Skip to content

La boucle est bouclée!

12 mai 2012

En janvier dernier, je conseillais à tous de respirer par le nez par rapport aux données de l’Enquête sur la population active (EPA) de Statistique Canada qui indiquaient que le Québec avait perdu 70 000 emplois au quatrième trimestre de 2011. En effet, tous les autres indicateurs montraient que cette baisse n’était due qu’à l’erreur d’échantillonnage de cette enquête, c’est-à-dire à un écart statistique non fondé sur un réelle baisse de l’emploi.

Après que les nouvelles estimations de Statistique Canada ait ramené la baisse du dernier trimestre de 2011 de 70 000 à 60 000, l’emploi aurait augmenté de 10 000 en janvier, puis après une pause en février, de plus de 36 000 emplois en mars.

Après cette hausse, j’ai tenté de montrer qu’on respirait déjà presque normalement, les trois quarts du rattrapage étaient déjà faits. Mais là, c’est fini! Statistique Canada estime en effet dans son dernier communiqué sur les données de l’EPA que l’emploi a encore grimpé de plus de 23 000 en avril (voir au milieu de cette page), comblant complètement la baisse du dernier trimestre de 2011 (et surpassant même le niveau d’emploi de septembre 2011 de près de 10 000 emplois), comme on peut le voir dans le graphique qui suit en suivant la courbe bleue en forme de Grande Ourse et en la comparant avec celle tirée des données de l’Enquête sur l’emploi, la rémunération et les heures de travail (EERH) dont les données ont une marge d’erreur bien plus faible.

En fait, si ça continue comme je le pense, je vais devoir écrire de nouveaux billets sur le sujet pour vous avertir que les hausses que l’EPA nous montrera en mai et surtout en juin ne seront pas réelles! D’une part, la situation est déjà morose, comme le montrent les données sur le PIB et celles de l’EERH. D’autre part, les programmes d’austérité de nos deux gouvernements commenceront à accentuer leurs effets négatifs d’ici quelque mois. Peut-être réussiront-ils l’exploit de nous replonger en récession….

Et alors…

Ce serait drôle de lire les explications sur cette hausse de l’emploi de nos prophètes de malheur qui ont utilisé la baisse artificielle de l’emploi du dernier trimestre de 2011 pour attaquer le Québec et surtout ses forces progressistes, comme Alain Dubuc l’a fait en janvier dernier. Vont-ils réviser leur diagnostic? On peut toujours rêver!

Publicités
12 commentaires leave one →
  1. Gilbert Boileau permalink
    12 mai 2012 9 h 39 min

    Encore une fine analyse … derrière les chiffres, il y a toujours d’autres chiffres …les meilleurs? L’avenir nous le dira …

    J'aime

  2. 12 mai 2012 10 h 00 min

    Bien content de cette hausse d’emploi. S’il avait eu diminution je suis certain qu’un malin du genre à Alain Dubuc aurait invoqué la grève étudiante pour expliquer la perte d’emploi.
    Encore la faute aux étudiants qui par leur niaiserie ont installé une instabilité politique qui fait fuir les investisseurs, serait sans doute son genre d’analyse.

    J'aime

  3. 12 mai 2012 10 h 32 min

    @ Gilbert

    «L’avenir nous le dira …»

    Le problème est que l’avenir ne le dit pas tout le temps, car les données futures seront aussi sujettes à des erreurs d’échantillonnage ou de mesure. Par contre, quand toutes sauf une convergent, on peut avancer des conclusions, ce que j’ai fait dans cette série d’articles.

    Il est aussi troublant que bien des économistes interrogés par les médias pataugent autant. Par exemple, j’ai souri ce matin en lisant ce qui suit dans le Devoir :

    «Wow! On ne s’attendait pas à ça, a lancé l’économiste Doug Porter, de la Banque de Montréal. Avec les bonnes données économiques récentes, c’est presque comme si le Canada était une île.»

    Il parlait des données canadiennes, mais celles du Québec ont eu un impact important sur elles. Et, comment peut-on être surpris de données mensuelles quand on connaît leur forces et faiblesses? À moins de ne pas les connaître et, dans ce cas, on devrait avoir une petite gêne avant de les commenter…

    «Certains estiment que l’accélération des deux derniers mois pourrait être une sorte de rattrapage par rapport aux six derniers mois, pendant lesquels l’embauche est généralement demeurée stable.»

    Ce n’est pas un rattrapage de l’emploi, mais des données!

    «Ils ajoutent que l’étude moins connue de Statistique Canada sur le marché de l’emploi – qui sonde les employeurs – témoigne d’une croissance soutenue pour les six derniers mois, pendant que l’étude réalisée auprès des ménages faisait état de données stables ou en baisse.»

    Enfin, une remarque pertinente! Elle va par contre dans le sens ce que je dis, pas de la phrase précédente qui parlait de rattrapage de l’emploi!

    @ Yves

    «S’il avait eu diminution je suis certain qu’un malin du genre à Alain Dubuc aurait invoqué la grève étudiante pour expliquer la perte d’emploi.»

    En fait, la grève a certainement entraîné une hausse des heures de travail des policiers! Si les cours reprenaient, il y aurait toutefois fort probablement une baisse de l’emploi cet été. D’ailleurs, certains impacts négatifs sur l’emploi se feront sûrement sentir cet été (dans l’industrie du tourisme, surtout), d’autres à l’automne, mais les majeurs à moyen terme (quelques années) si le conflit entraîne des abandons d’études. Quel gachis! Tout cela parce qu’un gouvernement veut se faire du capital politique!

    J'aime

  4. 1 juin 2012 1 h 00 min

    Mise à jour du graphique… C’est encore plus évident!

    nez4-2

    J'aime

Trackbacks

  1. Oikos Blogue | Les chiffres de la semaine : la population active au Québec
  2. Enquêtes sur l’emploi «
  3. Enquêtes sur l’emploi aux États-Unis - Politicoglobe | Politicoglobe
  4. 250 000 emplois? «
  5. 250 000 emplois? | Politicoglobe
  6. Ça sent trop bon… «
  7. Ça sent trop bon… | Politicoglobe
  8. L’emploi ne va pas bien… |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :