Skip to content

La théorie de la campagne discrète

3 juin 2012

Par Blink – Il y a beaucoup de spéculations au sujet du calendrier de la prochaine élection au Québec. La Presse parle d’une fenêtre en septembre et mentionne qu’au cours des dernières négociations avec les associations étudiantes, le gouvernement laissait même planer un scénario court terme afin de mettre de la pression.

C’est bien beau le calendrier, mais l’élection aura inévitablement lieu et le climat social n’aura pas le temps s’apaiser d’ici là. En fait, la question que je me pose est : «Quel genre de campagne auront nous?» Un ami m’a mis la puce l’oreille en me disant:

«Tu verras, Charest va faire un Harper de lui-même. Il sera aussi présent en campagne que lors des négos avec les étudiants, c’est dire absent, invisible, nulle part. Il n’y aura pas de vrais débats d’idées, aucun rassemblement partisan, juste des points de presse ici et là. Il a bien trop peur que les étudiants sortent les casseroles et les mascottes chaque fois qu’un candidat libéral se montre le bout du nez»

J’abonde aussi dans ce sens. Je vois mal le parti Libéral tenter de faire un bilan positif du dernier mandat. Les partis d’opposition en feront sans doute leur principal cheval de bataille en tapant sur le clou de la commission d’enquête, des scandales des garderies, de l’intransigeance sur les droits de scolarité, le copinage avec les industriels et les firmes d’ingénierie, enfin, vous connaissez la liste. Sauf que la stratégie de la «campagne discrète» a drôlement bien fonctionné pour les Conservateurs au fédéral.

En fait, les électeurs qui m’inquiètent le plus, ce sont les gens qui ne verront pas le portrait d’ensemble de la situation au Québec. Ceux qui seront influencés par les animateurs de radio poubelle et autres chroniqueurs imbuvables qui entretiennent les croyances démagogiques du genre «des enfants-rois», «c’est juste 50 cents par jours», «les étudiants paralysent les honnêtes travailleurs». Bref, ceux qui voudraient que Charest reste en selle pour foutre une raclée aux p’tits communistes en culottes courtes.

Ce qui risque cependant de changer un peu la donne et d’équilibrer les choses, c’est que les «p’tits communistes en culottes courtes» sont plus politisés que jamais et vont assurément exercer leur droit de vote en plus grand nombre.

Et là, tout serait possible…

Publicités
65 commentaires leave one →
  1. Yves permalink
    3 juin 2012 6 h 31 min

    «En fait, les électeurs qui m’inquiètent le plus, ce sont les gens qui ne verront pas le portrait d’ensemble de la situation au Québec.

    Malheureusement ils sont trop nombreux. Quand on pense qu’il y a encore plus de la moitié de la population qui l’appuie encore malgré tous les scandales, il y a de quoi à être inquiet

    Et là, tout serait possible…»

    Ouai, le PQ, disons que c’est mieux que Charest.

    Excellent billet Monsieur Blink !

    J'aime

  2. barefootluc permalink
    3 juin 2012 6 h 35 min

    «c’est juste 50 cents par jours [sic]»

    À ça je réponds: «Si c’est 50 cents par jour, ça représenterait un sacrifice de combien de cents par jour pour chaque contribuable? Un, peut-être deux?».

    Généralement je n’obtiens pas de réponse à ma question et ça change de sujet rapidement. 😉

    J'aime

  3. koval permalink*
    3 juin 2012 8 h 12 min

    « Je vois mal le parti Libéral tenter de faire un bilan positif du dernier mandat »

    Ça pourrait ressembler à ça!

    J'aime

  4. 3 juin 2012 8 h 47 min

    @Yves

    «Et là, tout serait possible…»

    C’est drôle, je n’interprétais pas cette phrase nécessairement comme un appui au PQ. Je voyais ça plus général.

    «Quand on pense qu’il y a encore plus de la moitié de la population qui l’appuie»

    C’est plus autour de 30-35 %… Il y a de l’espoir, quand même!

    J'aime

  5. 3 juin 2012 9 h 00 min

    Une ombre au tableau pour Jean Charest… Ça pourrait être banal mais ça pourrait également faire mal : le débat des chefs à la télévision. Cet épisode de la dernière campagne électorale fédérale a influencé – jusqu’à un certain point, les intentions de vote des québécois. On peut donc se demander si la présence de Françoise David et de Pauline Marois à cet exercice électoral aura un effet sur les intentions de vote. Il y aura certainement des campagnes « Non à Charest » et autres mobilisations de la société civile qui pourraient faire mal aux libéraux. Maintenant, reste à savoir comment cette opposition sera récupérée par la « gauche modérée » afin d’offrir une alternative à ce gouvernement « corrompu ». Malheureusement, il faut bien l’avouer, la répartition des votes entre le PQ, Qs et Option Nationale pourraient favoriser les libéraux et même la CAQ…

    J'aime

  6. koval permalink*
    3 juin 2012 9 h 11 min

    Si jamais il fallait que les libéraux reviennent, hypothèse qu’on ne peut balayer de la main, je n’ose imaginer ce qui adviendra du Québec….

    J'aime

  7. 3 juin 2012 9 h 49 min

    «Malheureusement, il faut bien l’avouer, la répartition des votes entre le PQ, Qs et Option Nationale pourraient favoriser les libéraux et même la CAQ…»

    Je suis bien content de ne pas avoir à me poser cette question dans ma circonscription!

    J'aime

  8. 3 juin 2012 10 h 38 min

    « Je suis bien content de ne pas avoir à me poser cette question dans ma circonscription! »

    Est-ce que ça résume ici la stratégie de notre parti ? 😉

    J'aime

  9. 3 juin 2012 10 h 43 min

    «Est-ce que ça résume ici la stratégie de notre parti ?»

    Non, mais je n’ai pas le goût d’élaborer sur le sujet ici! Je ne fais que dire que cette question ne se pose pas dans Mercier, ni dans Gouin et quelques autres circonscriptions de Montréal où la lutte se fera essentiellement entre le PQ et QS, sans risque de voir la CAQ ou le PLQ en bénéficier.

    J'aime

  10. koval permalink*
    3 juin 2012 11 h 27 min

    Moi j’ai bien peur de rester pognée avec Monique Gagnon-Tremblay (le double nom n’est pas un gage de fraîcheur ici….)

    J'aime

  11. koval permalink*
    3 juin 2012 11 h 42 min

    Y’en a qui ont hâte et qui se disent

    « Charest, on va te l’organiser ta campagne! »

    J'aime

  12. 3 juin 2012 12 h 13 min

    «“Charest, on va te l’organiser ta campagne!”»

    Si cette vidéo contient beaucoup d’éléments pertinents, elle en contient quelques-uns qui relèvent de la démagogie… Par exemple, reprocher des hausses d’impôts à un gouvernement qui les a diminué en les remplaçant par des hausses de taxes et de tarifs, ça m’a fait grincer des dents, tout comme le reproche de la hausse des cotisations pour l’assurance-parentale et quelques autres du genre…

    J'aime

  13. barefootluc permalink
    3 juin 2012 12 h 35 min

    Les hausses de tarifs de John James et Labeaume, n’est-ce pas le secret de la baisse ou absence de hausse d’impôts?

    J'aime

  14. 3 juin 2012 12 h 48 min

    Les hausses de tarifs de John James et Labeaume, n’est-ce pas le secret de la baisse ou absence de hausse d’impôts?»

    Pour Labeaume, je ne sais pas, et ne vois pas le rapport avec les impôts, mais pour Charest, oui, comme je l’ai dit dans mon comm précédent. L’IRIS a d’ailleurs écrit une étude fort intéressante sur le sujet :

    La révolution tarifaire au Québec

    J'aime

  15. koval permalink*
    3 juin 2012 13 h 51 min

    Tu as raison Darwin à propos du clip….c’est difficile à faire comprendre cette idée que payer plus d’impôts est une nécessité….

    J'aime

  16. Yves permalink
    3 juin 2012 15 h 06 min

    @ Darwin

    «Je voyais ça plus général«

    Pas nécessairement un appuie au PQ, mais c’est le seul parti qui a des chances de prendre le pouvoir.
    Et comme tu le disais l’autre jour à un commentateur à peu près dans ces mots  » le PQ c’est la même chose que les libéraux, en plus soft », alors la Marois devrait être un peu moins pire que la Charrue. De ce fait je ne serais pas entièrement satisfait, mais que veux-tu…

    Tant qu’à la CAQ, j’aime autant pas y penser.

    J'aime

  17. barefootluc permalink
    3 juin 2012 15 h 09 min

    « Pour Labeaume, je ne sais pas, et ne vois pas le rapport avec les impôts »

    Pour lui les impôts c’est les taxes municipales. Dans les deux cas quand on troque les impôts (ou les taxes municipales) pour des tarifs ceux qui ont des revenus élevés se réjouissent et politiquement on compte sur le manque d’analyse ou l’amnésie des larbins.

    Comme dirait un collègue, certaines personnes ont plus peur de la fin du monde que de la fin du mois. 8;-)

    J'aime

  18. 3 juin 2012 15 h 48 min

    @ barefootluc

    «Pour lui les impôts c’est les taxes municipales.»

    Mon argument portait sur le remplacement de l’élément le plus progressif de la fiscalité, soit les impôts sur le revenu des particuliers (je pourrais ajouter les impôts sur les sociétés) par des taxes et tarifs qui sont régressifs. Or, les taxes municipales sur la propriété sont elles-mêmes régressives, car la valeur d’une maison n’augmente pas proportionnellement avec les revenus. De fait, les ménages les plus pauvres consacrent une part plus élevée au logement que les plus riches.

    En conséquence, le remplacement des taxes sur la propriété par d’autres moyens de financement comme des tarifs n’a pas nécessairement le même effet régressif que le remplacement de l’impôt sur le revenu par des taxes et tarifs. Dans le cas des villes, il faudrait analyser l’effet d’une hausse de tarif précise, certains tarifs étant peut-être plus régressifs que la taxe foncière, d’autres l’étant moins.

    J'aime

  19. barefootluc permalink
    3 juin 2012 16 h 06 min

    Mon argument (sans prétention scientifique) était que ceux qui ont vraiment une oreille de la part de Labeaume ont généralement une maison qui a une valeur (pour taxe foncière) élevée et les tarifs c’est des « peanuts » pour eux (d’où la blague de ne pas avoir peur des comptes à payer à la fin du mois). Sans avoir un effet aussi dramatique que pour les mesures prises par John James, je connais tout de même des familles à faible revenus et plusieurs enfants à qui ça fait très mal et pourtant notre beau Régis est très populaire auprès d’une bonne partie de ces familles (ce qui est fait des larbins?).

    J'aime

  20. 3 juin 2012 17 h 54 min

    «Ceux qui seront influencés par les animateurs de radio poubelle et autres chroniqueurs imbuvables»

    Ajoutons à cela les nombreux blogs poubelles, parfois plus populaires que les blogs de célèbres chroniqueurs. (Il y en a un qui me vient particulièrement à l’esprit)

    J'aime

  21. 3 juin 2012 18 h 55 min

    @pseudovirtuose 17h54
    Pas celui qui a pour slogan kek chose comme « âmes sans souche, s’abstenir »? Pourtant, sur ce blogue-là, c’est plein d’âmes sans souche, qui ne savent ni d’où ils viennent, ni où ils vont! 😉

    J'aime

  22. 3 juin 2012 20 h 41 min

    «âmes sans souche, s’abstenir»

    J’aimerais bien voir une âme avec des souches, ou même juste une!

    J'aime

  23. Richard Langelier permalink
    3 juin 2012 21 h 10 min

    «âmes sans souche», que voilà une allitération digne de «pour qui sont ces serpents qui sifflent sur nos têtes?» de Victor Hugo. «Une poule, cha pond et un chapon, cha pond pas», pour rire de Réal Caouette, ce n’était pas piqué des vers», non plus. « Ton thé t’a-t-il ôté ta toux? » est un bon exercice de diction aussi.

    J'aime

  24. 3 juin 2012 22 h 12 min

    «Ton thé t’a-t-il ôté ta toux?»

    Me semble qu’on disait «Ton thé t’a-t-y ôté ta toux?»…

    Et la chemise elle? Est-elle sèche? Et la laitue d’Estelle? Naît-elle?

    J'aime

  25. Richard Langelier permalink
    3 juin 2012 22 h 29 min

    Alors cabulâneoklânebulo.

    Je termine mon commentaire (tu as gagné le premier round en me répondant: « faute de billet, on se contente de commentaire ») songé sur le billet de Blink ou de toi, c’est écrit « by Darwin ». The Ubbergeek m’expliquera sûrement.

    J'aime

  26. the Ubbergeek permalink
    3 juin 2012 22 h 53 min

    @Richard

    Si quelqu’un a agit en imposteur, ce n’est pas moi.

    J'aime

  27. 3 juin 2012 23 h 33 min

    @papitibi

    C’est en effet bien celui-là. Le mépris et l’arrogance de son auteur me rappelle vraisemblablement le genre d’attitude employé par les Fillion et Gendron de ce monde. J’ai été témoin d’un échange entre lui-même et l’un des visiteurs réguliers de son blog. En résumé, l’internaute posait des questions légitimes et constructives quant à l’aspect revanchard et agressif des posts d’Antagoniste.net sans pour autant s’en prendre aux valeurs libertariennes (il semblait même être sympathisant à leur égard). Tout ce que l’auteur du site a su offrir en retour furent des commentaires remplis de haine et d’insultes.

    Malheureusement, un peu comme avec l’émission de V, Face-à-face, j’ai l’impression que ce genre de «trashing» «pogne» beaucoup avec une certaine partie de l’auditoire et donc, avec une certaine partie de l’électorat. :S

    J'aime

  28. Blink permalink
    4 juin 2012 0 h 01 min

    @ pseudovirtuose

    « Malheureusement, un peu comme avec l’émission de V, Face-à-face, j’ai l’impression que ce genre de «trashing» «pogne» beaucoup avec une certaine partie de l’auditoire et donc, avec une certaine partie de l’électorat. »

    Je me suis demandé aujourd’hui si cet « auditoire » se mobilisait vraiment pour aller voter. C’est peut-être bourré de préjugés ce que je vais dire, mais il me semble que les gens belliqueux qui carburent au sensationnalisme du journal de Montréal ne sont pas du type à faire la file au bureau de scrutin. Il me semble qu’ils sont plutôt fort pour chialer, mais pas pour agir. Et autant ils s’indignent des manifestations étudiantes, autant il s’indignent des scandales politiques impliquant le gouvernement Charest.

    Finalement, je crois qu’ils chialent pour le plaisir de chialer et ils mettront le « X » sur le bulletin de vote à côté de la saveur du jour.

    J'aime

  29. Richard Langelier permalink
    4 juin 2012 0 h 11 min

    De prime abord, je dirais que Harper a gagné la bataille de l’Ontario. Lors de l’élection précédente, il avait conservé les thèmes de la droite morale. J’ai vu plusieurs reportages où des gais affirmant être peu intéressés par la chose politique jusque-là, sentaient la nécessité de se mobiliser. Harper a tu les thèmes de l’abolition du mariage des conjoints de même sexe et est allé chercher cette bataille de l’Ontario.

    Quid au Québec? Pauline Marois est allée sur les terres de l’ADQ, mais ça n’a pas fonctionné. Elle s’est retournée vers les sociaux-démocrates et a proposé de remplacer l’impôt Santé par un impôt pour les contribuables à revenus plus élevés que la moyenne. Je l’imagine mal aller plus à gauche.

    J’avais cru que François Legault avait mis l’ADQ « dans sa p’tite poche ». L’effet Rebello indique le contraire.

    Il n’est pas facile de construire un parti de gauche en Amérique de Nord, a fortiori au Québec à cause de la question nationale. Si Québec solidaire présentait enfin un cadre financier électoral non brouillon, le débat politique progresserait. Le vote stratégique ne disparaîtrait pas pour autant. Je crois que plusieurs électeurs sympathisants des idées de Québec solidaire voteraient encore pour le Parti québécois. J’espère que dans Gouin, ces électeurs verraient que leur vote ne serait pas perdu, tant s’en faut.

    En 1966, Daniel Johnson a joué « la carte électorale ». Les libéraux n’avaient pas osé la modifier adéquatement. Les votes pour le Rassemblement pour l’indépendance nationale auraient permis de faire passer l’Union nationale dans certaines circonscriptions, selon certains analystes. Dans Arthabaska, je n’aurais pas voté si nous n’avions pas appris, deux semaines avant le jour du vote, qu’un gars de Mon’g’réal, membre du RIN était venu enseigner l’Histoire à l’École secondaire des filles et qu’il acceptait de se présenter. Je crois peu à cette thèse de la division du vote à cause de la présence du RIN.

    Je ne prédis rien pour la prochaine campagne électorale. Je préférerais être le commentateur de TQS, lorsque ce réseau était celui des Nordiques : « La première période supplémentaire vient de commencer, le compte est égal 4-4, ce peut être long, ce peut être court! ». J’avais le plaisir de rire du réseau en plus d’haïr les Nordiques. Comme l’écrivait Jean Dion dans Le Devoir (avant les articles cadenassés) en faisant de la philologie : « Comme l’écrivait Jean-Paul Sartre à Marcel Aubut : certes, le but d’Alain Côté était bon, mais l’arbitre fit qu’il n’advint pas à l’Être ».

    @ the Ubbergeek

    J’ai supposé que votre affirmation : « Québec solidaire n’est pas communiste » s’adressait à mon commentaire. Je n’ai pas le calme de Darwin : « ce que Richard exprimait… » ni le sens de l’agression de koval [1] « il vaut mieux maîtriser une seule langue…que tatata et l’argot ». J’ai apprécié plusieurs de vos commentaires ici et sur d’autres blogues, parce que le message était clair.

    @ barefootluc

    Il me semble que des expressions comme « Radio-Cadenas » et « John James Charest » n’ajoutent rien à votre argumentaire que j’apprécie. C’est mon opinion et je la partage.

    [1] Un psychiatre m’a déjà dit : « il est évident que t’as perdu le sens de l’agression ». Un ami m’a dit : « si t’étais dans pègre, ce serait un handicap sérieux, mais dans un milieu peace and love, ce n’est pas tragique. » . Chose certaine, si les Nordiques reviennent à Québec, j’aurai le sens de l’agression devant ma télé, d’autant plus que mes chèques de la sécurité à la vieillesse me permettront d’avoir tous les canaux des sports.

    J'aime

  30. barefootluc permalink
    4 juin 2012 4 h 02 min

    @ Richard Langelier

    Faudra faire avec. C’est mon opinion et je la partage. 8;-)

    J'aime

  31. 4 juin 2012 5 h 07 min

    @ Richard Langelier

    «Je termine mon commentaire (tu as gagné le premier round en me répondant: “faute de billet, on se contente de commentaire”) songé sur le billet de Blink ou de toi, c’est écrit “by Darwin”»

    Si c’est signé «by Darwin», c’est parce que c’est moi qui ai édité ce billet. Ou installé. Dans ce cas, le logiciel inscrit «by Darwin». C’est pour contourner cette difficulté que j’ai ajouté au début du billet «par Blink», le véritable auteur de ce billet.

    @ pseudovirtuose

    «j’ai l’impression que ce genre de «trashing» «pogne»»

    En effet, Antagoniste trône au sommet des blogues politiques pour l’achalandage, selon Tout le monde en blogue. Cela n’inclut toutefois pas les blogues des journaux (Lisée, Hétu, etc.).

    J'aime

  32. Yves permalink
    4 juin 2012 7 h 01 min

    @ barefootluc

    «Faudra faire avec. C’est mon opinion et je la partage.«

    En plus d’avoir un vocabulaire nettement mieux élaboré que le mien, point de vue politesse, vous avez un grand avantage.

    J'aime

  33. koval permalink*
    4 juin 2012 7 h 48 min

    Richard Langelier

    Vous m’apprenez qu’on peut perdre ce réflexe de l’agression, je l’ignorais! 😉

    J’imagine que vous descendez des bonobos et moi des grands gorilles! [1]

    [1] Réf: Le bouquin de Darwin de l’autre jour…. 😉

    J'aime

  34. 4 juin 2012 8 h 29 min

    «J’imagine que vous descendez des bonobos et moi des grands gorilles! »

    En fait, il s’agissait de bonobos et de chimpanzés… Mais, bon, le principe est le même! 😉

    J'aime

  35. barefootluc permalink
    4 juin 2012 9 h 33 min

    « En plus d’avoir un vocabulaire nettement mieux élaboré que le mien, point de vue politesse, vous avez un grand avantage. » [Yves]

    Je le trouve bien votre vocabulaire. Si vous saviez ce que j’entends parfois. Et en fait le vocabulaire ne m’impressionne pas. C’est plus l’esprit de synthèse et l’art de bien passer son message en peu de mots qui m’impressionne sans toutefois avoir recourt au mode « je lance ma ‘clip’ de moins de 5 secondes pour le téléjournal ».

    J'aime

  36. 4 juin 2012 9 h 55 min

    En espérant que tout ce qui s’oppose, par progressisme, à Charest oseront unir leurs efforts lorsqu’il sera temps de le CHASSER de d’la!

    J'aime

  37. 4 juin 2012 12 h 57 min

    @Darwin

    « Âmes sans souches, s’abstenir. »

    À travers la souche, je visais les racines. Qui n’a pas de « chousse » n’a pas de racines!
    Or une âme ne saurait vivre sans être alimentée par ses racines… 😉

    Roots. Soul.

    J'aime

  38. 4 juin 2012 13 h 38 min

    @ papitibi

    «Or une âme ne saurait vivre sans être alimentée par ses racines…»

    Faut dire que je ne sais même pas ce qu’est une âme, ni même si ça existe. Alors la souche ou la racine de ce qui n’existe pas… 😉

    J'aime

  39. 4 juin 2012 19 h 25 min

    En réponse à Koval,

    J’ai mis en lien sur mon Twitter le 27 mai le vidéo libéral. Est-ce une feinte ou une chose décidée ? Pas d’impasse pour droit d’auteur. https://twitter.com/#!/BobOScope

    Après avoir visionné chez Jean-François Lisée, 25 mai, le vidéo est opérationnel là aussi, j’ai échappé le commentaire suivant : Plus mégalo, man, tu meures !

    Nous n’apprendrons pas de notre premier ministre ce mercredi qu’il n’y aura pas d’élection le 9 juillet. Suite à la publication du vidéo et à un mois de mai exceptionnel du PLQ en demande d’information à son site, j’avais appréhendé un oculus ce lundi entre le lendemain de la fête du Canada et avant les vacances nationales.

    Ça pourrait être plutôt en septembre, plutôt 2013 que 2012.

    J'aime

  40. koval permalink*
    5 juin 2012 21 h 13 min

    ha ha ! La parodie du PLQ que j’avais mise, 3 juin 8:12 a disparu….

    Voilà le message qui est affiché quand on veut la regarder:

    « PLQ – Courage et Conviction… »
    Cette vidéo n’est plus disponible suite à une réclamation pour atteinte aux droits d’auteur soumise par Parti libéral du Québec (PLQ).
    Opération impossible »

    Tention! Les libéraux de la gestapo nous regardent! 😆

    J'aime

  41. the Ubbergeek permalink
    5 juin 2012 21 h 56 min

    Très troublant si ils arrivent à convaincre les très américains owners de Youtube.

    J'aime

  42. 5 juin 2012 22 h 02 min

    @ the Ubbergeek

    «si ils arrivent à convaincre les très américains owners de Youtube.»

    Youtube ne s’obstine jamais (comme Facebook, d’ailleurs) : une plainte et hop! on évite les poursuites!

    J'aime

  43. the Ubbergeek permalink
    5 juin 2012 22 h 11 min

    y’a pas de doutes là-dessus – y sont sur rapide à enlever des trucs genres AMV quand le gars des copyrights est connus comme agressif. :/

    J'aime

  44. 6 juin 2012 11 h 26 min

    Meuh non, meuh non, le PLQ n’est pas à ce point vache sur la question des droits d’auteur. La preuve, c’est la présence du sigle du PLQ sur ce pôv petit fantôme qui enjolive le présent billet.

    Sigle que j’ai moi-même utilisé à l’occasion, à des fins pas vraiment « partisanes ». 😉

    J'aime

  45. 6 juin 2012 12 h 34 min

    @ koval,

    D’une part, que signifie l’expression « ça brasse  » ? Est ce l’équivalent de l’expression française « ça chauffe » ?

    D’autre part, est ce une attaque terroriste ?

    Bonne journée.

    J'aime

  46. koval permalink*
    6 juin 2012 12 h 52 min

    David

    Oui ça chauffe! On pense à de l’anthrax, personnellement j’en doute..

    J'aime

  47. koval permalink*
    6 juin 2012 12 h 54 min

    Ici, on parle de bicarbonate de soude! 😉

    http://fr.canoe.ca/infos/societe/archives/2012/06/20120606-113442.html

    Dans le cas de l’enveloppe expédiée à Pierre Arcand, au 3400 boulevard Jean-Talon Ouest, la substance blanche a été identifiée comme étant du bicarbonate de soude.

    Par ailleurs, je ne connais pas ce groupe nommé «Forces armées révolutionnaires du Québec»

    J'aime

  48. 6 juin 2012 13 h 24 min

    Merci pour ces précisions Koval.

    Ne serait pas le coup de quelques étudiants qui avaient envie de faire une blague de potache ?

    J'aime

  49. koval permalink*
    6 juin 2012 13 h 30 min

    Ouais, y’a des ptits rigolos qui se mettent de la partie! Ce matin, on a fait un périmètre de sécurité autour d’un pied humain trouvé à Montréal…il était en plastique… 😆

    J'aime

  50. koval permalink*
    6 juin 2012 13 h 37 min

    « une blague de potache ? »

    Chez-nous on dit « une attaque à la ptite vache! »

    Ça vient des anciennes boîtes de bicarbonate de soude.

    J'aime

  51. 6 juin 2012 14 h 11 min

    «Chez-nous on dit “une attaque à la ptite vache!”»

    Au cas-où tu aurais mal compris, un potache est un collégien un peu naïf. Bref, david parle d’une farce plate, ce qui n’a rien à voir avec une «une attaque à la ptite vache» (pour david : la petite vache est du bicarbonate de soude).

    J'aime

  52. koval permalink*
    6 juin 2012 16 h 54 min

    J’avais tout compris!

    J'aime

  53. barefootluc permalink
    9 juin 2012 9 h 59 min

    À entendre les commentaires du mercenaire de Gesca (Le Soleil) ce matin sur les ondes de la radio de Radio-Cadenas, on peut se dire que c’est réglé. John James a gagné son pari, le mouvement étudiant s’essouffle et se radicalise. On devra donc prendre le camp des évènements qui se déroulent dans la paix (par exemple le GP de F1), de tonton Rozon et voter Quebec’s Liberal Party. Comme son discours était d’une limpidité exemplaire, je devrai voter QLP. Comment pourrais-je justifier que je vote autrement avec des arguments aussi convaincants? 8;-)

    Vive l’entente secrète entre Gesca et Radio-Cadenas!!!

    http://www.vigile.net/Une-entente-secrete-qui-irrite-La

    J'aime

  54. 9 juin 2012 10 h 13 min

    @ barefootluc

    «les commentaires du mercenaire de Gesca (Le Soleil) ce matin sur les ondes de la radio de Radio-Cadenas»

    J’aimerais en savoir plus. Il n’y a pas de source sur Internet?

    J'aime

  55. barefootluc permalink
    9 juin 2012 10 h 21 min

    Malheureusement c’était à l’émission locale de Québec. Je vais vérifier s’il y a des podcasts (parfois le délai est très long pour les émissions locales avant que ce soit publié). Après avoir entendu la tangente que ça prenait, j’ai fini par cesser d’écouter sérieusement. Le ton détonnait tellement avec celui de l’équipe de l’émission que ça a tout de suite attiré mon attention.

    J'aime

  56. 9 juin 2012 10 h 22 min

    Mais, le journaliste ou chroniqueur du Soleil (déjà savoir son nom serait quelque chose…) doit avoir écrit là-dessus dans son journal…

    J'aime

  57. barefootluc permalink
    9 juin 2012 10 h 32 min

    Voici la page de l’émission:

    http://www.radio-canada.ca/emissions/ca_me_dit_de_prendre_le_temps/2011-2012/index.asp

    Par contre, je doute que l’entrevue en question soit diffusée. Apparemment ce qui est diffusé ce sont les entrevues plus longues avec les invités et pas les commentaires courts sur l’actualité, bulletin de nouvelles, etc.

    J’ai essayé de résumer l’esprit des commentaires du mercenaire qu’il fait avant que je décroche. De toute évidence pour ce mercenaire était convaincant. 8;-)

    J'aime

  58. barefootluc permalink
    9 juin 2012 10 h 39 min

    Je crois que ce n’est pas un chroniqueur, malheureusement je n’ai pas entendu le nom (mon attention n’y était pas jusqu’à je sente qu’il détonnait avec le discours habituel de cette émission) et je n’ai pas reconnu la voix de l’un des mercenaires habituels du Soleil , j’ai cru entendre qu’il est responsable du secteur opinion des lecteurs ou quelque chose du genre. Mon petit doigt me dit qu’il doit s’impliquer dans les choix côté sondages.

    Jusqu’à maintenant ma recherche sur le site WEB du Soleil ne donne rien comme article dans le même ton.

    Le plus près que j’aie trouvé est ceci:

    http://www.lapresse.ca/le-soleil/opinions/chroniqueurs/201206/07/01-4532827-meme-pas-la-fin-du-debut.php

    J'aime

  59. barefootluc permalink
    9 juin 2012 10 h 45 min

    Une blague provenant de l’article:

     » «À la veille des élections, l’épouse du premier ministre Jean Charest effectue une tournée au Québec. Jour après jour, elle entend ses interlocuteurs injurier les anciens premiers ministres québécois. Elle en revient bouleversée.

    – Mon pauvre ami, dit-elle à son mari. Que diront-ils de toi, ces monstres, si jamais tu perds les élections et qu’un autre te remplace?

    Jean Charest la regarde d’un air interloqué. Puis il répond, le sourire aux lèvres :

    – Rassure-toi. Après ce que j’ai fait subir au Québec, qui pourrait encore vouloir prendre ma place?» »

    J'aime

  60. barefootluc permalink
    9 juin 2012 10 h 50 min

    Le commentaire était typique du discours de la droite ou des libertariens. Opinion tranchée, pas beaucoup de détails question d’éviter que l’on réfléchisse pour se faire une opinion sur le sujet et on enchaîne rapidement sur autre chose afin de garder l’effet-choc de ses propos.

    En résumé ce qui plaît de plus en plus aux médias qui sont contraints presque tout le temps à traiter les sujets de manière superficielle. 8;-)

    J'aime

  61. barefootluc permalink
    9 juin 2012 11 h 10 min

    Désolé Darwin, je lance la serviette pour mes recherches concernant le mercenaire. Si jamais c’est une stratégie grande échelle et grand public on verra la tendance dans les commentaires des mercenaires de tonton Desmarais. 8;-)

    J'aime

  62. 9 juin 2012 11 h 37 min

    Merci de l’effort.

    En passant, j’ai racourci votre lien. Sur ce site, tout ce qui vient après «.php» ne fait que mentionner l’origine du lien qui a mené à cette page. Il ne sert donc à rien.

    J'aime

  63. barefootluc permalink
    9 juin 2012 11 h 44 min

    Merci! J’ai été paresseux dans ce cas, à une époque j’utilisais même http://www.tinyurl.com pour générer un lien plus court et avec un nom significatif mais plusieurs personnes n’aiment pas certains inconvénients qui viennent avec.

    J'aime

  64. 9 juin 2012 12 h 12 min

    Je préfère savoir où va un lien, alors j’utilise rarement ce genre de site. Et, ici, j’accole souvent le lien à du texte, ça prend encore moins de place!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :