Skip to content

Jeanne-express – Tout le monde (ou presque) doit faire sa part!

13 mars 2012

Cliquez sur l'image pour agrandir. Tiré du Couac, http://www.lecouac.org/spip.php?article177

J’ai toujours beaucoup de «plaisir» à associer des articles de journal que je lis. Ce fut encore le cas ce matin (hier matin pour vous, ou avant!).

Tout d’abord, l’éditorial de Jean-Robert Sansfaçon du Devoir, Aide aux entreprises – Un plan pour le Sud! comparait les subventions et autres crédits aux entreprises avec les recettes que l’État en retire.

«(…) on sait que le Québec consent chaque année plus de 3,3 milliards $ sous forme de crédits d’impôt, près d’un milliard en subventions, prêts et garanties de prêts et sûrement autant en rabais d’électricité aux entreprises les plus énergivores.

C’est dire que le gouvernement québécois accorde, chaque année, davantage à quelques milliers d’entreprises – souvent les mêmes – que les 4 milliards $ qu’il perçoit chez l’ensemble des sociétés en impôts sur leurs profits.»

Bon, même si je ne connaissais pas les chiffres précis, je savais déjà que le Québec est la province du Canada la plus généreuse avec les entreprises et qu’elle leur accorde plus qu’elle ne reçoit. Mais, même quand on sait, c’est toujours bon de se le faire rappeler… pour ne pas l’oublier!

Un peu plus tard, j’ai lu dans la Presse que, Les Québécois doivent payer leur juste part, dit Bachand. Ce slogan a tellement bien fonctionné (jusqu’à maintenant…) dans la propagande gouvernementale pour justifier la hausse des droits de scolarité, qu’il tente de l’utiliser à toutes les sauces.

«Un contribuable qui veut obtenir un service public doit accepter de payer de sa poche une partie de la facture, selon le ministre des Finances, Raymond Bachand.»

Et la notion des biens communs? Pffffffft, disparue! Tout bien ou service est privé pour ce gouvernement…

Non seulement il a diminué les impôts des plus riches, mais il demande maintenant aux plus pauvres et à la classe moyenne de payer davantage pour compenser ces cadeaux et ceux qu’il a faits et compte faire encore plus aux entreprises, notamment dans le «Plan Nord». C’est normal pour ce gouvernement, tout le monde doit faire sa «juste» part, sauf les riches et les entreprises privées…

Publicités
10 commentaires leave one →
  1. Mathieu Lemée permalink
    13 mars 2012 1 h 09 min

    Deux express en 24 heures = un Darwin en pleine forme. 😉

    J'aime

  2. 13 mars 2012 5 h 23 min

    Que voulez-vous, tant que la nature humaine m’inspirera!

    Deux express, c’est moins long qu’un seul pas express! Et j’en justement un qui est programmé pour la nuit prochaine…

    J'aime

  3. koval permalink*
    13 mars 2012 8 h 13 min

    Ah! Lui!

    Un autre qui commence à devenir sénile..

    Après 10 ans de règne et à la veille des élections, il dit avec arrogance:

    « Un contribuable qui veut obtenir un service public doit accepter de payer de sa poche une partie de la facture, selon le ministre des Finances, Raymond Bachand. Et il devrait apprendre à le faire avec le sourire. »

    Moi c’est le ptit ajout: « Et il devrait apprendre à le faire avec le sourire »!!!! Ça me pique au vif!

    Quel con! Plus loin il est écrit:

    « Aux yeux de Raymond Bachand, il ne fait pas de doute qu’une société en santé sera fière d’affirmer ceci : « Je veux des services, mais je ne peux pas toujours demander aux autres de payer pour. »

    Nous n’avons pas assez de colons pour nous traiter de BS, il faut que notre propre gouvernement le fasse lui avec!

    Pathétiques clowns!

    http://quebec.huffingtonpost.ca/2012/03/11/bachand-services-publics_n_1337718.html

    J'aime

  4. 13 mars 2012 8 h 28 min

    @ Koval

    «Et il devrait apprendre à le faire avec le sourire.»

    C’est drôle, car Amir Khadir a dit à peu près la même chose hier, mais pas à propos des tarifs, mais bien à propos des impôts!

    « L’impôt est une invention aussi importante que la roue. Nous devons lui redonner ses lettres de noblesse. »

    Ça vaut la peine d’écouter l’entrevue au complet (5 ou 10 minutes) à

    http://www.aumicrophone.com/entrevue/bienvenue-chez-nous/

    J'aime

  5. Pierre Jobin permalink
    13 mars 2012 8 h 41 min

    Je veux bien faire ma part. Cela s’appelle l’impôt sur le revenu. Et je n’achète pas des services, je contribue au bien commun. J’apprécierais également que les entreprises fassent la leur.

    Merci pour ce billet et ces commentaires.

    J'aime

  6. 13 mars 2012 9 h 57 min

    @ Pierre Jobin

    «Et je n’achète pas des services, je contribue au bien commun. »

    Même chose pour moi! Et je contribue avec le sourire! Par contre, quand j’ai inscrit le 100 $ de taxe pour la santé dans la déclaration de revenu d’une amie d’un de mes gars qui avait gagné moins de 20 000 $ l’an passé (trop «riche» pour avoir droit à la prime au travail…), je ne souriais plus…

    J'aime

  7. Blink permalink
    13 mars 2012 10 h 20 min

    D’accord avec vous M. Jobin. Je regarde mon chèque de paye et plus de la moitié de ce qui est amputé, du moins à ce que j’ai toujours compris, dois nécessairement servir à payer les différents services à la population. Et même si je n’utilise pas vraiment beaucoup de ces services, je contribue pour l’ensemble de la collectivité à la hauteur de mes moyens, Ça, je le fais avec un grand sourire. C’est dans cette société que je désire vivre. Reste à savoir comment ils administrent ces montants qu’on retournent. Ah oui, j’oubliais. L’embauche de 4 inspecteurs pour les CHSLD.

    J’ai aussi sursauté en lisant Bachand. Un autre qui aura droit à un poste grassement rémunéré au privé le jour où ce gouvernement se fera mettre à la porte. Et qui doit connaître toutes les astuces pour payer un minimum d’impôt. Me faire faire la leçon par un requin suffisant et déconnecté, non merci!

    J'aime

  8. 13 mars 2012 10 h 54 min

    « ces cadeaux et ceux qu’il a faits et compte faire encore plus aux entreprises, notamment dans le «Plan Nord».

    Le gouvernement ne veut pas d’une propriété à au moins 50 % des minières (comme le propose QS) car il dit que les investissements miniers sont trop risqués. En fait, ils sont tellement risqués qu’il accorde à des minières des garantis de prêts. Bref, il assume une partie du risque sans aucun droit de priorité en échange!

    Québec accorde une garantie de prêt de 60 millions à Canada Lithium
    (article cadenassé)

    «Très favorables au développement du secteur minier, les libéraux de Jean Charest ont mandaté Investissement Québec pour accorder à l’entreprise Canada Lithium une «aide financière sous forme d’une garantie» à hauteur de 80 % de la perte nette sur un prêt au montant maximal de 75 millions de dollars. C’est Canada Lithium qui possède Québec Lithium, un projet de mine à ciel ouvert situé à mi-chemin entre Val-d’Or et Amos.»

    (…)

    « Mais l’entreprise ontarienne ne s’est pas lancée dans une longue et ardue campagne d’exploration avant de découvrir le gisement si prometteur. Le potentiel minier du site que compte exploiter Canada Lithium était déjà connu depuis des décennies. Une mine a d’ailleurs été en exploitation de 1955 à 1965. A l’époque, le lithium était surtout vendu aux États-Unis comme métal «stratégique». Il était notamment utilisé par l’industrie militaire. La chute de la demande et des prix a forcé la fermeture de la mine. L’arrivée de la technologie portative a ravivé l’appétit des investisseurs.

    L’entreprise a donc pu bénéficier de l’information déjà disponible au sujet du gisement. Qui plus est, précise la minière dans un document de présentation, le Québec possède une «juridiction minière parmi les plus favorables au monde». Autant d’ingrédients qui favorisent le lancement d’un tel projet.

    Canada Lithium a inscrit deux lobbyistes-conseils — rémunérés de 50 000 $ à 100 000 $ — au registre québécois pour des démarches menées auprès de différents ministères en lien avec le projet situé au nord de Val-d’Or. Le président du conseil d’administration de l’entreprise est aussi inscrit en lien avec ce projet.»

    J'aime

  9. 13 mars 2012 22 h 10 min

    C’est comme Clément Gignac qui affirmait devant les caméras que le 200$ de taxe santé par personne est très équitable…. il faut comprendre ce qui est équitable aux yeux des libéraux: équitable pour les nantis qui se dérobent de leur juste part en impôt. On nage en plein Platon et Aristote ici pour lesquels la « justice » dépendait du rang social.

    En passant, ce même tata de Gignac a dit que Alcan a raison dans le lock-out à Alma et que le sous-traitance mur-à-mur est justifiée… même si Alcan a des coûts de production encore plus bas que ses compétiteurs grace à ses ententes énergétiques avec Hydro-Québec.

    Oui, ça c’est l’équité, celle des puissants…

    J'aime

  10. 13 mars 2012 22 h 49 min

    @ Jimmy

    «On nage en plein Platon et Aristote ici pour lesquels la “justice” dépendait du rang social.»

    Petite touche philosophique intéressante! 🙂

    «En passant, ce même tata de Gignac a dit que Alcan a raison dans le lock-out à Alma et que le sous-traitance mur-à-mur est justifiée»

    Oui, j’en avais d’ailleurs glissé un mot dans le même sens que toi quand il a fait cette déclaration révoltante…

    https://jeanneemard.wordpress.com/2012/01/03/la-bonne-societe-transnationale-et-le-mechant-syndicat/#comment-13136

    Et, il avait commencé sa sortie «En rappelant qu’il était économiste». Non seulement c’est un argument d’autorité qui n’ajoute rien à ses arguments, mais cette petite remarque laisse entendre qu’il est normal qu’un économiste soit du côté des patrons et qu’il n’y a qu’une seule école en économie. Grrrrrrrrrrrrrrr!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :