention, ce n’est pas parce que je ne crois pas au mythe de la vie harmonieuse contemplative de l’ancien Tibet bouddhiste que je ne reconnais pas les violences perpétrées par l’invasion chinoise, mais, entre le régime des Chinois et celui des Lamas, je choisis le premier.

M’enfin, je ne truste pas du tout le Dalaï-Lama…..et vous?

Enfin, je voulais vous parler aussi des suites de la conférence sur les religions et de son controversé Tariq Ramadan  qui renie le printemps arabe. Un sacré numéro celui-là aussi.  C’est assez intéressant à lire comme propagande…

Ces gens sérieux qui parlent de religion ont fini par me faire rire pas mal avec leurs voeux de changer la Charte des droits et libertés par une Charte des droits et des religions….ben oui!

Un extrait:

« La Déclaration universelle des droits de l’homme de l’ONU devrait être enrichie d’un volet religieux qu’ont omis ses rédacteurs laïques, selon les participants à la deuxième Conférence mondiale sur les religions du monde. Ce volet, en préparation depuis une dizaine d’années à l’Université McGill, comporterait notamment deux dispositions controversées: l’une interdirait aux médias de dénigrer les religions, et l’autre obligerait tous les pays à protéger le droit de se convertir. »

Bon, c’est assez de niaiseries comme ça, je vais m’arrêter là!

Publicité
139 commentaires leave one →
  1. 10 septembre 2011 13 h 01 min

    Personnellement, quelqu’un qui est reconnu comme «Saint Seigneur, Douce Gloire, Compatissant, Défenseur de la Foi, Océan de Sagesse» à l’âge de 2 ans (!),ça me laisse à tout le moins songeur!

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Tenzin_Gyatso

    «À l’âge de deux ans, à la suite de visions du régent Reting Rinpoché au lac de Lhamo-Latso, il est reconnu comme la réincarnation du 13e dalaï-lama, Thubten Gyatso. Lhamo Dhondrub est élevé au statut de dalaï-lama et reçoit le nom bouddhiste de Jetsun Jamphel Ngawang Lobsang Yeshe Tenzin Gyatso (Saint Seigneur, Douce Gloire, Compatissant, Défenseur de la Foi, Océan de Sagesse).»

    «L’intronisation du jeune dalaï-lama au palais du Potala a lieu le 22 février 1940»

    Il avait 4 ans! Peut-on vraiment être équilibré dans de telles circonstances?

    «Ces gens sérieux qui parlent de religion ont fini par me faire rire pas mal avec leurs voeux de changer la Charte des droits et libertés par une Charte des droits et des religions….ben oui!»

    J’ai lu ça cette semaine… Nous, nous voulons une charte de la laïcité, ou à tout le moins intégrer le concept à la Charte des droits et liberté, mais eux, ils veulent une Charte de la religion qui interdirait aux médias de dénigrer les religions, et obligerait tous les pays à protéger le droit de se convertir! Nous ne vivons manifestement pas dans le même monde!

    J’aime

  2. lizzie permalink
    10 septembre 2011 13 h 46 min

    Moi, je me méfie de tout représentant de quelque religion que ce soit, tout comme je me méfie des vendeurs itinérants.

    J’aime

  3. 10 septembre 2011 14 h 01 min

    Et des dentistes….

    J’aime

  4. 10 septembre 2011 14 h 05 min

    Reste qu’il est un peu intouchable le Lama en Occident!

    Dans un des articles que j’ai mis en ligne, il est écrit:

    « S’il est un personnage mondial consensuel aujourd’hui, c’est bien l’homme à la toge safran. Y toucher est aussi déplacé que remettre en cause la virginité de Mère Teresa, autre icône « pas si zen ». »

    J’aime

  5. 10 septembre 2011 14 h 06 min

    «je me méfie des vendeurs itinérants»

    Surtout ceux qui tentent de nous vendre leurs salades… 😉

    J’aime

  6. 10 septembre 2011 14 h 14 min

    Tiens! Ti Bock-Coté a écrit quelque chose de songé, faut le mentionner quand ça arrive, encourageons la jeunesse!

    http://www.24hmontreal.canoe.ca/24hmontreal/chroniques/mathieubockcote/archives/2011/09/20110907-110001.html

    J’aime

  7. 10 septembre 2011 14 h 53 min

    Ben moi j’ai bien plus confiance au vendeur itinérants, même ceux qui se disent fraîchement sorti de prison.

    J’aime

  8. 10 septembre 2011 15 h 15 min

    «Tiens! Ti Bock-Coté a écrit quelque chose de songé»

    Bof, c’est assez évident comme position. Je trouve même sa question-conclusion (Doit-on vraiment consentir à son sacrifice sur l’autel des fanatismes?) alarmante pour rien. Personne n’appuie cette proposition, elle n’a aucune chance d’être adoptée. Alors, sa question ne se pose même pas et personne ne se la pose.

    L’intérêt de la chose est davantage le fait que des gens ait proposé quelque chose d’aussi follichon.

    Ça me fait penser à une histoire qu’un de mes gars m’a conté. Il y a eu une manifestation devant Musique plus «demandant plus de contenu parlant des dinosaures à Musique Plus» ! Le rapport? C’est aussi ridicule, mais bien plus drôle!

    http://stupidarium.ca/2011/08/la-lol-manifestation-des-dinos/

    J’aime

  9. 10 septembre 2011 16 h 36 min

    T’as pas tort…mais y’en a qui manque de couilles pour le faire….pas moi…chaque religieux mérite qu’on se foute de sa gueule et c’est pas le Dalai Lada qui va m’en empecher

    J’aime

  10. Déréglé temporel permalink
    10 septembre 2011 19 h 32 min

    Il existe deux organismes du nom d’info-secte. L’un est un centre de recherche associé à l’université McGill qui fait oeuvre utile (quoique je crois qu’il a connu une forte baisse d’activité ces dernières années – à vérifier). L’autre est un organisme catholique ultra-conservateur de gugusses qui croient à la magie.
    Info-sectes? Ils ont aussi des dossiers sur Harry Potter et Halloween!
    http://www.info-sectes.org/index.htm

    J’aime

  11. 10 septembre 2011 20 h 16 min

    @ Déréglé

    «Il existe deux organismes du nom d’info-secte.»

    Merci de la distinction. L’info-secte de Mc Gill, dirigé par Mike Kropveld, est plutôt au http://infosect.freeshell.org/infocult/ic-home.html. Je connais de nom quelques personnes du CA. Cet organisme me semble en effet plus sérieux.

    J’aime

  12. 10 septembre 2011 20 h 50 min

    Il y a celui-là qui a l’air plus sérieux

    http://infosect.freeshell.org/infocult/ic-home.html

    J’avais remarqué qu’ info secte, celui que j’ai mis en ligne manque un peu de sérieux, mais bon, l’article qui associe le Lama au nazi vient de Libération….

    J’aime

  13. 10 septembre 2011 20 h 57 min

    Oups! C’est le même lien que Darwin! S’cusez!

    J’aime

  14. 10 septembre 2011 21 h 04 min

    Pfiou!

    Content de savoir que cet « Info-Secte » là n’est pas celui avec lequel j’avais fait affaires dans le temps pour l’un de mes clients qui refusait à sa conjointe le droit de garde des deux enfants; la madame voulait les obliger à assister à des meetings qui duraient parfois une semaine! L’organisme avait produit un rapport d’expertise très convainquant, à une époque où il était impossible à un père d’obtenir la garde.

    Cet « Info-Secte » qui a répertorié le Dalaï Lama est lui-même répertorié par un organisme ultra-catho, Top chrétien.com.

    Je suis allé voir… Ouille!

    = = =

    @Koval

    Le Lama n’est quand-même pas un chameau! Il n’est pas responsable de ce qu’on a fait de lui quand il avait 4 ans… mais il est responsable de perpétuer le mythe qui l’entoure aujourd’hui!

    Au surplus, que choisiraient les Tibétains s’ils en avaient le choix? Un gouvernement du LAMA, ou la sinification et la mainmise de leur pays (ou province ou whatever) par le gouvernement de Beijing, qui a pour les droits de la personne et des travailleurs encore moins de respect que n’en a Stephen Harper!

    Ce qui n’est pas peu dire!

    Le Tibet et le pays des Ouighours, c’est un peu le Far West des Chinois, et leurs habitants sont un peu l’équivalent de NOS autochtones, dépossédés et rendus minoritaires sur leurs propres terres.

    Ugh!

    J’aime

  15. 10 septembre 2011 21 h 09 min

    Bref, le leader spirituel sous la toge du Lama, je m’en clisse! Le bonhomme a quand même atteint une dimension politique (comme Jean-Paul 2, qui a secoué le Rideau de fer tout en faisant preuve, à d’autres égards, d’un conservatisme navrant.

    Je déplore, toutefois, qu’il accepte de se prêter au jeu que veulent bien lui faire jouer certains leaders comme Stephen Harpire.

    J’aime

  16. 10 septembre 2011 21 h 26 min

    Papi

    Un gouvernement Lama, comme vous dites, signifie une théocratie, je ne pense pas que les Tibétains veulent revenir à ça…Évidemment, les moines en exil veulent nous le faire croire, mais bon, je ne croirai jamais aux messages de ces idiots concernant le Tibet.

    J’aime

  17. 10 septembre 2011 21 h 33 min

    « Je déplore, toutefois, qu’il accepte de se prêter au jeu que veulent bien lui faire jouer certains leaders comme Stephen Harpire. »

    Ce bout-là, je ne le comprends pas Papi, pouvez-vous spécifier? Vous voulez dire quoi au juste? On lui accorde trop d’importance? Enfin, moi c’est ce que je crois….

    J’aime

  18. the Ubbergeek permalink
    11 septembre 2011 0 h 56 min

    Woa la. C’est une raison pourquoi je reste centriste.

    La gauche, préférant un régime pseudo communiste à un régime natif?

    Non. Le Tibet libre, comme ils le veulent. Quitte à être mené par des gens comme Erdogan en Turquie.

    Si ca vaus pour l’Irak, ca vaus pour le Tibet,.

    N’avalez pas la propagande chinoise sans réfléchir, SVP.

    J’aime

  19. the Ubbergeek permalink
    11 septembre 2011 0 h 58 min

    Arrêtons là aussi cette anticléricalisme et athéisme réflexe, qui prêtent à des religieux TOUJOURS des idées maléfiques.

    Il y a des politiciens laics aussi avec tout cà.

    Si c’est la position de QS…

    J’aime

  20. 11 septembre 2011 2 h 45 min

    Quant il avait 2 ans, on le disait disait divin et il souriait… comme un enfant peut sourire ;a cet âge. Puis, on l’a consacré Dalaï lama; il était enfant, je comprends qu’il se laissait faire.

    Aujourd’hui, il a 75 ans; il ne devrait plus se laisser manipuler par les chefs d’état qui, comme Harpire, se servent de lui (et de son « prestige moral » pour vendre leur salade.

    À propos, que les nazis aient joué un rôle, comme le soutient la source citée, moi, je m’en balance. Et si je m’en balance, c’est pcq lui, à son âge, n’était pas doué du libre arbitre…

    Toutes les théocraties sont à proscrire.De Téhéran à Tel Aviv… L’appartenance ou l’adhésion à une religion ne devrait jamais conférer ou enlever des droits. Point barre.

    Mais entre Téhéran gouverné par les mollahs, et Lhasa sous la coupe de moines contemplatifs, la seconde alternative me semble de loin plus acceptable…

    J’aime

  21. 11 septembre 2011 7 h 14 min

    Papi

    « Mais entre Téhéran gouverné par les mollahs, et Lhasa sous la coupe de moines contemplatifs, la seconde alternative me semble de loin plus acceptable… »

    Eh bien, ça, j’en doute…les Tibétains n’allaient pas à l’école étaient réduits à l’état de serfs, et d’esclaves, le régime mutilait pour un oui pour un non, les moines gardaient toute la fortune pour eux,…

    Je veux bien que les Tibétains s’ émancipent, mais je veux que ça arrive par la base, ses 90-95% serfs d’avant 1959, et non par les moines qui se sacraient du peuple. Ironiquement, l’instruction vitale à tout peuple pour avancer, viendra du régime communiste.

    Et faudrait qu’on m’explique aussi comment on peut dire que Tel Aviv est une théocratie!?!

    J’ai un parti pris, je l’avoue, entre le communisme et les Lamas, j’ai choisi.

    Cela étant dit, c’est discutable, l’histoire, selon qu’elle soit écrite par les moines ou les chinois, passe du noir au blanc.

    Le seul fait qui est assez indiscutable, c’est que l’ancien régime était pas mal plus barbare que ce qu’on a voulu nous faire croire…

    J’aime

  22. 11 septembre 2011 7 h 29 min

    Ubbergeek

    Cessez de faire votre petit colonel de blogue et de vomir des préjugés sur la gauche.

    « La gauche, préférant un régime pseudo communiste à un régime natif? »

    Voilà mes préférences dans l’ordre du pire au meilleur, des systèmes politiques.

    1-Une théocratie féodale de servage
    2-Une théocratie
    3-Un système communiste
    4-Un système capitaliste
    5-Un système capitaliste réformé, plus socialiste que le nôtre

    Est-ce que ça vous va?

    Et j’ajouterai que je ne suis pas à moi seul « la gauche », et la gauche est divisée sur la question du Tibet,en plus, vouloir me traiter de méchante athée communiste montre un coté borné de votre personnalité, vous avez un problème avec la religion, vous tremblez quand on en parle, et vous devriez essayer de comprendre pourquoi.

    Vos à peines voilés petits cris de terreur contre la méchante gau-gauche athée est vulgaire et inaceptable.

    Si vous avez quelques chose à dire, sur la Chine ou le Tibet, ce me fera plaisir mais cesser d’essayer de nous étiqueter.

    Par ailleurs, je ne parle pas au nom de QS, me semble que c’est clair…

    J’aime

  23. 11 septembre 2011 7 h 39 min

    Ah le centre, quelle position angélique! Ben oui! Le centre de quoi au fait?

    C’est quoi le centre entre le PCC et le NPD? Le parti libéral?

    Et au provincial c’est quoi le centre entre ADQ, PLQ, PQ et QS?

    Le centre…..pfffff!

    J’aime

  24. 11 septembre 2011 9 h 17 min

    The Ubbergeek

    Voilà un rare gauchiste qui a avoué ne pas prendre systématiquement pour le Tibet….Je défends un peu le même point de vue que lui…en tout cas, je veux bien écouter ces notes discordantes, les questions qu’il pose méritent peut-être qu’on s’y attarde.

    J’aime

  25. 11 septembre 2011 10 h 39 min

    @ the Ubbergeek

    «La gauche, préférant un régime pseudo communiste à un régime natif?»

    Ça fait quelques fois que vous associez automatiquement une opinion émise ici à celle de toute la gauche et à QS en particulier. Clarifions :

    – Koval a émis son opinion qui n’est pas nécessairement celle de Lutopium et la mienne; personnellement, je trouve que choisir entre ces deux régimes, c’est choisir entre Charybde et Scylla, ne sachant même pas qui est Charybde et qui est Scylla. Bref, je n’appuie aucun des deux et je ne connais pas assez la situation pour me prononcer!
    – La gauche ne s’entend pas sur tous les sujets. Parler de la position de la gauche, c’est en voir un bloc monolitique, bref, c’est ne pas connaître la gauche
    – Nous ne sommes ni Koval, ni Lutopium, ni moi porte parole de QS. Je sens que je vous ai répété cela des dizaines de fois, mais il n’y a pas pire sourd qu’un idéologue de centre qui ne veut pas entendre (ça, c’est un gag…)
    – je ne connais pas la position de QS sur le sujet et ne sais même pas s’il en a une. Et même si il en avait une, je ne me sentirais nullement lié par cette position. J’appuie ce parti, mais pas aveuglément chacune de ses positions…

    «C’est une raison pourquoi je reste centriste.»

    Si j’applique votre raisonnement, je dois donc conclure que vous êtes d’accord avec tous les centristes et que nous pouvons vous attribuer toutes les opinions de tous les centristes! Vous êtes donc un indépendantiste fédéraliste qui est pour l’exploitation de l’amiante, mais contre son exportation dans les pays pauvres, etc.

    Eh ben…

    J’aime

  26. 11 septembre 2011 11 h 05 min

    @Koval

    En quoi Israël est-il une théocratie?

    D’entrée de jeu et pour les fins de mon précédent commentaire, j’avais défini la théocratie comme étant un pays où l’appartenance religieuse définit les droits de chacun.

    Je m’en tiens donc à cette définition.

    En Algérie, une loi garantit la liberté de religion… je le sais, j’ai fait une recherche dans les lois et décrets gouvernementaux. À la demande d’une amie qui vit là-bas, arabe sans être musulmane, bafouée dans ses droits; j’ai eu accès à des documents qui démontrent que malgré les textes législatifs, dans les faits, vaut mieux être musulman…

    Alors bien qu’elle s’en défende, l’Algérie EST une théocratie de facto.

    Israël se défend d’être une théocratie. Mais… Même le nom de son Parlement est inspiré de la tradition judaïque:

    The term « Knesset » is derived from the ancient Great Assembly or Great Synagogue (Hebrew: כְּנֶסֶת הַגְּדוֹלָה‎) which according to Jewish tradition was an assembly of 120 scribes, sages, and prophets… – http://en.wikipedia.org/wiki/Knesset#History

    The Knesset is Israel’s legislature. The Knesset took its name and fixed its membership at 120 from the Knesset Hagedolah (Great Assembly), the representative Jewish council convened in Jerusalem by Ezra and Nehemiah in the 5th century B.C.E. – http://www.jewishvirtuallibrary.org/jsource/Politics/knesset.html

    Je comprends que les membres en sont élus… et que certains d’entre eux sont arabes. Mais pour une démocratie qui se prétend détachée de tout relent religieux, c’est mal barré!

    Et le droit de retour? Mon ex #2 s’est convertie au judaïsme, ce qui fait de ses enfants des juifs de plein droit. Avec une minuscule: juif, i.e. de confession juive. Pourtant, le judaïsme, c’est pas la religion qu’ils pratiquent.

    Ce qui ne les empêche pas d’avoir droit à la citoyenneté israélienne et d’avoir le droit d’émigrer en Israël, où ils pourront remplacer des familles palestiniennes expulsées.

    Question: est-ce que le fait d’être un catho pratiquant confère le droit à la citoyenneté de l’État du Vatican? La question ne se pose pas en 2011 en raison de la superficie de l’état, mais au 19e siècle, le Vatican était l’un des « états » importants de la péninsule italienne, pas encore unifiée. Un catho vivant à Lyon en 1811 avait-il droit à la citoyenneté vaticane du seul fait de son catholicisme? NON. Mais en 2011, cet anachronisme subsiste en faveur des enfants d’une mère convertie au judaïsme, même si elle n’a rien de « Juif » (ethnie, avec une majuscule),

    Voilà…

    J’aime

  27. 11 septembre 2011 11 h 06 min

    @Darwin et @ The Ubbergeek

    Je précise encore que, bien que je mette un ordre de préférence entre le régime actuel et l’ancien, cela ne veut pas dire que je blanchis la Chine. Je pense tout simplement que le Tibet aurait évolué moins bien sous les Lamas.

    J’ai pris la peine d’ écrire dans mon billet:

    « Attention, ce n’est pas parce que je ne crois pas au mythe de la vie harmonieuse contemplative de l’ancien Tibet bouddhiste que je ne reconnais pas les violences perpétrées par l’invasion chinoise, mais, entre le régime des Chinois et celui des Lamas, je choisis le premier. »

    Je penche un peu d’un coté, c’est évident que mon billet n’est pas neutre, je pense qu’en Occident, on a trop relayé une seule version. Je voulais montrer l’autre version……

    Rien de clair sur l’autonomie historique du Tibet.
    Rien n’est clair au sujet de la violence du régime des Lamas
    Rien n’est clair au sujet du génocide.

    J’aurais ptêt dû ne pas en parler finalement….

    J’aime

  28. 11 septembre 2011 11 h 24 min

    Papi

    Nous n’avons définitivement pas les mêmes définitions des mots « démocratie » et « théocratie ».

    Entre l’Algérie et Israël, à mon avis, il y a une énorme différence…

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_d%C3%A9mocratie

    Une théocratie est un régime autoritaire où le droit des hommes est bafoué systématiquement au nom de Dieu, pour moi, c’est le pire des régimes, on peut tuer lapider, Dieu l’autorise…

    Israël, une démocratie imparfaite, c’est le paradis comparé à l’Iran!

    J’aime

  29. 11 septembre 2011 11 h 29 min

    @ Koval

    «Rien de clair (…)»

    En tout cas, ce n’est pas clair pour moi qui ne suis pas assez informé pour prendre position…

    «J’aurais ptêt dû ne pas en parler finalement….»

    Ben non. Cela permet des débats et de justement s’informer davantage!

    J’aime

  30. 11 septembre 2011 11 h 44 min

    Papi qui demande:

    « Question: est-ce que le fait d’être un catho pratiquant confère le droit à la citoyenneté de l’État du Vatican?  »

    Non, bien sûr que non. Mais se définir Juif en majuscule ou pas via la religion est normal pour moi! Comment on se définit sinon en tant que peuple quand on n’a pas d’origine commune territoriale??

    On ne peut reprocher aux Juifs de se définir par leur religion….sinon, ils n’existeraient même plus…

    J’aime

  31. 11 septembre 2011 14 h 18 min

    @Koval (11h24)
    « Une théocratie est un régime autoritaire où le droit des hommes est bafoué systématiquement au nom de Dieu, pour moi, c’est le pire des régimes, on peut tuer lapider, Dieu l’autorise…
    Israël, une démocratie imparfaite, c’est le paradis comparé à l’Iran! »

    = = =

    Et de un, je précise d’emblée que si j’avais le choix entre l’Algérie, le Tibet, l’Iran et Israël, c’est en Israël que je choisirais de vivre. La question ne se pose même pas… et j’ai déjà exprimé ce choix une bonne dizaine de fois, de mémoire, sur la blogosphère.

    Et de deux, je prends note: Israël est une démocratie imparfaite. Ça me va!

    Et de trois, je persiste et je signe: Israël EST une théocratie: http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9ocratie

    depuis le xixe siècle, le terme théocratie est le plus souvent employé pour désigner des régimes politiques fondés sur des principes religieux ou gouvernés par des religieux. Dans ce cas, certains auteurs préfèrent parler de « hiérocratie », terme proposé par Max Weber et qui désigne spécifiquement le gouvernement des religieux3. Cependant l’usage le plus répandu est de parler de théocratie dès qu’il y a confusion entre politique et religion.

    Que mes droits et les droits de mes voisins, face à l’État, puissent être définis par notre appartenance religieuse, c’est IN-AC-CEP-TA-BLE. Tout comme est inacceptable la définition des droits en fonction du sexe ou de la fortune.

    = = =

    « Comment on se définit sinon en tant que peuple quand on n’a pas d’origine commune territoriale??
    On ne peut reprocher aux Juifs de se définir par leur religion….sinon, ils n’existeraient même plus… » (Koval, 11h44)

    Ouille!

    Que les Juifs (ethnie) n’aient pas d’origine commune territoriale, c’est pas grave; ça ne les empêche pas de constituer une ethnie… à moins que Schlomo Sand n’ait raison! Et que ceux qui appartiennent à cette ethnie se regroupent sur un territoire commun, ça me va. Dès lors, toutefois, on ne peut plus parler d’un groupe qui n’a pas d’origine territoriale commune, mais d’un groupe qui partage un même territoire.

    Je veux bien qu’ils se définissent AUSSI par leur religion, tout comme moi, autrefois, je me suis défini comme catho. Mais cela ne devrait pas leur conférer, en Israël, des droits différents de ceux qui habitent le même territoire sans partager leur foi en Yahweh…

    Ou alors, s’ils tiennent à créer des classes de citoyens en fonction de l’appartenance religieuse, ils vont devoir accepter qu’Israël soit qualifié de théocratie.

    J’aime

  32. 11 septembre 2011 16 h 59 min

    « Que mes droits et les droits de mes voisins, face à l’État, puissent être définis par notre appartenance religieuse, c’est IN-AC-CEP-TA-BLE. »

    Nous ne voyons pas les choses de la même façon, le fait qu’Israël ne veuille pas donner les mêmes droits aux Palestinien tombe sous le sens pour moi, c’est pour ça d’ailleurs qu’il y a un conflit, c’est la haine qui est le moteur …..

    Vous pouvez bien étirer la définition du mot « théocratie » tant que vous voulez et persister en signant et proclamant « Israël EST une théocratie », c’est votre droit…j’embarque pas dans ça..

    Donner un sens aussi large au mot « théocratie » finit par le vider de son sens. Et dans le langage courant, la théocratie n’est pas la colocataire de la démocratie….

    Bref, j’utiliserai la définition politique habituelle qui définit l’Iran, l’Arabie saoudite et le Vatican seulement comme des théocraties…

    J’aime

  33. 11 septembre 2011 17 h 24 min

    «Nous ne voyons pas les choses de la même façon, le fait qu’Israël ne veuille pas donner les mêmes droits aux Palestinien tombe sous le sens pour moi, »

    Pas pour moi! C’est l’équivalent, en pire, du profilage racial. Un état de droit qui n’assure pas les même droits à tous ses citoyens n’est plus un état de droit et n’est plus démocratique. Est-il théocratique? Surement pas autant que les théocraties pures. D’ailleurs, je ne pense pas qu’un juif non pratiquant n’ait pas les mêmes droits qu’un pratiquant. Mais reste qu’il est inadmissible d’accorder des droits différents selon l’appartenance ethnique ou religieuse… ou sur tout autre caractéristique des citoyens.

    J’aimais mieux quand on parlait du billet! 😉

    J’aime

  34. 11 septembre 2011 18 h 00 min

    Bon, je me suis sans doute mal exprimée!! Franchement je n’accepte pas et ne considère certainement pas l’apartheid comme une façon de vivre correct…

    Je vois, et c’est peut-être un tort, deux peuples qui vivent séparés, bon les frontières sont à définir, mais ces gens ne vivent pas vraiment ensemble non?

    Deux peuples qui ont envie de se tuer, je ne crois pas eu une reconnaissance de droits de part et d’autres…

    J’ai l’impression de parler en Tibétain!

    J’aime

  35. 11 septembre 2011 18 h 08 min

    «bon les frontières sont à définir»

    C’est en effet la base d’une solution.

    «J’ai l’impression de parler en Tibétain!»

    🙂

    J’aime

  36. 11 septembre 2011 19 h 25 min

    «J’ai l’impression de parler en Tibétain!» – Koval

    Ouin. Sur la rive du lac Tibé… Tibériade?

    J’aime

  37. 11 septembre 2011 19 h 32 min

    Ha ha! En plein ça Papi!

    J’aime

  38. 14 septembre 2011 23 h 17 min

    @ Koval

    Tu as été lue (et pas vraiment appréciée…) ici…

    http://denoncez-les.blogspot.com/2011/09/le-dalai-lama-na-plus-la-cote-chez-les.html

    J’aime

  39. 14 septembre 2011 23 h 43 min

    Un site nommé « Dénonces-les » !!!

    La seule chose qui mérite d’être dénoncé, c’est la connerie!

    J’aime

  40. 14 septembre 2011 23 h 46 min

    «La seule chose qui mérite d’être dénoncé, c’est la connerie!»

    😆

    Je sais que Koval aime bien ces sites! Je n’en ai pris connaissance uniquement parce que le lien vers ici a été utilisé…

    J’aime

  41. 15 septembre 2011 0 h 18 min

    Il y a quelque chose d’ironique de citer une déclaration universelle des droits tout en faisant une chasse aux sorcières!

    J’aime

  42. 15 septembre 2011 6 h 52 min

    Ha ha! Le gentil Astineux devient une grosse police frustrée….trop comique!

    J’ai pour mon dire que quand tu vois des communistes partout, t’es viré su’l top pas à peu près!

    J’aime

  43. 15 septembre 2011 6 h 57 min

    Le pire pour moi, c’est d’être citée à coté de Ti-Bock et Martineau….

    J’aime

  44. 15 septembre 2011 7 h 19 min

    «Le pire pour moi, c’est d’être citée à coté de Ti-Bock et Martineau….»

    J’ai bien pensé que ça ne te plairait pas trop! 😉

    J’aime

  45. 15 septembre 2011 7 h 39 min

    Tiens, même si le Gentil Astineux montre trop souvent plus de bêtises que de lumières, je voudrais lui dire que la plupart des croyants sont contre les visées du Dalaï, enfin celles qui ont émergé de cette conférence et qui voudraient interdire aux médias de dénigrer les religions….

    Gentil Astineux se transforme de plus en plus en troll intégriste obsédé! C’est pissant!

    J’aime

  46. 15 septembre 2011 16 h 23 min

    Benton qui dit: … citer une déclaration universelle des droits tout en faisant une chasse aux sorcières!

    = = =

    Ouin, mais si elles existent, les sorcières, c’est le devoir de tout bon chrétien de les dénoncer vigoureusement!

    Et quand j’observe l’avatar de Koval, je vois la base de ce qui pourrait bien être une coiffe de sorcière (coiffe au boutte pointu). 😉

    J’aime

  47. 15 septembre 2011 18 h 28 min

    http:denoncez-les.blogspot 😆 😆

    Je vais lui répondre avec mon site:

    « Achetons-une-poupée-vaudou-à-son-effigie-et-transperçons-le-au-besoin.wordpress.com »

    J’aime

  48. 15 septembre 2011 22 h 10 min

    C’est que trop de lumière aveugle!

    J’aime

  49. Ydris permalink
    6 novembre 2011 9 h 50 min

    Bon tout d’abord Koval, j’aimerais bien savoir combien de livre du Dalai-Lama as-tu réellement lu car quand je lis les soupçons que tu as sur le Dalai-Lama, c’est que tu n’as vraiment pas compris sa philosophie. De plus, les arguments que tu avances sont complètement or contexte. Tu parles de l’aristocratie tibétaine d’en temps… Écoute ce qu’il pense des hommes avant de dire des bêtises. Darwin, avant de dénigrer la religion, intéresse y toi un seul petit moment hein, parce que pour quelqu’un de calé sur le sujet et bien, tu as tout simplement l’air d’un ignorant. Il ne faut pas confondre religion et religieux et surtout, avoir en tête le contexte de parution de chaque religion. De plus, le Dalai-Lama n’est pas du tout un personnage politique, tu t’enfonces. Je parie que tu n’as même pas écouté ce qu’il avait à dire sur le ce sujet la… Si je dois donner un conseil à tout le monde c’est de lire ce qu’a à dire un homme avant de procéder à des raisonnements fossés et ignorants qui critique la personne plutôt que les idées car, un réel débat critique et constructifs mes frères n’est pas ad-hominem. On met en confrontation des idées et ce sont ces dernières qu’on condamne ainsi que les actes. La religion est devenu un vrai tabou dans notre société mais la plupart des gens en parle sans la connaitre. Soyez objectifs et humbles s’il vous plait. Quand on voit dans quel monde on vit, dépourvu de valeurs humaines, une allée vers ces valeurs morales basées sur la compassion nous ferait le plus grand bien (je dis bien une allée et non pas un retour car les hommes n’ont fait qu’évoluer avec le temps d’un point de vue morale). D’ailleurs, le monde commence à en avoir marre de cette justice mondiale financière, le mouvement des indignés nous le montre.

    J’aime

  50. 6 novembre 2011 9 h 58 min

    Bienvenue chez Jeanne Ydris.

    Nous ne serons jamais d’accord, je suis athée au fait, pas ignorante.

    Bonne journée!

    J’aime

  51. Ydris permalink
    6 novembre 2011 11 h 43 min

    C’est la que tu ne saisis pas. Tu fais encore une belle erreur de jugement. Nos croyances sont personnelles, elles ne regardent que nous et le fait que tu sois athe ne m’importe nullement. Je dis que tu es ignorante car tu parles de la religion sans même savoir ce qu’elle est. As-tu lu la Tora, la Bible, le Coran, les dires de Bouhda ou encore les écrits de Baha’u’llah ? Les as-tu analysé objectivement c’est à dire, pris dans le contexte de l’époque et après avoir eu bonne connaissance de l’évolution historique de la vie de l’humanité et des sciences. Non bien entendu et ça se voit tout de suite car les critiques que tu portes sont de l’ordre de la personne et non des idées. C’est ce que j’essaye de te dire et toi tu me réponds, on ne sera jamais d’accord parce que je suis athe… Tu n’as rien compris. Lis bien ce que j’essaye de te dire avant de penser à ton égo… De toutes manières c’est le grand problème aujourd »hui c’est qu’on arrive plus à parler d’idées sans que chacun monte sur ses grands sabots, c’est bien dommage. Et sérieusement, ça veut dire quoi « Bienvenue chez Jeanne » ? On parle d’un sujet sérieux et la critique que tu portes est bien de trop grave pour laisser place au raisonnement douteux, ad-hominem ou au discours passionné (je ne dis pas que ton discours est passionné mais ça va généralement ensemble lorsqu’il y a erreur de jugement). Le but d’un débat critique, ou d’un critique tout simplement, c’est l’objectivité et en spécifiant le fait que tu sois athe, tu as bien l’air de l’avoir oublié. Je sors des arguments alors réponds par tes arguments et ainsi, on s’éclairera l’un et l’autre. Pas besoin d’être d’accord, le but est simplement de se comprendre et ça, tout le monde peut se comprendre, il suffit d’un peu de compassion.

    J’aime

  52. Ydris permalink
    6 novembre 2011 14 h 45 min

    Bon j’ai pris plusieurs de vos citations pour vous montrer à quel point vous certaines sont ridicules, les protagonistes ce reconnaitront.

    « J’ai lu ça cette semaine… Nous, nous voulons une charte de la laïcité, ou à tout le moins intégrer le concept à la Charte des droits et liberté, mais eux, ils veulent une Charte de la religion qui interdirait aux médias de dénigrer les religions, et obligerait tous les pays à protéger le droit de se convertir! Nous ne vivons manifestement pas dans le même monde! »

    Saches que critiquer une croyance parce qu’on en a une autre ne change ne fait qu’envenimer la situation. La médisance est un venin dans notre société. Pour ce qui est de la conversion, en Algérie des algériens meurent parce qu’ils décident de se convertir à un autre religion alors qu’ils étaient musulmans… Mais je suppose que tu n’étais pas au courant ce qui pointe bien le doigt sur le fait que lorsqu’on ne sait pas il faut éviter d’affirmer des bêtises au risque de se ridiculiser premièrement (bien que pour moi tu n’es pas du tout ridicule, c’est plutôt de la pitié pour ton ignorance que je ressens et même un soupçon de peur car pour quelqu’un d’encore plus ignorant, tu peux avoir l’air cohérent) et deuxième parce qu’il tout simplement malsain de porter des jugements infondés qui sont en fait, des pré-jugés.

    « « S’il est un personnage mondial consensuel aujourd’hui, c’est bien l’homme à la toge safran. Y toucher est aussi déplacé que remettre en cause la virginité de Mère Teresa, autre icône « pas si zen ». » »

    Encore une fois, un commentaire qui ne sème que la spéculation chez le lecteur. Sous pré-texte qu’une figure spirituelle ait une erreur, on va jeter le soupçon sur tous les autres. C’est comme dire tous les musulmans sont des terroristes, exactement la même chose. C’est une grosse erreur de jugement. De plus, aucun homme n’est parfait et le Dalai-Lama est le premier à le dire. Il affirme qu’il lui arrive de manquer de patience et de s’énerver comme tout le monde mais bon, passons, ça devient ridicule, je ne sais pas pourquoi vous vous mettez dans la tête qu’il tient juste à sa belle image. C’est un homme qui a dédié sa vie à sa cause, qui a énormément lu et rencontré énormément de gens donc, bien plus cultivé que la majorité d’entre nous. Un peu d’humilité ne vous ferait pas de mal. Il a des convictions et un message à faire passer à la Terre, un message de paix sans ces temps hostiles. Lisez incultes, lisez avant de porter jugement. Ayez la moitié de son humilité, la moitié de son expérience, la moitié de son raisonnement avant de commencer à juger.

    « T’as pas tort…mais y’en a qui manque de couilles pour le faire….pas moi…chaque religieux mérite qu’on se foute de sa gueule et c’est pas le Dalai Lada qui va m’en empecher »

    Arrivé à ce stade, ce n’est même plus de l’indignation que j’éprouve mais disons que l’ironie me pousse à rire. Tu n’as décidément rien compris à la laïcité mon pauvre et aux relations humaines. On se passe de ce genre de commentaire car la on atteint le sommome de la bêtise. Il n’est pas question de couilles cher ami, au cas ou tu ne le savais pas on réfléchi avec sa tête, non pas avec son appareil génitale. Je te laisse méditer à ça parce le foutage de gueule, pour le coup, t’est plutôt destiné.

    « Bref, le leader spirituel sous la toge du Lama, je m’en clisse! Le bonhomme a quand même atteint une dimension politique (comme Jean-Paul 2, qui a secoué le Rideau de fer tout en faisant preuve, à d’autres égards, d’un conservatisme navrant.
    Je déplore, toutefois, qu’il accepte de se prêter au jeu que veulent bien lui faire jouer certains leaders comme Stephen Harpire. »

    Si tu t’en clisses, pourquoi en parles-tu ? Bref, le Dalai-Lama n’a pas atteint la dimension politique et il n’a pas atteint la dimension Star Wars non plus (vous me faites rire mine de rien). Le Dalai-Lama est une figure spirituelle et ne veut pas avoir de responsabilité politique, on lui a proposé d’être le chef tibétain et il a refusé, des élections ont eu lieu pour choisir quel serait le représentant politique tibétain. Encore une fois vous êtes confrontés désert culturel… Le pire, c’est que vous avez l’air cultivé et je parie que vous pensez l’être.

    « Je précise encore que, bien que je mette un ordre de préférence entre le régime actuel et l’ancien, cela ne veut pas dire que je blanchis la Chine. Je pense tout simplement que le Tibet aurait évolué moins bien sous les Lamas. »

    Qui es-tu pour porter de tels jugements ? D’où sors-tu de telles pronostiques ? De tes petites envies ? Non, tu ne penses pas, tu crois et tu crois mal en plus. Je crois que tu n’as aucune idées des atrocités commises par le régime de Chine. La démocratie occidentale est loin d’être parfaite même si elle peut paraître plus évoluée, elle a mit du temps à se développer et à au prix de combien d’atrocités ? Les occidentaux n’ont à donner des leçons de morale à personne. Redescend un peu sur terre car la tu joues le rôle d’une dictatrice de la bonne conscience.

    « Une théocratie est un régime autoritaire où le droit des hommes est bafoué systématiquement au nom de Dieu, pour moi, c’est le pire des régimes, on peut tuer lapider, Dieu l’autorise… »

    Dieu autorise que l’ont tue, ha ouais ?… tu confonds encore religieux et religion. Tu n’as rien compris au message profond de la religion en général en fait. Un peu de théologie te ferait le plus grand bien pour ton syndrome de la bêtise.

    « En Algérie, une loi garantit la liberté de religion… je le sais, j’ai fait une recherche dans les lois et décrets gouvernementaux. À la demande d’une amie qui vit là-bas, arabe sans être musulmane, bafouée dans ses droits; j’ai eu accès à des documents qui démontrent que malgré les textes législatifs, dans les faits, vaut mieux être musulman… »

    Enfin un soupçon de fondement ! La on parle de fait et on le remarque bien, ça provient d’une recherche personnelle et objective. La preuve que le fait de se cultiver nous rend moins à apte à commettre des erreurs de jugement. D’ailleurs merci d’avoir pris la défense des Palestiniens, ça mérite d’être salué car ils en ont bien besoin.

    « Un gouvernement Lama, comme vous dites, signifie une théocratie, je ne pense pas que les Tibétains veulent revenir à ça…Évidemment, les moines en exil veulent nous le faire croire, mais bon, je ne croirai jamais aux messages de ces idiots concernant le Tibet. »

    La dictatrice de la bonne conscience en pleine action avec sa prétention occidentales et ses jugements infondés. Avant de parler d’idiots je te conseille de balayer devant ta porte avant de balayer devant celle des autres. Que sais-tu des envies des tibétains dis moi pour parler en leur nom ? Absolument rien comme pour beaucoup d’autre chose d’ailleurs. Tu es tellement prétentieuse que tu es persuader du fait qu’on veuille te faire croire quelque chose… Nan ma grande, on veut t’aider c’est tout alors, encore une fois, pose un peu les pieds sur Terre avant d’insulter des gens dévoués d’idiots qui veulent d’imposer des croyances.

    « Nous ne voyons pas les choses de la même façon, le fait qu’Israël ne veuille pas donner les mêmes droits aux Palestinien tombe sous le sens pour moi, c’est pour ça d’ailleurs qu’il y a un conflit, c’est la haine qui est le moteur  »

    Hmmm passons la reprise des tes propos car ça devient lassant, c’est toujours du même niveau. Au lieu de ça je vais t’éclairer. Sais-tu que les gazaouis sont enfermés ? Qu’on ne laisse passer aucun ravitaillement et qu’on essaye de les laisser mourir comme des chiens ? Au point même qu’on à se mette à tirer sur des bateaux remplis de provisions que des humanitaires (parmi eux des étudiants) essayent de faire passer. Il ne s’agit même plus d’une question de droit, non ! Il s’agit d’un crime contre l’humanité, d’un génocide que la politique américaine soutient en soutenant Israël tout simplement car il y a des intérêts économiques derrière tout cela. Les valeurs morales perdent toute leur crédibilité face à l’argent en politique. C’est comme les princes d’Arabie Saoudite qu’on laisse aller partout avec leurs femmes toutes en Burqua dans des pays où ceci n’est pas autorisé. Pour quelle raison ? Car il ont l’argent pour faire taire les politiciens occidentaux. La haine est un moteur certes et raison de plus pour condamner ce massacre. Il n’est pas normale que l’armée israélienne bombardes des hommes, des femmes et des gens, de simples civils qui ne comprennent pas bien ce qui leur arrive, simplement pour festoyer une fête juive. En passant, je remarque que tu utilises souvent les mots « je », « moi » et « mon »… D’après des recherches scientifiques tu souffres de maladie coronarienne. Tu es trop centrée sur toi même et tu vois tout à ta façon. Fais attention, je suis sérieux. Pas la peine consulter pour ça, beaucoup trop de gens souffre de cela, c’est une cause de notre éducation individualiste, égocentrique et égotiste. L’humilité n’est malheureusement pas enseignée.

    Voila, j’ai dit ce que j’avais à dire sur quelques citations mais j’en ai zappé plein parce que c’est bon gros ramassé de bêtises et j’ai passé assez de temps à essayer de vous ouvrir les yeux. Le pire dans l’histoire c’est que je n’ai que 19 ans et je n’ose pas vous demander quel âge vous avez. Vingt ans ? Trente ? Quarante, cinquante, soixante qui sait ? Et vous venez de vous faire démolir par le raisonnement d’un petit adulte qui s’informe et qui lit un peu. Si je dois vous donner un conseil sincère et profondément amicale pour le bien de l’humanité et pour notre avenir à tous, évitez d’avoir des opinions sur ce que vous ignorez et cessez de chercher les défauts car seules les qualités existent. Certaines ne sont pas développées chez autrui mais cela viendra peut être. Je vous conjure à tous de la même manière de lire. Il n’est pas trop tard. Le monde est vaste, complexe et multidimensionnel, on ne résout pas les problèmes actuels avec de vagues pré-jugés. Mes voyages me l’ont enseigné. Indignons-nous sur ce qui mérite indignation. Mettons nous à la place d’autrui car la compassion et la meilleure manière de comprendre les autres humaines, aussi culturellement éloignés qu’ils soient, nous sommes tous conçus de la même façon et nous avons tous les même valeurs profondes. Pour un avenir serein, je vous remercie.

    J’aime

  53. Ydris permalink
    6 novembre 2011 19 h 33 min

    (Je me relis et je vois pas mal de fautes frappes et d’orthographe mais aussi des oublis de mots, je m’en excuse, je ne me suis pas relu avant d’envoyer. L’essentiel est la de toutes manières.)

    J’aime

  54. Ydris permalink
    6 novembre 2011 19 h 43 min

    (conséquence de l’éducation plutôt que cause en fait pour l’avant dernier paragraphe)

    J’aime

  55. Julia permalink
    6 novembre 2011 23 h 19 min

    Bonsoir monsieur Ydris,

    D’abord je vais commencer par analyser vos écrits et par conséquent votre comportement puisqu’ils reflètent surement votre manière de penser.
    Je vais vous vouvoyer pour laisser un minimum de respect et de distance intellectuelle entre nous, chose que vous avez oublié de faire en attaquant les autres participants de ce pseudo-débat de pacotille. Bien que vous souhaitez débattre, ce n’est vraiment pas la méthode à adopter et ça se remarque clairement.
    Vos arguments perdent de leurs crédibilité et c’est là que nous pouvons à proprement citer le terme « Ad Hominem » que vous avez l’air d’apprécier particulièrement puisque vous nous faites l’honneur de nous le sortir régulièrement et à toute les sauces (Curry de préférence pour ma part).

    Vous avez l’air d’être un homme assez jeune d’une vingtaine d’années environ, peut être un peu moins et bien que vous paraissiez avoir un certain nombre de connaissance superficielle, ou non d’ailleurs, vous dégagez par vos écrits une certaine haine et violence envers autrui marquant une pointe de misanthropie. Attention je ne dis pas que vous êtes haineux ou violent, mais c’est l’impression que vous donnez aux lecteurs en vous adressant de la sorte. Traiter les gens d’ignare, d’ignorant c’est déplacé, irrespectueux et mal fondé. Par mal fondé je veux dire que vous ne pouvez pas affirmer cela en vous basant sur un paragraphe sûrement bâclé (vu à quel point ce forum a l’air sérieux) de telle ou telle personne.
    J’ai l’impression de lire un jeune homme hautin, prétentieux, arrogant et orgueilleux qui après avoir lu une petite dizaine de livres et découvert le délice du débat et de l’examen critique se permet de balancer deux ou trois citations pour contrer une personne, se morfondant ainsi dans une médiocrité quasi inégalable.

    Mis à part ça, j’ai pris le temps de lire quelques uns de vos écrits et je vous en donne mon analyse personnelle et subjective parce que c’est bien ça l’idée d’un débat : un échange d’idées subjectives en gardant une certaine objectivité et c’est bien là que se présente la difficulté de l’exercice que vous n’avez pas l’air d’avoir bien saisi d’ailleurs.
    La religion n’est pas devenu un vrai tabou dans notre société, c’est juste qu’elle a perdu de sa valeur dans la société actuelle basée sur le profit et l’argent.
    Plus de temps pour la spiritualité quand nos passions et nos motivations sont perverties par l’obsession de l’acquisition d’un maximum de biens strictement matériaux, éphémères et sans aucune fin utile nous permettant d’atteindre une certaine satisfaction et un certain pseudo-bonheur.
    La religion n’est pas tabou, l’élite ne veut juste plus qu’elle ait sa place dans ce nouvel ordre mondial et ça pose problème à un grand nombre d’intellectuels que je respecte particulièrement Tariq Ramadan par exemple. (cité plus haut par Koval)
    « D’ailleurs, le monde commence à en avoir marre de cette justice mondiale financière, le mouvement des indignés nous le montre. »
    Chose assez vraie mais est ce que cela suffira ?.

     » Les as-tu analysé objectivement c’est à dire, pris dans le contexte de l’époque et après avoir eu bonne connaissance de l’évolution historique de la vie de l’humanité et des sciences. »
    Analyser quelque chose objectivement relève de l’impossible, qu’on le veuille ou non nous porterons toujours un jugement subjectif sur quelque chose, atténué certes mais toujours subjectif. L’être humain ne peut tout simplement pas prendre du recul sur lui même, je tiens quand même à marquer une petite nuance par rapport au fait que nous pouvons nous juger et nous rendre compte de nos erreurs avec le temps mais lorsque nous pensons quelque chose à un instant quelconque nous ne pouvons pas au même instant prendre du recul par rapport à notre propre idée et la juger objectivement en fonction de telle ou telle chose. Voyez vous la nuance que j’essaye de pointer ? Nietzsche disait que toute observation est interprétation quelle qu’elle soit.

    « Et sérieusement, ça veut dire quoi « Bienvenue chez Jeanne » ? »
    Je pense que cette jeune fille cherchait juste à vous souhaiter la bienvenue.dans le forum qui s’intitule « Jeanne Emard ».

    « Le but d’un débat critique, ou d’un critique tout simplement, c’est l’objectivité et en spécifiant le fait que tu sois athe, tu as bien l’air de l’avoir oublié »
    Autant dire à Zemmour de ne pas raisonner en juif comme à Tariq Ramadan de ne pas raisonner en musulman.
    Notre manière d’être et nos idées sont déterminées par nos croyances, notre éducation et nos aspirations. Vous ne pouvez pas lui demander de ne pas évoquer le fait qu’elle soit athée je suis désolée.

    Je ne suis pas là pour débattre ni pour autant vous faire une leçon de moral et je vous demande de ne pas me répondre je ne prendrais pas le temps de lire.
    Je suis seulement ici pour vous donner une petite leçon de vie et d’humilité, vous prôneur des valeurs humaines et prêcheur de la bonne conscience en toute modestie.

    Cordialement, Julia

    J’aime

  56. 7 novembre 2011 10 h 29 min

    @Ydris (6 nov, 14h45)

    « Bref, le leader spirituel sous la toge du Lama, je m’en clisse! Le bonhomme a quand même atteint une dimension politique (comme Jean-Paul 2, qui a secoué le Rideau de fer tout en faisant preuve, à d’autres égards, d’un conservatisme navrant.
    Je déplore, toutefois, qu’il accepte de se prêter au jeu que veulent bien lui faire jouer certains leaders comme Stephen Harpire. » -Papi
    Si tu t’en clisses, pourquoi en parles-tu ? Bref, le Dalai-Lama n’a pas atteint la dimension politique et il n’a pas atteint la dimension Star Wars non plus (vous me faites rire mine de rien). Le Dalai-Lama est une figure spirituelle et ne veut pas avoir de responsabilité politique, on lui a proposé d’être le chef tibétain et il a refusé, des élections ont eu lieu pour choisir quel serait le représentant politique tibétain. Encore une fois vous êtes confrontés désert culturel… Le pire, c’est que vous avez l’air cultivé et je parie que vous pensez l’être.– Ydris

    = = =

    Puisque tu oscilles entre le TU et le VOUS, je vais poursuivre sur le ton TU.

    Tu vas devoir apprendre à lire, petit Gibus. J’affirme n’en avoir rien à cirer de la dimension spirituelle du lama, et mon commentaire fait totalement abstraction de cette dimension du bonhomme, ce en quoi je crois humblement faire preuve de cohérence. Alors ton dérisoire « pourquoi en parles-tu », tu sais où tu peux te l’enfoncer…

    Pour ce qui est de la dimension politique, affirmer [comme tu le fais sur un ton péremptoire] que le Lama est une figure spirituelle qui refuse de jouer un rôle politique, c’est plutôt léger…

    Tu confonds le rôle politique que l’on veut jouer, et le rôle politique que des politiciens nous font jouer. Que le Lama soit intéressé ou non à jouer un rôle politique, ce n’est pas pertinent à mon propos. Il se montre critique de la signification du Tibet? Cela aura suffi à moult idéologues occidentaux, dont Stephen Harper, qui n’hésitent pas à récupérer à des fins politiques cette prise de position du Lama.

    Ce n’est pas à la portée de tes modestes capacités de compréhension? Pôv petit…

    Désert culturel? Saisissant de réalisme… sous cette réserve que c’est toi-même que tu décris.

    Et, n’en déplaise au petit nombril rose que tu es, je n’ai pas seulement l’air cultivé; j’en ai aussi la chanson. Si tu insistes, la prochaine fois, je te cause en latin…

    J’aime

  57. Ydris permalink
    7 novembre 2011 19 h 26 min

    REPONSE A JULIA (Je te demanderais s’il te plaît de me lire, je suis de bonne foi tu verras, je te le promets. =] )

    « D’abord je vais commencer par analyser vos écrits et par conséquent votre comportement puisqu’ils reflètent surement votre manière de penser.
    Je vais vous vouvoyer pour laisser un minimum de respect et de distance intellectuelle entre nous, chose que vous avez oublié de faire en attaquant les autres participants de ce pseudo-débat de pacotille. Bien que vous souhaitez débattre, ce n’est vraiment pas la méthode à adopter et ça se remarque clairement. »
    .
    Pour ce qui est de ma personne, j’aimerais pouvoir te tutoyer pour soutenir ce que tu dis. Je trouve le tu plus chaleureux et fraternel et par conséquent plus respectueux, mais ça n’a franchement que peu d’importance dans le fond. C’est vrai que je peux paraître prétentieux dans ma démarche mais c’est aussi la cause d’une exaspération (qui se remarque dans l’écriture d’ailleurs) face à de tels jugements infondés qui ne font que semer la haine. Je ne pense pas que tu puisses réfuter ce fait à moins qu’il n’y ait quelque chose que je n’ai pas pris en considération auquel cas, je t’invite à m’en faire part. En passant, je ne qualifierai aucun débat de débat de pacotille. Tout débat a son importance.
    .
    .
    « Vos arguments perdent de leurs crédibilité et c’est là que nous pouvons à proprement citer le terme « Ad Hominem » que vous avez l’air d’apprécier particulièrement puisque vous nous faites l’honneur de nous le sortir régulièrement et à toute les sauces (Curry de préférence pour ma part). »
    .
    Il n’y a pas réellement de terme que j’aime utiliser ou pas en fait, j’adapte mes mots à la situation et à ce que je veux exprimer. Ça va de soit. Je ne vois pas vraiment pourquoi tu dis ça… Je n’ai pas compris le truc de « Curry » non plus, si tu pouvais me l’expliquer tu m’éclairerais ( à moins que cela soit de l’humour faisant référence à la sauce curry dans ce cas, je pense avoir saisi).
    .
    .
    « Vous avez l’air d’être un homme assez jeune d’une vingtaine d’années environ, peut être un peu moins et bien que vous paraissiez avoir un certain nombre de connaissance superficielle, ou non d’ailleurs, vous dégagez par vos écrits une certaine haine et violence envers autrui marquant une pointe de misanthropie. Attention je ne dis pas que vous êtes haineux ou violent, mais c’est l’impression que vous donnez aux lecteurs en vous adressant de la sorte. Traiter les gens d’ignare, d’ignorant c’est déplacé, irrespectueux et mal fondé. Par mal fondé je veux dire que vous ne pouvez pas affirmer cela en vous basant sur un paragraphe sûrement bâclé (vu à quel point ce forum a l’air sérieux) de telle ou telle personne. »
    .
    Je n’ai pas juste l’air jeune, j’ai clairement dit que je n’avais que 19 ans. Pour ce qui de ma misanthropie, peut être que tu as raison qui sait, de toutes manière si ça devait être le cas, je ne pense pas que je pourrais m’en rendre compte. Mais de ce que je connais de moi, je ne le crois juste pas. Je pense plutôt être du genre aimant pour dire les choses ainsi. Quant au mauvais fondement de mon jugement, il est naturel que je ne peux me baser uniquement sur le petit paragraphe qu’écrit l’auteur en question cependant, le fait est que l’article publié est un article critique, qui par conséquent fait appel à l’argumentation, il se doit d’être fondé sur un jugement le plus objectif que possible, bien que je te rejoins sur le fait que dans l’absolu l’homme ne peut être objectif (et qu’on peut même aller jusqu’à dire que l’objectivité n’existe pas). Dire de quelqu’un qu’il est ignorant lorsqu’on le pense réellement et qu’en plus on lui avance les arguments pour lequel on le pense, je ne pense pas que ce soit irrespectueux car dans le cas contraire, je trouve le mensonge bien plus irrespectueux. C’est peut être prétentieux mais mon réel objectif était plus de les pousser à l’argumentation en fait, je m’y suis surement mal pris, je peux le reconnaitre.
    .
    .
    « J’ai l’impression de lire un jeune homme hautin, prétentieux, arrogant et orgueilleux qui après avoir lu une petite dizaine de livres et découvert le délice du débat et de l’examen critique se permet de balancer deux ou trois citations pour contrer une personne, se morfondant ainsi dans une médiocrité quasi inégalable. »
    .
    On ne devrait même pas parler des impressions et je pense que de façon honnête, tu peux me rejoindre sur ce fait. Hautin, prétentieux, arrogant, orgueilleux, peut être mais, ce n’est pas ce que j’entends de moi en tout cas. Mieux vaut ne pas rentrer dans ce jeu qui ne sert strictement à rien. Pour le coup, c’est ad-hominem. De plus, en parlant de ma pseudo « médiocrité quasi inégalable », tu te réduis à ce que tu dénonces. C’est dommage. La différence c’est que la, ce n’est pas appuyé. Je ne prétends pas détenir la science infuse loin de la. Je spécifie bien le fait que je n’ai que 19 ans et que je n’ai lu que quelques livres et que je m’informe. Mes croyances ne valent pas plus que celles de quelqu’un d’autre néanmoins, le fait de lire, de s’informer, de pousser le débat avec autrui et n’analyser ce qui nous entoure, c’est à dire de s’instruire, aiguise le raisonnement et l’esprit donc par conséquent, je considère que ma vision des choses peut être plus éclairée que celle de quelqu’un qui ne lit pas, qui se moque pas mal de l’opinion d’autrui s’il est différent du sien au point de le dénigrer et, qui n’est pas vraiment au courant des actualités récentes ou non.
    .
    .
    « Mis à part ça, j’ai pris le temps de lire quelques uns de vos écrits et je vous en donne mon analyse personnelle et subjective parce que c’est bien ça l’idée d’un débat : un échange d’idées subjectives en gardant une certaine objectivité et c’est bien là que se présente la difficulté de l’exercice que vous n’avez pas l’air d’avoir bien saisi d’ailleurs.
    La religion n’est pas devenu un vrai tabou dans notre société, c’est juste qu’elle a perdu de sa valeur dans la société actuelle basée sur le profit et l’argent.
    Plus de temps pour la spiritualité quand nos passions et nos motivations sont perverties par l’obsession de l’acquisition d’un maximum de biens strictement matériaux, éphémères et sans aucune fin utile nous permettant d’atteindre une certaine satisfaction et un certain pseudo-bonheur. »
    .
    J’ai tout à fait saisi le concept dont tu parles d’ailleurs je te rejoins dessus un peu plus haut. Je ne trouvais simplement pas important de spécifier cela à des personnes qui ont déjà, de base, du mal à essayer d’être objectifs. Je suis en tout point d’accord avec ce que tu dis dans ce paragraphe sauf sur une chose qui est le tabou de la religion. Tu as raison lorsque tu dis qu’elle a perdu de sa valeur mais je trouve que tu as tort de dire qu’elle n’est pas tabou. Je rencontre trop souvent des gens qui ont des propos du même genre que « on devrait se foutre de la gueule de tous les religieux et c’est pas le Dalai-Lama qui va m’en empêcher » ou alors qui le pensent profondément mais qui n’osent tout simplement pas le dire.
    .
    .
    « La religion n’est pas tabou, l’élite ne veut juste plus qu’elle ait sa place dans ce nouvel ordre mondial et ça pose problème à un grand nombre d’intellectuels que je respecte particulièrement Tariq Ramadan par exemple. (cité plus haut par Koval)
    « D’ailleurs, le monde commence à en avoir marre de cette justice mondiale financière, le mouvement des indignés nous le montre. »
    Chose assez vraie mais est ce que cela suffira ? »
    .
    Je ne sais pas si cela suffira, à vrai dire je ne pense pas mais c’est un début, du moins je l’espère. Ton opinion sur ce sujet m’intéresserait réellement Julia =). Il est vrai que l’élite ne veut pas donner sa place à la religion dans le nouvel ordre mondial mais comme je te l’ai dit, je pense pertinemment qu’elle est tabou dans nos sociétés actuelles. Mais peut être en est-ce la conséquence, tout simplement. Je respecte aussi ce grand penseur qu’est Tariq Ramadan et je tiens à lui rendre hommage par la même occasion.
    .
    .
     » » Les as-tu analysé objectivement c’est à dire, pris dans le contexte de l’époque et après avoir eu bonne connaissance de l’évolution historique de la vie de l’humanité et des sciences. »
    Analyser quelque chose objectivement relève de l’impossible, qu’on le veuille ou non nous porterons toujours un jugement subjectif sur quelque chose, atténué certes mais toujours subjectif. L’être humain ne peut tout simplement pas prendre du recul sur lui même, je tiens quand même à marquer une petite nuance par rapport au fait que nous pouvons nous juger et nous rendre compte de nos erreurs avec le temps mais lorsque nous pensons quelque chose à un instant quelconque nous ne pouvons pas au même instant prendre du recul par rapport à notre propre idée et la juger objectivement en fonction de telle ou telle chose. Voyez vous la nuance que j’essaye de pointer ? Nietzsche disait que toute observation est interprétation quelle qu’elle soit. »
    .
    Oui, oui, je vois, je vois comme je l’ai dit précédemment. Pour mieux m’exprimer j’aurais du dire pour essayer d’être le plus objectif que possible soit, prendre en compte le contexte actuel de l’époque qu’il soit social, économique, intellectuel etc… S’informer sur l’histoire tout simplement, en gros.
    .
    .
    « Et sérieusement, ça veut dire quoi « Bienvenue chez Jeanne » ? »
    Je pense que cette jeune fille cherchait juste à vous souhaiter la bienvenue.dans le forum qui s’intitule « Jeanne Emard ».
    .
    Étant donné de la nature du commentaire qui précède ( c’est à dire le mien) et de ce qui suit dans son propre commentaire, je perçois plutôt cela comme de l’ironie. Souhaiter la bienvenue à quelqu’un en lui disant qu’on ne pourra jamais être en accord, je trouve ça assez paradoxale mais peut être n’y avais-tu pas prêté attention Julia. Après j’ai peut être tort mais cela me surprendrait réellement. De toutes manières, il n’y a que elle pour répondre à ça, si pour le moins elle est honnête (chose que je n’essaye pas de remettre en question, sinon on ne s’en sort plus, mieux vaut se tenir uniquement à ce que dit quelqu’un).
    .
    .
    « « Le but d’un débat critique, ou d’un critique tout simplement, c’est l’objectivité et en spécifiant le fait que tu sois athe, tu as bien l’air de l’avoir oublié »
    Autant dire à Zemmour de ne pas raisonner en juif comme à Tariq Ramadan de ne pas raisonner en musulman.
    Notre manière d’être et nos idées sont déterminées par nos croyances, notre éducation et nos aspirations. Vous ne pouvez pas lui demander de ne pas évoquer le fait qu’elle soit athée je suis désolée. »
    .
    Bien sûr que nos idées et notre manière de penser sont influencées (je ne dirais pas déterminés) par nos croyances et notre éducation mais, ce que j’essaye de dire c’est que le fait de le spécifier n’apporte rien au débat. Tu ne prends qu’une partie des faits en plus car elle ne fait pas que le spécifier, elle en tire une conséquence qui est celle qu’on ne pourra jamais être d’accord. Je trouve ça grave, excuse moi de te le dire. Je ne dis pas qu’elle ne peut pas penser en athe ou que Tarik Ramadan ne peut pas penser en musulman (même si cela ne veut pas dire grand chose car je ne pense pas que nos croyances déterminent l’intégralité de nos idées, c’est régi par énormément de choses), ça n’a absolument rien à voir.
    .
    .
    « Je ne suis pas là pour débattre ni pour autant vous faire une leçon de moral et je vous demande de ne pas me répondre je ne prendrais pas le temps de lire.
    Je suis seulement ici pour vous donner une petite leçon de vie et d’humilité, vous prôneur des valeurs humaines et prêcheur de la bonne conscience en toute modestie. »
    .
    Tu ne peux pas demander à ce que je ne réponde pas à ton message car c’est demander que je ne face pas preuve de raisonnement en écoutant ce que tu as à dire, ou plutôt de ne pas l’exprimer. Je dois t’écouter mais tu ne veux pas m’écouter, en fait. Je pense que tu es assez intellectuel honnête pour saisir que ceci ne l’est pas. Je te demande néanmoins de bien vouloir me répondre si tu es arrivé jusque la dans la lecture de mon message car, pour ce qui est de la leçon d’humilité, tu m’en as effectivement donné une et je t’en remercie. Mais j’insiste, il y a eu de l’exaspération au sein de ma rhétorique (je ne dis pas que c’est pour autant légitime mais plutôt compréhensible, je pense). De ce que je vois, je te juge digne de raisonnement car il y a possibilité d’échange d’arguments (ce qui n’était pas le cas avec les autres que je dénonce) et j’aimerais réellement pouvoir avoir encore quelques échanges sereins et, non passionnés, avec toi. Je trouve qu’il y a eu quelques bavures sur ma personne mais cela ne m’atteint que très peu, je ne souffre pas d’égotisme et je préfère me focaliser sur le constructif (ceci n’est apparemment pas le cas de l’auteur de la deuxième réaction à mon/mes commentaire(s), je ne sais même pas si je vais y répondre d’ailleurs). A toi de juger amie terrienne si tu daignes me répondre ou non. En tout cas, ce fut plutôt un plaisir 😉
    .
    .
    .
    Tout aussi cordialement, Ydris.

    J’aime

  58. 7 novembre 2011 19 h 40 min

    Ça le mérite d’être concis!

    J’aime

  59. 7 novembre 2011 19 h 48 min

    C’est beau l’amour!

    J’aime

  60. Ydris permalink
    7 novembre 2011 20 h 01 min

    Oh puis finalement, je vais dire ce que j’ai à dire.

    RÉPONSE A PAPITIBI :
    .
    .
    « Puisque tu oscilles entre le TU et le VOUS, je vais poursuivre sur le ton TU. »
    .
    Déjà, faudrait-il que tu comprennes que le tu est employé à la personne dont je commente le commentaire et que le vous est destiné à l’ensemble des auteurs des commentaires que j’ai commenté.
    .
    .
    « Tu vas devoir apprendre à lire, petit Gibus. J’affirme n’en avoir rien à cirer de la dimension spirituelle du lama, et mon commentaire fait totalement abstraction de cette dimension du bonhomme, ce en quoi je crois humblement faire preuve de cohérence. Alors ton dérisoire « pourquoi en parles-tu », tu sais où tu peux te l’enfoncer… »
    .
    Tiens, petit Gibus^^ Tu m’apprends une insulte la. Déjà, on va arrêter de parler de dimension et, si tu ne veux pas prendre en compte que le Dalai-Lama est une figure spirituelle et non politique, mieux ne vaut-il pas t’exprimer sur le sujet alors car en agissant ainsi tu ne vois que ce que tu veux voir, tu procèdes à un filtre de l’information basé sur tes envies et tes centres d’intérêt. Cet homme a le droit d’avoir une opinion sur le monde et de l’exprimer sans avoir des intentions politiques. Si je dois apprendre à lire, alors toi tu devrais apprendre à penser mon ami.
    .
    .
    « Pour ce qui est de la dimension politique, affirmer [comme tu le fais sur un ton péremptoire] que le Lama est une figure spirituelle qui refuse de jouer un rôle politique, c’est plutôt léger…
    Tu confonds le rôle politique que l’on veut jouer, et le rôle politique que des politiciens nous font jouer. Que le Lama soit intéressé ou non à jouer un rôle politique, ce n’est pas pertinent à mon propos. Il se montre critique de la signification du Tibet? Cela aura suffi à moult idéologues occidentaux, dont Stephen Harper, qui n’hésitent pas à récupérer à des fins politiques cette prise de position du Lama. »
    .
    Mais oui, bien sur ! Il est si naturel de penser que l’on puisse juger et dénigrer un homme sur le rôle que d’autres personnes veulent lui assigner plutôt que de le juger sur ses réels intentions (et encore, on ne devrait même pas juger un homme, ceci est du ressort de la Justice). Tu te rends compte à quel point c’est stupide ce que tu viens de dire ? J’espère que maintenant oui. (Excuses moi pour le terme mais je ne sais pas comment exprimer ça autrement, si Julia a une meilleure idée, qu’elle m’indique comment le faire autrement)
    .
    .
    « Ce n’est pas à la portée de tes modestes capacités de compréhension? Pôv petit…
    Désert culturel? Saisissant de réalisme… sous cette réserve que c’est toi-même que tu décris. »
    .
    Je me passe de commentaire sur l’ironie de la situation surtout après ce que tu viens de réussir à dire. S’ajoute à cela que dans tout ce que tu viens d’écrire, il n’y a pas un seul argument. Pas un bordel ! Ou alors que quelqu’un me dise ou il y en a un, je ne sais pas. Trouves-tu Julia qu’il y a quoi que ce soit de construit à travers tout ça ? Pas moi en tout cas.
    .
    .
    « Et, n’en déplaise au petit nombril rose que tu es, je n’ai pas seulement l’air cultivé; j’en ai aussi la chanson. Si tu insistes, la prochaine fois, je te cause en latin… »
    .
    De vulgaires dénominations dénigrantes. Pas de temps à perdre la dessus. Effectivement j’insiste, cause moi en latin, tu auras l’air moins stupide. Mais dis moi, quel âge as-tu au fait que je me marre un peu, grand dadet ? =D

    J’aime

  61. Julia permalink
    7 novembre 2011 20 h 47 min

    Bonsoir les loulous

    J’aime

  62. Ydris permalink
    7 novembre 2011 20 h 54 min

    Bonsoir =)

    J’aime

  63. Julia permalink
    7 novembre 2011 20 h 56 min

    j’aime ton zizi

    J’aime

  64. Julia permalink
    7 novembre 2011 21 h 02 min

    C’est moi Abdoul j’aime les phallus

    J’aime

  65. Ydris permalink
    7 novembre 2011 21 h 19 min

    Julia était un ami à moi qui vient de me faire une blague en masquant son identité… Bref. Revenons en chose sérieuses.

    J’aime

  66. 7 novembre 2011 22 h 46 min

    @Ydrissimousse 20h01

    Tu veux savoir mon âge? Et tu insistes vraiment pour que je te cause en latin? Sexagesimus quartus sum.

    Qui crustullum manducat, debet solvere; Ydrissimus dicitur stultum fuisse! J’en ai oublié des tits-bouttes, mais cinq ans de latin ont laissé des traces.

    Disons les choses autrement, petit Gibus. Puisque tu as 19 ans, ça fait 4 ans, plus ou moins, que tu acquiers des bribes de culture. Avant tes 15 ans, on t’a enseigné une partie – mais une partie seulement – de l’essentiel; le gravy,, pour demeurer dans l’allégorie de Julia, ou la culture, si tu veux, tu commences À PEINE à en voir la couleur et à en sentir la texture.

    Tes 13 ans de scolarité, ça fait plutôt mince, tu ne crois pas, pour un sale petit prétentieux qui se croit le nombril du monde? Un peu d’humilité te ferait grand bien…

    Pour le cas où tu n’aurais pas compris, j’aurai bientôt 64 ans. À peine 44-45 ans de plus que toi. À peine 10 ou 11 fois plus d’années que toi, consacrées à l’acquisition de cette culture qui te fait encore si cruellement défaut.

    Et tant qu’à y être, à peine une petite maîtrise (en droit), et, à l’oeil, entre 1,5 et 2 millions de pages lues, sans compter le contenu de mes dossiers. Et de cela, il me reste encore une bonne couche… Avant de sauter dans l’aquarium, assure-toi donc d’être de taille pour y affronter les poissons qui s’y trouvaient avant toi.

    La prochaine fois, si tu veux pas te casser la gueule, essaie de faire une entrée moins fracassante… et de te montrer moins matamore. Avec le tire-pois dont tu disposes pour seule arme, ce serait plus prudent.

    Ave.

    J’aime

  67. Ydris permalink
    8 novembre 2011 19 h 07 min

    J’ai pas réellement envie de répondre à ça. Tu ne défends même pas les arguments sur lesquels je t’attaque. Tu sautes tout de suite sur la dernière chose que j’ai dite pour te mettre à me parler en latin et tu m’informes sur ton « curriculum vitae », puisque le latin se prête à sa la situation(^^), en prétendant que tu as 64 ans, ce dont je doute réellement. Quand bien même cela s’avèrerait être vrai, qu’est ce que ça prouve ? Absolument rien. Tu t’acharnes sur cet argument massue infondé. Si tu as 64 ans, tu manques beaucoup d’amour, de compassion pour ton vieil âge. C’est de la pitié que j’éprouverais à ton égard et je n’espérerais ne jamais devenir comme toi. Je tiens bien de trop à mon analyse critique optimiste. Tu es resté à l’âge d’un enfant qui met fin au débat en s’attaquant à la personne directement et en sortant de vieilles hypothèses, tout aussi infondées que sont hors contexte et qui sont démunies, par conséquent, de sens. Je n’ai que 13 ans d’études, j’ai commencé à me cultiver il n’y qu’à peu près 4 ans… Mais bon Dieu, d’où sors-tu ça, qu’est ce que tu en sais ? N’ayant plus rien à dire tu tombes vraiment très bas. Ouvres les yeux, c’est toi qui te casse la gueule. Tu as une bien triste vision de la jeunesse mon ami mais, cela n’a rien d’étonnant au vu de ton égocentrisme qu’on dévoile enfin de façon claire et voyante. Je souhaite pour toi que l’avenir puisse un jour éclaircir ton esprit mal aguéri et t’apporter un peu de paix intérieur. Si tu as quelque chose d’intelligent à dire, je suis prêt à relancer le débat pour construire quelque chose sinon, je ne répondrai même pas à ton prochain commentaire si je juge encore porté contre la personne. Comment peut-on encore oser parler d’humilité….

    J’aime

  68. 8 novembre 2011 19 h 12 min

    Bon ça suffit, vos commentaires sont idiots Ydris, je vous bloque…Ici, la liberté d’expression n’existe pas!

    Adieu!

    J’aime

  69. 8 novembre 2011 21 h 20 min

    Amen!

    J’aime

  70. Richard Langelier permalink
    8 novembre 2011 21 h 54 min

    … et le « s’avérer vrai d’Ydris » est un pléonasme fort peu vertueux, à mon humble avis.

    J’aime

  71. 8 novembre 2011 22 h 23 min

    @ Richard Langelier

    «et le « s’avérer vrai d’Ydris » est un pléonasme fort peu vertueux»

    Ben voyons, c’est un français! Ils parlent et écrivent tous mieux que nous, vous ne le saviez pas?

    Ben, c’est c’qui disent dans le hournal…

    J’aime

  72. 9 novembre 2011 6 h 25 min

    Et c’est sans compter la culture des Hexagonaux… Moé, j’en reviens pas de voir à quel point ils peuvent l’acquérir rapidement, cette culture. Dix neuf ans! On rit pu, là!

    Dire que chez-nous, il faut avoir atteint… 23 ans, et tenir un blogue solide comme le roc, pour espérer atteindre un tel niveau d’excellence!

    Chu jaloux! Ah, pis non, c’est pas de la jalouserie; comme qu’ils disent dans les Zeuropes; c’est de l’envie! À défaut de parler précieux comme qu’ils font, on va parler aussi précis qu’eux-zautres.

    J’aime

  73. 10 novembre 2011 7 h 29 min

    Mais qu’est-il arrivé à mes bons vieux amis Ydris et Julia??? Je les lisais avec tant de passion pourtant! 😕

    J’aime

  74. 10 novembre 2011 7 h 42 min

    En fait, je lui ai redonné la pleine liberté d’expression mais il s’exprimera dans la boîte noire dorénavant!

    J’aime

  75. 10 novembre 2011 8 h 31 min

    Mais ou est-elle cette fameuse boîte noire??? Je m’ennuie, moi de mes amis! :panic:

    J’aime

  76. 10 novembre 2011 10 h 04 min

    @ Sombre

    «Mais ou est-elle cette fameuse boîte noire???»

    Il existe maintenant deux endroits pour se rendre à la Bôite noire, une sur Mont-Royal, une autre à Outremont:

    376, MONT-ROYAL E.
    380, LAURIER O.

    J’aime

  77. 10 novembre 2011 17 h 54 min

    😡

    J’aime

  78. 11 novembre 2011 9 h 28 min

    OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIINNNNNNNNNN! 😥 😥 😥
    Je veux ravoir mon ami Ydris!!! 😥 😥

    En guise de punition, monsieur le r’nart en parsonne fait voisiner votre jeanne express à poste de veille sur sa blogoliste! HA! Collés comme si vous étiez amants! 😈

    J’aime

  79. 11 novembre 2011 9 h 34 min

    @Sombre 9h28

    Châtiment cruel, s’il en est un!

    J’aime

  80. 11 novembre 2011 9 h 44 min

    C’est toujours comme ça quand on fait de la peine à la p’tite SD! Il arrive des grands malheurs. Ici le r’nart n’est que l’instrument de mes super-pouvoirs guidés par ma soif de vengeance! 👿 😈

    J’aime

  81. 11 novembre 2011 9 h 47 min

    Mais poste de veille n’est-il pas un grand média alternatif ou réside la vra vra réelle vérité !?!?

    J’aime

  82. 11 novembre 2011 9 h 50 min

    @ Sombre

    «Je veux ravoir mon ami Ydris!!!»

    J’imagine qu’il doit commenter ailleurs… En cherchant, vous pourriez peut-être le retrouver. Ici, c’est fini!

    «monsieur le r’nart en parsonne fait voisiner votre jeanne express à poste de veille sur sa blogoliste!»

    Pas sur sa blogoliste, nous y sommes absents. Mais, oui, il a choisi un de mes billets juste après en avoir choisi un de Poste de veille sur son agrégateur (?), ce qui, de fait, crée une association qui n’est pas très agréable.

    J’aime

  83. 11 novembre 2011 15 h 16 min

    @ Ydris

    Vos commentaires ne sont pas publiés parce que vous êtes bloqué (censuré, si vous préférez), comme nous vous l’avons dit plus tôt.

    La prochaine fois que vous commenterez pour la première fois sur un blogue, essayez de ne pas insulter les responsables du blogue dans votre premier commentaire et vous aurez plus de chances de ne pas être bloqué, et surtout de partir un débat sur l’objet du billet.

    Et si vous trouvez que c’est un délire de ne pas aimer se faire insulter, libre à vous.

    J’aime

  84. Ydris permalink
    12 novembre 2011 17 h 01 min

    En tout cas je m’excuse d’avoir pu blesser quelqu’un. Pour être sincère mon but premier était de vous faire ouvrir les yeux sur certaines choses mais ma pédagogie a été très mauvaise, je le reconnais. Plutôt que d’aller à l’essentiel, j’ai préféré reprendre vos propos et il est vrai, j’ai été quelque peu agressif. Que la paix vous accompagne quoi qu’il en soit. Si je devais laisser un dernier message ce serait, ne semez pas la haine mes frères, par pitié.

    (Voila, j’ai pris en compte vos conseil, ceci est un message d’excuse reflétant le réel fond de ma pensée. J’aimerais s’il vous plaît qu’il soit publié c’est à dire non censuré étant donné que, je le répète, je me repentis. Veuillez s’il vous plait faire preuve d’un peu de bonté et me pardonner pour mon manque de délicatesse)

    J’aime

  85. 12 novembre 2011 17 h 47 min

    Ça va Ydris, tu as une deuxième vie, ne la gaspille pas….

    J’aime

  86. 12 novembre 2011 18 h 03 min

    @ Ydris

    «mon but premier était de vous faire ouvrir les yeux sur certaines choses»

    C’est un des problèmes dans les échanges sur les blogues : trop de commentateurs ne veulent pas échanger mais faire ouvrir les yeux aux autres, car ils considèrent leur point de vue comme le seul ou en tout cas le meilleur.

    Dire que vous voulez nous montrer une autre facette est nettement préférable et tout à fait acceptable. Cela sera toujours bien reçu ici, même si nous ne sommes pas nécessairement d’accord. Mais, qui sait, aurons-nous aussi une autre facette à vous montrer…

    «ne semez pas la haine mes frères, par pitié»

    Ici, on nous considère souvent trop tolérants pour les idées et les cultures des autres. Notre vision est toute contraire à la division et à l’ostracisme. Nous acceptons sans problème que d’autres ne pensent pas comme nous, mais aimerions que ceux qui ne pensent pas comme nous acceptent aussi que nous ne pensions pas comme eux.

    Avec ces bases, les échanges sur le fond (là, on ne parle que de la forme) peuvent se faire.

    J’aime

  87. Ydris permalink
    14 novembre 2011 13 h 50 min

    Oui mais penser, c’est argumenter or, les citations que j’ai reprise étaient démunies d’arguments. Je ne veux pas repartir la dessus en tout cas, je vous remercie de m’avoir re-laissé m’exprimer, il le fallait. Je participe souvent à des débats (oraux avec des gens qui savent réellement débattre) et je pense commencer à m’y connaître un minimum en la matière simplement la, j’ai fait une erreur dans ma démarche. Je n’aurais pas du reprendre les propos de chacun au risque de heurter les égo respectifs. Sinon, tu as tout à fait raison Darwin, je peux apprendre de chacun de vous mais simplement si on fait preuve de raisonnement et qu’on ne lance pas des suspicions sur la personne qui n’ont rien de fondées. Car, du moment que le raisonnement argumenté est présent, vous pouvez réellement refléter une façon de voir les choses qui sera la votre, pas celle d’un autre. Je ne sais pas si vous arrivez à saisir ce que je dis. Allez, bonne continuation en tout cas.

    PS: Koval, ton commentaire est encore déplacé contrairement à celui de Darwin, je tenais simplement à te le faire remarquer.

    J’aime

  88. 14 novembre 2011 15 h 42 min

    Ton « PS: » te coûte ta dernière vie, je n’ai aucune patience avec les enfants, Jeanne n’est pas un CPE.

    Adieu!

    J’aime

  89. 14 novembre 2011 17 h 45 min

    😆

    J’aime

  90. 14 novembre 2011 18 h 05 min

    Il n’a pas pu se retenir…

    J’aime

  91. 14 novembre 2011 18 h 25 min

    Quoi? Le p’tit Ydris était de retour et je ne l’avais pas accueilli comme il se doit. Shit!

    Il écrit, ce 14 novembre: Je participe souvent à des débats (oraux avec des gens qui savent réellement débattre) et je pense commencer à m’y connaître un minimum en la matière simplement la, j’ai fait une erreur dans ma démarche.

    On me permettra d’exprimer ici un certain doute, pour ne pas dire un doute certain… De par son style, Ydris me paraît davantage rompu aux jeux aratoires qu’aux joutes oratoires, si tant est, bien sûr, que les coups de faucille puissent s’apparenter à un débat ARAtoire.

    Pour ce qui est des joutes ORAtoires, bin, si le p’tit croit pouvoir battre à son propre jeu un ancien plaideur qui a passé plus de 30 ans à débattre devant les tribunaux, hum, ça se passe de commentaire.

    J’aime bien débattre avec un ADULTE. Mais avec un ado-qui-croit-tout-savoir, ça ne m’intéresse pas. Je vire les talons, voilà tout.

    J’aime

  92. 14 novembre 2011 18 h 36 min

    @Darwin 18h05
    « Il n’a pas pu se retenir… »

    En effet; il aura libéré ses déjections sur le tapis.
    Cela dit, s’il en a le courage, je le convie sur MON blogue, où il trouvera des adversaires à sa mesure. Je pense, bien sûr, à Jean-Luc et à Jack (how much wood would a woodchuck chuck chuck if a woodchuck would chuck) wood.

    Je pourrai arbitrer les débats… quitte à y participer, à l’occasion 😉

    J’aime

  93. Didou permalink
    17 décembre 2011 3 h 44 min

    « J’ai l’impression de lire un jeune homme hautin, prétentieux, arrogant et orgueilleux qui après avoir lu une petite dizaine de livres et découvert le délice du débat et de l’examen critique se permet de balancer deux ou trois citations pour contrer une personne, se morfondant ainsi dans une médiocrité quasi inégalable. »

    Parfaitement…

    Ps: papi certaines choses passent mais « jalouserie » …. même le correcteur automatique le remarque =)

    J’aime

  94. 17 décembre 2011 9 h 55 min

    «mais “jalouserie” …. même le correcteur automatique le remarque»

    L’absence de ce mot dans votre correcteur et dans la plupart des dictionnaires français n’est qu’un reflet de l’impérialisme culturel du pays qui se pense encore la métropole de ses colonies… (commentaire surtout ironique, mais avec quand même un peu de sérieux).

    Google est plus démocratique, avec plus de 3 000 résultats avec le mot «jalouserie».

    Et le concept de jalouserie n’est pas identique à celui de jalousie, il y a une nuance. Une jalouserie indique un sentiment moins profond, plus anodin, ayant souvent prise sur quelque chose de peu important. La jalouserie n’est pas un péché capital!

    J’aime

  95. 17 décembre 2011 10 h 11 min

    🙂

    J’aime

  96. 17 décembre 2011 23 h 53 min

    Ouais! jalouserie, c’est comme une binerie! C’est là qu’on fabrique des jaloux… Ou des articles de jaloux du genre, une chemise boutonnée en jaloux ou des rings installés en jaloux autour d’un piston, pour garder la compression etchetera etchetera… C’est sûr qu’on ne trouve pas ça en France et c’est pour ça que les Renault compressent dans base!

    J’aime

  97. 18 décembre 2011 0 h 03 min

    C’est beaucoup de commentaires pour Tenzin Gyatso…..

    J’aime

  98. 18 décembre 2011 0 h 03 min

    C’est qui ce type??? 😯

    J’aime

  99. 18 décembre 2011 0 h 04 min

    Le chum à Djemila!

    J’aime

  100. 18 décembre 2011 0 h 16 min

    😡 😡

    J’aime

  101. 18 décembre 2011 0 h 33 min

    «C’est beaucoup de commentaires pour Tenzin Gyatso…..»

    Sombre a eu le 100ème! Et il bougonne quand meigne…

    J’aime

  102. gggrrreee permalink
    30 mars 2012 6 h 38 min

    Amusant article, ou pas une fois l’on parle de philosophie bouddhiste, mais uniquement de religion. Ou le régime chinois (qui roule en tank sur des étudiants), et finalement un moindre mal pour ces ignorants du Tibet.
    C’est ce qu’il y a de bien finalement avec internet: n’importe qui peut écrire un article sur n’importe quel sujet, sans même avoir pris la peine de s’être renseigné un minimum sur le sujet.

    J’aime

  103. 30 mars 2012 6 h 52 min

    De 1: Ceci n’est pas un article, on dit un billet. Comprenez-vous la nuance? Visiblement pas…. Je ne suis pas journaliste, ni recherchiste, ni experte sauf un peu dans mon domaine d’étude. Donc ceci est un billet, pas l’anthologie de l’histoire du tibétaine.

    De 2: Si vous pouviez indiquer très clairement où le bat blesse, on pourrait discuter plus en profondeur au lieu de passer directement aux jugements vagues réprobateurs, d’où on ne dégagera rien d’intelligent.

    De 3: La philosophie bouddhiste, la religion catho, l’islam, je judaïsme, je m’en christ comme l’an 40! Je suis athée, voyez-vous!

    J’aime

  104. 30 mars 2012 9 h 04 min

    Bienvenue ici gggrrreee ! 😉

    J’aime

  105. Ydris permalink
    31 mars 2012 11 h 37 min

    Tout à fait d’accord, et ceux qui osent prononcer leur avis à l’encontre sont censurés. Quelle façon odieuse de procéder. D’ailleurs, ce commentaire ne verra même pas le jour, j’en suis sûr. A moins que Koval le veuille bien, par principe éthique.

    J’aime

  106. Ydris permalink
    31 mars 2012 11 h 43 min

    Koval, s’il te plaît, ne censures pas ce commentaire. Je ne dis rien qui puisse te déranger mais j’aimerais juste rentrer en contact privé avec gggrrreee. Si ça ne te dérange pas, ce serait réellement tolérant de ta part. Merci.

    Gggrrreee, aurais-tu un mail ou n’importe quoi pour échanger quelques mots ? J’ai notamment quelque chose à te faire partager sur Benjamain Bayard car ton discours se rapproche beaucoup du tien. Bien sûr le sien est plus élaboré étant donné qu’il passe tout son temps sur le sujet. Bref, j’ai pensé que ça pouvait t’intéresser.

    J’aime

  107. 31 mars 2012 13 h 48 min

    @Ydris

    T’es une vraie plaie!

    Qu’est-ce que tu racontes! Je t’ai laissé baver sur toute la tribune et à un moment donné, nous avons considéré que c’était assez tes niaiseries!

    Suffit! J’en ai marre de ton comportement de bébé lala!

    Encore un mot contre moi (ma personne, pas mes propos) et je te re-bloque et efface tout ce que t’a barbouillé ici.

    Jase avec qui tu veux mais calice moi patience! Voilà! Nous retrouverons l’harmonie à ce prix.

    J’aime

  108. Richard Langelier permalink
    31 mars 2012 19 h 17 min

    Mon éducation à la charité chrétienne me fait souhaiter à Ydris de trouver un blogue qui lui servira de CPE. Je crois au signal prix dans certaines occasions [1]. Le blogue gratuit Jeanne Émard ne lui a pas fait découvrir qu’au Québec, nous pouvions maîtriser la langue française, mieux que lui. Il n’y a pas découvert la politesse, non plus. La DPJ pourrait peut-être l’aider (non Antidote, « pourrait peut-être » n’est pas un pléonasme dans le cas d’Ydris).

    [1] Malgré mon fort pour l’orthodoxie freudienne, j’ai un faible pour le principe : « il faut que ça fasse mal au portefeuille ». Lacan a poussé ce principe jusqu’à l’absurde. Par les temps qui courent, on entend un discours semblable sur les frais de scolarité : des frais de scolarité moins élevés que dans le reste de l’Amérique du Nord n’incitent pas les étudiants à terminer rapidement leurs études, à choisir une fois pour toutes leur champ d’intérêts.

    J’aime

  109. 31 mars 2012 20 h 05 min

    @ Richard

    «pourrait peut-être»

    Ah, la limite passionnante entre le pléonasme et l’insistance délibérée!

    «des frais de scolarité moins élevés que dans le reste de l’Amérique du Nord n’incitent pas les étudiants à terminer rapidement leurs études, à choisir une fois pour toutes leur champ d’intérêts.»

    Pour défendre l’utilité de sa profession, l’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation du Québec prétend que si on embauchait plus de ses membres dans les écoles, cégeps et universités, le gouvernement pourrait (peut-être ?) sauver beaucoup de sous (ajouter ici un gag de votre goût sur la disparition des sous noirs…) en faisant diminuer les changements d’option.

    J’ai naguère été séduit par cette demande, mais plus maintenant. Le changement de domaine est tout à fait sain. De toute façon, l’orientation repose sur la connaissance de soi, et ce «soi» a la propriété de changer pas mal, surtout à l’adolescence et dans les années qui suivent. Il n’y a rien comme de se tremper dans un domaine pour savoir s’il nous convient.

    J’ai, malgré ce que je viens d’écrire, beaucoup de respect pour cette profession. Sauf que ce n’est pas en tablant sur son aspect utilitariste qu’on peut justifier sa pertinence, mais bien en insistant sur ses effets sur le bonheur de choisir un domaine qui nous plaît.

    J’aime

  110. Richard Langelier permalink
    31 mars 2012 21 h 34 min

    @ Darwin

    Ce cher Ydris nous aura conduits à des problèmes sérieux. J’ose croire que les « narfs » de koval n’auront pas été atteints au point de lui faire atteindre l’infarctus final, un jour plus tôt. Selon un certain discours économique, cette journée serait avantageuse pour la société. On connaît la chanson : « avec la retraite des boomers, il n’y aura pas suffisamment de travailleurs pour les retraités ». Je suis en train d’écrire sur ce point en commentaire du budget Flaherty. Comme koval a déjà écrit qu’elle n’avait pas eu le plaisir de subir les cours de religion sur la définition du french kiss, je déduis que selon ce discours, elle devra payer pour ma retraite (pension de vieillesse + supplément de sécurité garanti à la vieillesse. Environ 15 000$ ). Il y a là un beau problème de probabilités : Si Ydris avait le droit d’écrire encore sur Jeanne Émard, est-ce que ça précipiterait ma mort plus que celle de koval? Chaque jour de retraite de koval coûterait-il plus cher à la société?

    Dans le numéro 20/21 de la revue Société « Le chaînon manquant » sur l’origine de la Révolution tranquille, le texte de Jean Gould « Des bons pères aux experts » explique cette influence des orienteurs qui étaient allés étudier les méthodes « scientifiques » aux États-Unis sur la réforme de l’éducation au Québec.

    Ceci étant, je retourne à la rédaction de mon commentaire sur les budgets Flaherty et Bachand qui ont un rapport certain avec cette idée de l’utilitarisme.

    J’aime

  111. 31 mars 2012 23 h 42 min

    @ Richard

    «supplément de sécurité garanti à la vieillesse»

    Joli comme nom, plus précis que le «supplément de revenu garanti» actuel!

    «avec la retraite des boomers, il n’y aura pas suffisamment de travailleurs pour les retraités»

    Je suis curieux de vous lire à ce sujet…

    J’aime

  112. 1 avril 2012 10 h 57 min

    Je ne crois pas que ce jeune Ydris ait un impact sur mon espérance de vie, mes « narfs » tiennent bon, ils ont encore la souplesse….

    J’aime

  113. Ydris permalink
    1 avril 2012 11 h 16 min

    Bon, bon, vous avez craché votre venin, je ravale ma fierté mais soyons un peu plus sérieux désormais et parlons-nous de façon plus respectueuse. Je pense que c’est la meilleure chose à faire à ce stade. J’ai été dédaigneux avec certains propos que je trouve malhonnêtes intellectuellement parlant et je n’aurais pas du. Je me suis emporté car l’honnêteté intellectuelle me passionne, surtout lorsqu’il s’agit de sujets importants. Bref, je n’ai pas été tendre, je le reconnais et je vous demande pardon. Vous n’avez pas été tendre non plus et je vous pardonne. Repartons du bon pied voulez-vous et cessons de médire ?

    Maintenant je tiens d’abord à spécifier que je n’ai absolument rien contre les québecois. Je ne sais plus qui a commencé à dire ça mais, c’est faux, infondé enfin, tout ce que vous voudrez. J’ai une multitude d’amis québecois et j’ai moi même passé plus d’un an au Québec. Je me suis d’ailleurs mieux entendu avec les québécois qu’avec les français de ma promotion. Je tenais à mettre ça au clair car c’est vraiment odieux de revenir toujours la dessus dès que je dis quelque chose. Je ne sais d’ailleurs pas ce qui vous a permis de déduire que je pensais les québécois moins bons en français que les français de France si ce n’est la spéculation. Il y a beaucoup de français de France qui ne savent pas parler français, croyez moi, mais j’ai aussi rencontré pas mal de québécois qui ne savaient pas parler français non plus. Je connais aussi des québecois tout comme des français qui me mettraient des volées en dissertation. Je veux dire par la que rien n’est tout blanc et rien n’est tout noir non plus. Il y a du bien et du mal partout. Tout est nuancé. Je n’ai pas de pré-jugés concernant les origines de chacun. Je suis d’ailleurs moi-même français et algérien (ayant reçu une éducation plus arabe que française au sein de ma famille vu que mon père est algérien et qu’il porte la culotte) puis s’ajoute à cela que j’ai beaucoup voyagé (Mexique, Sénégal, Canada, Tunisie, Algérie, France sans compter les pays où je suis partis en vacances car la il s’agit la de ceux où j’ai passé au minimum 3 ans). Je ne dis pas ça pour me venter mais juste pour être clair sur le sujet. Je n’ai pas de préjugés quant aux origines ou résidences de chacun. J’ai énormément appris des cultures que j’ai pu côtoyer et je serai toujours reconnaissant envers leur peuple. Dans le fond je me considère d’ailleurs un peu algérien, un peu tunisien, un peu sénégalais, un peu canadien, un français et un peu mexicain.

    Tu as dit quelque chose Koval de très intéressant et qui m’a incité à répondre. Tu as dit qu’il fallait arrêter de parler contre ta personne, donc celles des autres y compris, et qu’il fallait plutôt parler pour ou contre les propos des différentes personnes. Je suis totalement d’accord avec toi et, en me relisant, j’ai remarqué que j’avais oublié ce détail et c’est la qu’est ma grosse erreur. Je tiens à spécifier qu’il n’y a pas que moi d’ailleurs qui ai commis cette erreur. Donc, si tu le veux bien, reprenons du bon pied en ne parlant que des propos. Pour commencer, j’aimerais que toi, tu m’expliques ce que tu entendais par ces propos la. Personne d’autre que toi ne saura mieux me l’expliquer et je préfère écouter ce que tu as à dire plutôt que d’interpréter. Voici les propos :

    « Un gouvernement Lama, comme vous dites, signifie une théocratie, je ne pense pas que les Tibétains veulent revenir à ça…Évidemment, les moines en exil veulent nous le faire croire, mais bon, je ne croirai jamais aux messages de ces idiots concernant le Tibet. »

    Sur quoi t’appuies-tu ?

    Merci.

    J’aime

  114. 1 avril 2012 11 h 31 min

    Ydris

    Je ne suis pas votre femme ni votre soeur ni votre mère, ce n’est pas nécessaire qu’on développe une relation, mes échanges avec vous sont terminés.

    J’ai écrit ce que je croyais du Tibet, et je pense que les choses n’étaient pas mieux au temps des lamas, vous pensez que mes propos sont odieux et c’est correct, nous vivons en démocratie.

    Maintenant, je n’éprouve pas le goût d’en discuter jusqu’à la st-glin-glin et surtout pas avec vous.

    J’ai affiché votre dernier message ennuyant et si jamais d’autres veulent vous répondre tant mieux pour vous…mais moi, j’ai rien à rajouter.

    Alors amusez-vous tant que vous voulez, mais moi, j’y suis plus.

    J’aime

  115. Ydris permalink
    1 avril 2012 14 h 55 min

    J’ai dit que je voulais repartir du bon pied et je t’ai même laissé mieux m’expliquer ce que tu as voulu dire par ce commentaire. Ceci signifie que je ne pense pas que c’est odieux, ne me fais pas dire ce que je n’ai pas dit, j’essaye simplement de comprendre. Ce que j’ai trouvé odieux c’est de m’accuser de prétention de supériorité envers un peuple que j’aime qui est le peuple québécois mais, il ne me semble pas que tu fasses partie de ces personnes. Effectivement on est en démocratie et quand des idées diverges, pour l’entente générale et le bien de tous, on en discute. Je ne vois pas pourquoi tu spécifies que tu n’es pas ma mère, ma femme ou ma sœur. Je le sais très bien. Cependant, tu es un être humain avec qui j’ai eu des échanges assez peu courtois. J’ai remarqué mon erreur et j’aimerais qu’on en discute calmement. Mon but n’est pas d’avoir raison mais d’évoluer personnellement. De me rapprocher le plus que possible d’une vérité, d’une réalité inatteignable et pour ceci, je pense qu’il faut discuter, échanger et s’ouvrir à autrui. Les idées même de la démocratie et de la république sont nées en partie de cette ouverture à autrui, de cette compassion, de cette prise de conscience d’une humanité. Bref, je m’égare quelque peu. Ce que je constate c’est cela fait déjà 5 mois depuis notre premier échange et que tu restes sur la frustration alors que j’essaye de passer à autre chose de plus constructif, de plus sage, intelligent ou même adulte.

    Tu dis que tu as écrit ce que tu croyais du Tibet et ensuite, tu dis que tu penses que ce n’était pas mieux au temps des Lamas. Alors déjà, croire et penser, c’est très différent. Une croyance peut, ou non, se justifier par la pensée. Tu as le droit de croire ce que tu veux, c’est tout à fait légitime (quoi que ça dépend, je n’en dirais pas autant pour des personnes qui croient que certains humains sont de base supérieurs à d’autres mais la, ce n’est pas ton cas, du moins si on interprète pas, ça ne l’est pas). En revanche, si tu es incapable de justifier ce que tu affirmes et que tu soutiens ta croyance par le simple fait que c’est ce que tu crois et que tu as le droit de croire ce que tu veux, c’est un peu compliqué de te contredire ou de te soutenir. J’aimerais juste savoir ce qui te permet d’affirmer que, pour les tibétains, le temps des Lamas était pire que ce qu’ils vivent désormais. Personnellement, je suis assez informé sur le sujet et c’est pour ça que j’aimerais pouvoir en discuter. Quelques échanges pourraient suffire, pas besoin de s’éterniser jusqu’à la Saint Glinglin. Mais si tu évites la question, on ne peut pas te soutenir. En tout cas, tu peux rester sur cette position si tu le désires, je le respecte tout à fait, tu en as tout à fait le droit. Après, j’ai aussi le droit de ne pas trouver ça très sage. Alors, que comptes-tu faire ? S’il te plaît, donnes moi l’opportunité de te comprendre, de discuter avec toi calmement et sans dédain. Tu me ferais honneur et plaisir. Libre à toi, je n’insisterai pas plus.

    J’aime

  116. 1 avril 2012 15 h 41 min

    « J’aimerais juste savoir ce qui te permet d’affirmer que, pour les tibétains, le temps des Lamas était pire que ce qu’ils vivent désormais. »

    Ben, vois-tu Ydris, je n’ai pas inventé ces rumeurs, beaucoup beaucoup d’intellectuels posent la question.

    Parmi eux, il y a L’écrivain Pierre Chapoutot que je cite:

    « Jusqu’à ce qu’il tombe aux mains des communistes, le Tibet a été une société féodale extraordinairement arriérée et brutale, dans laquelle quelques dizaines de clans (laïques ou religieux) exploitaient une population réduite dans son écrasante majorité au servage et au silence »

    Jean-Luc Mélenchon, homme politique français qui voit dans l’intervention chinoise une
    « abolition légitime du servage », déclarait en 2008:

    « jusqu’au jour de 1956 où le régime communiste a décidé d’abolir le servage au Tibet et régions limitrophes. Dans une négation des traditions, que j’approuve entièrement, les communistes ont abrogé les codes qui classaient la population en trois catégories et neuf classes dont le prix de la vie était précisé, codes qui donnaient aux propriétaires de serfs et d’esclaves le droit de vie, de mort et de tortures sur eux ».

    Pico Iyer, un journaliste dont le père est ami du dalaï-lama et qui s’est entretenu en privé avec lui pendant plus de trente ans, utilise le terme de « servage » pour décrire la société précommuniste au Tibet :

    « Pour ainsi dire dès qu’il s’exila, en 1959, le dalaï-lama saisit l’occasion de se débarrasser d’une bonne partie de la paperasserie et du servage qui pesait sur le Tibet dans le passé ».

    En mars 2008, la tibétologue Katia Buffetrille, a confirmé la fait que dans l’ancien Tibet,

    « effectivement, il y avait du servage, de l’esclavage même », précisant que « la société était très hiérarchisée, seul le clergé et les nobles pouvaient être propriétaires terriens ». Elle ajoute cependant « Mais, à la fin du XIXe siècle, des réformes ont été entreprises par le 13e dalaï-lama (1876-1933), qui a même aboli la peine de mort en 1898 ».

    Et il y en a bien d’autres…ce n’est pas un débat fermé comme tu sembles le croire….

    C’est tout, je n’ai pas fait de la peine au ti-Jésus en écrivant ça! Il y a deux points de vue qui s’affrontent, j’ai donné celui qu’on commence à entendre de plus en plus depuis quelques années, comme quoi, la l’histoire est parfois revisitée et revue….cela arrive…

    J’aime

  117. Ydris permalink
    1 avril 2012 15 h 59 min

    PS: Ceci a peut être pu être mal compris : « Ce que j’ai trouvé odieux c’est de m’accuser de prétention de supériorité envers un peuple que j’aime qui est le peuple québécois mais, il ne me semble pas que tu fasses partie de ces personnes. » Des personnes qui m’ont accusées, entendons-nous bien.

    J’aime

  118. Ydris permalink
    1 avril 2012 16 h 03 min

    Ok, je vois que tu as répondu et j’en suis heureux. Je termine de regarder mon film et je te réponds juste après. En tout cas, c’est cool de m’avoir exposé ce que tu pensais. A toute.

    J’aime

  119. Ydris permalink
    2 avril 2012 12 h 49 min

    Là ça devient intéressant.

    Tu m’apprends certaines choses à travers les citations que tu viens d’énumérer. Notamment sur Jean-Luc Mélenchon que je suis en train de suivre de près en ce moment. A vrai dire, je n’avais jamais entendu parler d’esclavagisme et de torture au Tibet. Cela me choque même car, j’ai lu plusieurs livres sur la philosophie bouddhiste et c’est en totale contradiction avec les faits que ces intellectuels dénoncent. Je savais qu’effectivement, il y avait une pseudo élite spirituelle qui vivait dans des monastères. Mais de là à dire qu’ils assouvissaient le peuple tibétain au point de parler d’esclavagisme, je n’en avais jamais entendu parler. Je pensais que ce peuple cultivait un certain équilibre grâce à ce système féodal et qu’il était relativement prospère. A vrai dire, la question que je me pose est la suivante. Comment est-ce que les chinois ont pu apporter moins d’assouvissement et plus de bonheur aux tibétains quand on connait les atrocités qu’ils ont commises en entrant au Tibet ? C’est à dire, forcer des moines tibétains, qui avait fait vœux d’abstinence, à copuler en public sous peine de mort. Ou encore, demander à des enfants, qui allaient devenir moines, d’assassiner leurs parents afin d’aller contre l’idée de la non violence. Je me rends compte que je n’ai pas une vaste connaissance des faits historiques mais plus sur la philosophie bouddhiste. Je vais me renseigner d’avantage afin de me constituer une vision des choses plus claire. Je t’en ferai part si j’aboutis à quelque chose.

    En revanche, en ce qui concerne le Dalaï-Lama, n’as-tu pas plus de faits qui pourraient le discréditer ? Car j’ai lu quelques uns de ces bouquins et c’est un grand humanisme. Ses pensées sont compassionnelle et bien construites. D’ailleurs, elles sont soutenues par un grand nombre d’études psychiatriques. Je serai étonné qu’il consacre sa vie à une cause dont lui même ne croît pas. Surtout quand on prend connaissance du train de vie qu’il mène qui est la résultante de ce pour quoi il se bat. Il en faut plus pour discréditer un homme comme lui car : « se débarrasser d’une bonne partie de la paperasserie et du servage qui pesait sur le Tibet dans le passé » c’est assez léger. Bref, je vais chercher mais, si tu pouvais dors et déjà diriger mes recherches avec ce que toi tu as pu lire ou écouter, ce serait sympathique de ta part.

    J’aime

  120. Ydris permalink
    2 avril 2012 12 h 51 min

    En fait, j’avais déjà fait un travail de recherche après avoir lu ton article mais je n’avais rien trouvé de convainquant donc, effectivement, si tu as des sources, ça m’aiderait énormément.

    J’aime

  121. Ydris permalink
    2 avril 2012 13 h 09 min

    Et puis quand je vois avec quelle facilité Tariq Ramadan est discrédité dans l’article que tu as mis en lien, il n’y a qu’une seule chose à répondre, écoutez-le. Vous verrez qu’il n’a pas tort et qu’il se base sur des dimensions bien plus réelles que celles qui consistent à croire que, du jour au lendemain, le peuple tunisien s’est soulevé alors que le problème de la dictature de Ben Ali dure depuis belle lurette. C’est un peu naïf. Il explique les différents phénomènes de façon claire. Les faits sont là et les membres des administrations occidentales le reconnaissent. Il « nie » ou plutôt « dénonce » le printemps arabe car, la connotation qu’a le terme printemps n’est pas adapté à ce qu’il se passe. Il parle dans son livre de réveil arabe. Je vais d’ailleurs pas tarder à le lire celui-ci. Ce qui est bien en revanche dans cet article c’est qu’il ne déforme pas ce qu’a dit Tariq Ramadan mais l’ennuie, c’est qu’il ne parle pas de tous les faits que Tariq Ramadan cite, et qui soutiennent ce qu’il affirme. Il prend les citations hors de leur contexte et de leur raisonnement antérieur. Rien que le titre de l’article est destructif et non constructif. Il n’a pour but que de semer le doute chez le lecteur sur un personnage qu’il connait mal car, quand on le suit, on sait qu’il n’a pas de double discours mais une double audition. On dit qu’il agace certaines personnes à Montréal (ce qui pour moi est un signe révélateur de vérité car la vérité dérange souvent) mais aucun fait n’est apporté. Bref, je m’éloigne du sujet mais en gros, c’est pour dire que j’aimerais avoir plus de faits SVP.

    J’aime

  122. Ydris permalink
    2 avril 2012 13 h 10 min

    Et puis le truc du Dalaï-Lama et des Nazis, sans vouloir vexer personne, c’est de la foutaise.

    J’aime

  123. Ydris permalink
    2 avril 2012 13 h 18 min

    Excuse moi pour le flood mais, l’article en lien avec « le Dalaï-Lama pas si zen » et bien c’est la même chose. Où sont donc les faits accablants si ce n’est qu’il a été pris de compassion pour un homme avec qui il avait lié une certaine amitié ?

    J’aime

  124. Ydris permalink
    4 avril 2012 18 h 35 min

    J’ai lu pas mal de truc horrible effectivement. Yeux arrachés, mains coupées, tendons brisés, travail forcé (on ne naissait pas esclave comme en Grèce antique ou autre) et j’en passe. Le XIIIe Dalaï-Lama a arrangé certaines choses et rien ne montre que le XIVe a ne serait-ce qu’essayé d’arranger les choses mais, il faut dire qu’il était jeune (cependant, l’esclavagisme n’était plus en vigueur lors du court règne de Tenzin Gyatso, d’après les différentes sources que j’ai croisé). Après, on parle bien de châtiments. Cela signifie que les personnes ayant subi cela étaient des criminels. L’état tibétain n’était donc, peut être donc pas pour autant, un état totalitaire et tyrannique. Cela ne légitimisme, bien sûr, en rien ces actes de barbarie et, bien entendu, ça reste en contradiction avec ce que prône le Dalaï-Lama actuel. Cependant, j’aimerais l’entendre répondre de ces actes d’avant invasion chinoise. Il faudrait savoir si ces actes de barbarie était toujours pratiqués avec Tenzin Gyatso car, c’est à chaque fois vague ce que j’ai pu lire. On parle d’avant invasion mais, on dit qu’il y a quand même eu des changements importants dans la société tibétaine d’avant invasion. Certains articles affirment que ce sont les chinois qui ont aboli l’esclavage (terme à prendre avec des pincettes bien sûr). En revanche, eux sont totalitaires et tyranniques et n’hésitent pas à recourir à la torture ou au massacre. Ce qui est sûr, c’est que le gouvernement tibétain était un système féodale, avec deux classes sociales qui ne disposaient pas des mêmes égalités (chose plus ou moins choquante car, quand on regarde le système oligarchique dans lequel on vit, on se dit qu’on est pas si différents que ça). Je tiens à rappeler, pour prendre un peu la défense de Tenzin Gyatso dans tout ça, que ce dernier a affirmé que, s’il pouvait retourner au Tibet (qui serait par conséquent indépendant), il ne serait qu’une figure spirituelle et non le despote ou un pseudo « président ». Il a aussi affirmer que le dirigeant tibétain serait élu par le peuple de façon démocratique et égalitaire et que, même si le peuple voulait de façon majoritaire que ce soit lui, il refuserait.

    PS: Si quelqu’un a une interview vidéo de Tenzin Gyatso le mettant face à ces actes des autorités tibétaines d’avant invasion chinoise, ce serait sympa de m’en faire part. Merci.

    J’aime

  125. 29 avril 2012 17 h 57 min

    Le gouvernement conservateur exprime son soutien au dalaï-lama

    Harper qui appuie le dalaï-lama, ça fait réfléchir…

    Mais que le fait que «le dalaï-lama félicite Stephen Harper pour son respect des droits humains» met fin à ma réflection et me permet de conclure!

    J’aime

  126. Richard Langelier permalink
    29 avril 2012 18 h 28 min

    Une « réflection » ?
    Est-ce que par hasard, un certain congrès aurait créé une grosse fatigue comme chez Michel Blanc?
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Grosse_Fatigue

    J’aime

  127. Richard Langelier permalink
    29 avril 2012 18 h 47 min

    En anglais, Narcisse had a a reflection et contrairement aux Rolling Stones, he got a satisfaction.
    Je pense que j’éprouve une grosse fatigue, moi aussi !

    J’aime

  128. 29 avril 2012 18 h 54 min

    «un certain congrès aurait créé une grosse fatigue»

    Pas trop mal. Je me remets étonnamment bien! Peut-être qu’après le souper, ça va me prendre!

    J’aime

  129. 29 avril 2012 18 h 59 min

    Merci, je voulais afficher ce lien et puis la journée s’est transformée en courses dans tous les sens du terme.

    Harper et M Lama se reconnaissent en tant que réactos! Quelle surprise 😉

    J’aime

  130. 29 avril 2012 20 h 29 min

    Désolé de t’avoir «scoopé»!

    J’aime

  131. 30 avril 2012 10 h 23 min

    @ Ydris

    Vous vous méprenez : c’est moi qui ai effacé vos commentaires et même le mien. Vous êtes le troll parfait : vous tentez de détourner notre blogue sur ce qui vous intéresse. Je suis tombé dans le piège en répondant à votre commentaire précédent, mais, je me suis ressaisi et ai réalisé que vous m’aviez bien eu. On ne m’y reprendra pas.

    J’aime

  132. Nancy Thériault permalink
    21 septembre 2012 13 h 15 min

    À ce que je constate (et vous le dites vous-même) vous ne connaissez pas beaucoup le sujet, et je pense sérieusement que c’est en partie ce qui vous fait craindre un quelconque abus de la Robe Safran. Mais il est normal de se poser des questions, donc je me permettrai de répondre à quelques unes.

    L’édification en tant que réincarnation laisse incrédules le Dalaï-Lama lui-même, imaginez-vous! Faites attention de bien séparer les idolâtres autour d’une « sainteté » de ce que pense et est la « Sainteté » en personne.

    Vous serez d’accord avec moi, aujourd’hui, il y a masse de discours, tous plus contradictoires que les autres, surtout idéologiquement (religieusement). Il faut (et nous le faisons naturellement) se poser des questions…MAIS…il faut y répondre, de temps en temps.

    Selon l’optique précédente, le Dlalï-Lama est un homme qui répond à certaines questions. Et en ce sens, on lui doit le respect de tenter sa réponse. Et lui-même sait se remettre en question et a décidé de lui-même, de s’accepter tel quel, en diffusant nombreuses paroles de réconfort. Mais, jamais il ne se présente comme vérité, car il ne l’a pas atteint, selon ce qu’il dit.

    Pourquoi alors craindre un homme qui a l’humilité plus grande que ce que désirerais ses idolâtres, et autres grouppies faisant leur vie autour de lui (autres moines idolêtres)? Il a montré un exemple de vie intéressant et à ce titre, il mérite l’intérêt qu’on lui porte.

    Lui-même, madame, respecte votre suspicion à son égard, et ne vous laisserait pas tomber en aucune façon, à cause de vos questionnements. Cet attitude ne peut pas être niée, et nous devons rendre à César, ce qui lui appartient, malgré nos questionnements.

    Se poser des questions ne doit pas nous faire remettre en question celles qui sont déjà clairement répondue.

    Cette amitié, qu’il offre à l’humain le rend sain psychologiquement parlant. La fierté qu’il retire de son titre, je ne lui en tient pas rigueur, car lui-même serait le premier à m’encourager d’une telle fierté qui fait du bien.

    Il fait toujours la distinction entre le boudhisme, les positions de cette philosophie, et ses propres positions à lui. Il répand le bien qu’il sait faire, et s’abstient de prôner des positions dont il ne pourrait pas s’enquérir de la prétention de réponse. À ce titre, il n’est absolument pas dangereux.

    Ce qu’on peut en dire, et ce qu’il est réellement est différent. Vous n’avez pas besoin de vous éduquer sur la question pour le juger.

    Car: Votre jugement est équivalent qu’il soit positif ou négatif. Parce que ce dernier dépend uniquement de vous, et non du sujet que vous jugez. Si vous le jugez négatif, cela dépend seulement de vous, si vous le jugez positivement, cela dépend encore de vous….Jamais de lui! Vous comprenez? Si non, cherchez car il y a là, matière à compréhension.

    Lui, l’a compris! Et si vous le désirez, vous le comprendrez également, très rapidement.

    Nos jugements sont peu importants car ils dépendent de nous, pas de l’autre. Lorsque vous changez de jugement sur un sujet ou une personne, c’est parce que vous avez appris à connaitre un élément nouveau. Mais cet élément vient de vous, et non de l’autre.

    Comprendre cela permet une paix extrême car cela nous permet de cessez de rechercher, chez l’autre des éléments qui pourrait changer notre jugement (une supposé vérité) et va permettre de chercher en nous-même, ce qui pourrait changer notre vision….Ainsi, nous sommes libéré des prison des autres…car nous pouvons, par nous-même, changez et se rendre paisible à nous même. Ça fait du bien!

    Vous vous dites: Oui mais s’il faut savoir si quelqu’un a tué ou non pour savoir si nous devons le punir, cette façon de penser ne fonctionne pas! Je vous réponds: RÉfléchissez avant tout aux concept de mort, punition, respect, etc…et vous aurez compris lorsque vous ne tiendrez plus comme important, le fait de savoir si oui ou non, l’autre tué!

    C’est un exemple extrême, innaplicable dans notre vie, en ce moment. Moi non plus, je ne le pourrais pas. Mais je sais que dans des millénaires, nous y serons ainsi, et par ce chemin….ou nous ne serons simplement plus du tout! Car je sais que notre jugement amène l’extinction…par-contre!

    Alors j’appiique ce principe partout ou je le peux en ce moment…dans mon propre intérêt.

    SOyons ainsi, posons nous des questions, mais ne remettons pas sur la sellette, ce qui est répondu. Jugeons mais sachons que nous sommes responsable du malaise que les jugements négatifs nous crées. C’est tout.

    Jugez-le, Sa sainteté, lolll, mais sachez que votre jugement dépend de vos propres peurs, et non de la réalité et non de la personnalité de la Robe Safran. Jugez mais sachez que vos peurs sont constantes chez vous, que ce soit lui ou d’autres…

    Vous venez donc, par votre opinion divulguées, nous informez de votre personnalité méfiante à la base…Et non nous informez de faire attention à la Robe SAfran….le savez-vous?

    Continuez à vous dévoiler…et merci!

    J’aime

  133. Nancy Thériault permalink
    21 septembre 2012 14 h 27 min

    Et sur une note plus personnelle et piquante:

    Vos opinions contre le Dalaï-Lama semblent vraiment être des « réveils » spontanées entre votre r^ve égotique et la réalité qui vous empêche de prendre ces images pour des Dieux.

    Je veux dire: La robe Safran ne vous a pas demander de l’idolâtrer, et pourtant, vous, vous lui reprocher de ne pas être un Dieu. Rendez-vous compte qu’il n’y a que vous, lorsqu’endormis, qui voulait le prendre pour un dieu atteignable qui règlerait tous vos soucis par lui-même…Lui ne veut pas être votre Dieu, il n’est que lui…avec ses idées, ses voeux et ses croyances.

    C’est votre manque d’indépendance et maturité qui vous disait que peut-être…lui….serait celui qui A RAISON, qui, donc, règlerait tous problème…et ne serait jamais humain, et toujours divin et sans erreur…

    Mais en vérité, il est humain. Il a des tendances, etc…Et oh, vous êtes déçu? Mais vous preniez pour acquis votre demande de faire régler vos petites misères par une recette magique…un Dieu incarné…DOnc le jour ou vous avez vu qu’il ne l’Est pas, car vous avez constater ses défauts, vous lui en voulez de briser votre rêves…ahahaha

    Vous descendez du rêve gratuit et cela fait aussi mal que les erreurs que vous avez cru de lui…Vous vous faites mal avec vos illusions…Lui ne fait pas de mal…il est…il se définit scrupuleusement mais comme sa définition de son humanité, vous l’avez temporairement rejeté, vous lui reproché de ne pas être ce que vous croyiez être la définition du Dalaï-lama.

    SVP’ ne vous gênez pas pour vous croire aussi « océan de sagesse » que lui. Car cette honte de vous même, vous fait lui reprocher que lui, ne l’a pas!!!Et c’Est malheureusement cette honte qui vous fait être trop humains….

    Les autres, le définissent comme un grand..ou un petit (comme vous faites)…mais vous n’avez pas le droit de lui reprocher de se croire tel qu’il se croit. Il a droit à sa propre opinion de lui-même…VOus aimeriez qu’il se voit avec autant de défauts que vous, vous croyiez VOUS voir?

    Le problème, c’Est que rien ne dit que vous avez la bonne croyance au sujet de vous-même, comme au sujet des autres…Vous vous jugez peut-être moindre que ce que vous êtes??Allez savoir…

    Bien c’est pour savoir qui vous etes que vous êtes ici, et pas ce que un autre est…Lui, il est…il a plusieurs personne qui gravitent autour et qui lui disent qu’ile st divin…Vous? Vous êtes humain, surhomme, divin ou mieux? Ou pire?…

    Moi, je vous dit de vous embellir, mais de croire que vous êtes beau un peu plus que cela…Car si vous vous croyiez beau, vous serez content que d’autres aussi se voient beaux…Et si vous le doutez, c’est que vous admettez que même vous, vous êtes pas beaux…

    Mais je vous l’dit…vous vous réveillez….Mais ne perdez pas de temps avec l’image qu’un autre a….Sachez que vous êtes autant capable qu’une sainteté d’être…Mais faut le faire….pas juste se le dire…le faire…

    Et ensuite, on gravitera peut-être autour de vous…Mais ce jour là, vous saurez que ceux qui gravitent autour de vous, ne savent pas toujours qui vous êtes vraiment…même s’ils vous appelle Sa sainteté, vous n’aimerez peut-être pas…

    Et surtout, vous trouverez peut-être difficile de voir que les gens vous définissent avec ces autres graviteurs, plutôt que pour ce que vous êtes réellement, pour ce que vous FAITES!

    ALors sachez jugez, si vous vous le permettez! Sachez que vous vous faites du mal à vous, lorsque vous cessez de remttre votre jugement sur la tapis, en arrêtant votre idée.

    Bonne exercices…lolll…petits anges,,,aux opinions multiples!

    J’aime

  134. Nancy Thériault permalink
    21 septembre 2012 14 h 58 min

    Et puis (vous vous reconnaitrez) les athés et anti-religieux ne savent même pas ce qu’est la définition COMPLÈTE de religion (incluant les divers courants temporel), donc sans même se rendre compte, ils vont prôner à la fois scetarisme, et dogmes, avec une ahurissante inconscience.

    Bon, alors? Bien lorsqu’ils se croient dans la vérité, il l’étendent jusqu’à lui faire dire le contraire…Et là, inutile de leur dire car ils ont déjà oublié ce qu’ils disaient auparavant.

    Le mensonge à des détours que la vérité droit ne peut pas suivre…!

    Et il faut s’excuser de ne pas pouvoir les suivre, sans remarquer qu’ils ne comprennent pas les autres. Le temps, lorsqu’il nous empêche de voir la vérité, est bien dérangeant, mais il fiinira par y venir…dans le respect de tous!

    Ici, je vois des gens qui ont réglé la question sans y répondre, et en niant l’existence des dilemmes qu’elle génére. Une religion mais en relief une dimansion de l’humain, qui, niée, fait des psychoses et des hontes à la pelle.

    Et ces gens qui souffrent, vont dire tout haut, lorsqu’ils oublient la souffrance, et pleurer sur eux, lorsqu’ils y pensent. Le coeur (lisez les constats des scienfiques svp) est l’exact représentation de la réalité. Le cerveau, en est l’outil!…Et cela sont des constat prouvé biologiquement et physquement (je le suis).

    Donc, que faire avec ces entités qui nie le coeur pour le cerveau…Il nie le besoin en acceptant la présence de l’outil! Non sens…Mais le temps doit agir!

    Un athée est un être qui n’a pas réfléchit à tout, comme l’agnostique, même s’il se diffèrent autrement. Mais les pleurs et les grincements de dents (et que je trouve cette expression ancienne bien dites…même si elle ressort du christianisme…ahahah) attendent ceux qui refusent d’y penser.

    Mais contrairement à ce que croit les gens religieux sans cervelles (y’en a) ce n’Est pas définitf. Oui la souffrance l’Est…mais la continuité suite à la prise de conscience est éternelle.

    Alors..tout est vrai. L’enfer (dans son sens)…le paradis (dans notre sens) et tout…Suffit de voir,.mais surtout, oser croire un peu…ensuite, cela se voit très bien.

    Mais attendre apres une preuve pour être…nie le coeur. Croire un peu pour être, permet de constater la vérité.

    Cela est vrai…et aucun argument ne peut tuer la vérité…Juste ceux qui nie la vérité peuvent voir qu’ils la tue…mais…ceux qui nient pas, ne trouveront aucune vérité dans les arguments des athées.

    Juste la coquille qu’ils voient, ces pauvres, seront leur monde…et ils refuseront de nous croire, quand on leur dit qu’ils sont dans une coquille…et ils leur faut croire pour en sortir…

    Ils pourraient prendre la chance, de croire un peu, mais ils ont peur d’avoir honte….Honte d’avoir déjà cru, (au cas où ils ont raison…lolll…ils ne se croient même pas…ahahah et ils n’ont aucune preuve loll) et honte de s’être trompé si longtemps (au cas où nous avons raison)…!

    J’aime mieux ma place…Vous?

    Bonne journée!

    J’aime

  135. 21 septembre 2012 15 h 17 min

    En voilà une de bien scotchée su’l Dalaï! Inutile de dire que nous ne dialoguerons pas….

    J’aime

  136. Yves permalink
    21 septembre 2012 17 h 04 min

    Il y a vraiment de bizarre d’énergumène qui fréquentent votre blogue. Après la folle au caniches c’est Nancy. 😯

    J’aime

  137. Richard Langelier permalink
    22 septembre 2012 17 h 21 min

    Trois doubles espressos ne m’ont pas permis de terminer la lecture des commentaires de Nancy Thériault. Chacun son univers problématique!

    J’aime

  138. 22 septembre 2012 18 h 30 min

    «Trois doubles espressos ne m’ont pas permis de terminer la lecture des commentaires de Nancy Thériault»

    Moi, même on grand sens des responsabilités (lire ce qui se publie ici) n’a pas suffi non plus. Je sentais mes neurones se désintégrer…

    J’aime

  139. Richard Langelier permalink
    22 septembre 2012 18 h 43 min

    Darwin, je te remercie d’avoir cessé avant que tes neurones se désintégrassent. Je n’aurais pas su avec qui m’obstiner intelligemment. Cela dit, sans basse flatterie, ben évidemment!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :