Skip to content

Le cheval du diable MÀJ

21 janvier 2012

C’est une grossière farce à l’issue de laquelle le PQ risque d’y laisser pas mal trop de plumes. Ce matin, le cirque est plus bruyant que jamais. Je parcours les médias québécois, il n’y en a encore que pour les fesses à madame Marois! Exit la question nationale, exit les discussions politiques, exit aussi la mobilisation de l’opposition contre Charest qui nous dépouille tranquillement, la capacité de diriger de la madame Marois est depuis déjà beaucoup trop longtemps, la seule préoccupation gravitant autour du parti d’opposition officiel. Désespérant! Réussir à abaisser le niveau du débat à ce point aura sans doute été sa plus grande réalisation. En lieu et place des débats sur la souveraineté, on s’obstine sporadiquement  à savoir si le Québec est prêt à élire une femme comme premier ministre. Misère!

Bon bon, j’entends bien Sombre grogner en disant que je suis anti-PQ! Ben non Sombre! Je suis opportuniste et trop souverainiste pour souhaiter du mal à cette formation que j’ai appuyée très longtemps. Je ne me réjouis absolument pas de la déconfiture péquiste, cependant, à mon avis, la madame doit partir. On supplie, on demande sur tous les tons ! Elle fait la sourde oreille, s’accroche au mince fil du 93% du vote de confiance. Pugnace, si je devais la définir en un mot!

Après une semaine des plus houleuse, elle s’exclame, après avoir entrevu son rival Gilles Duceppe s’avancer :

«Ma décision est prise, je vais assumer mes responsabilités jusqu’au bout comme chef du Parti québécois»

Outch! Elle reste bien en selle!

Un putsch raté?  Dit M le journaliste! Je l’ignore, mais la semaine orageuse qui vient de se terminer n’était que la prémisse de l’ouragan qui s’en vient lundi prochain.

En effet, Belle-mère Landry aiguise sa plume, il n’y aura pas de pitié!

«J’ai un brouillon sous les yeux. Je vais le peaufiner. Dans les circonstances, c’est un texte très important, n’est-ce pas? Je ne veux pas qu’il y ait la moindre faille. Ça doit être très nuancé et le plus profond possible»

confie-t-il dans Le Devoir, outch et re-outch! Gageons que les locutions latines seront très douloureuses ! Souvenons-nous que Marois ne s’était pas gênée pour montrer la porte à Landry, j’attends donc cette lettre de belle-mère avec grande impatience.

Mais comme un oiseau de malheur ne vient habituellement pas seul, quelques dirigeants syndicaux, la gang un peu négligée dernièrement par la madame, en profiteront dans la semaine à venir, ils sont déterminés à mettre Duceppe en selle.

Gros coup de théâtre ce matin!  Le journal La Presse nous parle de magouilles étranges concernant les finances du Bloc. Décidément, les coulisses péquistes sont à la politique ce que l’émission «Virginie» est à l’école secondaire!.

«L’ancien chef du Bloc québécois Gilles Duceppe a payé le salaire du directeur général de son parti, Gilbert Gardner, pendant sept ans à même le budget accordé par la Chambre des communes pour le fonctionnement de son cabinet à Ottawa, a appris La Presse.Cette pratique violerait les règles de la Chambre des communes puisque les fonds qu’elle accorde aux élus doivent être utilisés pour financer les activités parlementaires et non pas des activités partisanes.»

«La Presse a aussi appris que Marie-France Charbonneau, conjointe de l’ex-chef de cabinet de M. Duceppe, François Leblanc, était rémunérée par le bureau du leader bloquiste à titre de conseillère alors qu’elle poursuivait des études de maîtrise. Elle a en outre été rémunérée alors qu’elle écrivait un livre sur les 20 ans d’existence du Bloc québécois avec le professeur Guy Lachapelle, de l’Université Concordia. Cet ouvrage, intitulé Le Bloc québécois: 20 ans au nom du Québec, a été publié en 2010 et apparaît toujours sur le site web du Bloc québécois.»

Alors voilà à peu près l’état des lieux. Si la madame reste, je ne donne plus cher pour ce qui reste du PQ. J’avais un mince espoir avec Duceppe mais ces allégations de détournement de fonds tombent bien mal. Cette triste saga doit bien faire rire nos deux lascars de la privatisation à tout crin, Legault et Charest.

Ah oui, j’oubliais! Mon titre, «Le cheval du diable», c’est le nom français canadien pour la mante religieuse. Cette drôle de bibite, qui, comme la bête  péquiste, dévore ceux qui la chevauchent!

MÀJ:   Voilà! C’est réglé pour Duceppe! Il se retire complètement!

Publicités
41 commentaires leave one →
  1. 21 janvier 2012 17 h 49 min

    OK pour le départ de Mme Marois. Pour la une de La Presse, je me garde une petite gêne avant de commenter même si je trouve étrange que cela sorte aujourd’hui.

    http://www.ledevoir.com/politique/canada/289049/depenses-des-deputes-federaux-le-bloc-voulait-la-visite-de-fraser-pas-les-autres-partis

    J'aime

  2. 21 janvier 2012 18 h 05 min

    Oui, ce ne sont que des allégations pour l’instant, le timing est tellement pertinent comme tu dis que ça fait penser à une magouille, bien sûr! Plein de gens ont de gros intérêts à discréditer Duceppe, la CAQ, ceux qui veulent prendre la tête du PQ, les fédéralistes etc etc…

    J'aime

  3. Nicolas permalink
    21 janvier 2012 18 h 34 min

    La mante religieuse femelle dévore le mâle après l’accouplement… on pourrait faire un bout de chemin avec cette analogie 😉

    J'aime

  4. 21 janvier 2012 19 h 05 min

    Je savais bien que t’aimerais ça! 😉

    J'aime

  5. 21 janvier 2012 22 h 32 min

    Je pense un peu comme maxmtl. Je résiste toujours aux théories du complot, mais là, il y a tellement peu de substance et tellement de sous-entendus…

    Quant à Landry, on pourrait être surpris par son texte. Chose certaine, la dame a la couenne dure!

    J'aime

  6. 22 janvier 2012 12 h 12 min

    C’est drôle comme le sujet « du détournement de fonds » est absent des unes de La Presse et de RC d’aujourd’hui. Enfin, je pose un petit pas dans la théorie du complot que je n’aime pas. Voici une théorie qui en vaut bien d’autres: CAQ=Legault=Sirois=Desmarais=Gesca=Total=Harper. Je sais, je sais m’enfin ça fait du bien par où ça passe.. 🙂

    J'aime

  7. 22 janvier 2012 12 h 27 min

    C’est bon signe ce silence….

    L’homme de l’heure à abattre, c’est Duceppe,,,,peut-être aussi que ça grenouille simplement chez les péquistes, d’autres veulent se mettre en selle!

    J'aime

  8. 22 janvier 2012 12 h 29 min

    @ maxmtl

    «C’est drôle comme le sujet “du détournement de fonds” est absent des unes de La Presse»

    Normal, La Presse ne paraît pas le dimanche! 😉

    Mais, une des manchettes de Cyberpresse s’y rattache, même si l’article porte surtout sur la présentation de Réjean Hébert.

    Fonds publics: Duceppe innocent jusqu’à preuve du contraire, dit Marois

    J'aime

  9. 22 janvier 2012 12 h 30 min

    Les syndicats vont régler ça j’ai bien l’impression si les allégations de malversations se calment. J’ai bien failli titrer « Le dernier round ». Marois à l’air de Rocky au 8 ième round, ça fait pitié….

    Voilà quelques reproches:

    « Dans l’entrevue, M. Parent se dit «abasourdi» de constater que le programme du PQ de 2011 ne comprenne aucune section sur le monde du travail et ait abandonné les mots «travailleurs» et «syndicats» »

    J'aime

  10. 22 janvier 2012 12 h 52 min

    Croque croque croque croque, ça croque encore de PQ par ici!
    C’est comme la fin d’une époque cette déconfiture péquiste qui n’en finit pas de finir, c’est clair que ça me déprime.

    J'aime

  11. 22 janvier 2012 13 h 01 min

    Sombre

    On les regarde se croquer entre eux plutôt! 😉

    J'aime

  12. youlle permalink
    22 janvier 2012 13 h 08 min

    @ maxmtl

    « CAQ=Legault=Sirois=Desmarais=Gesca=Total=Harper. »

    Vous en avez oublié.

    CAQ=Legault=Sirois=Charest=Gesca=Desmarais=Sarkosi=Total Gaz De France SUEZ=sable bitumineux=Harper.

    Bon me voilà comploteux, mais tout cela est connu.

    Reste le plan nord.

    Le mononcle avec son équivalent français seraient impliqué dans le nucléaire en France. Il faut les enfouir les déchets et le granit du nord québécois est parfait. De plus le plutonium sorti des centrales vaudra probablement une fortune dans quelques années à cause des développements récents.

    Traitez-moi de comploteux, mais si j’était à la place de démaras, moi j’y penserait en maudit.

    J'aime

  13. 22 janvier 2012 13 h 36 min

    Ha ha ha! Moi j’ai entendu dire que Desmarais s’apprêtait à ouvrir une succursale pharmaco qui va dissimuler les déchets radioactifs des Français dans les suposistoires qu’ils vont nous vendre à très fort prix en lieu et place de vaccins contre le H1N1, il vont nous les injecter de façon obligatoire, avec des fusils à plomb!

    Quoi? Vous voulez mes sources?!?

    J'aime

  14. 22 janvier 2012 13 h 42 min

    «Quoi? Vous voulez mes sources?!?»

    Surtout pas! Les sources, cela ne fait qu’encourager le doute…

    J'aime

  15. 22 janvier 2012 13 h 46 min

    Ça c’est ce qui est pire que pire. Je n’ai jamais aimé Duceppe et là, les dernières rumeurs donnent raison à mes sombres intuitions!

    J'aime

  16. 22 janvier 2012 13 h 53 min

    Tiens! Il y en a un autre qui crie au complot!

    http://www.vigile.net/-2012-GESCA-declare-la-guerre-a-

    Sombre, Duceppe est loin de faire l’unanimité au PQ, j’imagine que si Marois part, il y aura une course, je pense que ça s’impose.

    J'aime

  17. 22 janvier 2012 14 h 00 min

    «Tiens! Il y en a un autre qui crie au complot!»

    Je crois aussi que c’est plus du sensationnalisme qu’un plan préparé pour lui nuire. Mais, cela ne doit pas déplaire aux boss de Gesca!

    J'aime

  18. 22 janvier 2012 14 h 01 min

    Voilà un autre article qui en parle…ça n’a franchement pas l’air très sérieux ces accusations…

    http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/politique/201201/21/01-4488146-fonds-publics-a-des-fins-partisanes-le-bloc-pourrait-avoir-a-rembourser-1-million-.php

    J'aime

  19. Nicolas permalink
    22 janvier 2012 14 h 24 min

    Les coups bas de notre politique locale n’égaleront jamais ceux des Américains, voire des Français… mon coup préféré demeure l’affaire de l’observatoire contre François Mitterrand en 1959.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_de_l'Observatoire

    J'aime

  20. 22 janvier 2012 18 h 06 min

    T’es ok Sombre, Duceppe ne se présente plus contre Marois.

    http://www.cyberpresse.ca/actualites/dossiers/crise-au-pq/201201/22/01-4488275-attaque-duceppe-capitule.php?

    J'aime

  21. 22 janvier 2012 18 h 20 min

    Yves!

    Archi triste! Ils resteront collés avec Pauline et s’étoufferont avec! Ça me choque!

    J'aime

  22. youlle permalink
    22 janvier 2012 18 h 31 min

    Je m’excuse.

    Mononc Démaras je m’excuse d’avoir cru que vous avez influencé Daniel Johnson père en lui demandant à HawaÏ de dire que nous ne construiront pas une muraille autour du Québec lors de sa convalescence.
    Je m’excuse d’avoir cru que grand PET a été influencé par vous quand il passait dans votre bureau.
    Je m’excuse aussi d’avoir cru que vous avez influencé Bourassa.
    Je m’excuse d’avoir cru que vous avez offert un job de 100 000$ à René Lévesque en 1973 ce qu’il a refusé.
    Je m’excuse d’avoir cru que vous avez influencé Daniel Johnson fils du parti libéral. Ce n’est pas parce qu’il travaille pour vous que vous l’auriez fait.
    Je m’excuse d’avoir cru que vous auriez pu influencer Jean Chrétien le beau père de votre fils. Votre belle-fille fait certainement un bon travail à IÉDM.
    Je m’excuse d’avoir cru que vous avez influencé Brian Mulroney et Bouchard.
    Je m’excuse d’avoir cru que vous avez passé la Canadian Steamship Lines à Paul Martin pour intérêts, bien sûr que vous lui avez vendu très honnêtement et Monsieur Paul a travaillé fort pour l’acheter.
    Jamais vous n’auriez influencé Jean Charest lor de visites à votre chalet dans la vllée pour qu’il déménage d’Ottawa à Québec. Le pont d’or c’est le parti libéral qui l’a payé.
    Même chose pour votre ami Sarco vous l’avez invité à votre chalet parce que c’est un bon diable un ami, un vrai.
    Jamais vous et votre ami frère auriez influencé Sarco pour GDF-Suez le soir du 6 mai au Fouquet’s.

    Alors comment il vous viendrait à l’idée d’enfouir de la camelote radioactive dans nos belles montagnes de roche. Et que le monde est méchant.

    Encore une fois je m’excuse.
    =======

    Tiens un autre innocent comme moi qui n’a pas pensé aux complots du suppositoire.

    J'aime

  23. 22 janvier 2012 18 h 41 min

    Ouai, ça me surprend un peu. Je me dis que pour abandonner aussi vite il aurait pas du être ben ben motiver de remplacer Pauline ou peut être il n’a pas la couenne dure comme Marois.

    Ça me fait pas d’la peine, tout comme Sombre, je ne l’aimais pas tellement.

    J'aime

  24. 22 janvier 2012 18 h 48 min

    Ouai ça sent très mauvais pour les prochaines élections. Charest au pouvoir et Légo comme opposition officielle. Chiiiiiiiit!!!

    J'aime

  25. 22 janvier 2012 18 h 52 min

    Bof! Youlle!

    Je vous pardonne d’avoir tenté de nous faire croire que Desmarais complotait avec Sarko pour enfouir les déchets radioactifs de la France ici…..

    J'aime

  26. 22 janvier 2012 18 h 56 min

    Yves

    Je ne suis pas en amour avec Duceppe, j’aimerais simplement que le PQ remonte et je trouve que c’est impossible avec Pauline.

    J'aime

  27. 22 janvier 2012 19 h 01 min

    Ce que j’aime des comploteux c’est leur imagination. Ils pourraient faire d’excellente BD. Encore mieux, de formidable films de science fiction.

    J'aime

  28. 22 janvier 2012 19 h 11 min

    Moi aussi Koval! Ça me fait chier au plus au point. De toute manière même sans Pauline je ne vois personne qui pourrait faire remonter le PQ. Cela arrive bien mal dans l’histoire, toutes ces guerres intestines montrent de l’immaturité. Ils n’ont qu’eux à blâmer. Charest leur offrait le pouvoir sur un plateau d’argent et ils s’arrangent pour ne pas l’avoir.

    J'aime

  29. youlle permalink
    22 janvier 2012 19 h 46 min

    @ Koval et Yves

    « Je vous pardonne d’avoir tenté de nous faire croire que Desmarais complotait avec Sarko pour enfouir les déchets radioactifs de la France ici….. »

    Je m’excuse si mes écrits vous ont fait croire que Démaras complotait avec Sarko pour les déchets nucléaires. Il n’a pas besoin de Sarko, le plan nord lui suffit et si les libéraux du frisé débarquent sa prend un autre gorlo de « d’ex spère » (remplacement).

    En plus il aurait la France, l’Ontario et l’Hydro de son bord.

    Même pas besoin de Hard de peur.

    Cé t’y pas beau ça? 😉

    À bien y penser, si j’avais juste un peu plus d’argent, j’embarquerais.

    J'aime

  30. Nicolas permalink
    22 janvier 2012 20 h 53 min

    Ne t’inquiète pas, plusieurs ont fait de belles carrières à Hollywood 😆

    J'aime

  31. 23 janvier 2012 6 h 51 min

    Ce qui m’ennuie le plus dans cette saga c’est que certains militants péquistes exigent le départ de Pauline Marois tout simplement parce que le parti n’obtient pas de bons résultats dans les sondages. Qu’on ne me sorte pas l’argument qui dit qu’elle « ne passe pas ». Peut-on affirmer que François Legault et même Jean Charest « passent » dans l’opinion publique ? Pourtant, ces deux formations ont de bonnes chances de remporter les prochaines élections…

    Je continue de croire que Mme Marois a la vie dure parce qu’elle est une femme et que nous n’utilisons pas la même grille d’analyse pour évaluer son travail. Nous sommes esclaves du culte du chef et nous sommes donc beaucoup plus sévère à l’endroit des femmes qui désirent être le porte-parole de leur parti.

    Pourrait-on affirmer qu’André Boisclair a été victime de cette médecine parce qu’il ne projetait pas l’image du chef patriarcal ?

    Legault et Sirois ont prouvé, à leur façon, que les gens peuvent endosser des idées sans vraiment se soucier de la stature du chef. Malgré l’erreur stratégique reliée à l’appui de Pauline Marois et du caucus péquiste d’endosser le projet de loi qui visait à faciliter les négociations entre la ville de Québec et Quebecor (amphithéâtre), les militants péquistes devraient plutôt se serrer les coudes et faire preuve de solidarité. Si leur stratégie électorale est soudée à l’image de leur chef et non aux idées qu’ils veulent promouvoir, ils ont un gros problème sur les bras.

    Et ce Laviolette qui se met les deux pieds dans les plats… Pathétique.

    J'aime

  32. 23 janvier 2012 7 h 22 min

    «Et ce Laviolette qui se met les deux pieds dans les plats… Pathétique.»

    Bien content qu’il soit resté au PQ!

    J'aime

  33. 23 janvier 2012 8 h 20 min

    J’en ai parlé sur le globe de l’effet Marois. Il y a bien du sexisme en politique, comment pourrait-il en être autrement! ?! Mais à mon avis, il y a bien d’autres raisons de ne pas aimer Marois.

    http://leglobe.ca/blog/2012/01/le-pouvoir-na-pas-de-sexe/

    Voici ce que j’ai répondu à Marlène Pilon qui trouve qu’on rejette Marois pour rien à part son genre:

    Souvenons-nous d’abord qu’elle n’était pas à la base très appréciée puisque, lors de la dernière course à la chefferie, elle avait “scoré” 2 fois moins que Boisclair qu’on n’a pas apprécié.

    Voici pourquoi je déteste cette politicienne.

    1-J’ai commencé à la détester quand elle magouillait dans le dos de Landry.

    2-Son trip identitaire qui voulait enlever des droits de représentations politiques aux immigrants sur la base de la connaissance du français m’a enragé, d’ailleurs, légalement, ça ne tenait pas la route.

    3-Une fois, elle voulait mettre les cours d’histoire en anglais pour que les français apprennent l’anglais, maudit! Déjà qu’il n’y a pas trop de cours d’histoire au secondaire…Elle a reculé, une chance, tout le monde était fâché.

    4-Elle s’est payé le luxe de s’éloigner un peu trop de sa base électorale traditionnelle, les syndicats. Ça coûte très cher, elle va le savoir la semaine prochaine, les syndicats vont parler..

    http://www.ledevoir.com/politique/quebec/340796/duel-decisif-entre-marois-et-duceppea

    5-Tasser son aile gauche et inviter les 2 démissionnaires de l’ADQ dans ses rangs a été la confirmation pour moi qu’elle tassait résolument le parti vers la droite.

    6-Le coup “Labeaume” a montré une Marois opportuniste et prête à n’importe quoi pour prendre le pouvoir. Six députés importants, l’âme du PQ a quitté suite à ça. Du rarement vu dans l’histoire de la politique québécoise….

    Bon, ça doit faire un peu le tour mais j’en oublie certainement. Bref, penser que tous envoient madame Marois au ballotage pour rien, c’est assez gros à faire passer….

    J'aime

  34. 23 janvier 2012 17 h 36 min

    Je partage tes raisons de ne pas l’appuyer. Mais, ce ne sont pas nécessairement les mêmes pour tout le monde!

    J'aime

  35. 24 janvier 2012 6 h 53 min

    La lettre de Bernard Landry est sortie

    Mettre le cap sur l’indépendance

    «Soulignons que cet idéal incontournable n’est ni de droite ni de gauche: il est en avant»

    Nicolas, sort de ce corps! 😉

    J'aime

  36. 24 janvier 2012 8 h 25 min

    Pas trop dure la lettre il me semble! Ce n’est pas ça qui va faire broncher Mme Marois.

    J'aime

  37. 24 janvier 2012 12 h 46 min

    Tiens tiens! Si on se fie au devoir, Duceppe aurait suivi les règles, grosse surprise 😉

    http://www.ledevoir.com/politique/canada/340959/duceppe-aurait-suivi-les-regles

    J'aime

  38. Nicolas permalink
    24 janvier 2012 12 h 51 min

    Nan, moi j’aurais dit « en-dessous ». C’est moins fatigant.

    J'aime

  39. 26 janvier 2012 14 h 01 min

    Québec, le 24 janvier 2012

    Belle-maman Landry

    À l’instar de ses prédécesseurs l’ancien chef péquiste Bernard Landry joue à la belle-mère et critique la gouvernance souverainiste de Pauline Marois et accuse cette dernière d’être à l’origine des déboires du Parti québécois (PQ).

    Toutefois rappelons-nous qu’en juin 2005 insatisfait des résultats du vote de confiance que les militants du PQ lui donnaient, Bernard Landry avait démissionné de son poste de chef du PQ et de député de Verchères. En effet lors du vote de confiance dans le cadre du XVe congrès du PQ, près du quart des 1461 délégués exprimaient des réserves à l’endroit de leur chef Bernard Landry.

    Comment peut-il aujourd’hui pourfendre celle qui en avril 2011 a établi un record pour un chef du PQ en passant haut la main son test de leadership avec 93% des délégués péquistes qui lui avaient exprimé leur confiance.

    Force est de constater que l’autodestruction inconsciemment programmée par les dirigeants du PQ va réussir à détruire ce que René Levesque avait construit de main de maître. À force de changer continuellement et d’être mi-figue mi-raisin, d’avoir modifiée la cible et le but à atteindre le PQ n’a qu’à s’en prendre à lui-même et aux chefs pour ses déboires.

    Qui est vraiment à l’origine des déboires du Parti Québécois?

    Jocelyn Boily
    781 rue Flamand
    Québec
    G1M 2B8
    527-1689

    J'aime

  40. 26 janvier 2012 20 h 08 min

    @ Jocelyn Boily

    «Qui est vraiment à l’origine des déboires du Parti Québécois?»

    Le Parti québécois!

    J'aime

  41. 27 janvier 2012 20 h 08 min

    Chuuuuuuuuuuut! Silence! Pauline va parler! 😯

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :