Skip to content

Politiques macroéconomiques : que se passe-t-il?

2 février 2012

Je vous parlerais bien des dernières déclarations idiotes de notre sénateur revanchard, mais, d’une part, d’autres s’en chargeront, et, d’autre part, il se passe des choses pas mal plus importantes sur notre planète que ses déclarations déplacées… entre autres du côté des organismes internationaux.

Après des années de promotion des politiques néolibérales, on dirait que le vent change… un peu! Un après l’autre, divers organismes ont tout d’un coup changé de messages.

Comme si ce n’était pas assez (et ça ne l’est pas!), le dernier survol de l’Organisation des nations unies (ONU) sur la Situation et les perspectives de l’économie mondiale 2012 contient des passages positivement étonnants…

Quelques passages

Google donne plein de résultats portant sur ce document dans les journaux européens, mais un seul ici, et encore l’article ne parle que des prévisions de croissance, le bout qui m’a le moins intéressé…

La section qui a le plus retenu mon attention est celles sur les défis politiques. À la page 13, on peut par exemple lire :

«À court terme, une «croissance zéro» ou une faible croissance renforce la résistance à des mesures d’urgence, comme l’illustre l’opposition de certains pays européens perçus comme plus prudent au renflouement des pays considérés plus prodigues, forçant ces derniers à l’austérité budgétaire malgré les conséquences néfastes pour les perspectives de croissance et la paix sociale.»

Bon, un autre organisme international qui reconnaît que les mesures d’austérité sont à la fois néfastes «pour les perspectives de croissance et la paix sociale». Mais ce n’est pas tout…

«(…) les actions devraient être beaucoup plus décisives et mieux coordonnés, notamment en ce qui concerne la relance fiscale à court terme, la résolution des problèmes de dette souveraine, ainsi que la priorité accordée à la création d’emplois. À moyen terme, toute stratégie de sortie de crise devrait également donner davantage d’importance au soutien à une croissance durable et au développement et accélérer les réformes des marchés financiers et du système monétaire international.»

Ouf, création d’emplois, croissance durable, réformes des marchés financiers et du système monétaire international… Il est à peu près temps qu’on se préoccupe d’autre chose que de rassurer les «marchés»! On annonçait d’ailleurs au moment où j’écrivais ces lignes une forte hausse du chômage en zone euro.

«À 10,4% en décembre, le taux de chômage de la zone euro est à son plus haut niveau historique. (…) l’Espagne affiche, de loin, le taux de chômage le plus élevé d’Europe, avec 22,9% de sans-emploi. Suivent trois pays sous assistance financière du FMI et de l’UE: la Grèce (19,2%), l’Irlande (14,5%) et le Portugal (13,6%)»

De même, notre Gérald Fillion s’inquiète aussi de l’austérité qui mène au chômage, tout particulièrement chez les jeunes. Krugman, lui en parle depuis trois ans au moins, mais les pays européens préfèrent les recettes néolibérales qui ne fonctionnent pas… Le moins qu’on puisse dire, c’est que cela n’a pas donné grand chose de positif de vouloir séduire les marchés, bien au contraire… Je poursuis avec le document de l’ONU :

«Les pays développés devraient être particulièrement prudents et ne pas se lancer prématurément dans des plans d’austérité budgétaire étant donné la fragilité de la reprise et le niveau élevé du chômage. (…) En présence d’un chômage élevé et d’une faible demande privée, une austérité budgétaire prématurée peut faire dérailler la reprise économique encore fragile, et détériorer davantage encore l’équilibre des finances publiques.»

C’est un peu tard pour le dire, mais, vieux motard que j’aimais…

«Aux EtatsUnis, (…) la priorité devrait porter sur la relance de la demande de manière à réduire le chômage, notamment à travers des investissements public et des créations directes d’emplois.»

Et ça continue comme ça, encourageant entre autres les pays riches européens à ne pas adopter de mesures d’austérité qui ne feraient que nuire aux pays en difficulté. Rien de vraiment extraordinaire, mais c’est tout un retournement par rapport aux plans préconisés par tous les organismes internationaux depuis plus de 30 ans.

Et alors…

Mais que c’est-il passé pour tous les organismes internationaux s’inquiètent tout d’un coup de l’emploi et des inégalités? Serait-ce possible que les mouvements d’occupation qui dénoncent les politiques qui ne favorisent que les 1 % les plus riches aient fini par déboucher les oreilles des sourds et que leur message se soit rendu à leur cerveau?

Rien n’est sûr, mais j’aimerais le croire…

Publicités
14 commentaires leave one →
  1. Richard Langelier permalink
    2 février 2012 13 h 56 min

    Le ministre Bachand entendra peut-être le message :
    http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/341584/la-replique-economie-l-absence-d-un-mot .

    Quant au ministre Flaherty ?

    J'aime

  2. 2 février 2012 17 h 16 min

    J’entrevois une très faible lueur au bout du tunnel. Mais attend un peu, voyons, je ne suis pas certain, hummm…. Je me demande bien si ce n’est pas une luciole ou peut-être une vraie lueur.

    J'aime

  3. 2 février 2012 17 h 51 min

    @ Richard

    J’ai lu la lettre de Vivian Labrie ce matin et l’ai trouvée excellente!

    «Quant au ministre Flaherty ?»

    Lui, il n’entend que la voix de son maître. Si celui-c- lui disait d’entendre, il entendrait, mais il ne lui dira pas…

    «Le ministre Bachand entendra peut-être le message :»

    Là, c’est un peu différent, mais le résultat risque d’être le même. Il est parti pour son grand échange d’impôts contre des taxes et des tarifs…

    @ Yves

    «J’entrevois une très faible lueur au bout du tunnel.»

    C’est déjà mieux qu’il n’y a pas longtemps…

    J'aime

  4. 2 février 2012 18 h 08 min

    Tu as raison Darwin, c’est encouragent.

    J'aime

  5. Richard Langelier permalink
    2 février 2012 20 h 06 min

    @ Darwin

    « Là, c’est un peu différent, mais le résultat risque d’être le même. Il (le ministre Bachand) est parti pour son grand échange d’impôts contre des taxes et des tarifs… »

    Et Luc Godbout écrira à l’OCDE qu’il est bien qu’il en soit ainsi.

    J'aime

  6. 2 février 2012 20 h 27 min

    C’est comme tu dis! Vieux motard que jamais! 😆

    Je me méfies, Harper d’une part a encouragé très fort David Cameron et son programme d’austérité, et dernièrement, il s’est vanté de ne pas avoir appliqué ces mesures…

    Il est difficile à suivre, l’austérité lui sied bien je trouve, alors notre sort est dans les mains de cet imbécile heureux créationniste.

    Au Québec, on veut voter pour les excités de la CAQ qui croient qu’il faut dégonfler l’État et augmenter le privé.

    Tant mieux si ailleurs ils ont compris.

    J'aime

  7. 2 février 2012 20 h 43 min

    @ Richard

    «Et Luc Godbout écrira à l’OCDE qu’il est bien qu’il en soit ainsi.»

    En effet! 🙂

    «Harper d’une part a encouragé très fort David Cameron et son programme d’austérité»

    Ouais, et il trouve que les pays européens ne vont pas assez loin dans l’austérité… C’est assez hallucinant : il se sert du fait que le Canada a connu une récession plus faible qu’ailleurs pour se donner une aura de grand savant économiste, mais, si cette récession fut plus faible, c’est en raison de la réglementation financière adoptée par ses prédécesseurs et de l’opposition qui l’a forcé à adopter un plan de relance alors que lui disait que tout allait bien et ne voulait pas de plan de relance! Une vraie fraude, ce PM…

    J'aime

  8. 3 février 2012 17 h 39 min

    Je l’ai toujours dit que les gouvernements ont le choix d’intervenir. Le problème n’est pas qu’ils ne peuvent pas choisir, mais leurs choix…

    J'aime

Trackbacks

  1. Les inégalités hommes-femmes et l’OCDE «
  2. Les inégalités hommes-femmes et l’OCDE | Politicoglobe
  3. Inégalités et austérité |
  4. Faut-il attendre que la tarte soit plus grosse avant de la partager? |
  5. Le FMI et les inégalités |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :