Skip to content

Jeanne express – Un parti politique est-il une entreprise?

3 novembre 2011

Vendredi dernier, Alain Dubuc a publié une chronique (Au suivant!) dans la quelle il comparait les partis politiques à des entreprises :

«Si le PQ était une entreprise, on pourrait dire qu’il a quatre problèmes?: son PDG, sa marque, son produit, et son marché.»

Il passe ensuite une par une ces quatre caractéristiques, soulignant les problèmes de sa chef et de son image («Le PQ est vieilli et usé», di-il) pour s’attarder un peu plus sur son produit :

«Contrairement aux autres partis, le PQ ne veut pas vendre une équipe, il vend un projet. Or ce projet, les consommateurs, très majoritairement, n’en veulent pas.»

… et sur son marché :

«Dans un contexte normal, le PQ aurait été moins affecté par ses déboires, parce que le marché politique québécois était un duopole, que se partageaient deux partis avec chacun leur option. Le PQ, comme les libéraux, pouvait compter sur une clientèle captive. Mais ses clients ont maintenant d’autres options, un vote symbolique avec Québec solidaire, ou une alternative honorable avec le futur parti de François Legault.»

Mon intention ici n’est pas de discuter de la pertinence de son analyse sur la performance du PQ en regard de ces quatre caractéristiques, mais sur la pertinence de comparer un parti politique à une entreprise. Un parti politique est-il là pour vendre une équipe ou un produit, bref pour prendre le pouvoir, ou pour faire progresser ses idées et proposer un projet de société?

La dénaturation de la démocratie en marché politique

Dans son livre La grande régression (sur lequel je consacrerai quelques billets dans les prochaines semaines), Jacques Généreux aborde justement cette question dans sa conclusion. Il compare aussi les partis politiques à des entreprises en concurrence, mais pour dénoncer cette situation!

«(…) les comportements politiques en démocratie libérale, comme en économie capitaliste, ne sont pas in fine commandés par la raison, mais par une compétition marchande.»

Pour lui, ces comportements sont clairement une «dénaturation de la démocratie en marché politique».

«Si la compétition des «représentants» pour conquérir des bulletins de vote a participé au projet d’émancipation moderne, cette compétition a fini par transformer la politique en marché ordinaire où la quête impérative des profits politiques conduit les entrepreneurs politiques à subordonner le service des peuples à celui de leurs propres carrières et organisations.»

Après avoir dénoncé la dénaturation du «produit» politique, comme le dirait Dubuc, Généreux aborde sa mise en marché…

«C’est le piège du marketing politique à courte vue, qui a fourvoyé les progressistes [il parle des partis historiquement de gauche, mais qui le sont de moins en moins, comme les travaillistes en Angleterre et les socialistes en France] dans un centrisme attrape-tout. À force de vouloir séduire les électeurs – au lieu de leur proposer un projet de transformation sociale -, la gauche est devenue la championne de l’inconsistance idéologique et a perdu la confiance des classes populaire.»

Hum… ça commence à ressembler au PQ…

«En bons entrepreneurs hypermodernes – pressés d’engranger des profits politiques immédiats -, les stratèges de la gauche ont alors résolu de séduire les électeurs de droite pour compenser le désamour des électeurs de gauche!»

Là, l’analogie avec le PQ est vraiment trop forte! Le SPQ libre évincé, les plus à gauche du PQ qui rejoignent QS, l’apologie de la création de richesse, les appels du pied à Caire, le dépôt d’une loi pour contourner la démocratie…

«Et, à force de singer les programmes de leurs adversaires pour capter leur clientèle ces sous-doués du marketing ont perdu leurs propres clients, sans pourtant gagner les électeurs de droite, lesquels, en consommateurs aisés et avisés, ont toujours préféré l’original à la copie.»

Ici, l’original de droite du moment est bien sûr la CAQ de Legault! Pourtant, Généreux a écrit ça en 2010 et il parle surtout de la France et de l’Europe!

Et alors…

Tout cela permet de se questionner sur le véritable objectif des partis politiques : faire élire le plus de députés possibles pour prendre le pouvoir ou défendre coûte que coûte un projet de société qui est le véritable sens à l’engagement politique de presque tous les militants et candidats aux élections?

Pour moi, le choix est clair. Quand je lis les conjectures des journalistes sur une éventuelle fusion entre le PQ et QS, ça me donne des boutons! Bon, même si je n’aime pas les ententes entre partis, je pourrais à la limite approuver quelques pactes de non agression, et encore!

La crise économique, financière, humaine et écologique actuelle est trop grave pour accepter de continuer à fonctionner comme on le fait. Ça prend des changements, et des changements majeurs si on ne veut pas foncer dans le mur! Et ce n’est pas en acceptant des compromissions pour augmenter ses chances de prendre le pouvoir qu’on pourra avoir la moindre chance d’éviter ce mur!

Publicités
106 commentaires leave one →
  1. Benton permalink
    3 novembre 2011 12 h 09 min

    Dès la première phrase, il y avait quelque chose de contre nature de comparer un parti à une entreprise…

    Comme je l’ai déjà affirmé, être capitaliste, c’est d’être a droite et être démocratique, c’est être a gauche!

    Le capitaliste doit vivre à l’intérieur de la démocratie… d’où la prépondérance de la démocratie sur l’entreprise et non l’inverse. Quelque part, le capital d’être être au service de la démocratie et surtout pas l’inverse!!!

    P.S.: Le dernier ?!?!?

    Aimé par 1 personne

  2. 3 novembre 2011 12 h 18 min

    «P.S.: Le dernier ?!?!?»

    Non, je ne me souvenais pas que j’avais laissé cette phrase mise dans un moment de profonde déprime… C’est passé et la phrase est enlevée.

    J'aime

  3. the Ubbergeek permalink
    3 novembre 2011 16 h 24 min

    Désolé, mais les démocrates peuvent être d’une droite éclairé, attention.

    Si les gens de droite étaient tous comme cà, Darwin et cie aurait pas ici (à moins qu’il a disparut) ce commenteur du team qui est de centre-droit.

    J'aime

  4. the Ubbergeek permalink
    3 novembre 2011 16 h 25 min

    Cependant Darwin, est-ce que dans ton optique, un parti de Centre est une contradiction et mauvais dès le départ?

    J'aime

  5. 3 novembre 2011 16 h 53 min

    @ the Ubbergeek

    «, un parti de Centre est une contradiction et mauvais dès le départ?»

    Je ne comprends pas à quelle partie du billet ce commentaire porte, ni où j’ai pu laisser penser que je pourrais trouver un parti de centre une contradiction. Mauvais? Disons qu’il n’aurait pas mon vote!

    J'aime

  6. the Ubbergeek permalink
    3 novembre 2011 17 h 12 min

    S’entend, un vrai centre, pas une ‘bullshit’ pour ne pas dire de droite (ou de gauche) – pas le genre Troisième Voie de Blair.

    J'aime

  7. 3 novembre 2011 17 h 45 min

    @ the Ubbergeek

    «S’entend, un vrai centre, pas une ‘bullshit’ pour ne pas dire de droite»

    C’est bien ce que j’avais compris. Mais, pourquoi me demandez-vous ça ?

    J'aime

  8. the Ubbergeek permalink
    3 novembre 2011 18 h 48 min

    des portions comme ‘centrisme fourre-tout’.

    J'aime

  9. 3 novembre 2011 19 h 06 min

    @ the Ubbergeek

    Pas «centrisme fourre-tout», mais «centrisme attrape-tout», quoique ça doit vouloir dire la même chose! Mais, pour chercher sur la page, ça va mieux avec la bonne expression!

    Dans cette citation, Généreux parle des faux partis de gauche. C’est déjà pas mal différent de ce que vous proposez.

    J'aime

  10. 3 novembre 2011 20 h 44 min

    Bons parallèles, je suis assez d’accord avec l’ensemble, oui, le PQ souffre de s’être trop éparpillé, le beau centre raisonnable déplait à tous à force de vouloir plaire à tous, oui, le PQ a singer la droite, l’ADQ en l’occurrence, pour ne rien gagner.

    Tant pis pour eux! QS n’a absolument rien à gagner à s’associer à ce qui reste du PQ, même que ça lui nuirait…

    J'aime

  11. the Ubbergeek permalink
    3 novembre 2011 21 h 49 min

    Et pire.

    Dans un sujet apparenté, ceux qui n’ont pas vu le reportage d’Enquètes sur Québecoir DOIVENT le voir. Ca fais peur…

    Notre Rupert Murdoch a un pouvoir orwellien… Plus que Charest peut être, il ESt l’ennemis…

    À la prochaine élection, attendez-vous à voir une machine de propagande guerrière contre Québec Solidaire et tout individu le moindrement à gauche du centre.

    Ca va chier.

    J'aime

  12. 3 novembre 2011 21 h 57 min

    « Dans un sujet apparenté, ceux qui n’ont pas vu le reportage d’Enquètes sur Québecoir DOIVENT le voir. Ca fais peur »

    Je voulais le voir, j’ai oublié! 😉

    J'aime

  13. the Ubbergeek permalink
    3 novembre 2011 22 h 03 min

    Dimanche, 18h sur RDI si vous avez le cable de Péladeau ou la soucoupe à Bell. 😉

    Je pourrait dire des vulagrités sur Julie Schneider qui a vraiment baissé dans mon estime depuis qu’elle s’est accoquinée avec lui, mais je me retiendrai.

    J'aime

  14. 3 novembre 2011 22 h 11 min

    Merci, je me reprendrai dimanche alors!

    J'aime

  15. 4 novembre 2011 5 h 54 min

    Moi aussi, j’ai pensé le voir. Mais la fatigue l’a emporté! J’essaierai d’y penser dimanche!

    J'aime

  16. 4 novembre 2011 8 h 19 min

    Ben moué aussi.

    J'aime

  17. 4 novembre 2011 15 h 03 min

    Imprévoyants que vous êtes!

    Je l’ai enregistré de manière à pouvoir en archiver une copie DVD. Une fois les pubs et le blabla de fin d’émission enlevés, il reste 41 minutes de vérités dont on se doutait tous un peu (la mainmise de la direction sur le contenu) sans en avoir la démonstration.

    J'aime

  18. 4 novembre 2011 17 h 39 min

    Une bonne partie des «vérités dont on se doutait tous un peu» sont dans cet article.

    «Imprévoyants que vous êtes!»

    Dimanche à 18 h, ça me va très bien! Et des émissions enregistrées que je n’écoute jamais, j’en ai déjà assez! Et sinon, pourquoi ne pas l’écouter sur le web ?

    J'aime

  19. 4 novembre 2011 18 h 03 min

    Ouf ! Vous m’avez intriguez au point où j’ai eu envie de revenir pour trouver une explication.

    De quelques blogues dont je suis l’évolution chez Alexa.com on vous s’arrache depuis quelques mois davantage que des côtés de la liberté, de l’Illusion tranquille ou de Quelque chose comme un grand peuple. Je n’ai pas de nombre comparable du côté de sortie de secours. Faudrait que j’estime.

    Prenez ça comme antidépresseur, c’est gratuit !

    J’ai rafraîchis considérablement mon image ci-dessus. C’est aussi gratuit.

    J'aime

  20. 4 novembre 2011 18 h 28 min

    @ Robert Lachance

    «Vous m’avez intriguez au point où j’ai eu envie de revenir pour trouver une explication.»

    Il n’y en a pas vraiment. Un geste impulsif qui n’a pas duré…

    «De quelques blogues dont je suis l’évolution chez Alexa.com on vous s’arrache depuis quelques mois davantage»

    ??? Je ne connais pas Alexa.com… et ne comprends pas trop ce commentaire. Enfin, cela a l’air d’un compliment! Merci, alors!

    «Prenez ça comme antidépresseur, c’est gratuit !»

    Merci, mais je n’en ai pas eu besoin! 😉

    J'aime

  21. 4 novembre 2011 18 h 37 min

    Dimanche à 18 h, ça me va très bien! – Darwin
    Inasmuch as you don’t fail once more!

    Sur le web? J’écoute tellement de trucs sur le web que je n’ai pas envie de « défoncer » la limite de mon forfait. Enfin, pas trop souvent…

    Et puis ce reportage fait partie de ceux que je crois utile d’archiver, pour y référer si nécessaire. Le web, c’est bin beau, mais la SRC ne conserve pas indéfiniment.

    J'aime

  22. 4 novembre 2011 18 h 46 min

    Jeanneemard.wordpress.com is ranked #5,326,667 in the world according to the three-month Alexa traffic rankings.

    Avec 73 abonnements, le site rejoint 0.000023% des bibittes de web, nous apprend Alexa.com…

    J'aime

  23. 4 novembre 2011 18 h 46 min

    Hein!?! J’ai failli faire une syncope en lisant Dumas!! La vérité serait donc un peu tordue dans le Hournal?!?!

    J'aime

  24. 4 novembre 2011 18 h 47 min

    « Jeanneemard.wordpress.com is ranked #5,326,667 in the world according to the three-month Alexa traffic rankings. »

    On doit être dans le tiers-monde virtuel!

    J'aime

  25. the Ubbergeek permalink
    4 novembre 2011 18 h 57 min

    Le français n’a plus la cote qu’il avait. :/

    J'aime

  26. 4 novembre 2011 19 h 01 min

    « Le français n’a plus la cote qu’il avait. »

    Ah oui!?!

    J'aime

  27. 4 novembre 2011 19 h 16 min

    @ Papitibi

    «J’écoute tellement de trucs sur le web que je n’ai pas envie de « défoncer » la limite de mon forfait.»

    Trop tard, je l’ai écouté! Il me restait en masse de gigs à charger. Mon plus jeune est plus tranquille de ce côté depuis quelques semaines… Comme le dit Dumas, à part quelques trucs, on n’apprend pas tant de choses…

    Pour les maniaques, il y a aussi beaucoup d’autres documents sur le site d’Enquête, dont une lettre de réponse de Québécor. Son discours habituel…

    J'aime

  28. 4 novembre 2011 19 h 20 min

    @ Papitibi

    «Jeanneemard.wordpress.com is ranked #5,326,667 in the world according to the three-month Alexa traffic rankings.»

    Wow, on ne rit plus… 😉

    «Avec 73 abonnements, le site rejoint 0.000023% des bibittes de web, nous apprend Alexa.com…»

    73 ! Est-ce que c’est beaucoup? Ça ne me semble pas si mal… Sur nos stats, on parle de «Site followers: 21 active followers» et de «Comment followers: 35 followers, 123 following». Ça ne me dit pas grand chose…

    J'aime

  29. the Ubbergeek permalink
    4 novembre 2011 20 h 09 min

    Je sais que vous blaguez mais oui, et c’est encore plus apparent sur le net…

    Regardez sur le portail mère de Wikipedia – ca montre le nombre global d’article dans les langues les plus populaire, ca donne un bonne appecu (le Chinois est sous représenté, pour les raisons que l’on sais.)…

    J'aime

  30. 5 novembre 2011 11 h 25 min

    Hier, j’ai répondu à un sondage web Léger sur les 3 nouvelles du jour qui ont attiré mon attention. Première question : quels sont les trois nouvelles, deuxième question : dans quels médias avez-vous lu les 3 nouvelles. Quatrième question que pensez-vous de Québécor. Cinquième question : que pensez-vous de PKP. Dernière question : Avez-vous regardé l’émission d’Enquêtes sur la convergence. Je ne m’y connais pas en sondage mais j’ai l’impression qu’on tente de faire un rapprochement entre le magazine Enquêtes de RC et l’impopularité de Péladeau…

    J'aime

  31. 5 novembre 2011 11 h 40 min

    @ maxmtl

    « j’ai l’impression qu’on tente de faire un rapprochement entre le magazine Enquêtes de RC et l’impopularité de Péladeau…»

    L’élément le plus important pour connaître l’intention du sondeur est de savoir qui a commandé ce sondage!

    Quelle était la troisième question?

    J'aime

  32. 5 novembre 2011 14 h 37 min

    Il n’y a pas de troisième question. C’est mon erreur d’énumération. Quant à savoir qui a commandé le sondage, je mettrais un 2$ sur l’empire convergeant.

    J'aime

  33. 6 novembre 2011 8 h 46 min

    Comme le fait savoir papitibi, alexa.com est un service gratuit qui observe la fréquentation des sites Internet quotidiennement, mensuellement ou trimestriellement, dépendant de leur importance.

    J’ai noté la fréquentation de Jeanne Émard depuis un an comme quelques autres. Voici ce que ça donne pour Jeanne Émard :

    http://www.membre.oricom.ca/robertlachance/statjeanne.pdf

    Vous auriez été fortement visité vendredi le 4, à la suite de ce billet j’imagine.

    Visualiser justement les variables demande un certain effort.

    J'aime

  34. 6 novembre 2011 8 h 55 min

    Merci Robert Lachance de vous intéresser de si près à ce site!

    Vous étiez sans aucun doute un statisticien ou mathématicien dans une autre vie 😉

    J'aime

  35. jack permalink
    6 novembre 2011 9 h 48 min

    Pour revenir au sujet du billet je crois que la comparaison entre un parti politique et une entreprise n’est pas farfelue mais ce n’est qu’une comparaison. Comparaison que Laure Waridel ne s’est pas privée d’utiliser (mais dans l’autre sens) avec son « acheter c’est voter ».

    Dans les deux cas on mesure le succès au nombre de « clients ». Dans les deux cas il y a de la concurrence (ou lorsqu’il n’y en a pas on considère que c’est plutôt mauvais). Dans les deux cas je considère que le « client » ne prend pas la peine de s’informer suffisamment pour faire de bons choix (mais on n’a que 24 heures par jour).

    Bien sûr il y a un paquet de différences. Mais du point de vue du marketing comparer un parti politique à une entreprise a du bon sens.

    Personnellement j’aurais tendance à diviser les partis politiques en 2 catégories: ceux qui existent par idéologie (je placerais des partis comme QS, le PQ de 1976, le Reform, le parti libertarien et jusqu’à un certain point le PC et la CAQ dans cette catégorie) et ceux qui existent dans l’intention de prendre le pouvoir (PLC, PLQ, PQ, PC, CAQ par exemple). Les partis où les idéaux priment sur le nombre de votes et ceux pour qui c’est l’inverse.

    Malheureusement je crois que la « sélection naturelle » fait en sorte que les partis qui font tout pour avoir plus de votes font parler d’eux plus que les partis axés sur les idées. Et par conséquent deviennent plus populaires.

    Est-ce aussi le cas pour les entreprises? Pas évident. Des entreprises qui mettent les valeurs en avant des profits, il n’y en a pas beaucoup. Quelques petites coopératives (je crois que Desjardins agit plus en fonction du nombre de clients qu’en fonction de l’idéal coopératif), quelques entreprises éthiques, quelques producteurs bio qui n’existeront probablement plus dans 30 ans…

    Et cela pour une une raison bien simple: contrairement aux entreprises les « clients » des partis politiques ne paient rien pour voter. Si acheter bio coûtait le même prix que la nourriture industrielle on verrait ce que les clients veulent vraiment. Mais en politique tous les « produits » (partis) coûtent le même prix aux « clients » (électeur): rien. Rien sinon le temps consacré à son éducation politique. Mais ce coût est facultatif: on peut aller voter sans faire face à ce coût. D’où l’existence des nombreux « free riders ».

    Ce phénomène est amplifié par une autre différence entre les partis et les entreprises: lorsqu’on achète on est sûr d’obtenir ce qu’on a choisi. Lorsqu’on vote il est probable qu’on n’obtienne pas ce qu’on a choisi (rares sont les élections où le parti élu a récolté plus de la moitié des votes exprimés). Ça n’incite pas vraiment à bien faire son travail d’électeur.

    J'aime

  36. 6 novembre 2011 10 h 01 min

    @ Robert Lachance

    «J’ai noté la fréquentation de Jeanne Émard depuis un an comme quelques autres.»

    Je ne comprends pas le sens des colonne. On dirait quie ce ne sont que des rangs, pas des visites. Et, selon les données de notre site administrateur ainsi que chez Tout le monde en blogue, on a plutôt observé une vaisse le 4 novembre. Finalement, ce billet a été publié le 3 novembre, pas le 4.

    Merci quand même pour la compilation!

    J'aime

  37. 6 novembre 2011 9 h 19 min

    @ Jack

    «Personnellement j’aurais tendance à diviser les partis politiques en 2 catégories»

    Ça me va, et je vois que vous considérez aussi qu’un parti peut être dans les deux catégories (CAQ et PC, ce qui me va). Mon billet indique clairement que, comme Généreux, je préfère les partis de la première catégorie, tandis que Dubuc ne parle qu’en fonction de ceux de la deuxième.

    «Mais en politique tous les « produits » (partis) coûtent le même prix aux « clients » (électeur): rien.»

    J’ai déjà lu des textes économiques qui concluent au contraire que le coût de voter est trop élevé pour ce qu’il rapporte : la probabilité que notre vote change quelque chose est trop faible pour que cela vaille la peine de sortir et d’aller voter. En termes utilitaristes, voter serait donc irrationnel. Si on ajoute en plus le coût de devoir s’informer, ça devient encore plus évident, mais, comme vous le dites, ce n’est pas vraiment nécessaire.

    Cet exemple confirme encore une fois que l’homme n’agit pas en homo oeconomicus!

    J'aime

  38. 6 novembre 2011 12 h 49 min

    Comme vous écrivez, ce sont des rangs. La variable rangée est une somme de sommes de produits : (des produits visiteur par nombre de page demandées par celui-ci) cumulés pour le nombre de jour du mois, de mémoire. J »imagine qu’un visiteur qui revient est un nouveau visiteur.

    Ce qui compte surtout sur le changement quotidien, qu’il s’agisse du mensuel ou du trimestriel. c’est le ou les jours qui sortent de la somme et le ou ceux qui entrent. Je n’ai pas la formule exacte, Alexa ne formulait pas. De mémoire; l’affirmer, c’est poser la question plutôt que d’aller vérifier, la pression de produire vite et avant d’autres plutôt que lentement mais sûrement.

    Je ne sais pas de quelle façon Alexa résout l’entourloupette du nombre différent de jours par mois, surtout février, et les 31 successifs en décembre janvier et juillet août, ce qui peut engendrer la situation que vous exposez.

    Sur le PDF mis en lien, j’induis en erreur en écrivant visiteur, dans 40 fois le nombre quotidien moyen de visiteurs. Les blogues, c’est comme la SAQ, 10 % des clients y font 90 % des commandes. Le 40 fois est une somme de produit (visiteur par nombre de pages demandées) cumulée le nombre de jours du mois. Ça change beaucoup, le nombre de pages demandées devient déterminantes. Nous nous excusons des inconvénients que pourraient causer indirectement notre manque de précision dans le pdf offert, l’essentiel, les fait et non l’interprétation suit.

    Il se peut que la différence soit due à une différence d’heure d’observation ou de divulgation de la fréquentation selon les agents qui les produisent. Pour les indicateurs de mon blogue dont je tais le nom, j’observe des écarts entre Tout le monde en blogue et WordPress.com.

    Ce billet a été publié le 3, effectivement; Benton y a réagi à 12:09. Il ne devait pas y avoir un long délai, vu le commentaire. Dernier message le 3, Koval, 22:11, le douzième, sauf erreur; il y en a eu 13 le 4, comptage une fois seulement.

    Tout le plaisir était pour moi; j’attendais vivement une occasion de le partager, au risque de commettre des erreurs.

    J'aime

  39. 6 novembre 2011 12 h 58 min

    Tout le plaisir était pour moi; j’attendais vivement une occasion de le partager, au risque de commettre des erreurs.

    J'aime

  40. 6 novembre 2011 13 h 08 min

    @ Robert Lachance

    «Pour les indicateurs de mon blogue dont je tais le nom, j’observe des écarts entre Tout le monde en blogue et WordPress.com.»

    J’ai toujours compris que TLMEB ne comptait que les visiteurs. WordPress compte les pages vues. En effet, le nombre de pages vues par WordPress est toujours plus élevé que le nombre de visiteurs de TLMEB (environ le double, parfois moins, parfois plus). Par exemple, il y a eu hier 334 pages vues selon WP, mais 148 visites, selon TLMEB. En plus, WordPress ne compte pas les pages vues par les administrateurs (ici, il y a Koval, Lutopium et moi).

    J'aime

  41. 6 novembre 2011 18 h 06 min

    Sacré Alain Dubuc !

    C’est de bonne guerre pour La Presse de promouvoir la vente de La Grande Régression de Jacques Généreux publié chez Seuil. Seuil comme Radio-Canada n’est pas réellement un concurrent de Gesca. Il était temps de nommer La Grande Régression pour que nous puissions la combattre. L’Illusion tranquille de Joanne Marcotte n’a pas suffit, meilleure chance à son récent livre et ne t’en fais pas Joanne, Jean-François Lisée avec Sortie de secours : comment éviter le déclin du Québec n’avait eu guère plus de succès avant toi.

    Après 40 ans de sousnatalité, je ne suis pas surpris qu’ailleurs comme en Grèce et qu’ici, nous soyons embourbé dans le « Confort et l’indifférence ». Merci Denis Arcand pour l’expression, Merci Joseph Facal pour le rappel.

    La seule question est de savoir s’il nous faudra, pour cela, endurer la régression jusqu’à l’effondrement, ou s’il se trouvera des responsables politiques pour offrir enfin une Grande Transformation démocratique et des citoyens mobilisés pour les soutenir. Jacques Généreux

    Poser la question, c’est se tordre de rire ou retrousser ses manches.

    J'aime

  42. 6 novembre 2011 19 h 32 min

    @ Robert Lachance

    «C’est de bonne guerre pour La Presse de promouvoir la vente de La Grande Régression de Jacques Généreux publié chez Seuil»

    ??? Est-ce de l’humour? C’est moi qui ai fait le lien entre la chronique d’Alain Dubuc et quelques extraits du livre de Généreux! La Presse ne ferat jamais la promotion de ce livre!

    «Il était temps de nommer La Grande Régression pour que nous puissions la combattre.»

    Ça, ça me va…

    «L’Illusion tranquille de Joanne Marcotte n’a pas suffit»

    Généreux va directement à l’opposé de Joane Marcotte… Pour le reste, je démissionne à essayer de comprendre ce que vous voulez dire!

    J'aime

  43. the Ubbergeek permalink
    6 novembre 2011 21 h 45 min

    Darwin, est ce que ce duo (trilogie?) de Généreux est édité ici? je les lirais bien…

    J'aime

  44. 6 novembre 2011 22 h 04 min

    @ the Ubbergeek

    «Darwin, est ce que ce duo (trilogie?) de Généreux est édité ici? je les lirais bien…»

    Ils ne sont pas édités ici, mais je les ai trouvés sur le net dans une grande librairie québécoise. Moi, je les ai emprunté à la Grande bibliothèque. Je conseille surtout La dissociété, le plus original s’y trouve. La dernière version en trois tomes est la moins chère, entre 18 et 25 $ par livre.

    La Dissociété
    L’autre société
    La grande régression

    Et j’ai réservé «Nous on peut!», sorti en 2011, qui me semble toutefois plus lié au parti de gauche qu’à ses analyses. J’en parlerai sûrement quand je l’aurai lu…

    Et je conseille aussi Les vraies lois de l’économie (surtout le premier tome). Un ami m’a vanté «Introduction à l’économie», mais je ne l’ai pas lu encore. Ça viendra sûrement!

    J'aime

  45. 7 novembre 2011 8 h 15 min

    Avertissement, une compréhension non-vérifiée.

    Je suis allé relire la nature de Traffic Rank. J’étais dans le flou.

    À chaque jour, Alexa note qui est allé voir sur tout les sites existants ou presque et combien de pages; ces visiteurs s’ils reviennent ne sont compté qu’une fois par jour; les pages qu’ils consultent plusieurs fois une même journée comptées une fois seulement aussi par jour. Ainsi, REACH que je traduis par visiteurs différents un jour (VDJ), autrement dit visiteur unique peut-être ? PAGE signifie pages différentes vues le même jour pour chaque visiteur (PDJ). Donc, nous sommes en présence d’une note minimale à chaque variable.

    En multipliant VDJ par PDJ, Alexa crée une note pour chaque site. Il le fait pendant trois mois, j’imagine 91 jours, 365 / 4 pour pouvoir parler de trimestre; il compile d’elles pour chaque site une note moyenne et met ces notes moyennes de tous les sites en rang. Ça donne ce qu’il appelle Traffic Rank que je traduirais par Achalandage ou composé d’affluence visiteurs-pages (CAVP).

    Pour les sites les plus fréquentés, Alexa publie cette note chaque jour. Pour de moins fréquentés, il publie pour la semaine, le mois ou le trimestre, selon. J’ai écrit multipliant mais alexa utilise les termes combined mesure et value derived. VDJ et PDJ sont peut-être transformées avant d’être opérées.

    Alexa révèle plusieurs variables : Reach que je rebaptise VDJ, Pageviews PDJ, Pagesviews/users, temps sur le site, etc.

    C’est là que je suis rendu.

    J'aime

  46. 7 novembre 2011 12 h 31 min

    « ??? Est-ce de l’humour? »

    Du cynisme peut-être mais pas entièrement.

    Attendez que je me rappelle :

    Cynisme : audace, brutalité, effronterie, hardiesse, immoralité, impudence, impudeur, inconvenance, insolence, licence, obscénité. crisco

    Tout le contraire de : bienséance, chasteté, conformisme, décence, idéalisme, modestie, pudeur, pudicité, respect, retenue, scrupule, timidité.

    Humour : dérision, esprit, fantaisie, gaieté, humeur, ironie, plaisanterie, raillerie, sarcasme, satire, sel, verve. Même source.

    Un seul contraire, sérieux.

    Poser la question était sans doute s’attendre à une réponse.

    J'aime

  47. the Ubbergeek permalink
    7 novembre 2011 16 h 47 min

    Vu dans la feuille de chou de Québecois hier…

    ‘Des élus et ex élus conservateurs se plaignent de l’absentéisme des élus du NPD.’

    Quelle belle hypocrisie – un de ces élus? ANDRÉ ARTHUR, ROI DE L’ABSENTÉISME quand il était dépouté lui même.

    Faudrait se regarder dans le miroir, le vieux.

    Encore une preuve de la puissance orweillienne de Péladeau Boy et ses cronies.

    J'aime

  48. 7 novembre 2011 17 h 15 min

    «Faudrait se regarder dans le miroir, le vieux.»

    Ça venait de Arthur lui-même? Culotté le monsieur!

    J'aime

  49. 7 novembre 2011 17 h 20 min

    @ Robert Lachace

    «Du cynisme peut-être mais pas entièrement.»

    Cynisme, ironie ou sarcasme?

    «C’est là que je suis rendu.»

    Tenez-nous au courant! Merci encore!

    J'aime

  50. the Ubbergeek permalink
    7 novembre 2011 18 h 27 min

    3-4 gars oui, dont monsieur Arthur lui-même, en effet.

    Encore une note à mon ‘André arthur est un looser de droite’ dossier.

    J'aime

  51. the Ubbergeek permalink
    7 novembre 2011 18 h 30 min

    Voilà la nouvelle avec monsieur André ‘Autocars Boy’ Arthur et son hypocrisie, si je me trompe pas;

    http://lejournaldequebec.canoe.ca/journaldequebec/politique/federale/archives/2011/11/20111105-170347.html

    J'aime

  52. 7 novembre 2011 19 h 52 min

    Leitmotiv de M.Arthur: « L’important n’est pas ce que je fais, mais ce que je dis! »

    On voit que le type a une certaine expérience des médias….

    J'aime

  53. 7 novembre 2011 20 h 46 min

    Vous n’avez pas retenu Humour : dérision, esprit, fantaisie, gaieté, humeur, ironie, plaisanterie, raillerie, sarcasme, satire, sel, verve.

    Bon ! Mais,

    Cynisme : audace, brutalité, effronterie, hardiesse, immoralité, impudence, impudeur, inconvenance, insolence, licence, obscénité. crisco

    Tout le contraire de : bienséance, chasteté, conformisme, décence, idéalisme, modestie, pudeur, pudicité, respect, retenue, scrupule, timidité.

    Ironie : amertume, antiphrase, brocard, dérision, esprit, gaieté, gausserie, goguenardise, humour, malice, moquerie, persiflage, plaisanterie, pointe, raillerie, sarcasme, trait

    1 antonyme : sérieux

    Sarcasme : bafouage, brocard, dérision, épigramme, gausserie, gouaille, gouaillerie, humour, impertinence, ironie, lardon, lazzi, moquerie, persiflage, pique, quolibet, raillerie, trait, vanne, vexation

    2 antonymes : compliment, flatterie

    J’ai consulté mon logiciel d’aide à la décision, un genre de balance mettant en valeur la logique floue. Pour vous donner une idée :

    balance d’impressions

    Imaginez :

    Remplacer préférence comme défiguration par Quoi répondre à Darwin :

    puis,

    le tableau monochrome Pluie d’étoile par cynisme,
    le tableau « Le roi, l’évêque … » par ironie
    le tableau « L’évèque et le pirate … par sarcasme.

    Comparaisons par paire

    Cynisme – Ironie
    Cynisme – Sarcasme
    Ironie – Sarcasme

    Ma troisième estimation sur 100 points :

    Cynisme, 61
    Ironie, 27
    Sarcasme, 12

    Je vous reviens après les prochaines statiques d’Alexa en incluant humour vers 5 heures demain matin. Ce n’est pas un engagement.

    J'aime

  54. 7 novembre 2011 21 h 09 min

    André Arthur n’est pas si vieux, pas même un mois de plus que moi. Sans être Africain ici ou à Paris, je lui dois le respect pour me respecter moi-même, relativement. Il n’est pas conservateur mais indépendant libertarien je dirais, comme une minorité de Québécois souhaite que leur état-nations devienne. Indépendant c’est sûr, libertarien, c’est moins sûr.

    Je l’ai dit ailleurs, les médias vivent de la démocratie, après le sport, le crime et la finance, dont la nébuleuse Péladeau et la dominante Gesca. Pour se faire, ils s’adjoignent les entreprises de sondage en rotation ou en connivence.

    J'aime

  55. 7 novembre 2011 22 h 20 min

    @ the Ubbergeek

    «Voilà la nouvelle avec monsieur André ‘Autocars Boy’ Arthur et son hypocrisie, si je me trompe pas;»

    Merci pour l’article. M. Petit, est-ce le surnom d’André Arthur? 😉

    J'aime

  56. the Ubbergeek permalink
    7 novembre 2011 22 h 59 min

    Possible!

    Je connais ce type depuis ma jeunesse, il fais de la trash radio depuis des décennies… beurk… Un bourgeois inculte et arrogant, haineux.

    J'aime

  57. the Ubbergeek permalink
    7 novembre 2011 23 h 02 min

    Il est de la même famille idéologique, et idéologiquement, il est à la fois libertarien et moralement conservateur.

    On est pas tous comme lui, ni à Québec, ni dans toute la province. On est pas tous des gros niaiseux de droite à québec, désolé.

    J'aime

  58. 7 novembre 2011 23 h 07 min

    «Possible!»

    Nan, c’était un gag. M. Petit était un député conservateur dont je n’ai jamais entendu parlé (pourtant, ils n’étaient que 10 ou 11 au Québec) et qui se plaint que son remplaçant (ou sa remplaçante…) n’est pas plus visible que lui!

    J'aime

  59. 8 novembre 2011 8 h 10 min

    Tel que pas promis,

    « Cynisme, ironie ou sarcasme? »

    En ajoutant humour à cynisme, ironie et sarcasme mes 100 points se répartissent maintenant comme suit :

    humour 57
    cynisme 26
    ironie 13
    sarcasme 4

    comparateur flou à cette enseigne :

    http://www.membre.oricom.ca/robertlachance/cep/cepdarwin1.html

    J'aime

  60. 8 novembre 2011 8 h 45 min

    @ Robert Lachance

    «comparateur flou à cette enseigne»

    Ça, par contre, c’est 100 % de l’humour!

    J'aime

  61. 8 novembre 2011 14 h 44 min

    Petite variation du précédent pour approfondir la question. J’ai retiré sarcasme des éléments précédents, il n’était pas particulièrement élevé, et j’ai ajouté sérieux pour élargir la couverture. J’ai obtenu :

    humour 23
    cynisme 13
    ironie 6
    sérieux 58

    floumètre
    atoutmètre

    http://www.membre.oricom.ca/robertlachance/cep/cepdarwin2.html

    J'aime

  62. 8 novembre 2011 18 h 04 min

    Je n’ai pas vu mais ils et elles en ont parlé à Juste de la télé. Il semble que c’est dur de parler de ça pour les gens qui travaillent en communication. La prudence était à l’ordre du jour. J’ai vu par alliance seulement un court bout. Moi la télé …

    J'aime

  63. the Ubbergeek permalink
    9 novembre 2011 1 h 49 min

    Et puis… ‘Altenatif’ =/= ‘bon’. Avec les nouvelles technologies, n’importe quel cons peut dire des anneries.

    http://www.lesfilsdelaliberte.net/2011/11/03/episode-48-detournement-republique-et-laccord-canada-ue-de-pierre-marc-johnson/comment-page-1/#comment-3332

    J'aime

  64. 9 novembre 2011 5 h 45 min

    @ the Ubbergeek

    J’ai corrigé votre lien, car il ne fonctionnait pas. Est-ce le bon?

    J'aime

  65. 9 novembre 2011 5 h 59 min

    Qu’osse ça donne un atoutmètre ?

    En effet, et alors il nous faut revenir au sujet principal dont le contenu touche le parti Québécois, la grande régression, la tâche d’un parti politique, la dénaturation de la démocratie. J’ai laissé tombé comme sujet possible Alain Dubuc, Pauline Marois, l’ADQ, la CAQ, cherchez quoi d’autre.

    La majorité d’entre vous, brave ou tendre, si une firme vous téléphonait à l’heure du dîner ou du souper pour savoir si le sujet principal de ce billet de Darwin est :

    A – la contre-performance du parti Québécois,
    B – l’oeuvre de Jacques Généreux
    C – la tâche d’un parti politique
    D – la dénaturation de la démocratie
    E – éviter « le mur »
    F – aucune de ces réponses
    G – toutes ces réponses
    H – Comme Céline sur un autre sujet, « moi, je ne sais pas »

    vous seriez dérangé sans compensation. Ça me fais de la peine pour vous.

    Mon dispositif atoutmètre ne permet que la mesure de trois ou quatre éléments pour l’instant. Je dois donc procéder à une qualification pour n’en garder que ce nombre.

    Pour ne pas prolonger indûment mon commentaire, j’ai utilisé mon dispositif à cette fin. je vous épargne les détails à moins d’une demande générale ou de demandes particulières.

    La question est : sur quoi porte principalement le billet de Darwin. les quatre possibilités que je retiens sont :

    la contre-performance du PQ
    la dénaturation de la démocratie
    la tâche d’un parti politique
    l’oeuvre de Jacques Généreux

    J’ai fait. Ma répartition de 100 points:

    la tâche d’un parti politique 43
    la performance du PQ 29
    la dénaturation de la démocratie 16
    l’oeuvre de Jacques Généreux 12

    La vôtre ?

    L’atoutmètre, le flou mètre si vous préférez, est un instrument d’orientation, d’analyse, de réflexion, de mesure, de communication et de planification. L’essayer, c’est se questionner; il est aussi offert de s’exprimer d’une façon qui se prête au traitement mathématique et à la publication d’estimation.

    Le sondage est un instrument de manipulation qui détruit la vrai nature de la démocratie, un rapport de confiance entre une personne volontaire au choix d’un majorité d’eux un jour aux quatre ans, le reste du temps, d’une faible minorité d’entre eux, les médias étant ce qu’ils sont.

    J'aime

  66. 9 novembre 2011 6 h 43 min

    @ Robert Lachance

    «pour savoir si le sujet principal de ce billet de Darwin est»

    Je ne réponds jamais aux sondages! 😉

    J'aime

  67. 9 novembre 2011 7 h 31 min

    Tu devrais, c’est très payant, il y a des sites de sondage sur le net et si tu y réponds tu auras droit à un air miles pour chaque sondage.

    Après 1000 sondages dument remplie et une couples de mois de ton temps à y répondre, tu auras le privilège de prendre l’avion pour un aller au Mexique. Si tu veux revenir au Québec, hé ben va valoir que tu consacres encore de ton précieux temps à réponde de nouveaux au sondage. C’est le fun Hein!

    J'aime

  68. 9 novembre 2011 7 h 31 min

    The Ubbergeek

    Les fils de la liberté sont des fous enragés, des antisémites je pense. Ça s’approche des néo nazis.., bah finalement, ce sont plutôt des ptits cons!.

    Le site « intello » centpapiers fait connaître ces fils de putes en hyperliant ce site sur leur plate forme, ce que j’ai dénoncé plusieurs fois!

    J'aime

  69. the Ubbergeek permalink
    9 novembre 2011 17 h 39 min

    Oui, on en effet on dirait

    J'aime

  70. 9 novembre 2011 17 h 47 min

    @ Yves

    «Tu devrais, c’est très payant»

    Même face aux avantages indéniables que tu décris, je demeure fidèle à mes principes !

    @ Koval

    «Les fils de la liberté sont des fous enragés»

    Désolé d’avoir corrigé le lien! 😉

    J'aime

  71. 10 novembre 2011 6 h 50 min

    J’apprécie l’administration de ce blogue du fait qu’on puisse y poursuivre une conversation un peu en dehors du sujet principal sans trop déranger. À cette fin, je me prévaux de l’option RÉPONDRE offerte suite à un commentaire. Au risque de créer une conversation parallèle sans aller jusqu’à un monde comme Jeff Fillion a déjà fait à la radio.

    J’apprécie que l’on puisse aussi commenter un billet publié non-récemment.

    Maintenant, à la viande ou substitut si vous êtes végé…!

    colonnes:

    jour de novembre;
    rang Utilisation de jeanneemard.wordpress.com, 3 derniers mois
    rang Utilisation …, trois mois plus tôt, août-septembre-octobre
    rang Utilisation …, trois mois précédent, mai-juin-juillet
    nombre de liens à Jeanneemard.wordpress.com

    01 ** 5,329,437
    03 ** 5,323,516
    04 ** 4,803,914 ** ************* ** ************ ** 73
    05 ** 4,481,788
    06 ** 4,913,063 ** 8,353,128 ** 9 556 169
    07 ** 6,541,213 ** 5,826,534 ** 9 552 092 ** 74
    08 ** 7,145,785 ** 5,461,892 ** 9 544 981 ** 74

    La variable Utilisation de jeanneemard est le produit de l’affluence en nombre de visiteurs différents un jour, par l’ampleur, soit le nombres de pages différentes ou totales demandées par chacun de ces visiteurs ce jour là. À vérifier entre différentes ou totales. C’est donc une utilisation minimale ou partiellement minimale.

    Le premier novembre, alexa.com donne le rang 5 329 437 à Jeanneemard.wordpress.com. Le surlendemain, le rang 5 333 516. Ainsi de suite …

    Du 3 au 4, le rang passe de 5 323 516 à 4 803 914, une augmentation d’affluence remarquable de 11 % en 1 jour sur une somme de 92 jours: les 27 derniers d’août, ceux de septembre, ceux d’octobre et les quatre premiers de novembre. Nous avions une somme cumulant 92 jours; nous en retranchons l’affluence du 4 août et ajoutons celle du 4 novembre. Le changement produit est de l’ordre de 11 %. C’est énooooorme s’exclamerait Joseph Facal, un doué pour les nombres. Je vous le démontre.

    Pour simplifier les choses, supposons que l’Utilisation moyenne quotidienne de jeanneemard était de 100, 50 visiteurs à 2 pages chacun disons. pour 92 jours, ça donne une somme de 9 200 utilisations. Multipliée par 11 %, (5 323 516 divisé par 4 803 914) ça donne 10 212. Cette différence de 1 012 est due à l’effet cumulé de la sortie du quatrième jour d’août et de l’entrée du quatrième jour de novembre. Comment une chatte fera t’elle pour retrouver ses chats ?

    Elle supposera que le jour qui sort de la compilation était un jour typique, 50 visiteurs pour 2 pages, 100. Pour obtenir le 1012 établi plus haut après avoir retrancher 100, il faut ajouter 100 à 1012 et ça donne 1 112 utilisations le 4 novembre. Elle concluera que le 4 novembre, jeanneemard a été 11.12 fois plus utilisé qu’en moyenne au cours des trois derniers mois. Je répète, c’est ééééééééééééénoooooooooorme.

    A+

    sérieux 58
    humourique 23
    cynique 13
    ironique 6

    En complément de réponse à koval

    Merci Robert Lachance de vous intéresser de si près à ce site!
    Vous étiez sans aucun doute un statisticien ou mathématicien dans une autre vie koval ci-haut

    Albert, sors de ce corps !

    J'aime

  72. 10 novembre 2011 9 h 43 min

    @ Robert Lachance

    «Du 3 au 4, le rang passe de 5 323 516 à 4 803 914, une augmentation d’affluence remarquable de 11 % en 1 jour sur une somme de 92 jours: »

    C’est le rang qui a changé, pas nécessairement l’achalandage! Cela peut aussi bien être dû à une baisse d’achalandage sur d’autres blogues. Il n’y a peut-être presque pas de différence d’achalandage entre le 4,000,000ème et le 6,000,000ème! On n’en sait rien sans avoir les données sur l’achalandage. Désolé, mais vos calculs ne sont pas pertinents dans ce cas.

    J'aime

  73. 10 novembre 2011 13 h 38 min

    Vous avez trois fois raisons, possiblement.

    Du 3 au 4, le changement de rang était aussi affecté par la sortie de l’achalandage du 4 août du trimestre. Si cette utilisation du 4 août a été plus grande que celle du 4 novembre, tout le reste étant égal, une baisse de rang suiverait une augmentation de l’achalandage.

    De toute façon, vous avez raison quand vous écrivez : « Cela peut aussi bien être dû à une baisse d’achalandage sur d’autres blogues. » Je limiterais leur nombre aux plus proches en avant et en arrière quoique l’achalandage général d’une journée joue aussi pour ne rien cacher de ce que vous sembler savoir.

    « Il n’y a peut-être presque pas de différence d’achalandage entre le 4,000,000ème et le 6,000,000ème! »

    Là, vous cherchez des poux ou il y a facilement une Céline Dion, au moins une Julie Snider. Il est facile de voir aux autres variables fournies par Alexa qu’il y a une réelle différence entre le 4 millionième et le 6 bien que non linéaire et parallèle aux rangs. Je n’ai pas creusé.

    J’ai été outrageusement prétentieux en écrivant : Albert, sors de ce corps. En fait, j’ai beaucoup appris en autodidacte et je manque de base en mathématiques autant que je déborde d’intuition.

    Mes calculs sont pertinents je crois pour l’instant si je vise à comparer des blogues, en me limitant à ceux qui se situent dans le tiers-monde d’Internet.

    J'aime

  74. 10 novembre 2011 17 h 05 min

    «Vous avez trois fois raisons, possiblement.»

    Je n’ai pas de certitude. Je dis seulement qu’on ne peut pas calculer ainsi sans connaître les données d’achalandage.

    «Là, vous cherchez des poux»

    Je ne crois pas. Il faut se poser ce genre de questions quand on analyse des rangs sans savoir à quelles données elles se rapportent.

    Regardez, les données disent que nous étions au 7,145,785ème rang le 8 novembre. Cela sous-entendrait un effondrement majeur les 5, 6 et 7 novembre par rapport aux trois jours qui ont été enlevés il y a trois mois. Or, ce n’est absolument pas le cas. Je me pose de sérieuses questions sur le sens de ces rangs et sur la façon dont ils sont établis.

    J'aime

  75. the Ubbergeek permalink
    10 novembre 2011 17 h 28 min

    Si les partis sont comme les entreprises, ils peuvent faire des actes similaires…

    Comme le fait que le Parti Conservateur a reconnu avoir dépensé plus d’argent que légal pour la dernière élection, en échange de ‘peine réduite’.

    J'aime

  76. 10 novembre 2011 19 h 32 min

    @ the Ubbergeek

    «Si les partis sont comme les entreprises, ils peuvent faire des actes similaires…»

    Bonne analogie!

    J'aime

  77. 11 novembre 2011 13 h 01 min

    Breaking news vendredi !

    – Nous traversons présentement une zone de turbulence. Veuillez détachez les cordons de vos couilles ou les permissions de vos utérus ou vous inscrire à un combat d’un vide tsunamique démocratique apparent d’égale importance, un embryon de révolution tranquille mondiale, genre « Mouvements des indignés ».

    Par ailleurs, vous êtes requis de ne pas déranger vos cartes de natalité avant que l’on vous ne le disent. Ceci n’est pas un message enregistré. Pas sur Google, parmi plus d’un milliard de suggestion

    – Nous retournons à notre programmation régulière.

    Au risque de s’éterniser, et tout le monde sait que l’éternité, ça peut être long, surtout à la fin …Vous écrivez là là là : « Je dis seulement qu’on ne peut pas calculer ainsi sans connaître les données d’achalandage »

    -Menute ! Vous voulez dire particulièrement ou spécifiquement sans connaître la distribution de la variable achalandage ?

    J’ai regardé ! pas forcément effondrement en novembre, plus vraisemblablement le retrait d’un tsunami de vigueur en août : dans une compilation genre Alexa, les dernière et première données de la période seulement compte sur le changement. C’est un choix.

    – Ceci n’est pas un sondage, libre à vous de répondre.

    J'aime

  78. 11 novembre 2011 13 h 29 min

    @ Robert Lachance

    «plus vraisemblablement le retrait d’un tsunami de vigueur en août»

    J’ai aussi vérifié et le niveau d’achalandage était similaire. Et là, on ne parle pas d’un changement de 500 000 rangs, mais bien de plus de 2 500 000 rangs!

    J'aime

  79. the Ubbergeek permalink
    14 novembre 2011 16 h 37 min

    Dans le même régistre… Lancement officiel du CAQ, réactions du chef, de ses adversaires…

    Et ironiquement, en lien avec ce thread – sur SRC, commentaires d’un designer sur le logo et tout.

    Oh boy. Il faut bien se vendre, marketing politique…

    J'aime

  80. 14 novembre 2011 18 h 08 min

    «sur SRC, commentaires d’un designer sur le logo et tout.»

    Bonne remarque, j’avais remarqué, mais n’avais pas fait le lien avec mon billet!

    J'aime

  81. the Ubbergeek permalink
    14 novembre 2011 18 h 09 min

    RDI désolé, correction mineure.

    J'aime

  82. 14 novembre 2011 18 h 22 min

    Pas grave, je l’ai lu sur le site Internet de Radio-Canada!

    J'aime

  83. the Ubbergeek permalink
    14 novembre 2011 23 h 40 min

    Et en reparlant d’André Arthur, la grande geule haineuse et hypocrite…

    je viens de retrouver un billet intéressant sur Pour que demain soit, datant de 3 ans…

    http://pourquedemainsoit.wordpress.com/2008/08/29/andre-arthur-versus-lethique-politique/

    J'aime

  84. the Ubbergeek permalink
    22 novembre 2011 15 h 32 min

    Félix Le Blanc
    Vous souvenez vous des allégations de Éric Duhaime? Je voudrais seulement vous faire part de l’agenda caché de Éric Duhaime… Quoi que la recherche ne fut ni difficile, ni ardue … : Éric Duhaime est un grand admirateur de Pinochet et surtout de son régime… Et ce gars passe pratiquement en boucle dans tous les média.. http://www.youtube.com/watch?v=X4m0csvfj8Q

    Duhaime et Pinochet
    http://www.youtube.com
    Éric Duhaime qui vient faire son grand intellectuel avec le miracle chilien de Pinochet!

    J'aime

  85. 29 novembre 2011 15 h 03 min

    Alexa a changé sa façon de faire; l’observation quotidienne devient beaucoup plus monotone : plus de résultats quotidiens pour mes adresses d’intérêt, même pas de résultats mensuels ; pour poursuivre, il me fallait percer le mystère de la compilation du passage des mois de 30 à 31 jours; j’ai une formule prometteuse, il me reste à la comprendre et voir si elle s’applique aussi au passage d’un mois de 31 à 30 jours, mutatis mutandis. Que je continue !

    Je ne crois pas. Il faut se poser ce genre de questions quand on analyse des rangs sans savoir à quelles données elles se rapportent. Darwin

    Ceux d’entre nous forts en mémoire se rappellent que nous discutions d’informations fournies par alexa.com gratuitement sur l’utilisation de sites web et de blogues dont du tiers monde d’internet dirait koval : jeanneemard, les analystes, jomarcotte.

    La variable dont nous disposons de données est Reach, qu’on peut traduire par Achalandage. On pourrait parler d’utilisation, d’affluence, d’attraction mais va pour Achalandage.

    Achalandage est la mise en rang d’une multiplication probablement transformée du nombre quotidien de visiteurs comptés une fois par jour pour l’adresse par le nombre de pages obtenues. À la hauteur de jeanneemard, les analystes, jomarcotte, j’observe que l’Achalandage est assez inversement proportionnel au rang. Récemment, pour donner rapidement une idée sans tomber dans l’idéologie :

    visiteurs uniques en % de tout visiteur par million, donc par 100 millions ? tête de colonne, 25 visiteurs par 100 millions. Bas, 9.

    Achalandage rang, tête 4,7 millionième. Bas, 9,7 millionième.

    025 * 4,7 = 1160
    021 * 5,4 = 1134
    017 * 6,7 = 1139
    012 * 8,5 = 1020
    012 * 8,3 = 0996
    009 * 9,7 = 0873

    On dirait que vous avez raison. Ça incite à la prudence mais pas à l’immobilité. Une affluence plus forte qu’à l’ordinaire embellit la réalité pendant 3 mois.

    C’est là que je suis rendu.

    J'aime

  86. 29 novembre 2011 18 h 36 min

    @ Robert Lachance

    «On dirait que vous avez raison.»

    Sur quoi? Sur le fait qu’il faut se poser des questions ou que les résultat peuvent être très près les uns des autres, comme on le voit entre le 4,7 et 9,7 millionnième rang?

    «Ça incite à la prudence mais pas à l’immobilité.»

    C’est ce que je disais…

    «C’est là que je suis rendu.»

    Vous êtes persévérent!

    J'aime

  87. 30 novembre 2011 12 h 59 min

    « Vous êtes persévérant! »

    Je vais ajouter à mon CV. Vous êtes très perspicace ! Ça n’a pas toujours été.

    Achalandage rang, tête 4,7 millionième. Bas, 9,7 millionième.
    025 * 4,7 = 1160
    021 * 5,4 = 1134
    017 * 6,7 = 1139
    012 * 8,5 = 1020
    012 * 8,3 = 0996
    009 * 9,7 = 0873

    On dirait que vous avez raison. Moi

    Sur quoi? Sur le fait qu’il faut se poser des questions ou que les résultats peuvent être très près les uns des autres, comme on le voit entre le 4,7 et 9,7 millionnième rang? Darwin

    – Sûrement sur le fait qu’il faille se poser des questions sur la chose représentée par les chiffres.

    Dans le cas ci-dessus nous avons en première colonne un indicateur du nombre de visiteurs une journée donnée. En réalité, le 025 en tête de colonne est pour simplifier visuellement le 0.000025 trouvé chez Alexa comme pourcentage de tous les internautes qui ont visité un site particulier, celui de Joseph Facal.org.

    Ignorant le nombre d’internautes utilisateurs ce jour là, je ne peux pas dire combien de visiteurs a reçu ce généreux chroniqueur archiviste modérateur qui fut un jour ministre du Conseil du trésor sous Bouchard, ce n’est pas rien mais ce n’est pas tout.

    À confirmer,

    Soit 2 milliards d’utilisateurs d’internet au monde, 50 % d’eux visitent Google chaque jour, ça fait rudement 1 milliard. Plus près de nous, 0,000025 % de 2 milliards chez Josephfacal.org donnerait 500 par jour en moyenne depuis trois mois.

    Avec respect et humilité, la suite après une pause santé, pour plus d’éducation aux adultes aliénés par la production et la consommation, je n’ai pas écrit fou, Karl Marx n’utilisait jamais ce terme à ma connaissance, ni Karl Québecor maintenant, André Arthur non plus, pour des raisons que je soupçonne.

    J'aime

  88. 30 novembre 2011 18 h 28 min

    @ Robert Lachance

    «Soit 2 milliards d’utilisateurs d’internet au monde»

    Bonne hypothèse, surtout que le résultat semble réaliste.

    «Je vais ajouter à mon CV»

    Vous cherchez un emploi? 😉

    J'aime

  89. 1 décembre 2011 6 h 45 min

    J’avais pris la précaution de m’informer rapidement pour le nombre d’internautes, je suis réchauffé par Hubert Reeves au principe de prudence contre le Mal de terre :

    http://www.gralon.net/articles/internet-et-webmaster/logiciel/article-internet—plus-de-2-milliards-d-utilisateurs-dans-le-monde-4664.htm

    Comme vous dites Darwin, 500 visiteurs chez Joseph Facal c’est plausible comme moyenne des trois derniers mois mais faux depuis le 22 novembre. Le 20, c’était 525. Le 21, l’indice est passé de 21 à 25 soit l’estimé trimestriel de visiteurs passant de 525 à 625. Pour qu’une telle chose se produise du jour au lendemain, il a fallu un tsunami de visiteurs. 90 jours à 525 donne 47 250; 90 jours à 625 donne 56 250. Pour passer de 525 à 625 en un jour pour une somme de 90 jours sur Alexa, il a fallu une affluence exceptionnelle de 5 000 à 10 000 visiteurs.

    Du 22 novembre à hier, maintien à environ 625 utilisations quotidiennes.

    Ce matin pour le 29, les données d’Alexa arrive avec deux jours de retard, le retrait du regain d’août survenu avec le retour de vacances du chroniqueur ramène l’indicateur de visiteurs à 23 soit 575 visiteurs en moyenne pour trois mois. Le changement que l’on constate chaque jour peut autant s’expliquer par l’affluence de la veille ou du jour il y a trois mois. Il fallait trouver la formule. C’est fait. Maintenant, Alexa ne me fournit plus qu’un des deux nombres à mettre dedans … pour les blogues que vous savez.

    Vous cherchez un emploi? Darwin

    Si vous avez lu ma biographie,vous savez que j’occupe une permanence comme conjoint au foyer depuis une quinzaine d’années; un genre de libâârté 55; ménager ou Yvette pour être clair. Idéal pour jouir d’Internet et d’un menu quotidien à son choix. Avec le retrait du monde du travail de ma conjointe, je tombe à temps partiel. À mon âge, je me chercherais au plus un emploi à temps partiel.

    J'aime

  90. 1 décembre 2011 7 h 24 min

    @ Robert Lachance

    «Vous cherchez un emploi? Darwin»

    Je ne faisais que vous relancer sur votre boutade! Rien de sérieux, bref! 😉

    J'aime

  91. 1 décembre 2011 20 h 33 min

    En réponse à Darwin ce matin,

    je continuais ma boutade. Fini ! je redeviens sérieux avec un examen plutôt serré et systématique de l’article d’Alain Dubuc avec devinez quoi ? Un atoutmètre dédié.

    M. Dubuc affirme que si le PQ était une entreprise, il aurait quatre problèmes : son chef, sa marque de commerce, son produit et le marché. Je me suis exercé à comparer la grandeur de ces problèmes les uns aux autres. Entre ces quatre problèmes, je vois leur importance ainsi en pourcentage :

    son chef, Pauline Marois : 6 %
    sa marque de commerce, la turbulence du parti, 48 %
    son produit, un bon gouvernemaman : 13 %
    le marché, les partis concurrents : 33 %

    Je suis d’accord avec M. Dubuc que le problème principal du PQ n’est pas son chef. Que ce faux problème de chef soit 8 fois moins grave que la turbulence du parti, comprendre le caucus, c’est ouvert à la discussion.

    Concernant la marque de commerce, j’y aurais vu le nom du parti plutôt que sa turbulence. À l’oeil, c’est un problème depuis le début mais moins grave que la turbulence.

    Concernant le produit, j’ai indiqué un bon gouvernemaman là ou M. Dubuc parle de projet; sur le sujet, je trouve la perception de Joanne Marcotte plus juste que celle d’Alain. J’aurais vu le référendum mais de ce côté, c’est d’abord un bon gouvernement le projet avancé.

    Détails : http://www.membre.oricom.ca/robertlachance/cep/cepjeanne3.html

    J'aime

  92. the Ubbergeek permalink
    1 décembre 2011 20 h 46 min

    Si le PQ prend une dégelé aux prochaines élections, les jours de Marois seront comptés.

    J'aime

  93. 1 décembre 2011 21 h 25 min

    Et, qui sait, les jours du PQ…

    J'aime

  94. 4 décembre 2011 14 h 53 min

    La dégelée m’apparaît plus à redouter du côté du PLQ je dirais, au risque qu’on dise que je prends le champ pour la piste, Ubbergeek, si vous permettez que je vous tutoie.

    Un parti politique est une entreprise ou la chef compte mais elle n’est pas tout; les médias dont vous connaissez les entrepreneurs en font le mets principal de tout un repas où se retrouve davantage un comité exécutif, des députés et des délégués de comté témoins sinon représentant de membres, sans parler des belles-mères.

    L’automne dernier, je m’était demandé quel était l’importance relative de trois de ces éléments, les sondages tenant lieu de quatrième élément au lieu de députés, sous la question suivante : Qui propulse ou tire la souveraineté au Parti Québecois, votre impression ? Atoutmètre disponible sur demande.

    Mon impression était, toujours exprimée sous forme d’attribution de 100 points, :

    Mme. Marois 18
    le comité exécutif 5
    les délégués de comté 11
    les résultats des sondages 66

    J’ai rebâtis l’à-tout-mètre en remplaçant l’élément les résultats de sondages par quelques députés. Voici :

    http://www.membre.oricom.ca/robertlachance/cep/cepjeanne4.html

    Après trois essais, les résultats du pilote d’essai ce matin sont super-consistants :

    Mme. Marois 23
    le comité exécutif 5
    les délégués de comté 13
    quelques députés (dont certains qui ne sont plus là) 60

    La flamme me semble au niveau d’un nombre de députés dont certains ne sont pas détachés de leur base et de quelques présidents de comté. Les délégués ont appuyé Mme Marois à plus de 90 %. Le PQ est toujours la meilleure machine pour la souveraineté mais il n’en est plus la seule. Il y a de la concurrence, bonne nouvelle. Ça va attirer la droite qui ne croit pas aux monopoles d’état. La question est devenue intergénérationnelle.

    C’est sûr que les jours du PQ sont comptés : en dépit de toute sa splendeur, L’Union nationale de Duplessis n’a pas fait beaucoup plus que 35 ans. Le PQ en a 45. Le PQ va demeurer, tant que Legault ne redeviendra pas souverainiste, si la souveraineté n’est pas encore réglée dans deux-trois ans. Mme Marois en est toujours la meilleure cheffe, c’est pas Gilles Duceppe qui dit le contraire.

    J'aime

  95. the Ubbergeek permalink
    4 décembre 2011 17 h 50 min

    Le CAQ ou l’ADQ, c’est pas mieux.

    Honêtement, je préfère encore le PLQ à un gouvernement ADQ.

    J'aime

  96. 6 décembre 2011 20 h 03 min

    Une hirondelle ne fait pas le printemps. Pour étayer sa façon de faire, j’aimerais qu’Alain Dubuc, économiste et éditorialiste en chef au journal La Presse à Montréal soumette d’autres partis à la savante analyse qu’il nous livre dans son article au suivant mis en lien en début de billet. Dans l’ordre qui lui convient. Les partis sont :

    Action démocratique du Québec
    Affiliation Québec
    Bloc pot
    Coalition pour l’avenir du Québec
    Mouvement équité au Québec
    Nouvelle Alliance Québec-Canada
    Option nationale
    Parti communiste du Québec
    Parti conservateur du Québec
    Parti démocratie chrétienne du Québec
    Parti égalité/Equality Party
    Parti indépendantiste
    Parti libéral du Québec/Quebec Liberal Party
    Parti marxiste-léniniste du Québec
    Parti nul
    Parti québécois
    Parti vert du Québec/Green Party of Québec pvq.qc.ca
    Québec – Révolution démocratique
    Québec solidaire

    S’il croit bon de procéder par ordre de popularité Internet, ce qui peut être lu ailleurs ici pourrait l’aider:

    https://jeanneemard.wordpress.com/2011/11/28/lideologie/#comment-11105

    S’il veut satisfaire mes préférences, sur 100 points, le PQ étant fait, elles vont comme suit entre le PLQ, l’ADQ, la CAQ et ON, :

    PLQ 56
    ON 24
    CAQ 14
    ADQ 6

    J'aime

  97. 7 janvier 2012 15 h 03 min

    Un article intéressant du Monde diplomatique (même s’il date de quelques mois) sur la supposée impuissance des partis de gauche dont parle Généreux :

    Où est la gauche à l’heure de la tourmente économique ?

    J'aime

  98. 4 octobre 2014 15 h 25 min

    Pour avoir lu Démocratie histoire d’un mot de Francis Dupuis Déri que vous résumez joliment ailleurs ici, je comprends mieux vos extraits de Jacques Généreux. Je les trouve justes.

    https://jeanneemard.wordpress.com/2014/08/04/quand-la-democratie-en-perd-son-grec/

    Le PQ s’active à se trouver un nouveau PDG. PKP part largement en avance semble-t-il des 5 candidats déjà pressentis.

    Le PQ changera-t-il de nom en 2015 en mémoire de René Lévesque, de produit en 2016 par stratégie et de marché en 2017 pour obtenir 60 % des votes ?

    Je suis revenu à la présente page pour avoir écrit en deuxième colonne à droite dans la fenêtre sous « recherche dans le blogue » entrepreneurs politiques.

    J’ai utilisé cette expression en présentation d’un tableau où j’expose un indice du suivi internet d’entrepreneurs politiques au Québec. Ça donne une idée des entrepreneurs indépendantistes les plus actifs en septembre : Jean-François Lisée de loin, destinationindependance com, catherinedorion wordpress com, souveraineté info, parti-independantiste org, unnouveaumouvement org et bernarddrainville org.

    Aimé par 1 personne

  99. 15 avril 2015 12 h 59 min

    Comme je l’ai déjà affirmé, être capitaliste, c’est d’être a droite et être démocratique, c’est être a gauche! Benton

    Je vais être court, c’est court !

    Je n’ai rien lu d’équivalent en matière de gauche et droite que ce que j’ai appris pour avoir lu 2 fois Démocratie : Histoire politique d’un mot, aux États-Unis et en France, de Francis Déri-Dupuis. Vous auriez une référence ?

    Certains liens mènent à la problématique de la présente course à la chefferie au PQ.

    https://jeanneemard.wordpress.com/2011/11/03/jeanne-express-un-parti-politique-est-il-une-entreprise/#comment-10065

    J'aime

  100. benton65 permalink
    16 avril 2015 12 h 30 min

    Commenter un message de presque 4 ans…. c’est pas court!

    Il est vrai que c’est un énoncé plutôt réducteur de ma part. Je voulais tout simplement affirmer que la démocratie est avant tout collectif et que le capitalisme, individuel, d’où la référence gauche/droite. (Quoique paradoxalement, le fonctionnement d’une entreprise relève plus du « communisme » que d’une démocratie… mais une entreprise, ce n’est pas le marché.)

    Nonbstant cela, j’ai plus tendance a dire que l’économie doit être au service des gens et non son contraire! (Qui pour bien des gens fait de moi un gauchiste!)

    Tout comme j’ai un certain problème lorsque le « contribuable » prends le pas sur le « citoyen »!

    Mais c’est un fait que l’argent mène le monde et non son contraire…. sauf pour un certain 1%!!!

    Aimé par 1 personne

  101. 19 avril 2015 10 h 58 min

    Tous pour un et un pour tous comme dans les trois mousquetaires, tout compte fait !

    Alexandre Dumas – Ça m’interroge ! Tout compte fait, j’en ai mis quatre …

    Moé si moé – Tout compte fait, ils en a mis quatre.

    J’ai Pierre Céré sur une autre ligne, je vous mets en attente et dans le courant :

    http://pierrecere.org/lenrichissement-collectif-est-notre-objectif/#comments

    P.S. Pierre Céré sur une autre ligne, c’est une façon de parler mais dans le courant, c’est avant le 15 mai.

    P.S. 2. La formule 1, quelle engence, m’appelle !

    J'aime

  102. 19 avril 2015 12 h 00 min

    J’interromps momentanément mon écoute du Grand prix de Bahrein pour me corriger.

    À+ pour allonger mon commentaire.

    « Engence ». Engeance plutôt : catégorie de personnes méprisables et détestables.

    J'aime

  103. 19 avril 2015 13 h 05 min

    Ouache, la formule 1, je déteste… Chacun ses goûts!

    J’avais remarqué votre premier commentaire sur le blogue de Pierre Céré, car il a servi de référence sur ce blogue deux ou trois fois.

    Aimé par 1 personne

  104. 19 avril 2015 13 h 52 min

    Celui-ci ?

    Je note l’achalandage à certains blogues depuis des années avec les métriques d’Alexa. J’ai fait surtout pour celui aux sites de partis politiques et du blogue de Jean-François Lisée lors des élections de septembre 2012 et d’avril 2014. L’information recueillie était instructive autant côté méthodologie que politique et divertissante pour un agent de recherche et de développement humanitaire en semi-retraite.

    Ça m’a conduit à suivre l’achalandage aux blogues des candidats à la course à la chefferie du PQ où vous vous êtes porté candidat avec générosité et audace, j’apprécie, et voici ce que ça donne :

    https://laqueste.wordpress.com

    PKP en tête, pas de surprise avec le retrait de Jean-François fin janvier. Cette semaine Bernard que Martine avait doublé le 13, s’éloigne maintenant de sa boite de vitesse mais devant depuis le 19 et a augmenté l’écart le 20. Ça devrait s’arrêter là pour quelque temps.

    Par ailleurs, vous n’êtes plus en piste depuis le 11 février après un fort recul le 21 janvier, trois mois après votre entrée le 21 octobre sans Martine, sans Alexandre, sans Pierre Karl en piste, à # 17, 774,,498 dans les rétroviseurs de Bernard, à # 15,019,173 et à des tours de retard de Jean-François Lisée à # 1,056,557.

    À part ça, «Fort recul prévu le 29 mars pour PKP, pas avant le 20 avril pour Bernard.» Je me cite. Dans votre cas (Martine), pas de recul prévu avant les 1 et 10 mai et dans celui d’Alexandre, pas avant le 6 mai. Ça promet une fin de course palpitante aux amateurs de politique vu du web.

    À votre passage au Galway le 28 janvier dernier, une malencontreuse otite m’a empêché d’aller vous entendre.

    Je suis nouveau au PQ et encore membre d’Option nationale. Je suis orphelin de Jean-François Lisée avec son retrait, sans être aussi Charlie.

    J’ai vu qu’il n’y avait pas beaucoup de commentaires à votre blogue, modération sévère? Je vais allé y lire quelques temps.

    Oui ! c’est vrai; Réussir Un Québec juste, un Québec libre, Maintenant, autrement ? Votre voix ! 150322

    J'aime

Trackbacks

  1. Les entreprises «
  2. Aperçu global des 36 chapitres « Walden Two de B.F. Skinner

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :