Aller au contenu principal

La journaliste Amy Goodman détenue aux douanes canadiennes

1 décembre 2009

Alors qu’elle se rendait à la bibliothèque publique de Vancouver pour y prononcer un discours, la journaliste américaine Amy Goodman et deux de ses collègues de l’émission « Democracy Now! » ont été détenus et interrogés par l’Agence des services frontaliers du Canada.   En plus d’avoir fait l’objet d’une fouille en règle, Mme Goodman a été intensivement questionnée sur les motifs qui l’amenaient à Vancouver et les agents armés étaient spécialement intéressés à savoir si elle prévoyait parler des olympiques de 2010″ – Source: CBC

L’administration du gouvernement conservateur se comporte comme le Parti communiste chinois: pas question de parler en mal de l’organisation des jeux olympiques de 2010.  Alors qu’ils se présentent comme les grands défenseurs des libertés individuelles, voilà que les conservateurs ne cessent d’appliquer le baîllon et la censure depuis leur arrivée au pouvoir.  Certains d’entre vous se souviendront des deux militants libertariens  qui se sont vus refuser l’entrée au Canada l’été dernier lors de la tournée « The Motorhome Diaries« .  Et cette censure qui vise à cacher la vérité sur la possibilité que les forces armées canadiennes furent complice de la torture de prisonniers afghans…

« La liberté pour le peuple canadien va de pair avec la liberté dans les médias. Cette liberté est renforcée quand des journalistes sont libres de rechercher la vérité, ce qui aide à rendre les gouvernements responsables. » – Stephen Harper, 21 novembre 2009.

7 commentaires leave one →
  1. 1 décembre 2009 14 h 31 min

    Ha ha! C’est une vraie blague cette citation de Stephen Harper!

    J'aime

  2. 1 décembre 2009 14 h 42 min

    Dire qu’en même temps le gouvernement Harper veut créer une Agence de la démocratie et faire tout pour cacher ce qui se passe ici et en Afghanistan.

    J'aime

  3. 1 décembre 2009 15 h 10 min

    Renart, il est drôle ce Harper… N’importe quoi pour demeurer au pouvoir.

    Astidastineux, une agence de la démocratie? C’est une autre blague?

    J'aime

  4. Darwin permalink
    1 décembre 2009 21 h 16 min

    Harper est un «control freak» de l’information. Non seulement s’oppose-t-il à la tribune de la presse depuis son arrivée au pouvoir (http://www.ledevoir.com/politique/canada/109936/harper-se-passera-des-journalistes-de-la-colline-parlementaire), mais il empêche les ministères de communiquer avec les journalistes et le public. Tout ce qui sort d’un ministère à l’intention des médias est scruté par le Conseil privé (bureau du premier ministre et peut être censuré :

    «En matière de communication, plusieurs ministères, surtout les plus sensibles comme les Affaires étrangères, l’Environnement et la Défense, sont complètement sous la tutelle du Conseil privé (le ministère du premier ministre) et du bureau politique de Stephen Harper. Recevoir une simple information factuelle exige une longue attente qui peut prendre des semaines. Parfois, elle ne vient jamais.»

    http://www.ledevoir.com/politique/canada/197471/stephen-harper-ou-l-art-de-cultiver-le-secret

    J'aime

  5. 2 décembre 2009 5 h 32 min

    Astidastineux, merci!

    Darwin, lorsqu’on sait qu’il se produit des gaffes partout autour de soi, on peut bien devenir un « control freak » de l’information! Grand défenseur des libertés individuelles… mon cul! Et merci pour les liens.

    J'aime

Trackbacks

  1. Tweets that mention La journaliste Amy Goodman détenue aux douanes canadiennes « Jeanne Émard -- Topsy.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :