Skip to content

L’idéologie

28 novembre 2011

Dessin vieillot, mais ô combien encore d'actualité

Voici le quatrième et dernier billet de la série que j’ai entamée il y a bientôt un mois sur des idées abordées dans le livre La grande régression de Jacques Généreux. Après avoir examiné les questions de la nature des entreprises, de la création et du partage des richesses et du capitalisme vert, je termine cette série avec un thème qui me trotte dans la tête depuis un certain temps.

Idéologie

L’idéologie a mauvaise presse. «De nos jours, «idéologie est devenu une insulte, à droite comme à gauche.». Pourtant, que reproche-t-on vraiment à l’idéologie?

«Quelqu’un qui dispose d’un système de pensée cohérent pour comprendre l’histoire humaine, et qui prétend fonder son discours sur une méthode rigoureuse, plutôt que sur les sables mouvants de son «opinion personnelle», celui-là est aussitôt suspecté d’être un criminel en puissance, un tyran potentiel.»

On voit ici que le discours qui repose sur le gros bon sens semble préféré par beaucoup de personnes à celui qui s’appuie sur une étude approfondie des idées. Généreux attribue ce comportement en partie sur ce qu’il appelle le «crétinisme relativiste» associé au postmodernisme. Personnellement, je pense qu’il y a aussi confusion entre les différents sens qu’on accorde au terme «idéologie». En effet, «idéologie» peut prendre plusieurs sens. Voici ceux proposés par mon dictionnaire favori :

  • Science des idées (au sens général des faits de conscience), de leur nature, de leur rapport avec les signes qui les représentent, et surtout de leur origine.
  • Ensemble plus ou moins cohérent des idées, des croyances et des doctrines philosophiques, religieuses, politiques, économiques, sociales, propre à une époque, une société, une classe et qui oriente l’action.
  • Théorie vague et nébuleuse, portant sur des idées creuses et abstraites, sans rapport avec les faits réels.

Lorsqu’on critique le discours «idéologique», on entend presque toujours le troisième sens mentionné ici. D’autre fois, on parle en fait de doctrine ou de dogme. Par contre, il est aussi clair que Généreux parle du premier sens.

«Il demeure que tout discours politique repose sur une idéologie au moins implicite, c’est-à-dire un ensemble de postulats concernant la nature et les finalités de la vie humaine en société, et un système d’analyse qui découle toujours de ses postulats.»

Généreux déplore à cet effet que, sans ces postulats, il est impossible de discuter avec rigueur des fondements d’une pensée. C’est entre autres le cas des néolibéraux :

«La contre-révolution libérale a aussi beaucoup œuvré à dénigrer l’idéologie pour entretenir l’illusion que la mondialisation du néolibéralisme n’était qu’un mouvement naturel, et masquer ainsi ce qu’elle était en réalité : la mise en œuvre délibérée d’une idéologie.»

L’adoption généralisée de plans d’austérité en Europe en est un exemple flagrant. On présente ces plans comme inéluctables, où aucune décision politique n’intervient, alors que ce n’est pas du tout le cas. Encore pire, puisqu’on a convaincu la population que ces décisions n’ont rien à voir avec la politique, on en est rendu à nommer des financiers non élus à la tête de pays, bafouant ainsi les bases de nos sociétés dites démocratiques! Puisque le problème est technique, aussi bien le remettre entre les mains d’experts en le domaine! Experts en effet, car c’est justement leur idéologie qui est à l’origine de la crise!

Selon Généreux, le déni de reconnaître toute idéologie est bien volontaire :

«Aucun débat raisonné n’est possible entre des énoncés personnels ne reposant prétendument sur aucun système de pensée. Tel est parfois le but recherché : éviter un débat rigoureux, car quelques minutes d’examen raisonnable démasquent les charlatans et anéantissent tout l’édifice intellectuel des néolibéraux.»

Même dans cette optique, il met en garde contre les conclusions faciles qui mènent trop souvent aux théories du complot…

«Il arrive aussi que le maquillage de l’idéologie sous-jacente ne reflète aucune intention maligne. Après quelques décennies de guerre contre l’intelligence du monde, l’idéologie reste souvent invisible aux yeux même de ceux qui la propagent sans malice, dans un réflexe conditionné et imperceptible pour leur pensée indigente.»

J’ajouterais un petit quelque chose à ce sujet. Je pense entre autres aux économistes qui ont étudié et mis en pratique toute leur vie une idéologie qui est, selon tous ceux qui les ont entourés, que ce soit à l’université ou dans leurs milieux de travail, la seule qui existe. Ce n’est plus alors une idéologie, mais la seule science économique. La remettre en question est probablement psychologiquement impossible…

Généreux poursuit en abordant l’erreur la plus importante dans l’idéologie à la base de la théorie économique dominante, soit qu’elle stipule que chaque humain est indépendant de l’autre, qu’il agit comme un atome sans aucun lien avec ceux qui l’entourent. Comme j’ai déjà traité le plus gros de cette question dans La dissociété, je ne répèterai pas son argumentation (même s’il l’aborde ici de façon différente). Et si on veut en savoir plus, il n’y a rien de mieux que de lire ce bouquin!

Et alors…

Au delà de la confusion sur les différents sens qu’on donne au terme «idéologie», il en existe aussi un autre type. Si on veut critiquer le marxisme, on peut le faire car ses postulats sont énoncés clairement. Il ne nie pas reposer sur une idéologie qu’on peut questionner, je dirais même réfuter. Mais, qu’en est-il du capitalisme et du néolibéralisme? Ses chantres refusent d’être associés à une idéologie. Pour défendre leur système, ils ne nous sortent que des généralités du genre «Le capitalisme est le pire système, à l’exception de tous les autres.» ou que la mondialisation est inéluctable.

Pourtant, lorsqu’on analyse les véritables postulats du capitalisme et du néolibéralisme, on s’aperçoit qu’ils ne reposent nullement sur des réalités observables. Généreux explique à quel point il est ridicule de considérer que, dans chacune de ses décisions, un être humain ne se préoccupe pas du tout des êtres humains qui l’entourent, même ceux qui font partie de sa famille. On peut aussi facilement démontrer que la supposée rationalité de l’homo œconomicus est de la bouillie pour les chats. Quant à la concurrence inséparable de la théorie du libre marché, on voit bien qu’elle est plus souvent qu’autrement illusoire dans un monde marqué par les monopoles, oligopoles et par la collusion! J’ai aussi déjà démontré que les conditions pour qu’une concurrence soit optimale ne s’observent nulle part sur Terre.

Même en ne tenant pas compte des problèmes liés aux indicateurs comme le PIB et au gaspillage de ressources pour faire la guerre, mettre des gens en prison, produire des objets de consommation qui épuisent les ressources de la Terre, qui polluent et dérèglent le climat, la situation mondiale actuelle montre bien l’inefficacité du système capitaliste et de l’idéologie néolibérale.

Plein de gens de par le monde voudraient contribuer à l’amélioration du bien-être, ce qu’on appelle travailler, mais ne peuvent le faire. Les taux de chômage dépassent 10 % dans plusieurs pays européens, 20 % dans certains. Non seulement ce taux gravite autour de 9 % aux États-Unis, mais, si on tient compte du sous-emploi (chercheurs d’emplois découragés et personnes qui travaillent à temps partiel faute de trouver un emploi à temps plein), il atteint 16 % (16,2 % en octobre 2011)! En appliquant le même principe en Espagne, il ne serait pas étonnant que son taux de sous-utilisation de la main-d’œuvre atteigne 30 % et même 50 % chez les jeunes (leur taux officiel est déjà au-dessus de 40 %). Et je n’ai pas parlé des pays pauvres…

Pourtant, les besoins sont immenses. Que ce soit dans la santé et les services sociaux, pour développer des formes d’énergies renouvelables ou en éducation, aucun pays ne peut prétendre qu’il n’aurait pas avantage à faire travailler toutes ces personnes qui ne demanderaient pas mieux. Pourquoi ne travaillent-ils pas? Parce qu’on confond la finance avec l’économie… De l’argent, il y en a, mais il sert à transformer en bien quelque chose conçu pour faciliter justement les échanges, l’argent! Et s’il en manque, créons-en!

Résultat, beaucoup trop des 99 % de la population souffrent pour assurer le confort du 1 %… Et ce ne serait pas une idéologie?

Publicités
44 commentaires leave one →
  1. the Ubbergeek permalink
    28 novembre 2011 0 h 21 min

    Ce sont en effet des idéologies, comme l’Anarchisme.

    La critique est cependant valable car les idéologies des fois sont traitées en mode quasi-religieux, avec des syndromes comme ‘Eux contre Nous’, à gauche, à droite, et autres… Il faut se méfier du radicalisme.

    Et.. qu’est-ce qu’il y a de mal avec le postmodernisme? c,est un mouvement de pensée et philosophie qui nous donnent aussi de précieuses idées. Je peut des fois en critiquer des choses, mais paradoxalement, j’en suis en partie…

    J'aime

  2. 28 novembre 2011 5 h 40 min

    @ the Ubbergeek

    «Et.. qu’est-ce qu’il y a de mal avec le postmodernisme?»

    Ce que Généreux reproche au postmoderbisme est son affirmation que toutes les opinions se valent, peu importe leur fondement. La science ne serait qu’une opinion comme une autre. Sur ces points, je suis bien d’accord avec son jugement : C’est bien du «crétinisme relativiste»!

    Encore une fois, je recommande de lire Impostures intellectuelles d’Alan Sokal et Jean Bricmont. Si vous vous contentez de Wiki, lire au moins la section «Critique du post-modernisme selon Sokal et Bricmont».

    «Je peut des fois en critiquer des choses, mais paradoxalement, j’en suis en partie…»

    C’est la vie!

    J'aime

  3. 28 novembre 2011 10 h 09 min

    Ce que les centristes et les ni ni refusent de reconnaître, c’est que certaines idées forment un ensemble cohérent.

    Séparer les idées en vue de les observer indépendemment les unes des autres (le rêve des ni ni et des centristes) n’a pas vraiment de sens….

    J’y reviendrai.

    J'aime

  4. the Ubbergeek permalink
    28 novembre 2011 16 h 08 min

    Oui, ca se défend totalement, comme science guy que je suis.

    J'aime

  5. the Ubbergeek permalink
    28 novembre 2011 16 h 09 min

    Oui, mais dans la vie, le monde et l’idéologie ne sont pas toujours d’accord disons.

    C’est pas la cohérence. C’est les faits et l’homme qui des fois ne marchent pas en accord.

    J'aime

  6. 28 novembre 2011 19 h 38 min

    Geek, je ne comprends pas trop ce que tu exprimes…pas grave, tiens, je vais te mettre une belle citation que j’aime bien d’Alain, 1925

    « Lorsqu’on me demande si la coupure entre partis de droite et partis de gauche, hommes de droite et hommes de gauche, a encore un sens, la première idée qui me vient est que l’homme qui pose cette question n’est certainement pas un homme de gauche »

    J'aime

  7. 28 novembre 2011 19 h 48 min

    Idéologie selon sain Généreux, merci Darwin :

    1 – Science des idées (au sens général des faits de conscience), de leur nature, de leur rapport avec les signes qui les représentent, et surtout de leur origine.

    2 – Ensemble plus ou moins cohérent des idées, des croyances et des doctrines philosophiques, religieuses, politiques, économiques, sociales, propre à une époque, une société, une classe et qui oriente l’action.

    3 – Théorie vague et nébuleuse, portant sur des idées creuses et abstraites, sans rapport avec les faits réels.

    Mes préférences :

    Idéologie scientifique, 1 ou idéologie rassembleuse, 2 ? Modérément rassembleuse.

    Idéologie scientifique, 1 ou opportuniste, 3 ? Modérément scientifique.

    Idéologie rassembleuse, 2 ou opportuniste, 3 ? Fortement rassembleuse.

    Pour 100 points répartis,

    Mon estimation : http://www.membre.oricom.ca/robertlachance/cep/cepdarwin5.html

    Idéologie rassembleuse 61
    Idéologie scientifique 27
    Idéologie opportuniste 12.

    Qui dit mieux ?

    J'aime

  8. 28 novembre 2011 20 h 32 min

    @ Robert Lachance

    «Idéologie selon sain Généreux»

    C’est vrai qu’il est sain! 😉

    En fait, on n’a pas à choisir le sens du mot. Généreux défénit ce qu’il entend lorsqu’il parle d’idéologie dans son texte. Dans un autre contexte, le mot peut vouloir dire autre chose. On N’a pas à voter sur son sens, car celui varie selon ce qu’on veut dire!

    J'aime

  9. 28 novembre 2011 21 h 10 min

    🙂

    J'aime

  10. the Ubbergeek permalink
    28 novembre 2011 21 h 10 min

    Le problème est aussi là – le manichéisme de ces concepts, des idéologies. Défendre son point comme vrai, avec logique et raison, sa va, mais dans vos réponses à moi par example, homme de centre dynamique, il y a ce problème… Je ne suis pas de gauche totalement, donc certains diraient que je suis un peu…. disons… moux? COllabos? etc?

    ‘Avec nous ou contre nous’. Ici, par example, ‘gauche=bien et bon et vrai, droite=mal, mauvais et faux’.

    Le vrai monde ne marche pas de cette facon, il faut regarder au-dela des ornières idéologiques et des fois, l’autres camps a raisons, nous tors. Ou nous raisons, eux tord. Ou les deux raisons ou tord, à des degrés divers.

    Et pires, quand vous avez des idéologies radicalles… PAR EXAMPLE…
    À regarder la hargne contre les bourgeois que portaient ce posteur sur Pour que demain soit – le communiste, par example.. recette idéale pour une haine anti-bourgeoise, qui pourrait mener à… si eux gagneraient le pouvoir.

    J'aime

  11. 28 novembre 2011 21 h 16 min

    @ the Ubbergeek

    «Le vrai monde ne marche pas de cette facon, il faut regarder au-dela des ornières idéologiques »

    Simplement pour préciser que l’étude des idées et des origines des idées peut difficilement mener à une ornière… Et l’analyse que j’ai faite de l’idéologie capitaliste et néolibérale ne parle pas de mal, mais, oui, de fausseté!

    J'aime

  12. the Ubbergeek permalink
    28 novembre 2011 21 h 25 min

    Ceux qui disent que les concepts de gauche et droite ont pas tout a fais raison, mais pas tort non plus – c’est des concepts qui dattent des Révolutions Francaise et Industrielle, et nous entroins une ère high tech, post-old school industrielle, économies de services, savoirs et cie…

    Darwin, par example si la science, les faits et tout prouvent à moi que la droite aurait raison sur un fais, comme par example si C-10 aiderait justement à baisser la criminalité, la récidive, aiderait la réinsertion, etc… Je pencherait à droite.

    J'aime

  13. the Ubbergeek permalink
    28 novembre 2011 21 h 28 min

    pour compléter le début – il doit y avoitr une refonte et repensée des deux, un Néo-socialisme et Néo-capitalisme peut être, etc… avec des nouvelles idées ajouté – technosocialisme, socialisme vert pour en nommer du coté gauche.

    J'aime

  14. 28 novembre 2011 22 h 28 min

    Geek,
    Entre la veuve et l’orphelin… et le bien nantis, mon choix penche vers la veuve et l’orphelin. Affirmer d’être au centre de la balance qui penche dangereusement sous le poids du bien nantis, ce n’est même pas le statu quo sur l’iniquité, c’est de laisser la balance pencher encore plus…
    Finalement c’est d’être contre la veuve et l’orphelin.

    J'aime

  15. 28 novembre 2011 22 h 32 min

    C-10, pas un bon exemple!

    Le « néo » c’est de faire du neuf avec du vieux, mais ça reste toujours du vieux sous la peinture…

    J'aime

  16. the Ubbergeek permalink
    28 novembre 2011 22 h 35 min

    Actuallement Benton, paradoxalemnt, je fais ca aussi.

    La balance est dangereusement à droite et tout. Je vote et agis pour la gauche alors, pour un équilibre sain.

    Mais… et si la gauche n,avait pas toujours raison?
    Il est possible que il n’ya pas de solutions si claire, de vérité, etc…

    J'aime

  17. the Ubbergeek permalink
    28 novembre 2011 22 h 36 min

    C’est aussi valable. Si la majorité de tout cà puvait être défendu rationellement, scietifiquement – si la droite avait raison, alors..

    j’ai bien dit SI. Avec des si, on peut mettre Paris en bouteille.

    J'aime

  18. 28 novembre 2011 22 h 44 min

    Geek

    Bien des choses datent et tiennent encore.

    « lL doit y avoitr une refonte et repensée des deux, un Néo-socialisme et Néo-capitalisme peut être, etc…  »

    Moi les « nénos » c’est pas mon fort, ça fait assez longtemps qu’on souffre le nénolibéralisme!

    Me semble que QS avance des réponses à mes priorités…

    Dites-moi quelles sont ces idées géniales de la droite qui m’échappent…

    Et dites-moi en quoi vous êtes centriste, êtes-vous souverainiste, fédéraliste ou bien entre les deux?

    Êtes-vous pour la santé privée ou la santé publique ou entre les deux (50% privé 50% publique)?

    Êtes vous pour moins d’État ou plus d’État? Ou entre les deux?

    Je voudrais bien savoir!

    Et quel parti représente le mieux vos idéaux politiques?

    J'aime

  19. 28 novembre 2011 22 h 56 min

    Justement, présentement, ce n’est pas la gauche qui cause problème, mais la droite!

    Actuellement, que la gauche ait « techniquement » tort m’importe peu lorsque la droite a « concrètement » tort!

    J'aime

  20. 28 novembre 2011 23 h 01 min

    Depuis 30 ans que l’on est sur un virage à droite, je regarde le résultat, c’est désastreux…

    J'aime

  21. 29 novembre 2011 5 h 40 min

    Très bon billet… « y’a du stock là-dedans! » Encore une fois, ça donne le goût de le lire.

    En relisant ton billet (oui, il faut que je lise ce genre de truc au moins deux fois!) j’ai pensé à Climategate 2.0 Vous avez probablement entendu parler de ces « nouveaux » courriels qui ont été interceptés par les climato-sceptiques et qui relancent le débat sur l’intégrité de la communauté scientifique…

    Je me demande pourquoi ces gens investissent autant d’énergie pour combattre la théorie du réchauffement climatique. Sont-ils persuadés qu’un grand nombre de scientifiques sont des imposteurs et qu’ils ne cherchent qu’à protéger leur emploi en endossant cette théorie ? Serait-ce plutôt qu’ils refusent de voir la réalité en face parce que l’être humain doit modifier son comportement (afin d’éviter la catastrophe) ?

    Les militants de la droite semblent endosser automatiquement les experts qui réfutent l’idée que l’être humain est directement responsable du réchauffement climatique. Parfois ils nous diront que le soleil en est responsable alors que le lendemain ils nous diront qu’il n’y a simplement pas de réchauffement ! Ils ne font preuve d’aucun esprit critique.

    Serions-nous en face du phénomène de « pulsion de mort » ?

    « Le message de Freud dans Le Malaise dans la culture est inquiétant : la culture bride la pulsion de mort au sein de chacun, mais la pulsion de mort est en elle. D’où cette question : à l’instar de ces lemmings qui, se bousculant en trop grand nombre, tombent du haut des falaises, ou de ces caribous qui se jettent en masse dans des rivières déchaînées, l’humanité est-elle en train de se précipiter inconsciemment vers la mort, avec un grand plaisir ou au moins un grand désir de soulagement ? » – Gilles Dostaler

    J'aime

  22. 29 novembre 2011 5 h 42 min

    @ the Ubbergeek

    «Darwin, par example si la science, les faits et tout prouvent à moi que la droite aurait raison sur un fais, comme par example si C-10 aiderait justement à baisser la criminalité, la récidive, aiderait la réinsertion, etc… Je pencherait à droite.»

    Vous prenez un exemple qui ne marche pas. Essayez au moins d’en trouver un qui fonctionne… Là, on pourra commenvcer à jaser!

    «si la droite avait raison, alors..»

    Allez, je veux un exemple!

    Des fois, je trouve que votre position de vouloir trouver du bon partout, à gauche comme à droite, est purement idéologique. Je répète, je veux des exemples, en tout cas au moins un!

    J'aime

  23. 29 novembre 2011 6 h 07 min

    @ Lutopium

    «Serait-ce plutôt qu’ils refusent de voir la réalité en face parce que l’être humain doit modifier son comportement (afin d’éviter la catastrophe) ?»

    C’est une hypothèse fort valable!

    «Les militants de la droite semblent endosser automatiquement les experts qui réfutent l’idée que l’être humain est directement responsable du réchauffement climatique.»

    C’est drôle, je parlerai de cela un peu dans mon prochain billet (à moins que tu ne l’aies déjà lu dans l’admin!)…

    «l’humanité est-elle en train de se précipiter inconsciemment vers la mort, avec un grand plaisir ou au moins un grand désir de soulagement ? »

    Excellent livre!

    J'aime

  24. 29 novembre 2011 6 h 20 min

    Si ça peut vous être utile Ubbergeek pour répondre à koval.

    Il y a ce matin 19 partis politiques au Québec :

    Action démocratique du Québec
    Affiliation Québec
    Bloc pot
    Coalition pour l’avenir du Québec
    Mouvement équité au Québec
    Nouvelle Alliance Québec-Canada
    Option nationale
    Parti communiste du Québec
    Parti conservateur du Québec
    Parti démocratie chrétienne du Québec
    Parti égalité/Equality Party
    Parti indépendantiste
    Parti libéral du Québec/Quebec Liberal Party
    Parti marxiste-léniniste du Québec
    Parti nul
    Parti québécois
    Parti vert du Québec/Green Party of Québec
    Québec – Révolution démocratique
    Québec solidaire

    Mon atoutmètre ne peut en prendre que quatre à la fois actuellement. Vous pouvez ne retenir que vos quatre partis préférés et les identifier A, B, C, D ou procéder par éliminatoire par groupe de quatre.

    http://www.membre.oricom.ca/robertlachance/cep/cepjeanne1.html

    J'aime

  25. 30 novembre 2011 9 h 55 min

    Pour donner une idée discutable de la popularité de vendeurs d’idéologie.

    Le site de parti politique québécois le plus utilisé est celui du Bloc pot.

    Rang mondial des sites de partis politiques provinciaux québécois pour l’achalandage cumulé au cours des trois derniers mois selon alexa.com. L’achalandage est composé à partir du nombre de visiteurs différents et leurs nombres de pages recherchées quotidiennement. 28 novembre 2011. 99,999,999 indique une absence de données pour un rang inférieur à 25 millions ou une absence de site. Un ou 2 zéros précèdent un rang quand opportun pour assurer l’alignement des chiffres.

    01,299,604 Québec solidaire. 27 nov. 1,296,818. quebecsolidaire.net
    99,999,999 Québec – Révolution démocratique : sans donnée. Sans adresse
    25,464,852 Parti vert du Québec : 27 nov. 25,374,229. pvq.qc.ca
    01,436,434 Parti québécois. pq.org
    99,999,999 Parti nul. partinul.110mb.com
    99,999,999 Parti marxiste-léniniste du Québec. pmlq.qc.ca
    02,096,713 Parti libéral du Québec. plq.org
    99,999,999 Parti indépendantiste. parti-independantiste.org
    99,999,999 Parti égalité/Equality Party. Sans adresse

    25,630,997 Parti démocratie chrétienne du Québec. partidcq.qc.ca
    99,999,999 Parti communiste du Québec. Sans adresse
    99,999,999 Parti conservateur du Québec. pcq.qc.ca
    05,025,472 Option nationale. optionnationale.org
    99,999,999 Nouvelle Alliance Québec-Canada. Sans adresse
    99,999,999 Mouvement équité au Québec. Sans adresse
    01,467,168 Coalition pour l’avenir du Québec. coalitionavenir.org
    00,928,417 Bloc pot. blocpot.qc.ca
    21,695,447 Affiliation Québec. affiliationquebec.ca
    07,081,062 Action démocratique du Québec. adq.qc.ca

    J'aime

  26. 30 novembre 2011 18 h 25 min

    @ Robert Lachance

    «Le site de parti politique québécois le plus utilisé est celui du Bloc pot.»

    Comme quoi la curiosité et l’intérêt n’apporte pas toujours des votes! Et allez savoir, peut-être que plein de personnes vont sur ce site en pensant y trouver de l’information sur le pot! On a déjà eu beaucoup de visites de gens qui utilisaient le mot «escargot» sur Google et se retrouvaient sur notre blogue!

    J'aime

  27. youlle permalink
    30 novembre 2011 18 h 29 min

    @ Darwin

    Je voudrais vous dire que cette série de billets et très intéressante.

    J'aime

  28. 30 novembre 2011 19 h 34 min

    @ Youlle

    «Je voudrais vous dire que cette série de billets et très intéressante.»

    Merci, mais elle est finie!

    Mais, je viens de voir que le plus récent livre de Généreux m’attend à la bibli…

    J'aime

  29. the Ubbergeek permalink
    30 novembre 2011 20 h 35 min

    Souverainiste mais opposé à une souveraineté purement nationalism ethnique, plutôt étattiste (mais opposé vicéralement à un communisme classique), par example.

    ET il y a un excès de force vers la droite.

    Alors, je vote QS.

    J'aime

  30. 30 novembre 2011 21 h 53 min

    @Geek 30 novembre 2011 20:35

    Bon bon, alors on se situe pas mal à la même place sur l’échiquier politique mais moi je me dis gauchiste et vous centriste, on n’est pas sortis du bois 😉

    J'aime

  31. 30 novembre 2011 22 h 31 min

    «On a déjà eu beaucoup de visites de gens qui utilisaient le mot «escargot» sur Google et se retrouvaient sur notre blogue«

    Ben oui, c’est comme ça que je me suis retrouvé un lecteur assidu de votre blogue. Moi qui cherchais seulement une recette d’escargot à l’ail. Le pire, cette journée là, je n’ai pas trouvé de recette satisfaisante, je n’ai même pas mangé tellement j’étais occupé à vous lire.

    J'aime

  32. 1 décembre 2011 5 h 40 min

    @ Yves

    😆

    J'aime

  33. 1 décembre 2011 9 h 20 min

    Mise à jour

    Rang mondial des sites de partis politiques provinciaux québécois pour l’achalandage cumulé au cours des trois derniers mois selon alexa.com.

    colonnes :

    1 – mardi 29 novembre
    2 – Lundi 28 novembre
    3 – Parti politique Québécois

    01,232,136 ** 01,299,604 Québec solidaire. 27,. 1,296,818.
    25,477,806 ** 25,464,852 Parti vert du Québec : 27, 25,374,229.
    01,414,316 ** 01,436,434 Parti québécois.
    02,042,300 ** 02,096,713 Parti libéral du Québec.
    25,643,354 ** 25,630,997 Parti démocratie chrétienne du Québec.
    05,025,742 ** 05,025,472 Option nationale.
    01,445,583 ** 01,467,168 Coalition pour l’avenir du Québec.
    00,871,676 ** 00,928,417 Bloc pot.
    21,682,973 ** 21,695,447 Affiliation Québec.
    06,298,960 ** 07,081,062 Action démocratique du Québec.

    Deux mouvements à signaler, gain de rang considérable au Bloc pot, de 928 417 à 871 678 et à l’ADQ, de 7 081 062 à 6 298 960. Quand on numérise par rang, un nombre plus petit indique une amélioration, comme en course automobile.

    Comme je l’explique ailleurs ici ce matin,

    https://jeanneemard.wordpress.com/2011/11/03/jeanne-express-un-parti-politique-est-il-une-entreprise/#comment-10918

    ces mouvements peuvent s’expliquer presque exclusivement par un tsunami de visiteurs lundi le 28 novembre. L’indice du nombre de visiteurs, Reach, à l’ADQ est de 0.000018; je traduis par 360 visiteurs en moyenne au cours des trois derniers mois. Moins qu’en reçoit le blogue de Joseph Facal, un peu plus que celui des analystes et de Jeanne Émard, de moins à plus que celui de Joanne Marcotte.

    Au Bloc pot, l’indice est de 0.00017; je traduis par 3 400 visiteurs en moyenne quotidiennement au cours des trois derniers mois.

    Juste par curiosité, au Bloc Québécois ? 0.000034. 680 visiteurs quotidiennement.

    J'aime

  34. 2 décembre 2011 7 h 38 min

    Mise à jour

    Rang mondial des sites de partis politiques provinciaux québécois pour l’achalandage cumulé au cours des trois derniers mois selon alexa.com.
    colonnes :

    1 – mercredi 30 novembre
    2 – mardi 29 novembre
    3 – Lundi 28 novembre
    4 – dimanche 27
    N – Parti politique québécois

    01,253,435 ** 01,232,136 ** 01,299,604 ** 1,296,818 Québec sol.
    25,488,171 ** 25,477,806 ** 25,464,852 ** 25,374,229 Vert du Québec.
    01,413,993 ** 01,414,316 ** 01,436,434 Parti québécois.
    02,042,007 ** 02,042,300 ** 02,096,713 Parti libéral du Québec.
    25,652,388 ** 25,643,354 ** 25,630,997 Parti dém. chrét. du Q.
    05,024,092 ** 05,025,742 ** 05,025,472 Option nationale.
    01,555,655 ** 01,445,583 ** 01,467,168 Coalition … Québec.
    00,894,283 ** 00,871,676 ** 00,928,417 Bloc pot.
    21,662,037 ** 21,682,973 ** 21,695,447 Affiliation Québec.
    06,297,561 ** 06,298,960 ** 07,081,062 Action dém. du Québec.

    03,351,052 ** 03,487,231 ** Bloc Québécois

    Recul pour La Coalition et pour Bloc pot.

    Le tsunamique gain de rang de 5 % à Bloc pot hier peut avoir pour explication un article de Maxime Pelletier paru dans la Tribune lundi le 28 et mis en lien sur le forum de Bloc pot. Il y en a eu un précédent d’Ariane Lacoursière dans La Presse le 24 novembre sur du synthétique indétectable.

    Je n’ai pas d’explication pour celui de 4 % à l’ADQ.

    Je n’avais pas remarqué hier le gain de rang de 6 % à QS.

    J'aime

  35. 3 décembre 2011 5 h 29 min

    Mise à jour

    Rangs mondiaux en K, milliers, des sites de partis politiques provinciaux québécois pour l’achalandage cumulé au cours des trois derniers mois selon alexa.com. Tableau non-vérifié.

    colonnes :
    1 – jeudi 1 décembre
    2 – mercredi 30 novembre
    3 – mardi 29 novembre
    4 – Lundi 28 novembre
    5 – dimanche 27
    6 – nom des partis politiques québécois

    01,241 ** 01,253 ** 01,232 ** 01,300 ** 1,297 QS
    25,332 ** 25,488 ** 25,478 ** 25,465 PVQ
    01,428 ** 01,414 ** 01,414 ** 01,436 PQ
    02,024 ** 02,042 ** 02,042 ** 02,097 PLQ.
    25,499 ** 25,652 ** 25,643 ** 25,630 PDCQ
    04,647 ** 05,024 ** 05,026 ** 05,025 ON
    01,661 ** 01,556 ** 01,446 ** 01,467 CAQ
    00,886 ** 00,894 ** 00,872 ** 00,928 Bloc pot.
    21,484 ** 21,662 ** 21,683 ** 21,695 Affiliation Québec.
    06,245 ** 06,298 ** 06,299 ** 07,081 ADQ

    02,945 ** 03,351,052 ** 03,487,231 ** Bloc Québécois

    Gain de rang de 8 % chez Option nationale;
    Perte de rang de 7 % chez la CAQ;
    Gain de rang de14 % au Bloc Québécois.

    Un gain de rang de 8 % ne signifie pas un gain de visiteurs de 8 %; une perte de rang de 7 % ne signifie pas une perte de visiteurs du même nombre. Pour deux raisons : premièrement, un changement de rang peut s’expliquer par l’achalandage du dernier jour ajouté ou de celui du jour retrancher à la somme de quelque 90 jours; deuxièmement, dans un rangement comme en course automobile, les distances entre les concurrents ne sont pas forcément égales. Il faut être attentif et prudent en interprétant sinon on risque d’être dans le champ. Troisièmement, l’achalandage est compilé à partir du nombre de visiteurs et du nombres de pages demandées ou obtenues.

    quebecsolidaire.net
    pvq.qc.ca
    pq.org
    plq.org
    partidcq.qc.ca
    optionnationale.org
    coalitionavenir.org
    blocpot.qc.ca
    affiliationquebec.ca
    adq.qc.ca

    blocquebecois.org

    J'aime

  36. 4 décembre 2011 6 h 42 min

    Compitation

    Les manchettes : tsunami chez Option nationale; recul au Bloc pot; remontée au PQ; stagnation à la CAQ, tsunami inversé pour la période; breaking news.

    Rang mondial en K, mille, des sites de partis politiques provinciaux québécois pour l’achalandage cumulé au cours des trois derniers mois selon alexa.com.

    colonnes :

    1 – vendredi 2 décembre
    2 – jeudi
    3 – mercredi 30 novembre
    4 – mardi 29 novembre
    5 – Lundi 28 novembre
    6 – dimanche 27
    N – Parti politique québécois et blogues

    00,924 ** 00,886 ** 00,894 ** 00,872 ** 00,928 Bloc pot.
    01,242 ** 01,241 ** 01,253 ** 01,232 ** 01,300 ** 1,297 QS
    01,405 ** 01,428 ** 01,414 ** 01,414 ** 01,436 PQ
    01,661 ** 01,661 ** 01,556 ** 01,446 ** 01,467 CAQ
    02,023 ** 02,024 ** 02,042 ** 02,042 ** 02,097 PLQ.
    03,966 ** 04,647 ** 05,024 ** 05,026 ** 05,025 ON
    06,246 ** 06,245 ** 06,298 ** 06,299 ** 07,081 ADQ

    Breaking news
    08,441 ** 08,441 ** 08,510 ** 08,511 ** 08,510 ** 08,494 Jeanne Émard
    05,457 ** 05,457 ** 05,127 ** 05,127 ** 04,695 ** 04,685 Joseph Facal
    06,662 ** 06,661 ** 06,716 ** 06,717 ** 06,716 ** 06,702 Joanne Marcotte
    09,486 ** 09,486 ** 09,562 ** 09,563 ** 09,562 ** 09,544 Les analystes
    00,136 ** 00,136 ** 00,142 ** 00,140 ** 00,140 ** 00,141 L’actualité

    21,474 ** 21,484 ** 21,662 ** 21,683 ** 21,695 Affiliation Québec
    25,350 ** 25,332 ** 25,488 ** 25,478 ** 25,465 PVQ
    25,515 ** 25,499 ** 25,652 ** 25,643 ** 25,630 PDCQ

    02,945 ** 02,945 ** 03,351,052 ** 03,487,231 ** Bloc Québécois

    J'aime

  37. 4 décembre 2011 8 h 44 min

    Jeanne Émard serait plus consulté que Les analystes! Étonnant!

    J'aime

  38. 4 décembre 2011 12 h 40 min

    Personnellement, je me suis abonné à leur offre de distribution par courriel. Ça peut expliquer une partie de la situation : le billet ne m’intéresse pas d’emblée, je ne me rend pas visiter leur site, je ne suis pas du nombre. Ceux qui font de même ne sont pas comptés.

    J’ai une autre explication, ils sont en panne d’articles depuis trois semaines mais ça ne se verra que dans les trois prochains mois, l’habitude, si ça continue.

    J’en ai une autre, ils sont en réflexion et négociation de réaménagement plus probablement chez Gérard, François, voire Pauline ou Jean-Martin, mais pas chez Françoise.

    Je vois que vous ne mettez pas de majuscule à analystes. Je vais faire de même dorénavant, en matière d’orthographe.

    J'aime

  39. 4 décembre 2011 12 h 55 min

    «Je vois que vous ne mettez pas de majuscule à analystes.»

    Ce n’était pas volontaire (en tout cas, pas consciemment), mais c’est effectivement la règle en français…

    J'aime

  40. 6 décembre 2011 5 h 51 min

    Je prend la résolution de la suivre désormais.

    Bonne semaine !

    Pour la dernière fois ici,

    Les manchettes : mouvement de foule impressionnant chez Option nationale, respectable à l’ADQ; net recul à la CAQ; mouvement biphasique au Bloc pot; légère remontée au PQ et au PLQ. Remontée respectable au Bloc Québécois.

    Rang mondial en K, mille, des sites de partis politiques provinciaux québécois pour l’achalandage cumulé au cours des trois derniers mois par rapport aux trois précédents selon les dernières vraisemblances à partir des données d’alexa.com.

    colonnes :

    1 – dimanche 4 décembre
    2 – samedi
    3 – vendredi
    4 – jeudi
    5 – mercredi 30 novembre
    6 – mardi 29
    7 – Lundi 28
    8 – Parti politique québécois et blogues

    00,919 ** 00,919 ** 00,924 ** 00,886 ** 00,894 ** 00,872 ** 00,928 Bloc pot.
    01,241 ** 01,241 ** 01,242 ** 01,241 ** 01,253 ** 01,232 ** 01,300 QS
    01,404 ** 01,404 ** 01,405 ** 01,428 ** 01,414 ** 01,414 ** 01,436 PQ
    01,660 ** 01,660 ** 01,661 ** 01,661 ** 01,556 ** 01,446 ** 01,467 CAQ
    02,022 ** 02,023 ** 02,023 ** 02,024 ** 02,042 ** 02,042 ** 02,097 PLQ.
    03,111 ** 03,302 ** 03,966 ** 04,647 ** 05,024 ** 05,026 ** 05,025 ON
    06,242 ** 06,244 ** 06,246 ** 06,245 ** 06,298 ** 06,299 ** 07,081 ADQ
    21,486 ** 21,483 ** 21,474 ** 21,484 ** 21,662 ** 21,683 ** 21,695 AQ
    25,370 ** 25,362 ** 25,350 ** 25,332 ** 25,488 ** 25,478 ** 25,465 PVQ
    25,537 ** 25,528 ** 25,515 ** 25,499 ** 25,652 ** 25,643 ** 25,630 PDCQ

    02,943 ** 02,944 ** 02,945 ** 02,945 ** 03,351 ** 03,487 ** Bloc Québécois

    quebecsolidaire.net
    pvq.qc.ca
    pq.org
    plq.org
    partidcq.qc.ca
    optionnationale.org
    coalitionavenir.org
    blocpot.qc.ca
    affiliationquebec.ca
    adq.qc.ca

    blocquebecois.org

    J'aime

  41. 6 décembre 2011 7 h 18 min

    D’abord une correction; ici plus haut, j’ai attribué à Jacques Généreux plutôt qu’à votre dictionnaire favori les trois courtes définitions du terme idéologie, que j’ai retenues dans vous savez quoi pour ne pas le nommer. Je m’en excuse auprès de votre dictionnaire favori.

    Vous constatez qu’après des écarts multiples, je reviens au thème de ce quatrième billet, excitant et pour cause, je suis à lire Passage obligé : passeport pour l’ère nouvelle, de la gestion mécanique à la gestion organique. Ce n’est pas de Richard Z. Sirois mais de Charles Sirois, cofondateur de La coalition pour l’avenir du Québec, avec la collaboration de l’ex-cynique Marcel Saint-Germain. Ça date de 1999. Ma question est de quelle type d’idéologie s’agit-il, s’il y a lieu.

    Pour qui ne connaît pas ce livre, il y en a sûrement, voici un lien à ce qu’en écrit Michel Bernard dans L’aut’journal :

    http://www.lautjournal.info/default.aspx?page=3&NewsId=2881

    Faudra que je relise. D’un premier regard, je trouve sa vision intéressante. Si elle est fondée sur une idéologie, cette dernière me semble plus englobante que celle de Charles Sirois, en supposant que le livre de ce dernier s’inspire d’une et qu’elle n’en est pas une.

    Ce que je trouve de plus instructif et cohérent en deux pages dans le livre de Sirois c’est sa bibliographie de 20 références dont 16 datent de 1994, 1995 et 1996. C’est assez pointu merci ! Un rêve de pilote de formule 1 comme deuxième voiture.

    J'aime

  42. 6 décembre 2011 7 h 25 min

    «Faudra que je relise. »

    Dangeureux… Ventes pyramidales, destruction créatrice, État ramené à un rôle minimal… Je relirai ce soir!

    J'aime

  43. 13 décembre 2011 10 h 44 min

    « Pour la dernière fois ici »,

    mais pas sur une autre planète près de chez nous.

    semaine du 5 au 11 décembre :

    http://www2.lactualite.com/jean-francois-lisee/fusion-caqadq-limage/11218/?cp=1#comment-42644

    Avec des explications sur le sens des nombres plus claires que ci-devant.

    J'aime

  44. 14 décembre 2011 12 h 41 min

    Sur une autre planète un peu à droite d’ici,

    La course politique

    Dernière nouvelle,

    Quand je compare ce qu’il était lundi le 5 décembre et ce qu’il est devenu lundi le 12 dernier, le rang mondial du site Internet de la CAQ a pris nettement du recul la semaine dernière. Vous avez peut-être vu hier et avant hier ailleurs ici et avant sur une autre planète que le site de la CaQ, parmi les partis politiques québécois, faisait bonne figure au rang mondial des sites Internet observés et rangés chez Alexa. http://www2.lactualite.com/jean-francois-lisee/la-caq-2-0-une-operation-reussie/11241/?cp=1

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :