Skip to content

Parc automobile, permis de conduire et ventes de véhicules

21 novembre 2013

parcJ’ai écrit de nombreux billets sur l’importance d’investir dans le transport en commun. Dans ces billets, j’ai parfois mentionné l’augmentation du parc automobile, par exemple pour montrer le peu d’impact de la stratégie d’électrification des transports, mais n’ai jamais présenté l’évolution sur une longue période de notre attachement à l’automobile, ni du genre d’automobiles que nous favorisons.

Parc automobile et permis de conduire

Les données de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) nous montrent que le nombre de permis de conduire a augmenté de 66 % entre 1978 et 2012 (voir la sixième page numérotée 4 de ce document), pendant que la population âgée de 18 à 79 ans n’augmentait que de 38 % au cours de la même période, selon le tableau cansim 051-0001 de Statistique Canada. Pire, le nombre d’automobiles et de camions légers (y compris les véhicules dits utilitaires sport, mais pas les véhicules commerciaux, qu’ils soient aussi des automobiles, des camions légers ou des camions et tracteurs routiers, ni les motocyclettes, motoneiges et autres véhicules tout-terrain) a, lui, augmenté de 110 % (on dirait un joueur de hockey…) entre ces deux années, soit trois fois plus rapidement que la population âgée de 18 à 79 ans!

Le graphique qui suit montre justement l’évolution des ratios du nombre de permis de conduire et d’automobiles et camions légers par rapport à la population de 18 ans à 79 ans.

parc1

Ce graphique révèle au moins deux choses :

  • ces deux ratios n’ont presque jamais cessé d’augmenter, moins fortement pour celui des permis de conduire récemment (à 0,85 en 2012, il ne reste plus beaucoup de place pour augmenter…) et aussi moins en début de période (période de récession) pour celui du parc de véhicules automobiles et de camions légers;
  • l’écart entre les deux ratios ne cesse de se réduire depuis 1985, étant passé de 0,27 à seulement 0,12 en 2012, une baisse de près de 55 % : on peut donc voir que de plus en plus de titulaires de permis de conduire possèdent maintenant un véhicule, donnée pas étonnante compte tenu de la hausse de la fréquence des ménages qui possèdent plus d’un véhicule. En effet, ce tableau de l’Institut de la statistique du Québec et le tableau cansim 203-0027 de Statistique Canada montrent que la proportion des ménages qui possède au moins deux véhicules ou plus a plus que doublé entre 1978 et 2009, passant de 15,8 % à 34,2 %.

Et je rappelle que cela ne comprend pas les véhicules commerciaux, qui comprennent plus de 445 000 véhicules automobiles et camions légers qui s’ajoutent aux 4,4 millions possédés par des particuliers…

Types de véhicules

Il est dommage que ces données ne permettent pas de distinguer l’évolution du nombre de véhicules automobiles de celle du nombre de camions légers non commerciaux. Cela dit, on peut voir à la 21ème page (numérotée 19) du même document de la SAAQ que, en seulement deux ans, entre 2010 et 2012, le nombre de véhicules automobiles a diminué de 0,6 % et le nombre de camions légers a augmenté de 10,7 % pour atteindre plus de 32 % des véhicules de promenade.

Cela nous laisse sur notre faim, mais le tableau cansim 079-0003 de Statistique Canada nous permet de suivre l’évolution des achats de ces deux types de véhicule. Le graphique qui suit nous montre justement l’évolution de la proportion de voitures de promenade (l’équivalent des véhicules automobiles des données de la SAAQ) dans les ventes de véhicules neufs (formés de voitures de promenade et de camions légers, qui, là aussi, comprennent les véhicules dits utilitaires sport).

parc2

Ce graphique nous montre que la proportion des achats de voitures de promenade dans les ventes de véhicules neufs est passée au Québec de 87 % en 1981 à seulement 56 % au cours des neufs premiers mois de 2013. Cela est tout de même moins négatif qu’au Canada où cette proportion est passée de 76 % en 1981 à 44 % en 2013. En fait, si on exclut le Québec, cette proportion est rendue inférieure à 40 % dans le reste du Canada et n’atteint plus que 25 % en Alberta et même 22 % en Saskatchewan, les deux provinces canadiennes qui émettent proportionnellement le plus de gaz à effet de serre, et de loin (voir la page numérotée 36), soit plus de six fois plus que le Québec!

On remarquera que, depuis 20 ans, l’année au cours de laquelle la proportion de vente de voitures particulières a le plus augmentée, tant au Canada qu’au Québec, est 2008, année où le prix de l’essence avait connu un bond prodigieux. Cela dit, même si les prix sont encore plus élevés qu’en 2008 depuis 2011, la tendance à la baisse de la proportion des achats de voitures de promenade dans les ventes de véhicules neufs a à peine fléchi. Ah, l’amour du char, et surtout du gros char, ils sont bien nombreux à être prêts à tout sacrifier pour l’assouvir…

On notera finalement que la tendance à la hausse de la proportion de camions légers parmi les véhicules de promenade au Québec devrait se maintenir, car la proportion des achats de ces véhicules (plus de 40 % depuis 2010 et 44 % en 2013) est supérieure à sa présence actuelle (32 % en 2012) dans le parc automobile. Bref, ça va mal et ça empire…

Et alors…

Comme je l’ai déjà soulevé dans un autre billet, pendant que «Plus de 87 % des Canadiens souhaitent voir leur pays se doter d’une stratégie sur le climat et l’énergie et près des deux tiers (62 %) pensent que, pour être utile, cette éventuelle stratégie devrait avoir pour objectif de conduire le Canada vers une économie à faibles émissions de gaz carbonique», les Québécois et les Canadiens ne cessent de faire augmenter leur parc automobile et le composent de véhicules qui émettent toujours plus de gaz à effet de serre.

Pendant ce temps, notre cher gouvernement, malgré ses prétentions écologiques, ne consacre que 22 % des investissement de son Plan québécois des infrastructures (PQI) 2013-2023 (voir page 24) au transport en commun, axe essentiellement sa Stratégie d’électrification des transports 2013-2017 sur le transport individuel et accorde la priorité des voies toujours en service du pont Champlain aux automobiles en renversant sa décision de réserver une voie au transport en commun.

Le char, encore le char et toujours le char! Ce n’est pas comme ça qu’on va éviter de foncer dans le mur…

Publicités
12 commentaires leave one →
  1. 21 novembre 2013 8 h 26 min

    Il faut encourager le travail à la maison! Jamais on ne le dira assez!

    J'aime

  2. david weber permalink
    21 novembre 2013 8 h 57 min

    J’ai l’impression, depuis la France, qu’on on ne parle que de la laïcité et que l’économie est relayée au dernier rang au Québec. Me tromperai je ?

    J'aime

  3. 21 novembre 2013 9 h 55 min

    «Me tromperai je ?»

    Un peu, mais pas complètement! Mais moi, je garde le cap!

    «Il faut encourager le travail à la maison! Jamais on ne le dira assez!»

    On en parlera une autre fois! Mais, parles-tu de ce genre de travail ou du tien?

    http://www.ledevoir.com/politique/quebec/393285/drainville-n-entend-pas-legiferer

    J'aime

  4. Benton permalink
    21 novembre 2013 10 h 56 min

    Pour l’automobile, l’entré de femmes sur le maché du travail y est pour quelque chose. Ma mère a d’ailleur appris a conduire à 34 ans au début des année 80… et une seconde voiture s’est ajouté dans la cours!

    Le transport par train a beaucoup décliné au profit du transport routier, « juste à temps » oblige!!! (Par contre ces derniers années, les hydrocarbures ont relancés le transport ferroviaire. Quioque dans ma région à la fin des années 70, l’on a construire un port pour le carburant…. pour finir 10-15 ans plus tard à l’acheminer par camion via le parc de Laurentides!!!)

    Il y a l’explosion des livraisons de colis par la route aussi…encore de « just in time »!

    J'aime

  5. 21 novembre 2013 11 h 27 min

    «Pour l’automobile, l’entré de femmes sur le maché du travail y est pour quelque chose»

    Tout à fait. On peut d’ailleurs voir à la page numérotée 3 du document de la SAAQ (http://www.saaq.gouv.qc.ca/publications/nous/statistiques2012.pdf ) que la croissance du nombre de permis de conduire a été beaucoup plus forte chez les femmes (111 %) que chez les hommes (39 %) entre 1978 et 2012.

    Pour le transport, les baisses par train me semblent plus élevées dans le transport de personnes que dans le transport de marchandises, mais il faudrait que je cherche pour documenter. Pour le transport en autobus interurbain, la baisse est aussi très forte.

    Et là, on devrait se poser la question : quelle est la cause et quelle est l’effet? Un peu des deux, je pense… Plus de gens ont des autos parce qu’il y a moins de transport interurbain et il y a moins de transport interurbain parce qu’il y a plus d’autos!

    J'aime

  6. 22 novembre 2013 11 h 24 min

     » parles-tu de ce genre de travail ou du tien? »
    Les 2!

    J'aime

  7. 22 novembre 2013 16 h 15 min

    Va falloir livrer des grosses affaires chez vous!

    J'aime

  8. youlle permalink
    22 novembre 2013 18 h 50 min

    « Il faut encourager le travail à la maison! Jamais on ne le dira assez! »

    J’ai l’impression que vous parlez de casseroles, mais ce n’est qu’une impression. 😉

    J'aime

  9. david weber permalink
    24 novembre 2013 6 h 37 min

    Bonjour tout le monde,

    J’ai une question (qui n’a rien à voir avec le sujet comme d’habitude : lol!).

    Il paraitrait que la croix qui est dans votre parlement serait enlevée. Est ce vrai ?

    J'aime

  10. 24 novembre 2013 10 h 07 min

    Premièrement, jamais cette charte ne sera adoptée. Elle n’a d’ailleurs pas été conçue pour l’être, uniquement pour servir dans la prochaine campagne électorale. Donc, son contenu ne sera jamais appliqué comme tel.

    Ensuite, non, cette charte n’aborde pas la question du crucifix. Sauf que, dans sa dernière mouture, la charte autoriserait «le Bureau de l’Assemblée nationale, où siègent les trois principaux partis, à régler la question».

    http://www.journaldequebec.com/2013/11/07/le-pq-favorable-au-retrait-du-crucifix

    J'aime

  11. david weber permalink
    24 novembre 2013 12 h 48 min

    Merci Darwin,

    Cela correspond aux informations que j’avais eu de la part d’une de vos compatriote, Micheline Milot, lors d’un congres international sur la laïcité. http://jeanbauberotlaicite.blogspirit.com/archive/2013/03/15/colloque-international-sur-la-laicite.html

    Bon dimanche

    J'aime

Trackbacks

  1. Les gros chars |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :