Skip to content

Quand l’Islam s’attrape par le manger!*

17 mars 2012

*Mon titre, c’est du Jean-Luc Melanchon qui disait de Marine Lepen:

«Elle veut nous faire croire qu’on attrape l’islam par le manger !»

Et puisqu’il est très bavard, il a ajouté:

«Elle souhaite "étourdir" les bêtes "par compassion" pour la souffrance animale, a-t-il ironisé, mais "cette femme, elle est pour la peine de mort" et "ça ne lui pose pas problème d’envoyer à l’échafaud un être humain !»

Avec tout ce qui se passe en Europe, la France, ayant mille défis importants à relever s’embourbe dans les discussions stupides sur les abattoirs de viande halal et cachère.

Écoutons encore un peu Melanchon!

J’ai retranscrit un bout de son propos que je trouve très juste:

«Le communautarisme, la détestation d’autrui, ça commence toujours par des aspects physiques. On commence par trouver la couleur bizarre, et puis les habitudes alimentaires bizarres. Quand vous l’écoutez (Marine), on croirait que quand on mange de la viande halal on tombe malade, ou on attrape de l’Islam par le manger. Et en même temps, elle a réussi un coup double, parce qu’elle a réussi à faire poser des questions d’une manière générale, sur l’abattage, de cette manière……..Elle a réussi à mettre sur la table, comme ennemis publics des gens qui posent problème, premièrement, les Musulmans, deuxièmement les Juifs. Et on va laisser ça continuer combien de temps? On va être là tous derrière elle, à discuter des bêtises qu’elle invente,et puis on va dire: Ah ben oui! Ça pose un problème, et ceci et cela, et patati et patala…»

Il n’y pas grand chose à en dire de plus.

Cette semaine on a fait une adaptation québécoise de ce que la France nous montre de plus laid en politique.

Voici comment ça s’est passé:

D’abord en début de semaine, Mario Dumont du canal V, pour Vidange, a découvert que les abattoirs Olymel fabriquaient de la viande halal et qu’on mangeait du religieux sans le savoir!

André Simard, député péquiste, pressé de se mettre les deux pieds dans la bouche a parlé d’accommodements déraisonnables. Il s’est mis à déclamer fièrement des sottises  sur la place publique  au nom de la souffrance des ti-poulets et de l’hygiène publique.  Pas un mot sur la hausse des frais de scolarité cependant, bandes d’innocents!

Dans les faits, chez Olymel, les animaux sont insensibilisés avant d’être abattus, donc l’idée de maltraitance des animaux sur lequel le PQ surfe n’était pas un argument valable, la santé publique non plus puisque ces abattoirs passent haut la main les tests de conformité des inspections de Santé Canada.

Dans le cas des abattoirs Olymel, la seule différence avec un abattoir conventionnel, c’est qu’un imam vient bénir les animaux au début du premier et du deuxième quart de travail à l’usine.

Le PQ et la CAQ et même Charest exigent maintenant un étiquetage. Il faudra maintenant pouvoir lire sur vos ti-poulets:

«Attention, viande halal; un imam a fait des simagrées au bout de la chaîne de transformation!».

Voilà encore un gros gros problème de réglé au Québec, félicitons nos élus de leur promptitude à identifier les vrais problèmes graves et proposer des solutions adéquates rapidement!

Je sais que la  liberté d’expression à la saveur de la ptite droite plate ne permet pas de parler de racisme mais je vais le dire pareil «Fuck You! Bande de xénophobes!». Mais d’où y sortent toutes ces ptites mémères qui ressemblent à des Brigitte Bardot en manque de sensations fortes? Ça fait pitié à entendre! Je ne pensais jamais  voir ça au Québec!

Je vous laisse avec Rima Elkouri, la seule journaliste qui ne m’a jamais déçue dans la presse et qui se pose les bonnes questions:

Comment le Parti québécois, qui se dit de centre gauche, peut-il défendre une conception de la laïcité qui est devenue en France celle de l’extrême droite?

La question est lancée par l’historien et sociologue français Jean Baubérot, alias monsieur Laïcité. Il vient de publier La laïcité falsifiée (La Découverte), un essai où il explique comment la laïcité, autrefois associée à la gauche, a été instrumentalisée de façon dangereuse en France par la droite et l’extrême droite. On a vu ainsi apparaître une «nouvelle laïcité» qui est en fait une imposture n’ayant rien à voir avec la laïcité de 1905 dont elle se réclame.

Un sujet sur lequel il faudra sans doute revenir.

Cette autre papier d’Elkouri sonne aussi très juste!

http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/rima-elkouri/201203/16/01-4506062-lhysterie-halal.php

PS: Je sais, je sais, ce n’est pas gentil la photo de Marine Marois!

About these ads
108 Commentaires leave one →
  1. 17 mars 2012 11 h 35 min

    J’ai de fait bien aimé la sortie de Melanchon. Je n’ai toutefois rien contre le fait qu’on indique sur des étiquettes le fait qu’un produit soit halal ou cachère. Bon, je trouverais encore plus important qu’on indique la présence d’OGM, mais je ne peux pas être contre qu’on informe. De toute façon, n’est-ce pas déjà le cas? Sinon, comment les musulmans pourraient savoir que le produit qu’ils achètent correspond à leur religion?

    Ce que je dénonce, ce sont les conclusions qu’on tire de ce fait de société anodin, le fait qu’on se donne un vernis de rationnalisme pour laisser aller sa xénophobie primaire. Les nombreux documentaires (celui-ci, par exemple) qui ont été diffusés au cours des dernières années pour montrer les horreurs que l’Industrie alimentaire met dans nos assiettes ont malheureusement causé pas mal moins d’émoi…

    «Je vous laisse avec Rima Elkouri, la seule journaliste qui ne m’a jamais déçue dans la presse et qui se pose les bonnes questions:»

    Là, pas de dissension, les deux articles que tu proposes sont aussi ceux que j’ai préférés sur le sujet!

    «J’ai retranscrit un bout de son propos que je trouve très juste:»

    Il est de fait important de dénoncer le communautarisme. Les nationaleux sont très fort pour dénoncer le soi-disant multiculturalisme de la gauche (soi-disant, car ils confondent, souvent volontairement le multiculturalisme et l’interculturalisme), mais ne réalisent pas toujours que leur position encourage le communautarisme,

    J'aime

  2. 17 mars 2012 12 h 13 min

    ROGNTUUDJUU!!! :mad: :evil:

    J'aime

  3. koval permalink*
    17 mars 2012 12 h 17 min

    Merci pour la vidéo, j’ai corrigé…

    "De toute façon, n’est-ce pas déjà le cas?"

    Non, les poulets d’Olymel n’étaient pas étiquetés!

    Il n’y a pas d’obligations présentement concernant les rituels religieux dans la bouffe…

    Où j’ai du mal, c’est que le terme "Halal" est mal compris. C’est large comme étiquette!

    Évidemment, les racistes pensent aux pires méthodes d’abattage quand on dit "Halal", comme dans l’épisode qu’on vient de vivre avec Olymel qui abat ses poulets comme tout le monde (électrocution et saignée).

    D’accord sur l’étiquetage mais l’industrie devrait plutôt rendre publiques les méthodes d’abattage, ça fermerait la boîte aux imbéciles!

    J'aime

  4. koval permalink*
    17 mars 2012 12 h 26 min

    Sombre! Que veux-tu, on ne peut pas plaire aux Ti-Bock-Coté et Djemila de ce monde et à moi en «meigne» temps!

    J'aime

  5. 17 mars 2012 12 h 37 min

    «Merci pour la vidéo, j’ai corrigé…»

    J’ai alors enlevé celle que j’ai rajoutée!

    «D’accord sur l’étiquetage mais l’industrie devrait plutôt rendre public les méthodes d’abattage, ça fermerait la boîte aux imbéciles!»

    Tout à fait. On navigue entre des suppositions, des affirmations et des impressions…

    «C’est large comme étiquette!»

    Il n’y a que 5 lettres… ;-)

    Je comprends ce que tu veux dire. Cela dit, j’ai vu une étiquette halal sur du poulet récemment. Donc, il y en a. Je ne sais toutefois pas de quelle marque elle était. J’ai plutôt acheté celui en solde!

    J'aime

  6. koval permalink*
    17 mars 2012 12 h 45 min

    "Donc, il y en a"

    Bien sûr, je sais, mais ce n’est pas obligatoire, je disais simplement qu’elle était absente des poulets Olymel.

    Je me demande même si c’est de compétence provinciale l’étiquetage!

    J'aime

  7. 17 mars 2012 13 h 02 min

    «Je me demande même si c’est de compétence provinciale l’étiquetage!»

    «Étiquetage au Québec

    Les normes fédérales s’appliquent dans toutes les provinces. Ainsi, au Québec, en vertu de la Loi sur les aliments et drogues appliquée par Santé Canada, les aliments avec OGM ne sont pas étiquetés à moins de présenter un risque pour la santé.

    Le gouvernement du Québec peut par ailleurs régir le commerce local (intraprovincial). En alimentation, la Loi sur les produits alimentaires permet au Québec de fixer par règlement les conditions d’étiquetage des aliments vendus sur son territoire. Dans ce secteur de compétence partagé avec le gouvernement fédéral, les normes québécoises peuvent, si nécessaire, être plus précises ou plus sévères que les normes fédérales.»

    http://www.ogm.gouv.qc.ca/regl_etiquetage.html

    J'aime

  8. koval permalink*
    17 mars 2012 13 h 15 min

    Merci, Darwin

    Alors c’est nébuleux, plus que les procédures d’abattage! ;)

    J'aime

  9. 17 mars 2012 13 h 51 min

    Nébuleux, pas vraiment. Le Québec ne peut se soustraire à une réglementation fédérale, mais peut aller plus loin.

    J'aime

  10. Pierre Jobin permalink
    17 mars 2012 13 h 59 min

    Chère Koval,

    Voici un excellent billet. Il aurait pu aussi s’intituler : "Comment faire une tempête dans un verre d’eau".

    Il y avait une boucherie Halal près de chez moi. L’agneau qui y était vendu était délicieux et à un prix abordable. Malheureusement, elle a fermé il y a plusieurs mois. Moi qui suis un catholique, je n’ai jamais eu peur d’attraper l’Islam.

    Je vais vous faire une confession. Je pense que c’est un privilège et un enrichissement de pouvoir côtoyer et fréquenter des personnes de toutes croyances : juives, musulmanes, hindous, athées, etc.

    Comme québécois pure laine (même avec un soupçon de sang huron wendat dans mes veines), suis-je condamné à manger de la tourtière et des fèves au lard le restant de mes jours au risque de renier ma culture, mes valeurs et mes traditions ?

    Je dois faire également une autre confession. J’ai élevé des poulets dans un autre vie. Pour les abattre, je leur tranchais le cou à grand coup de hache. Mon premier abattage a été assez difficile (un restant de sensiblerie, je suppose). Mais à la longue, on s’y fait. Misérable que je suis, j’aurais du demeurer végétarien.

    Il est vrai que depuis quelques temps, je fais un effort pour ajouter à ma diète plus de tofu et de légumineuses. Moins de viande rouge, pour ma santé à dit mon médecin (le méchant cholestérol). Moins de viande en général pour la santé de l’humanité.

    Bref, je vous laisse sur ces mots et demain j’irai m’occuper de futilité comme manifester au Parc La fontaine contre la hausse des frais de scolarité.

    J'aime

  11. 17 mars 2012 14 h 59 min

    Je viens de mettre au recyclage ma boîte de conserve de haricots à œil noir. Oh… surprise, un petit MK (Montréal Kosher) sur l’étiquette. Ciel, je viens de manger "juif". J’espère que nos chers politiciens vont prendre la chose en main. Il est plus que temps. Cela fait des dizaines d’année que cela perdure.

    J'aime

  12. 17 mars 2012 17 h 15 min

    "Il est vrai que depuis quelques temps, je fais un effort pour ajouter à ma diète plus de tofu et de légumineuses"

    Moi aussi je suis dans ce genre de virage alimentaire, les germinations, les céréales entières (avoine orge) et les protéines végétales entrent désormais dans mon alimentation, je mange quasiment la même chose qu’un ch’val!

    Le toffu, ça m’tanne! ha ha!

    Très joli en passant votre costume rouge!

    J'aime

  13. 17 mars 2012 17 h 31 min

    «Très joli en passant votre costume rouge!»

    C’est bizarre, c’est le même que certains autres… et même qu’une image que j’ai déjà utilisée pour un billet et que je vais peut-être utiliser encore…

    J'aime

  14. Mathieu Lemée permalink
    17 mars 2012 20 h 29 min

    Mélanger la souffrance animale lors des abattages, les horreurs de l’industrie alimentaire avec les accommodements envers les religions ou bien la laïcité, est vraiment démagogique. Je suis pourtant quelqu’un en faveur de l’indépendance du Québec, mais je ne fonde pas mes principes sur de la xénophobie ou du racisme pour justifier un principe nationaliste à propos d’un sujet qui mérite d’être débattu plus sainement et sur ses vrais enjeux.

    J'aime

  15. 17 mars 2012 20 h 54 min

    Il y a Jean-François Lisée qui a repris toute l’histoire en omettant toutes les nuances….

    Moi, questionner les rituels dans les abattoirs, je veux bien, mais quand ça se fait à coup de cris invoquant des dangers de santé publique, des accommodements déraisonnables et des valeurs québécoises ben là, c’est de l’alarmisme raciste!

    Inspirons…..expirons…..inspirons…..expirons……

    J'aime

  16. 17 mars 2012 21 h 01 min

    Moi aussi dans une autre vie, j’ai vu des fermiers tuer des poulets non insensibilisés à la hache….ça courait pas de tête en plus…..

    Tuer des poules non insensibilisées est donc plus proche de mes valeurs québécoises, je pourrait dire ça. Mais au fond, si vous saviez comment je m’en sacre des poulets Olymel, il ne sont pas élevés pour mourir du cancer de la prostate ou de vieillesse mais pour être mangés! C’est leur triste sort!…..

    J'aime

  17. 17 mars 2012 21 h 13 min

    Belle réflexion du journaliste Marc-Olivier Bherer:

    "il est en effet plus simple de se positionner sur le terrain des « valeurs » que de proposer un nouveau projet. Se donner bonne conscience en occupant le terrain de la morale, en donnant des leçons de civilisation, c’est au fond quitter la réflexion politique. "

    http://quebec.huffingtonpost.ca/marc-olivier-bherer/du-bebe-phoque-a-labattage-halal_b_1353654.html?ref=canada-quebec

    "Les ardents laïcards du PQ", j’aime bien l’expression! :)

    J'aime

  18. 17 mars 2012 21 h 34 min

    «Je sais, je sais, ce n’est pas gentil la photo de Marine Marois!«

    Pourquoi pas! En plus de certaine idée, physiquement c’est épouvantable comment elles se ressemblent. On dirait deux soeurs jumelle,

    J'aime

  19. 17 mars 2012 21 h 36 min

    Yves

    C’est pour ça que j’ai décidé de la mettre, ça m’a frappée moi aussi cette ressemblance physique….

    J'aime

  20. 17 mars 2012 21 h 47 min

    «Mais au fond, si vous saviez comment je m’en sacre des poulets Olymel, il ne sont pas élevés pour mourir du cancer de la prostate ou de vieillesse mais pour être mangés! C’est leur triste sort!«

    Tu n’es qu’une sans coeur! ;)
    Tu as bien raisons on s’en sacre tu des criss de poulet . Sacrament que ça fait dure!

    Avec toute cette stupidité j’avais oublié de te dire que ton billet reflète complètement ce que je pense de toute cette perte de temps et d’énergie mise à la mauvaise place. Autrement dit, il est parfait! ;)

    En effet, bonne réflexion du journaliste Marc-Olivier Bherer.

    J'aime

  21. 17 mars 2012 21 h 58 min

    @ Koval

    «Il y a Jean-François Lisée qui a repris toute l’histoire en omettant toutes les nuances….»

    Ouais, j’ai lu. C’est dans ces cas-là que son jupon péquiste dépasse le plus. Je n’ai pas eu le courage de lire la centaine de commentaires qui accompagnaient ce billet. Pas mal «winner» comme sujet!

    @ Yves

    «En effet, bonne réflexion du journaliste Marc-Olivier Bherer.»

    J’ai lu rapidement, mais j’ai bien aimé ces phrases :

    «Et voici que flairant la bonne affaire, le PQ s’y met.»
    «Cette idée, les ardents laïcards du PQ qui demandaient à ce que l’État légifère pour interdire le voile, nous l’avaient déjà servie.»
    «Pauline Marois vient à peine d’être remise en selle et déjà son parti relance sa machine populiste. » Ça, ça ressemble a une phrase que j’ai déjà écrite!
    «Tandis qu’à Ottawa, le camp de Stephen Harper emprunte au Parti républicain ses méthodes électorales et ses fameux robocalls, la formation de Pauline Marois emploie la droite populiste française comme boîte à idées.» Ouch! :-)
    «Hier, le bébé phoque, aujourd’hui, l’abattage rituel. »

    J'aime

  22. 18 mars 2012 10 h 56 min

    Bonjours cousins Québecois,

    C’est un français de la région parisienne qui vous répond. L’étiquetage est demandé par beaucoup en France- et en particulier les musulmans- mais peut représenter un risque. Rien ne vaut un exemple pour comprendre, suivez bien le dialogue suivant :

    http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php?topic=12133.0

    Cordialement

    Ps: On suit votre conversation depuis l’ancien blog de Jean Baubérot.

    http://jeanbauberotlaicite.blogspirit.com/

    J'aime

  23. 18 mars 2012 11 h 04 min

    Cher(e) kovak,
    J’imagine que tous les internautes qui interviennent sur ce blog achètent, de temps en temps, des tomates. En France, souvent ces tomates viennent du Maghreb. Et bien ces tomates sont halal. Pourtant cela ne gêne personne d’en acheter…

    Mais me direz vous invariablement : « La viande halal, c’est la viande sacrifiée, c’est la viande pour les musulmans ». Erreur ! Halal signifie licite, mais pas « abattu selon le rite islamique » ce n’est pas pareil. La licéité n’implique pas nécessairement un traitement islamique. Il convient de s’arrêter sur cette nuance dont la portée est importante. En principe, le musulman qui procède à l’égorgement rituel doit préalablement invoquer le nom de Dieu ainsi qu’orienter le cou de l’animal vers la qibla (la Mecque). Mais, s’il oublie de le faire, la victime est quand même reconnue halal (licite). De plus, chez les sunnites la personne qui procède à l’abattage n’est obligatoirement musulmane. Cela peut être un chrétien.

    Florence Bergeaud-Blackler a montré que, dans les boucheries arabes, la marge d’interprétation est déterminante dans le choix d’une viande halal. Les critères de la couleur et du goût peuvent aussi intervenir. Ainsi pour un musulman, la viande rouge et grasse évoquerait une viande non égorgée, ayant conservé son sang, tandis que la couleur claire, associée à la viande saignée, serait un indice de conformité rituelle, mais aussi de fraîcheur et de jeunesse (animaux jeunes consommant moins de nourritures fourragères). Le halal tend à des critères de ce type.

    Autre exemple : l’accusation faite à un boucher (et non à une boucherie) de ne pas vendre de la viande halal est souvent la traduction d’une injure faite à son intégrité, son honnêteté morale. Le lieu lui‑même est rarement affecté. Il suffit que le boucher soit remplacé et la zone s’assainit. Si on demande à quelqu’un où il n’irait pas acheter de la viande : la réponse est très souvent : dans une boucherie où l’on vend de l’alcool, la présence de celui‑ci étant synonyme de défaillance ou de faillite morale. De même, Un boucher dont il deviendrait connu qu’il « trompe » sa femme ou dont la fille n’aurait pas bonne réputation pourrait être l’objet d’une telle attaque.
    C’est cela le halal. Il faut se rendre compte que bien souvent le simple fait de mettre une étiquette halal sur un aliment permet de le vendre plus cher. En fin de compte, ce sont les musulmans qui sont les « dindon de la farce ». Il suffit juste pour sen rendre compte de voir les forums internet consacrés au halal. Les consommateurs musulmans s’en plaignent :

    http://forum.islamboutique.fr/archive/index.php/t-82.html

    Dans "la courageuse défense à la laïcité" de Marine Le Pen, la sorcière du jour s’appelle Miss Viande Halal-Cacher. J’attends vivement qu’elle s’en prenne aux grandes marques comme Coca-cola, Nestle ou Heinz qui vendent des produits cacher sans que cela gêne qui que ce soit…
    Cordialement.

    J'aime

  24. 18 mars 2012 12 h 28 min

    On sait tous que la viande halal n’a rien à voir la dedans, damn it! Le tout n’était que de trouver un prétexte futile pour réussir à comparer le parti Québécois avec le front national pis bingo! De la bien petite politique, aussi petite que le "fini l’attente" de Charest en 2007!
    J’vous donne un beau prix citron! HA! :mad:

    J'aime

  25. 18 mars 2012 13 h 14 min

    Bonjour cousin Québecois ( lol !),

    Nous suivons avec beaucoup d’intérêt votre discussion depuis la France.

    "Sinon, comment les musulmans pourraient savoir que le produit qu’ils achètent correspond à leur religion?" , écrivez vous. En France, ce marquage est demandé par beaucoup notamment par les musulmans. Mais il n’est pas sans poser des problèmes comme le montre ce dialogue :

    http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php?topic=12133.0

    Cordialement.

    J'aime

  26. 18 mars 2012 13 h 28 min

    ‘stie que j’en ai plein le cul des questions religieuse…

    Ben hâte que l’humain évolue assez pour se passer de ces mythes et légendes qui ne servent qu’à diviser les gens.

    J'aime

  27. 18 mars 2012 16 h 02 min

    @ Sombre

    «On sait tous que la viande halal n’a rien à voir la dedans, damn it! »

    C’est en plein ce qu’on dit!

    «Le tout n’était que de trouver un prétexte futile pour réussir à comparer le parti Québécois avec le front national pis bingo!»

    Désolé, mais c’est la sortie du porte-parole du PQ qui a utilisé la viande halal pour parler d’accomodements raisonnables et de valeurs québécoises qui a mis le feu aux poudres. Et ses arguments ressemblent étrangement à ceux de Mme Le Pen. C’est tout.

    @ david weber

    «Mais il n’est pas sans poser des problèmes comme le montre ce dialogue :»

    Pouvez-vous indiquer plus clairement la partie du texte qui montre que l’affichage pose problème. On y parle de Cola cachère et y discute de présence d’alcool, si j’ai bien compris. Je vois mal le lien avec le fait d’étiquetter ou non un produit halal.

    J'aime

  28. 18 mars 2012 16 h 40 min

    Je dois bien être parmi ce qui existe de plus athée sur terre, je ne reconnais pas l’existence de Jésus ni celle de Mahomet. Le gros hic, c’est que pour la majorité du monde, il n’en est pas ainsi!

    Alors pour moi, les simagrées religieuses qui n’ont aucun impact sur ma vie, je m’en sacre…je peux même trouver ça cute à la limite dans certains cas.

    Je me fous des croyances des autres tant qu’elle ne portent pas ombrage à mes droits et à ma liberté…c’est tout. Vouloir réveiller ces niaiseries d’accommodements raisonnables à chaque stepette religieuse des uns ou des autres m’exaspère plus qu’autre chose!

    Et si les péquistes veulent jouer à ça eh bien ils en assumeront les conséquences!

    J'aime

  29. 18 mars 2012 17 h 32 min

    Moi je m’en fout que le poulet soit halal…casher ou whatever…par contre ce qui me fais chier c’est que Olymel donne du cash a un ou des imams pour leur bondieuseries moyenageuses

    Si les imams font cette job la gratos j’y vois pas de problème

    J'aime

  30. 18 mars 2012 17 h 43 min

    Sombre

    Je vote QS, tu le sais. Je n’ai pas appuyé Khadir quand il a fait ses stepettes devant la boutique du marcheur, j’ai trouvé ça ben limite, j’ai pris position chez Papi contre Amir.

    Amir a fait des niaiseries, j’ai écrit que c’était poche….seulement, Amir a admis sa gaffe!

    Un député péquiste fait une sortie débile, je réagis, point barre!

    Tu me diras que la sortie de Simard était correcte?! Je te répondrai ceci:

    1-Il a cru qu’Olymel n’insensibilisait pas ses poulets avant la saignée, ce qui est faux! Il s’est fié totalement aux niaiseries de Dumont!

    2-Il a parlé d’accommodements déraisonnables et de valeurs québécoises pour montrer que eux les méchants barbares, empiètent!

    Je reconnais la connerie quand elle me frappe de plein fouet, voilà!

    La différence entre les péquistes et QS, c’est que QS s’est excusé après son aventure débile, voilà! Les PQ se sont ralliés derrière le troud’cul Simard! Évidemment, il faut le consensus, la chicane, plus question, la madame nage la tête hors de la rivière, bien mal venu sera celui qui lui lancera une pierre, même si elle en a besoin!

    Christ, un député s’informe à V, pète sa coche contre le manger musulman et tu penses que je vais me la farmer?!?! Peut-être tu ne me connais pas bien!

    J'aime

  31. 18 mars 2012 17 h 55 min

    @David Weber

    Bienvenue ici et merci pour les précisions du terme "halal", comme je disais, c’est un peu trop vague…

    Il faut vraiment à mon avis accompagner l’étiquetage halal d’informations plus précises, sinon, bien de mes concitoyens imagineront la pire des boucherie, comme cet imbécile de député péquiste…Si l’élite politique ne comprends pas, imaginez le reste de la population…

    Cibole qu’on fait pitié! Priez pour nous! ;)

    J'aime

  32. 18 mars 2012 18 h 04 min

    Cher darwin,

    il suffit, pour se rendre compte du problème, de lire la première phrase du dialogue : "
    – Question :" Noble shaik, il existe une boisson qui s’appelle Coca et qui est produite par des juifs, quel est le jugement sur le fait d’en boire ? Sur la vente ? Et est-ce que cela fait partie de l’entraide dans le péché et l’injustice ?".

    Il ne s’agit pas là d’une remarque qui tient à la religion mais à l’antisémitisme. Il faut savoir qu’un musulman peut parfaitement boire ou manger la nourriture des gens du livres (c’est à dire les juifs et les chrétiens). Du reste, plus loin dans la conversation, on lit : "non il n’y a aucun alcool dans cette boisson.je suis d’accord avec toi al-tim meme sans parler de la religion je boycott le coca qui sert a financer la guerre c’est mon point de vue".

    Je ne saurais trop vous recommander de lire le dossier de 2009 de l’INRA sur les douleurs animales que l’abattage avec étourdissement serait préférable. en particulier le début de la page 20. on y lit : "À ce jour, il semble qu’il n’existe encore aucune certitude parfaite quant au procédé d’abattage le moins douloureux ; les convictions s’affrontent donc toujours, éventuellement par des voies détournées, telles que le recours à un étiquetage informatif qui, même si tel n’est pas son objectif, est susceptible de fonctionner à de multiples fins (Vialles, 2007). ".

    Il faut garder en mémoire que la désignation des juifs en France par un sigle reste de triste mémoire…

    Cordialement.

    J'aime

  33. 18 mars 2012 18 h 07 min

    Les médias ont jeté de l’huile sur le feu sur quelque chose que l’on connaissait déjà.

    J'aime

  34. Mathieu Lemée permalink
    18 mars 2012 18 h 10 min

    Il n’y qu’à changer les méthodes industriels plutôt barbares en agriculture pour l’abattage d’animaux si cet aspect frustre les gens à ce point. En admettant que les mentalités changent sur le strict point de vue de la production alimentaire agricole et l’abattage des animaux, ces derniers seront toujours bénis par les prêtres juifs ou islamiques afin de répondre à la question religieuse sur ce sujet. C’est pourquoi je pense encore une fois que diaboliser l’islam sur la question de l’abattage rate complètement le coche, mais il y avoir encore des simples d’esprit qui ne lisent que les grands médias qui vont le croire et s’enflammer pour rien.

    "Cibole qu’on fait pitié! Priez pour nous!"

    Pardonnez-leur seigneur! Car ils ne savent pas ce qu’ils font!…;)

    J'aime

  35. 18 mars 2012 18 h 38 min

    La question est:

    Est-ce qu’il s’agit de prosélytisme (ou de proxénétisme[1]) !?!

    Les poulets sont-ils convertis de force avant de mourir?

    On s’enfonce,….

    [1] Je ne me souviens plus quel conservateur débile avait mélangé les deux termes…

    J'aime

  36. 18 mars 2012 18 h 39 min

    André Simard en a jeté pas mal. Les médias n’y sont pour rien selon moi!

    J'aime

  37. 18 mars 2012 19 h 02 min

    @Koval

    "La question est: Est-ce qu’il s’agit de prosélytisme. ", demandez vous.
    Non, absolument pas. Voici un petit documentaire de nos voisins suisse. Ils s’amusent beaucoup de notre bêtise.

    le halal en suisse :

    Cordialement.

    J'aime

  38. 18 mars 2012 19 h 21 min

    Il n’y a aucune différence entre votre mode d’abattage au Québec et le mode d’abattage halal si ce n’est la prière. De plus, Il faut savoir que cette prière n’est pas obligatoire. Si un musulman l’oublie, la viande est déclarée halal (licite). Pour les sunnites, l’abattage peut se faire par les gens du livre ( les chrétiens ou les juifs). Pour les chiites l’abattage doit être obligatoirement fait par un musulman.

    A part la prière qui se limite à : " remercier dieu". C’est tout. Je n’ose parler de simagrée par respect pour les musulmans mais…je n’en pense pas moins.

    J'aime

  39. 18 mars 2012 19 h 37 min

    Un article sur le halal qui provient de oumma.com. C’est un site musulman bien connu en France

    http://oumma.com/11750/clarifications-au-sujet-du-concept-du-hallal-en-islam

    on retiendra surtout ceci :

    "Faut-il appelé donc hallâl un poulet dont la vie, de la naissance à l’abattage est un enchainement de processus industriel qui n’a rien de naturel sauf la forme ? Est-il hallâl de consommer un poulet qui n’a jamais foulé la terre de ses pattes, qui n’a jamais respiré l’air extérieur, qui n’a jamais goûté l’herbe fraîche, qui ne s’est jamais exposé à la chaleur naturelle du soleil,… ? À notre sens, un poulet dont la courte vie, huit semaines, se déroule confinée dans un espace artificiel, qui est nourri d’aliments suspects entre dans la catégorie d’al-jallâla.(malsain à la consommation)

    Cet article devient très drôle quand on sait que marine Le Pen a voté, lors de l’élaboration de la Directive européenne sur la protection des poulets de chair, au parlement européen, contre l’amendement prévoyant d’abaisser les densités maximales autorisées de 38 kg (environ 20 poulets) à 34 kg (environ 18 poulets) par mètre carré…Cela fait environ un poulet sur la surface d’une feuille format A4…
    .

    http://www.politique-animaux.fr/elevage/protection-des-poulets-chair-%C3%A9laboration-directive-europ%C3%A9enne

    A part la fondation Brigitte Bardot, la volonté de Marine Le Pen de protéger la vie animale ne trompe pas les associations en France qui militent pour la protection animale.

    http://www.l214.com/communiques/2012/02/24-marine-le-pen-question-animale/

    J'aime

  40. 18 mars 2012 20 h 00 min

    J’ai oublié de vous dire que le nom du Parti Québecois (tendance centre gauche si j’ai bien compris; ce qui doit être équivalent au PS en France) nous fait beaucoup rire en France. En effet, en français, le PQ est synonyme de papier toilette. Si un jour vous venez en France et que vous entendez quelqu’un crier depuis les toilettes : "J’ai plus de PQ !" cela signifie qu’il n’a plus de papier toilette…
    LOL !

    J'aime

  41. 18 mars 2012 20 h 07 min

    Très drôle David!

    Disons que le PQ pour moi est plutôt de centre droit depuis 20 ans, il était de centre gauche avant.

    Mais c’est une obstination sans fin, les gens de droite ici voient le PQ à gauche et les gens de gauche comme moi, voient le PQ au centre droit.

    PS de France ressemble plus à QS (Québec solidaire) je crois.

    J'aime

  42. 18 mars 2012 20 h 11 min

    Je ne suis pas surprise de ça! Marine manque de cohérence dans tout, c’est surprenant, cela me réjouit, elle n’est pas la féroce politicienne de droite que j’avais imaginée, elle va manger la poussière!

    J'aime

  43. 18 mars 2012 20 h 20 min

    @]Koval (cette fois ci je l’ai bien écrit)

    Merci Koval pour ces précisions. Pour tout vous dire, je suis tombé sur votre blog parce que je suivais l’actualité de Jean Baubérot. En effet, nous sommes un petit nombre de personnes qui discutons sur son ancien blog. A chaque retour du Québec, il a l’habitude de nous parler de ce qui s’y passe au niveau de la laïcité. Il nous parle souvent des partis politiques québécois et nous sommes un peu perdus. Cette fois ci cela sera moins obscur pour nous. On attend cette semaine sa prochaine note qui je pense va porter sur "l’affaire de la viande halal".

    Cordialement.

    Bonne soirée : il est 1h 21 en France…

    J'aime

  44. Qui ça? Moi? permalink
    18 mars 2012 21 h 46 min

    Je me suis pognée avec deux types du PQ sur Twitter en leur disant qu’ils faisaient le trip de Marine Le Pen, que je ne reconnaissais plus le PQ et que ça faisait longtemps que je n’étais plus membre car ils sont aussi corrompus que les libéraux (ils ont eu des enveloppes eux aussi, et ils le sont remises seulement quand c’est devenu public). Je leur ai dit aussi que j’étais écœurée des bluenecks et que Marois ne disait rien parce qu’elle avait besoin des votes des bluenecks (ceux pourquoi parler anglais est un crime, etc.).

    Je leur ai dit aussi que les Québécois musulmans sont des Québécois et que Simard insinuait que ce n’était pas le cas!

    Je me suis fait engueuler comme du poisson pourri par ces deux ploucs de 25 ans (onnnn, chu méchante).

    En terminant ils m’ont dit «Allez, citoyenne du monde, retournez pratiquer votre multiculturalisme agressif.» ROFL!!!!

    J'aime

  45. michel permalink
    18 mars 2012 21 h 55 min

    Je lis couramment vos chroniques, sans jamais y participer. Habituellement, j’acquiesce à vos positions.

    Cette fois, je crois que vous participez au dérapage médiatique sur ce que l’on pourrait appeler la viande religieuse.

    1. La mise à mort de l’animal.

    Vous réduisez cette mise à mort à des préoccupations infantiles à la Brigitte Bardot. Les règles d’abattage des animaux ont été codifiées bien avant l’arrivée de nouvelles générations d’immigrants.

    Ainsi, un Québécois de source ne peut plus, depuis des années, saigner son cochon dans sa grange sans être passible d’amende. Pourquoi cela? Parce qu’une réflexion sur la vie et mort de l’animal exploité à des fins commerciales nous a menés collectivement à accepter une pratique spécifique de mise à mort.

    Qui diriez-vous d’un Québécois qui pendant l’hiver irait tuer à coup de hache des chevreuils dans ses ravages; malheureusement, cette pratique, qui a toujours cours, se nomme braconnage, et est passible de lourdes amendes et même de prison.

    Ce point reste assez facile à régler, démontrez simplement que la production de viande hallal ou autre respecte les règles d’abattage du Québec et là les propos de dénigrement deviendront injustifiés.

    Par exemple « Selon un porte-parole de l’entreprise, à l’exception de la prière musulmane, Olymel pratique un abattage tout à fait conforme aux normes en vigueur et la certification halal n’a rien changé aux méthodes d’abattage reconnues et supervisées par l’Agence canadienne d’inspection des aliments. On souligne qu’on applique une politique de bien-être animal et que les animaux sont insensibilisés avant la saignée. » Si c’est le cas, il y a vraiment tempête dans un verre d’eau.

    2. Vous francisez le débat, au point qu’il perd toute référence à notre situation propre.

    « PS: Je sais, je sais, ce n’est pas gentil la photo de Marine Marois! » Vous vous trompez c’est carrément démagogique et je ne suis nullement péquiste,
    pour votre information.

    Ça ressemble à du Mario Dumont de gauche! Pour une certaine droite, on démonise la nouvelle immigration, pour une certaine gauche, on la sanctifie… Moi aussi je peux citer la France. Un ami français, socialiste depuis des décennies, même qu’il a été représentant socialiste quelques années dans son patelin, me disait récemment qu’un des problèmes de la gauche française, c’est qu’elle est incapable de parler de la réalité de l’immigration sans sombrer dans l’angélisme. Elle nie toute difficulté. Comme si la gauche n’avait pas de politique d’immigration…

    3. Un argument que j’ai lu faisait référence au coût de cette viande.

    Vous ne parlez pas du tout de ce point. Peut-être un leurre, un mensonge, auquel cas j’aurais apprécié que vous le réfutiez. Les religieux qui bénissent ces viandes demanderaient un salaire. Ce faisant, on refilerait la note à tous les Québécois. Nous contribuerions, à notre insu, à financer des groupes religieux auxquels nous n’adhérons pas nécessairement. Peu importe la religion, je veux et j’ai le droit d’être averti lorsque je fiance une communauté religieuse.

    Autre point assez facile à régler, démontrez que cette viande ne coûte pas plus cher qu’une autre et les religieux ne bénéficient pas, secrètement, de privilèges d’argent.

    Lorsque vous aurez démontré que les modes d’abattage religieux respectent les lois québécoises, et que ces viandes ne profitent pas à des groupes religieux particuliers, alors vous aurez dégonflé le ballon médiatique. Vous démontrerez l’aspect démagogique et xénophobe des propos tenus par certains commentateurs et certains politiciens.

    Autrement, vous participez à son gonflement.

    Vous vous sacrez des poulets; de fait, il n’y a pas quoi à faire un bouillon. Ce qui me fascine c’est que certains se foutent avec autant d’ironie de la vie humaine.

    J'aime

  46. 18 mars 2012 22 h 30 min

    Bonjour Michel et bienvenue ici.

    En quoi je contribue à un dérapage médiatique?

    Je vous ferai remarquer que je ne suis pas vraiment un médium ni un journaliste…j’ai dit ce que je pensais de cette situation, je condamne la bêtise péquiste sur ce coup.

    Vous nous dites:

    "Vous réduisez cette mise à mort à des préoccupations infantiles à la Brigitte Bardot. Les règles d’abattage des animaux ont été codifiées bien avant l’arrivée de nouvelles générations d’immigrants."

    Je vous réponds que l’abattage des poulets sans insensibilisation est accepté par Santé Canada.

    Vous dites:

    "Ainsi, un Québécois de source ne peut plus, depuis des années, saigner son cochon dans sa grange sans être passible d’amende"

    Pour les poulets, je vous le confirme, on les saigne à la hache encore sur les fermes du Québec. Pour les cochons, vous êtes certain qu’on n’a pas le droit? Le boudin se fait comment déjà? Je voudrais bien voir quelle loi interdit cela. Je ne dis pas que vous avez tort mais je voudrais une preuve.

    J'aime

  47. 18 mars 2012 22 h 59 min

    La deuxième partie de votre commentaire m’agace légèrement. Mon billet en est certes un d’humeur mais je n’occulte pas la vérité comme le fait Dumont.

    Je ne comprends pas vos assertions concernant la sanctification de l’immigration nouvelle par une certaine gauche, je ne comprends pas trop à quoi vous faites allusion, j’ai cité la politique française, oui, j’aimais bien la réaction de Mélanchon, y’a-t-il vraiment un problème là?

    La photo, vous n’aimez pas, parfait! Je prends le blâme! Ma pensée profonde cependant n’est pas de faire l’équation Marine=Pauline, mais la ressemblance m’a frappée et je trouve que ça "fitait" trop bien avec le propos du billet.

    Pour l’histoire du coût de la viande, je vais m’abstenir, j’ignore si ça augmente, nous manquons de preuves. Si parce qu’on étiquette cachère ou halal un aliment et que ça permet un plus grand volume de vente, il se peut qu’au final ça revienne moins cher. Il faudrait voir.

    Vous nous dites ceci:

    "Les religieux qui bénissent ces viandes demanderaient un salaire. Ce faisant, on refilerait la note à tous les Québécois. Nous contribuerions, à notre insu, à financer des groupes religieux auxquels nous n’adhérons pas nécessairement. Peu importe la religion, je veux et j’ai le droit d’être averti lorsque je fiance une une communauté religieuse."

    Vous avancez ça au hasard ou vous avez des preuves ? Bon, je l’ai écrit, je ne suis pas contre l’étiquetage. Vous avez peur de financer quoi au juste? La construction de mosquées? Je trouve que c’est d’aller trop loin, je trouve que ça fait un peu trop théorie du complot!

    Si par exemple moi, je fais affaire avec Provigo et qu’à la fin de l’année, ce commerce fait un méga don à l’église catholique, ben je m’en christ ils ont le droit de faire ça! Il y a des gens d’affaire avec qui vous transigez tous les jours et dont les dirigeants viennent de partout et sont de toute les religions. Ils financent quelque fois des religions avec ce que vous achetez d’eux ,cela doit arriver relativement souvent, personne ne s’en inquiétait jamais avant la viande halal!!!!C’est ça qui me gosse!

    Je considère que votre dernière petite phrase assassine voulant que je manque de considération envers la vie humaine est une grossière niaiserie de votre part….

    Le style Dumont-Vidange vous le possédez définitivement plus que moi!

    J'aime

  48. 18 mars 2012 23 h 08 min

    Quand tu vois plus de danger et d’agressivité dans le muticulturalisme que dans le racisme, c’est que t’as trop cire d’oreille qui a déboulé dans le cerveau!

    Ça me fait penser à cet imbécile de John Baird qui a déclaré cette semaine que les Autochtone du Manitoba étaient infiltrés par l’Iran:

    " Un porte-parole du ministre des Affaires étrangères, John Baird, affirme que les leaders autochtones du Manitoba sont utilisés comme des pions par le gouvernement iranien."

    http://www.socam.net/?s=liste-actualites&id=2058

    C’est de la maladie mentale!!! Personne ne bronche plus devant la stupidité, ça devient dangereux….

    J'aime

  49. 18 mars 2012 23 h 25 min

    @ david weber

    Merci pour vos explications. J’avais de la difficulté avec le niveau de langage.

    @ Koval

    «André Simard en a jeté pas mal. Les médias n’y sont pour rien selon moi!»

    Les médias n’y sont peut-être pour rien après la déclaration de Simard, mais, comme tu l’as dit plus tôt, tu reprochais à Simard de s’informer chez Dumont, quelqu’un des médias! Alors, oui, je reproche au moins au média V sa converture de ce non-événement!

    «PS de France ressemble plus à QS (Québec solidaire) je crois.»

    Pas vraiment. Le PS est pas mal moins à gauche. Il a même déjà adopté des mesures néolibérales quand il était au pouvoir. Le pendant de QS en France est le Parti de gauche, dont le secrétaire est Jacques Généreux. Melanchon est leur leader.

    J'aime

  50. michel permalink
    18 mars 2012 23 h 42 min

    Pour trancher, non pas la gorge des poulets, mais notre différent, un spécialiste des lois concernant l’abattage industriel de l’animal serait bienvenu. Peut-on mettre à mort des animaux, au Québec, dans des abattoirs de n’importe quelle façon? Je ne crois pas. Quelles sont les spécifications que doivent respecter les abattoirs. J’aurais franchement de la difficulté à vous les énumérer. Ce sujet – un peu trop putride — ne me passionne pas suffisamment… pour faire une thèse.

    Quand une société comme Olimel affirme : «qu’on applique une politique de bien-être animal et que les animaux sont insensibilisés avant la saignée. » Jusqu’à preuve du contraire, cela me suffit. Pour ce qui est des pratiques individuelles, non commerciales, là je perçois que c’est un peu l’anarchie. Ça reste à préciser…

    J’aimerais revenir sur le coût possiblement plus élevé d’une viande bénie des dieux. Là aussi nous sommes dans un brouillard… Fournissions-nous à une caisse religieuse occulte en achetant certaines viandes? Ou est-ce là un discours fourbe pour soulever l’ire d’une population naïve? J’aimerais bien quelques opinions sur le sujet…

    Or que cela soit pour n’importe quelle religion, évidemment la catholique incluse, j’aime savoir qui je finance. «personne ne s’en inquiétait jamais avant la viande halal!!!!C’est ça qui me gosse!», dîtes-vous. Vous parlez pour vous et sûrement pour d’autres aussi, toutefois personnellement, j’ai toujours essayé de m’en préoccuper. Même à une époque lointaine où la présente immigration était encore qu’un rêve… J’appliquais sans le savoir le dicton récent : «Achetez, c’est voter». Certes, j’ai dû déjà contribuer à financer, sans le savoir, des groupes religieux, et cela se reproduira probablement encore. Et de fait, je ne veux pas en faire un plat ( surtout pas de charcuterie ), mais je maintiens que j’ai le droit de savoir…

    Oui, il m’arrive, plutôt rarement, d’avoir des propos désobligeants. Cela prouve à quel point le sujet est chaud… et à quel point il est facile de verser dans l’émotif…

    Je vous laisse la dessus, et vous souhaite une bonne nuit.

    J'aime

  51. 19 mars 2012 4 h 13 min

    Rassurez vous Koval votre note est parfaite. Vous avez parfaitement analysé la situation.

    Je reprendrai la discussion plus tard.
    David.

    Cordialement

    J'aime

  52. 19 mars 2012 4 h 23 min

    "Disons que le PQ pour moi est plutôt de centre droit depuis 20 ans, il était de centre gauche avant.", écrivait Koval. En France, un ancien Président de la république, François Mitterrand (PS) disait du centre : "le centre n’est ni à gauche, ni à gauche…".
    LOL !

    J'aime

  53. 19 mars 2012 6 h 15 min

    J’évoquais hier des problèmes d’antisémitisme en France au sujet du marquage des aliments, les juifs étant très réticents à cette mesure. Et bien voilà la tragédie qui vient de se dérouler en France ce matin :

    http://www.lemonde.fr/societe/live/2012/03/19/direct-la-fusillade-a-toulouse_1671851_3224.html

    http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20120319.OBS4049/en-direct-fusillade-mortelle-devant-une-ecole-juive-a-toulouse.html

    Cette affaire est peut être liée à de précédents assassinats de soldats français. Il y a un climat délétère en France de xénophobie depuis une dizaine d’années. Il suffisait d’un esprit un peu dérangé pour qu’une tragédie se déroule. C’est malheureusement fait.

    J'aime

  54. koval permalink*
    19 mars 2012 8 h 43 min

    "Il y a un climat délétère en France de xénophobie depuis une dizaine d’années. Il suffisait d’un esprit un peu dérangé pour qu’une tragédie se déroule. C’est malheureusement fait."

    David

    Je pense, du moins j’espère que c’est moins pire ici. Malheureusement, nos islamophobes prennent souvent modèle sur l’extrême droite française, ils s’abreuvent à FdeSouche et se font de grosses pepeurs! C’est pathétique.

    Depuis quelques années nous avons vu naître nos propres sites dédiés à l’islamophobie, les plus gros étant Poste de veille et Point de Bascule.

    Beaucoup de démagogie circule à l’effet que la France a complètement perdu la bataille, quelle est envahie et qu’il est maintenant trop tard pour faire quoi que ce soit! On prédit que d’ici 20 ans, la France sera un pays musulman….

    C’est débile comme discours mais pas encore assez!!! Certains gobent tout ça allègrement et nous avertissent!

    "Vous voyez ce qui se passe en France!? Eh bien vous feriez bien d’en prendre note, car demain, c’est à nous que ça va arriver"

    Dans ce sens, la France a une influence sur nos racistes…mais bon, le racisme se nourrit de lui-même et si la France n’existait pas, nos racistes trouveraient d’autres arguments…

    Ce qui est triste, c’est qu’il y a peu de gens responsables parmi l’élite politique ou intellectuelle qui se lève pour dire "Ça suffit les bêtises!"…au contraire, nos nouveaux "intellos" (entre gros gros guillemets) nourrissent parfois la controverse!

    J'aime

  55. 19 mars 2012 8 h 57 min

    Bonjour Koval,

    "Je pense, du moins j’espère que c’est moins pire ici.", écrivez vous. Malheureusement j’ai des doutes. Voilà ce qui vient de se passer en l’espace de moins d’une semaine :

    http://www.lepoint.fr/societe/exclusif-le-point-une-premiere-piste-dans-l-enquete-de-toulouse-19-03-2012-1442791_23.php

    et

    http://www.lepoint.fr/societe/suivez-en-direct-les-suites-de-la-fusillade-de-toulouse-19-03-2012-1442786_23.php

    Etonnant le fait que ceux qui ont allumé la bombe s’étonnent ensuite de l’explosion…

    J'aime

  56. 19 mars 2012 9 h 35 min

    David

    Je lirai vos liens ce soir, je suis au boulot, bonne journée!

    J'aime

  57. 19 mars 2012 11 h 36 min

    Deux chroniques de La Presse : une de Foglia qui trouve ridicule la présence de la religion dans les abattoirs, l’autre d’Alain Dubuc qui partage pas mal ton point de vue.

    Les animaux

    Ah, les valeurs québécoises!

    J'aime

  58. 19 mars 2012 16 h 46 min

    Excellent texte de Foglia qui me rejoint totalement et qui se résume facilement:

    On peux-tu nous foutre patience avec la #$&*% de religion !

    J'aime

  59. koval permalink*
    19 mars 2012 17 h 26 min

    Je suis d’accord avec la première partie du texte de Foglia, il est ridicule de faire des simagrées dans un abattoir, mais il omet de parler du ton alarmiste du député péquiste qui invoque jusqu’à la santé publique pour faire peur au monde avec les races….

    Il omet aussi de parler de la bourde du député, il n’y avait pas torture d’animaux chez Olymel ni accommodements déraisonnables….Ne vous en faites pas, je ne suis pas dupe, une telle sortie est loin d’être innocente!

    Jean-François Lisée, tout comme Foglia passent par dessus ces détails que moi je trouve très révélateurs….

    Tant qu’à moi, on pourrait nous foutre la paix avec la religion, l’ésotérisme, Star Académie et une foule d’autres choses aussi connes les unes que les autres mais je ne désire pas vivre avec un système répressif alors je fustigerai les laïcards que je commence à trouver emmerdants.

    J'aime

  60. koval permalink*
    19 mars 2012 17 h 27 min

    Dubuc dis pas mal la même chose que moi…avec une meilleure plume!

    J'aime

  61. 19 mars 2012 17 h 36 min

    "On est dans un abattoir au plus creux de la Beauce et il y a ce type avec un chapeau en forme de moule à gâteau comme ils en portent dans les casbahs et qui dit aux poulets: La Mecque, c’est par là. Et couic, le poulet.", peut on lire. je me demande si on trouve des canadiens avec un chapeau de castor dans les abattoirs québécois… Vous en avez beaucoup des comiques comme cela chez vous ?

    J'aime

  62. koval permalink*
    19 mars 2012 18 h 01 min

    Sinistre cette tuerie en France!

    Un hasard sans doute qu’ils vont nous expliquer! Pas question de se remettre ne question, jamais!

    J'aime

  63. 19 mars 2012 18 h 08 min

    Autre chose la Beauce c’est cela :
    http://paysan.chez-alice.fr/beauce.htm

    Personnellement j’habite tout à côté de Monthlery. Par une de mes fenêtres de ma maison je vois la tour Eiffel, de l’autre la tour de monthlery.
    http://www.le-sologne.com/montlhery.html
    La Beauce n’est pas réputée pour son élevage mais pour son agriculture.
    Louons la culture de M.Folgia !

    J'aime

  64. 19 mars 2012 18 h 10 min

    Un article du quotidien le Monde (c’est le journal le plus réputé en France)

    http://religion.blog.lemonde.fr/2012/03/19/tuerie-de-toulouse-le-president-du-crif-exclut-un-lien-avec-le-contexte-actuel/

    Bonne soirée Koval

    J'aime

  65. 19 mars 2012 18 h 15 min

    @ david weber

    «Autre chose la Beauce c’est cela :»

    Je ne sais pas si c’est de l’ironie, mais, au cas-où, je tiens à préciser qu’il y a aussi une région du Québec qui s’appelle la Beauce et que c’est de cette région dont parlait Pierre Foglia, car l’usine d’Olymel dont on discute est justement dans cette région…

    J'aime

  66. koval permalink*
    19 mars 2012 18 h 18 min

    J’allais l’écrire…

    J'aime

  67. 19 mars 2012 18 h 18 min

    «D’abord, s’il est légitime de se préoccuper de la mort d’un animal, il l’est tout autant (et peut être plus) de se préoccuper de sa vie. Comment le bétail a-t-il été élevé? Surpopulation, liberté de circulation, manutention de l’animal, salubrité des lieux, mode de reproduction, etc.

    Ensuite, si le consommateur veut savoir ce qu’il mange, il doit plutôt se poser les questions suivantes: comment le bétail a-t-il été nourri (hormones de croissance, OGM, farines animales, traitements antibiotiques, etc.)? La viande a-t-elle subi des traitements (agents de conservation, traitement de radiation, etc.)?»

    Lettres – Viande halal: de la vie et la mort d’un animal

    J'aime

  68. koval permalink*
    19 mars 2012 21 h 09 min

    Tiens! Des nouvelle de mon DeSouche préféré, M Drouin de Hérouxville! Il était avec le RLQ hier à la grande rencontre des totoches! Ils prient en attendant le grand cochon d’extrême droite qui les guidera vers un monde meilleurs, libertarien et Le Peniste!

    «Moi, je suis un orphelin politique car il n’y a aucun parti qui dise les mots que vous avez entendus tantôt», a commenté M. Drouin, peu de temps après des conférences de Salim Mansur, Marc Lebuis et Mathieu Bock-Côté qui dénonçaient le multiculturalisme et l’islam politique.

    «Si demain, un parti politique disait que dans notre pays, il y a une loi et tout le monde lui obéit et la respecte, peu importe sa religion, il aurait mon vote», a-t-il commenté, ajoutant toutefois qu’il était convaincu que les idées du RLQ mèneraient éventuellement à la création d’un parti politique.

    «Je vous jure qu’il y aura un parti politique. Tous les éléments que je vois en Europe depuis sept ou huit ans sont maintenant ici, tous les éléments pour qu’un parti se lève et dise : "That’s enough"», a-t-il ajouté.

    http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/politique/201203/18/01-4506794-le-reseau-liberte-quebec-orphelin-politique.php

    Notons que Marc Lebuis est le fondateur de Point de bascule.

    J'aime

  69. michel permalink
    19 mars 2012 21 h 31 min

    Là Darwin, je suis plus que d’accord avec vous. Je n’ai pas soulevé cet aspect, car au départ, les modalités d’élevage de l’animal de boucherie n’étaient pas le propos de l’article.

    Je suis très près de la sensibilité de Pierre Foglia dans son article «Les animaux». Et je reconnais d’emblée que les techniques de mise à mort animale ne sont pas liées derechef à la viande religieuse. La problématique est plus générale: la façon de chasser, certaines habitudes québécoises sont plus que questionnables.

    J’arrêterai sur cette conclusion de M. Foglia : « Il en est pour qui il y a des chats, des chiens et des steaks (…) j’aime des animaux à peu près tout ce que j’aime des humains, plus deux choses qui n’appartiennent qu’aux animaux: ils n’ont ni dieux ni diables; ils ne sont jamais ridicules.», même si je suis chasseur. Le carnivore en moi essaie de s’assumer dans le respect de la vie animale…

    J'aime

  70. 19 mars 2012 21 h 36 min

    @ michel

    «Là Darwin, je suis plus que d’accord avec vous.»

    Je ne faisais que citer une lettre que j’ai lue ce matin dans Le Devoir. Mais, bon, si j’ai pris la peine de la citer, c’est que je suis d’accord!

    J'aime

  71. koval permalink*
    19 mars 2012 22 h 43 min

    Pour les gens qui ont en horreur la cruauté animale, les pourceaux que vous mangez ont tous été castrés à froid……..

    J'aime

  72. michel permalink
    19 mars 2012 23 h 04 min

    Votre phrase est plus qu’équivoque.

    Une fois, le fait cité, approuvez-vous ou pas, cette pratique? Ou vous laisse-t-elle totalement indifférente parce que ça se justifie pour des raisons commerciales ou autres?

    J'aime

  73. koval permalink*
    19 mars 2012 23 h 08 min

    Ben si on ne castre pas le porc, ça goûte la marde! C’est ça le problème! Comme je préfère le porc castré, parce qu’il goûte meilleur, alors je suis pour j’imagine….

    Anyway, c’est comme ça qu’on traite le porc….

    J'aime

  74. koval permalink*
    19 mars 2012 23 h 15 min

    Démystifions l’agriculture!

    http://www.dailymotion.com/video/xo81ei_la-castration-des-porcs-d-elevage_animals

    J'aime

  75. Qui ça? Moi? permalink
    19 mars 2012 23 h 38 min

    J’ai déjà fait du porte-à-porte pour recueillir des dons pour Greenpeace.

    Je vais être crue : j’ai déjà vu des vieilles «Anglaises» (m’excuse pour le manque de nuances! mon conjoint est anglophone) prêtes à donner beaucoup de sous pour sauver des phoques parce qu’ils sont mignons mais qui auraient écrasé un enfant francophone avec leur auto sans sourciller. Bon ok, je charrie un peu mais c’értait presque vrai à l’époque. J’habite maintenant dans le West Island à propos.

    Après cet électrochoc…

    Je pense un peu comme les Amérindiens (idéalisés*): ne pas gaspiller, ne pas être cruel inutilement et remercier l’animal qui donne sa vie pour nous nourrir.

    Je n’ai jamais chassé et je ne pêche plus depuis longtemps parce que je n’ai pas besoin de ça pour vivre. Mais pour moi c’est ok de chasser si on fait ça avec sa tête, sans cruauté inutile.

    Même si je voulais devenir végétalienne, je ne peux pas (interdiction de manger du tofu etc.) et je suis trop pauvre pour manger bio 100%. Alors je mange le moins de viande possible (les Nord-Américains en mangent 3 ou 4 fois trop de toute façon). Et beaucoup de légumineuses. Il y a des considérations économiques (c’est rendu débile tellement c’est cher) et écologiques aussi.

    Un vrai de vrai granola ou un drettiste me crucifierait. Mais bon.

    Ça donne quoi de brailler sur les abattoirs alors qu’on laisse les vieux mourir dans des mouroirs? Et autres trucs du genre. Sauvons les humains avant.

    J'aime

  76. Qui ça? Moi? permalink
    19 mars 2012 23 h 41 min

    Dans 10 ans, les mouroirs ça va être ma place.

    Et vu la manière insensée dont l’«humanité« (?) «gère» la planète, dans 10 ans je serai peut-être votre souper. Soylent Green.

    J'aime

  77. koval permalink*
    19 mars 2012 23 h 45 min

    Qui ça? Moi?

    En lien avec votre propos, tout à l’heure, j’ai lu cette hallucinante femme en théologie nous traiter de retardés par rapport aux anglos, relativement au traitement des animaux…

    Pour moi, le grand amour inconsidéré des bêtes n’est pas automatiquement garant du respect pour la vie humaine…

    http://www.cyberpresse.ca/debats/opinions/201112/02/01-4473971-pourquoi-ce-retard-au-quebec.php

    J'aime

  78. Qui ça? Moi? permalink
    19 mars 2012 23 h 48 min

    *Pourquoi les Amérindiens «idéalisés»?

    J’ai vécu 10 ans à Châteauguay et donc traversé les deux crises amérindiennes, oui y en a eu deux. Je suis consciente que les seuls Autochtones que je connais sont très urbanisés, contaminés, que nous avons scrappé leur culture. Mais à les voir se promener dans leurs minounes boucanantes et je vous fais grâce du reste… ça ne fait pas très respectueux de Gaïa. Mais ne sautez pas aux conclusions.

    Est-ce que le respect de l’animal est un luxe de riche, de granola, de gens qui ont du temps en masse ou qui vivent en dehors des villes? Le respect de l’animal est-il de la bullshit d’écologiste riche qui trouve les tits phoques cutes?

    Faut-il faire crever les pauvres de faim pour «respecter l’animal»?

    J'aime

  79. Qui ça? Moi? permalink
    19 mars 2012 23 h 56 min

    Tiens une autre question

    Les gens comme Clooney, Gere, Madonna, A. Jolie, Caprio, Al Gore sont-ils tous des hypocrites qui essaient d relancer leur carrière en adoptant des causes? Oui je sais que chaque cas est très différent!

    Je me pose moins la question pour Willie Nelson.

    J'aime

  80. michel permalink
    19 mars 2012 23 h 57 min

    Bien évidemment qu’il faut prioriser les humains. Qui penserait le contraire? Il y a sur Terre des saccages d’une urgence désespérée : des humains, un peu partout, ne peuvent même pas penser avoir droit à la dignité.

    Ceci dit, ça n’efface pas les problèmes seconds, troisièmes, millièmes, etc. Les animaux sont quelque part dans cette liste… À chacun d’en fixer l’ordre…

    «dans 10 ans je serai peut-être votre souper.», dîtes-vous. Déjà que l’homme est un loup pour l’homme, peut-être serez-vous dévorer bien avant…

    J'aime

  81. 20 mars 2012 5 h 41 min

    @ michel

    «Votre phrase est plus qu’équivoque.»

    À qui vous adressez-vous? Quelle est la phrase à laquelle vous réagissez?

    Ce serai gentil de préciser ce genre de chose.

    J'aime

  82. 20 mars 2012 5 h 54 min

    Je comprends mieux… Parce que je trouvais curieuse l’humour de cet auteur.

    J'aime

  83. 20 mars 2012 5 h 56 min

    Quelques documents sur les pratiques des hommes envers les animaux :

    1."L’abattage de masse des animaux, que l’on considère comme de simples éléments des « productions animales ». Cela leur inflige une terreur et des souffrances insoutenables. Cette pratique désespère aussi beaucoup d’éleveurs. L’élevage, après 10 000 ans d’existence est, aujourd’hui, souvent décrit comme une nuisance, pour l’environnement comme pour notre santé. Dans la suite du rendez-vous de Continent Sciences de la semaine passée sur les droits écologiques retiendrons quelques questions d’importance. Qu’est-ce que l’élevage ? Quelles différences entre « élevage » et « productions animales » ? Quelle est la place de la mort dans le travail avec les animaux ? Peut-on améliorer leur sort dans les systèmes industriels ? Faut-il « libérer les animaux » comme le proposent certains philosophes ? Enfin, saurons-nous vivre avec eux ?"

    La suite audio sur :

    http://www.franceculture.fr/emission-continent-sciences-l%E2%80%99animal-industriel-2011-09-05.html

    Vous allez découvrir les pratiques détestables dont souffre les animaux vers :
    - la 17ième minute.
    - la 30 ième minute
    - théorie de la libération animale : 38ième minute

    2. « L’enfer n’existe pas pour les animaux, ils y sont déjà… » Cette sentence de Victor Hugo ne s’est malheureusement pas démentie en un siècle. De la poule de batterie assignée à résidence sur la surface d’une feuille A4, au sacrifice des animaux de laboratoire, en passant par la fouille manuelle des truies pendant leur mise bas, Alexandrine Civard-Racinais propose une recension de la … suite sur

    http://www.franceculture.fr/personne-alexandrine-civard-racinais.html

    A écouter à partir de la 17 ieme minute

    De ces problèmes nos brillants hommes et femmes politiques défenseurs auto proclamés des animaux n’en parlent pas trop…

    J'aime

  84. 20 mars 2012 6 h 14 min

    En tout cas un chose de certaine Qui ça? Moi, je vous garderai pour le dessert. ;)

    J'aime

  85. michel permalink
    20 mars 2012 7 h 32 min

    @ Darwin

    D’accord, je serai attentif à ces détails. N’étant pas un habitué des blogs, je ne maîtrise pas encore bien la sémantique… Mais ça me semble assez facile… N’hésitez à me signifier d’autres maladresses.

    J'aime

  86. koval permalink*
    20 mars 2012 7 h 42 min

    Lisez comment Elkouri se fait traiter de tous les noms depuis sa sortie, Il semble qu’elle n’ait pas le droit d’exprimer son point de vue, ça choque trop les racistes!!!<

    Elle pense comme moi, on l'attaque sur ses origines, évidemment!!! On me dira que ce débat est exempt de racisme après ça!

    Je vais défendre la liberté de mes concitoyens avant celle des animaux….

    http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/rima-elkouri/201203/19/01-4507235-ok-je-retourne-dans-mon-pays.php

    Je cite un bout de son papier qui constitue l'essence de ma pensée sur le sujet :

    Ce que je dis, c'est que les politiciens qui le font en choisissant de jouer la carte identitaire exploitent, oui, les réflexes xénophobes d'une frange de la population. Ici comme ailleurs, cette frange existe (relisez le début de cette chronique si vous en doutez).

    Je n'en ai pas contre la remise en question des rituels religieux dans les abattoirs. Je n'en ai pas contre l'étiquetage obligatoire. Je n'en ai pas contre le fait que l'on se préoccupe vraiment de la souffrance animale, des conditions d'élevage et d'abattage. J'en ai contre l'instrumentalisation de ce débat à des fins politiques. J'en ai contre le racolage qui se fait lorsque, derrière le masque de la laïcité ou du bien-être animal, on confond tout pour mettre de l'avant un discours qui oppose le Nous et le Eux. C'est ce que je trouve honteux

    J'aime

  87. koval permalink*
    20 mars 2012 7 h 54 min

    Elle finit en disant:

    "J’ai signalé à Mario Dumont son erreur, relayée dans les médias sociaux. Il n’a pas jugé bon de me répondre ou de la corriger. Je suppose que c’est sa façon à lui de rehausser le débat. Déformez, déformez, il en restera toujours quelque chose."

    Voilà! C’est pas mal toujours le traitement médiatique qu’on réserve aux questions sensibles qui concernent l’ Autre..

    J'aime

  88. koval permalink*
    20 mars 2012 8 h 10 min

    David Weber

    Je crois que la "révélation" philosophique animaliste de Peter Singer a de conséquences très fâcheuses….

    Bien des gens aujourd’hui ne font plus la différence entre une bête et un être humain!

    J'aime

  89. 20 mars 2012 8 h 23 min

    @ Koval

    «Je cite un bout de son papier qui constitue l’essence de ma pensée sur le sujet :»

    Et la mienne! Rima Elkouri est depuis un bon bout de temps la chroniqueuse de La Presse qui me rejoint le plus!

    «J’en ai contre l’instrumentalisation de ce débat à des fins politiques.»

    Voilà!

    J'aime

  90. 20 mars 2012 9 h 42 min

    Je viens d’écrire à madame Elkouri pour lui dire que j’appréciais ses chroniques, notamment ces dernières sur la viande halal. J’espère ainsi compenser un petit peu pour les "bêtises" dont elle a été l’objet. Puis-je vous suggérer d’en faire autant ?

    J'aime

  91. 20 mars 2012 9 h 45 min

    Pierre Jobin

    «Puis-je vous suggérer d’en faire autant ?»

    J’y pensais aussi…

    J'aime

  92. Qui ça? Moi? permalink
    20 mars 2012 10 h 18 min

    Moi aussi je l’aime bien Mme Elkouri, je lui ai twitté un #FF d’ailleurs, et un grrrros merci.

    L’amoureux de ma fille est Québécois et d’une superbe couleur chocolat. Son français est plus qu’impeccable. Il est né ici. Bien sûr il se fit dire de «retourner dans son pays».

    Ça me met en crisse!

    J'aime

  93. david weber permalink
    21 mars 2012 10 h 12 min

    J’ai beaucoup apprécié ce blog. Je vais maintenant vous laisser. En effet, il m’est difficile, en tant que français, de discuter d’affaire qui concerne les Québecois.

    Au revoir à tous

    Très cordialement

    David

    J'aime

  94. 21 mars 2012 16 h 47 min

    Bonjour David

    Merci pour votre contribution.
    Je conçois bien qu’il soit plus difficile de traiter de politicailleries en territoire moins connu mais revenez jeter un oeil de temps en temps, il arrive souvent ici qu’on traite de sujets plus universels et existentiels, comme la viande halal! ;)

    Bon vent!

    J'aime

  95. david weber permalink
    21 mars 2012 17 h 10 min

    Bonsoir Koval,

    Promis, juré, je repasserai.

    Bonne soirée.

    David

    J'aime

  96. 26 mars 2012 8 h 54 min

    Une très bonne lettre sur le sujet dans Le Devoir de ce matin. Extraits :

    «La controverse fait alors la une de certains médias et les choux gras de pamphlétaires et animateurs de réseaux sociaux qui, sous prétexte de dénoncer une «rectitude politique» favorable aux minorités, se font en réalité l’écho des propos les plus islamophobes.»

    «Dans ces propos, la toile de fond est toujours la même: la menace de l’islamisation de la société québécoise. La blogueuse Djamila Benhabib, selon laquelle la viande halal renverrait à un cordon sanitaire préservant la pureté des musulmans du reste de la société d’accueil, se demande par ailleurs si l’abattage religieux ne serait pas aussi «un moyen d’étendre l’emprise islamique sur les communautés immigrantes». La démesure des propos ici tenus est inversement proportionnelle à la réalité chiffrée qu’ils entendent dépeindre.»

    (…)

    «Peu de voix l’énoncent pourtant clairement: islamophobie et antisémitisme sont d’abord et avant tout du racisme. La dimension religieuse des deux termes ne doit pas nous faire minimiser la violence des propos et leur effet sur les représentations qui circulent sur des populations que nous croisons et côtoyons chaque jour.

    Car la systématisation des attaques contre les musulmans met en évidence une véritable racialisation des appartenances religieuses. Si l’idée de différenciation biologique entre les groupes humains est enterrée, le racisme continue d’opérer, loin des races, mot socialement tabou et politiquement incorrect, en inférant que des différences naturelles et indépassables seraient inscrites au patrimoine génétique de certaines cultures et religions, offrant la possibilité de décliner des classements entre les individus.»

    Délires franco-québécois sur la viande halal

    J'aime

  97. david weber permalink
    26 mars 2012 13 h 19 min

    Bien vu Darwin !

    Vous m’avez précédé. je viens de faire une recherche internet et de tomber sur l’article de Valérie Amiraux et je m’apprêtait à le communiquer sur ce blog…

    Bonne journée.
    david

    J'aime

  98. 26 mars 2012 22 h 15 min

    Bon article, en effet.

    Hier j’écoutais Rima-Elkouri a TLMEP qui racontait comment elle recevait régulièrement des lettres haineuses à cause de ses origines…

    Elle a traité Djemila d’idiote utile et en était visiblement gênée, on aurait dit qu’elle avait peur! Évidemment, une grande experte comme Djemila Benhabib, faut pas trop contester ça ;)

    J'aime

  99. 26 mars 2012 22 h 30 min

    «Hier j’écoutais Rima-Elkouri a TLMEP qui racontait comment elle recevait régulièrement des lettres haineuse à cause de ces origines…»

    Je n’ai vu que la fin de cette entrevue, car j’écoutais un excellent documentaire (République : un abécédaire populaire) au canal D. Mais j’avais lu la chronique où elle parlait des lettres haineuses qu’elle reçoit. Je lui ai même écrit pour lui dire que nous sommes nombreux à l’appuyer…

    J'aime

  100. Qui ça? Moi? permalink
    27 mars 2012 0 h 07 min

    J’ai tweeté Mme Elkouri pour lui dire que j’étais d’accord, et autre chose que j’ai oublié genre que j’aimais ses textes ou jsais pus quoi. Tsé 140 frappes. Mais ça a du bon.

    Ben torvis elle m’a répondu que la spirale de haine avait aussi provoqué une spirale d’amour.

    Elle a un instinct pour piger les situations et les expliquer simplement.

    J’aime.

    Mon amoureux va m’enregistrer la reprise de TMLEP j’ai raté l’originale.

    J'aime

  101. 27 mars 2012 5 h 20 min

    @ Qui ça? Moi?

    «Mon amoureux va m’enregistrer la reprise de TMLEP j’ai raté l’originale.»

    Je le cherchais sur le web, mais je ne crois pas qu’il y soit…

    J'aime

  102. 29 mars 2012 17 h 29 min

    Pour les intéressés un débat sur la question à Bazzotv ce soir. «Avec Louise Mailloux et Daniel Weinstock, on se demandera d’abord si la religion a sa place dans nos assiettes»

    http://bazzotv.telequebec.tv/

    Ça commence à 21 h. Mais, je ne pourrai pas y être… Si quelqu’un veut en parler après avoir vu ce segment, ce serait gentil!

    J'aime

  103. 29 mars 2012 20 h 07 min

    C’est mal parti! La question piège en partant….

    J'aime

  104. Richard Langelier permalink
    29 mars 2012 20 h 54 min

    Ce ne sera pas la première fois que Marie-France Bazzo posera des questions pièges, pour qu’il y ait du sport.

    J'aime

  105. Richard Langelier permalink
    29 mars 2012 22 h 12 min

    De prime abord, ce qui me déprime, c’est la disparition d’émissions comme « Chasseurs d’idées » à Télé-Québec, où les invités avaient le temps d’exprimer leurs points de vue avec nuances. Les gouvernements péquistes (sous Louise Beaudoin, entre autres) et libéraux ont fait de la sous-traitance. La conséquence a été ces shows cacophoniques.

    Ceci étant, je considère que si des étudiants universitaires ne veulent pas manger la nourriture servie à la cafétéria parce qu’elle n’a pas été bénie par leurs prêtres, ils n’ont qu’à apporter leur bouffe.

    J'aime

  106. Mathieu Lemée permalink
    30 mars 2012 0 h 59 min

    J’étais en studio quand l’émission fût enregistrée. Le débat n’a pas fini de faire jaser, mais il était enfin temps que ce sujet brulant soit traité à un niveau plus poussé que les attaques haineuses dans les médias de l’empire Québécor et les commentaires agressifs fallacieux de Duhaime sur Facebook.

    J'aime

  107. Richard Langelier permalink
    30 mars 2012 1 h 20 min

    Je n’ai pas lu les commentaires de Duhaime. Si le niveau du débat a été plus élevé à Télé-Québec, c’est une très mince consolation.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 170 autres abonnés

%d bloggers like this: