Aller au contenu principal

Wiki, GIF & LSD

20 janvier 2020

Avec leur livre Wiki, GIF & LSD – L’encyclopédie anecdotique du Web, Fabien Loszach et Matthieu Dugal nous racontent des «histoires peu connues, souvent insolites, parfois incroyables, mais toujours passionnantes». Celles-ci sont formées «de trajectoires humaines, de rencontres improbables, d’idées farfelues qui ont construit le réseau informatique mondial que nous utilisons tous et toutes aujourd’hui».

Derrière la pomme : Fabien Loszach présente les raisons qui les ont amenés, Matthieu Dugal et lui, à écrire ce livre, et explique le concept d’encyclopédie anecdotique et l’importance de l’information de tout temps et de nos jours.

Pas de panique! : Matthieu Dugal analyse l’impact de la technique, et plus spécifiquement du numérique, sur l’humanisme.

L’encyclopédie, de 4chan à Zettabyte (ZB) : Il m’est bien sûr impossible de mentionner toutes les entrées de cette encyclopédie. Disons seulement que les textes sont en général courts, qu’ils sont clairs et qu’ils nous incitent à aller plus loin au besoin. Ils ont un ton neutre, descriptif, comme on s’y attend d’une encyclopédie, ce qui n’empêche pas que le choix des entrées et l’angle retenu soient parfois éditoriaux.

Comme le titre du livre l’indique, les auteurs ont souvent retenu des anecdotes sur les sujets présentés plutôt que des éléments plus généraux. Par exemple, plutôt que de parler en détail de la contribution de Paul Allen à la création et au développement de Microsoft, l’entrée à son nom aborde plutôt une de ses activités secondaires (que je ne mentionnerai pas!). D’autres fois, les auteurs ne font qu’effleurer un sujet en quelques mots, nous laissant le soin d’aller plus loin si nous le désirons.

J’ai particulièrement aimé les textes portant sur l’automatisation, notamment celui sur les voitures autonomes qui explique clairement pourquoi nous ne les verrons pas bientôt sur nos routes, si jamais elles y parviennent. Je n’ai trouvé qu’une erreur flagrante dans ces textes (il faut dire que je ne les cherchais pas et que les sujets qu’ils abordent ne font pas partie de mes domaines de compétence), soit une affirmation que 40 % de la main-d’œuvre des États-Unis est formée de travailleur.euses autonomes, alors que cette proportion n’atteignait que 10,1 % en 2015. La perception erronée du travail autonome me surprendra toujours… Mais, bon, j’imagine que l’emploi ne fait pas partie des domaines de compétence des auteurs, ce qui n’est pas nécessaire dans ce genre de livre.

Et alors…

Lire ou ne pas lire? Lire, si le sujet nous intéresse. Il s’agit d’un objet étrange, car les entrées choisies par les auteurs bénéficient d’une présentation bien plus complète justement sur Internet. Par contre, pour les chercher, il faut savoir qu’elles existent, et ce livre nous permet justement d’en prendre connaissance. Il ne s’agit donc pas vraiment d’un livre de référence (comme une vraie encyclopédie), car, comme mentionné auparavant, on est souvent mieux servi sur Internet si on veut approfondir un sujet, notamment sur Wikipédia (les auteurs le disent eux-mêmes, entre autres dans cet article). Cela dit, les présentations sont sans prétention et en général agréables à lire. Certaines des anecdotes présentées sont simplement rigolotes, tandis que d’autres sont plus substantielles et apportent un éclairage original à l’histoire et au développement des technologies. Sans trop s’en apercevoir, on finit par en apprendre plus qu’on le pensait au départ. Les illustrations éparpillées dans le livre et séparant les lettres de l’alphabet sont originales et agrémentent la lecture.

Il n’y a pas de notes comme telles, mais les sources de quelques-unes des entrées sont indiquées à la fin du livre, sans mention de ce fait lorsqu’on lit ces textes. Il aurait été de loin préférable d’indiquer la présence de ces sources et de les mettre en bas de page ou à la fin des entrées. Malgré ce désagrément, ce livre vaut le détour!

No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :