Skip to content

Élections 2012 : le renouveau de la droite ?

12 février 2012

Notre beau système parlementaire permet au Premier Ministre de déclencher des élections au moment le plus opportun pour sa formation politique. En grand stratège, Jean Charest veut tout d’abord donner un gros show à la population du Québec en présentant son projet du Plan Nord le 19 avril prochain. Sachant fort bien que l’évènement profitera d’une bonne couverture médiatique, il tentera ainsi de laisser une bonne impression dans l’opinion publique avant de demander la dissolution de l’Assemblée nationale.

L’hypothèse commence donc à circuler, les Québécois seraient invités à se rendre aux urnes quelque part au mois de mai prochain. D’ici là, le Parti Libéral doit être prudent et regagner une certaine confiance de ses partisans. Le Parti Québécois doit réussir à rallier ses troupes et étouffer les dissensions sur le leadership et la stratégie souverainiste. La nouvelle Coalition de François Legault et Charles Sirois ne peut plus se contenter d’être un résultat de sondage mais une organisation qui doit prouver qu’elle est capable de soutirer des votes aux libéraux et péquistes tout en tentant de persuader les militants de la droite de diluer leurs convictions. De son côté, Québec solidaire tentera d’améliorer sa performance tout en déployant tous ses efforts pour assurer la réélection d’Amir Khadir et l’arrivée de Françoise David au parlement.

Comme il faut bien s’amuser lors des campagnes électorales, il sera intéressant de voir comment le nouveau Parti Conservateur du Québec (PCQ) se comportera lors de cette élection. Certes, il ne pourra pas compter sur une couverture médiatique équitable – toutes les nouvelles formations politiques doivent passer par cette étape douloureuse, et n’aura pas le droit de participer au débat des chefs, activité qui peut s’avérer très importante lors d’une élection. Ce qui pourrait être amusant, c’est d’entendre les candidats de ce parti lors de débats publics ou de la couverture par certains médias régionaux.

D’emblée, le président du PCQ – Jeff Plante – possède tous les atouts d’un amuseur public. Bon orateur, il peut très bien performer et il sait comment éviter les questions compromettantes. Utilisant les grandes phrases philosophiques à la Martin Masse, il nous dira qu’il recherche la libârté et que l’État empêche les gens d’être responsables, et tutti quanti. Ce n’est donc pas avec Jeff Plante que je rechercherai l’humour et la détente mais plutôt du côté de la campagne électorale de Richard Décarie, en espérant qu’il décide de se lancer dans l’arène politique.

Car l’arrivée de Décarie permet au PCQ de se définir comme un vrai parti de droite. On ne parle plus ici de privatiser le domaine de la santé ou d’abolir la Régie des Rentes du Québec… Son implication au sein du PCQ confirme l’arrivée des groupes religieux dans le paysage politique. Rappelons ici que Richard Décarie est le porte-parole de la Coalition pour la Liberté en Éducation (CLÉ), un organisme qui exige que les parents aient le droit de retirer leurs enfants des cours sur l’éthique et la culture religieuse. Cependant, derrière la CLÉ se cache l’Institut Rocher, organisme charitable qui prône l’enseignement religieux tout en se définissant contre l’avortement.

Le PCQ récoltera sans doutes quelques votes ici et là, et pourrait même convaincre certains électeurs qu’ils sont endossés par Stephen Harper et les conservateurs canadiens. Cependant, c’est surtout l’arrivée de la droite moralisatrice – si elle a l’audace de se présenter ainsi, qui pourrait être amusante et rafraîchissante. Convaincu que la très grande majorité des Québécois n’adhèrent pas à ces idées, je ne crois pas qu’ils représentent un danger pour notre démocratie qui respecte encore la séparation de l’Église et de l’État. Le PCQ pourrait tout de même ébranler le succès de la coalition Legault-Sirois en grugeant quelques votes dans les circonscriptions où l’ADQ a connu du succès depuis quelques années. À suivre !

Publicités
30 commentaires leave one →
  1. 12 février 2012 10 h 23 min

    Complément de programme :

    J'aime

  2. 12 février 2012 10 h 31 min

    Tu es une véritable encyclopédie de la droite! Moi, Richard Décarie, ça ne me disait rien!

    Et, elle est tordante ta vidéo!

    J'aime

  3. Mathieu Lemée permalink
    12 février 2012 14 h 09 min

    Focus… Focus…. hahaha!

    J'aime

  4. sombredereliction permalink
    12 février 2012 15 h 26 min

    Ouaip! Le jour où la droite québécoise devra s’influencer de M. Plante, on pourra comprendre qu’ils sont au seuil du désespoir! La Caq, affiche manifestement une tendance de centre-droit, mais on est loin du genre de droite que représente M.Plante.

    J'aime

  5. 12 février 2012 16 h 24 min

    @ Sombre

    «on est loin du genre de droite que représente M.Plante.»

    C’est d’ailleurs pourquoi Jeff Plante a fondé son parti (ou l’a réactivé, je ne sais plus, faudrait demander à Luto!)!

    J'aime

  6. 12 février 2012 17 h 29 min

    Je crois comprendre que Jeff Plante et sa nouvelle équipe ont récupéré le PCQ d’un ancien député de l’union Nationale, du temps de Rodrigue Biron. Le nom avait été réservé auprès du Directeur Général des Élections mais jamais utilisé avant cette année…

    Pour ce qui est de Jeff Plante, il s’est déjà distancé de l’ADQ sous le règne de Dumont (en fait, il s’est fait viré par le chef) et ne semble pas très proche de Marcotte et Duhaime du Réseau Libârté Québec. J’ai l’impression qu’il croit avoir un bon véhicule pour percer lors des prochaines élections. Ou plus tard, surtout si la CAQ n’est qu’un parti d’opposition, ce qui la rendrait fragile…

    J'aime

  7. 12 février 2012 17 h 53 min

    La source… complément de programme (2) :

    J'aime

  8. 12 février 2012 19 h 43 min

    @ Luto

    «Pour ce qui est de Jeff Plante, il s’est déjà distancé de l’ADQ sous le règne de Dumont (en fait, il s’est fait viré par le chef) et ne semble pas très proche de Marcotte et Duhaime du Réseau Libârté Québec»

    S’il est loin de tout ce qui existe, sauf du docteur Chaoulli et quelques as-been, il ne risque pas d’attirer grand votes!

    J'aime

  9. 13 février 2012 13 h 44 min

    « Le capitalisme, c’est l’exploitation des imbéciles par des intelligents, le socialisme, c’est exactement le contraire ». – Jeff Plante, via Twitter, le 22 juillet 2009

    J’ose espérer que tous ceux que Plante aime qualifier d’imbéciles sauront, le moment venu, se souvenir des raisons pour lesquelles les « intelligents » libertariens (déguisés en conservateurs) sont si opposés à la réglementation et à l’encadrement des pratiques commerciales.

    D’ailleurs, l’un de ces « intelligents » qui idolâtrent Jeff Plante a déjà publié sur son propre blogue (antata… tata tata) que la Loi sur la protection du Consommateur est une législation INUTILE qu’il faut abolir…

    Une autre manière de pratiquer l’eugénisme: après avoir servi de bouffe aux prédateurs économiques, la plèbe des « imbéciles » va crever de faim et s’éliminer d’elle-même, pour ne laisser survivre que les « intelligents ».

    J'aime

  10. Hefgé permalink
    13 février 2012 16 h 00 min

    Cette sournoise montée de la droite fait frémir. Même les petites gens, qui auparavant, auraient tus leurs opinions malsaines commencent à s’enhardir. Tenez cet exemple, lu sur le site de Radio-Canada, à propos de quatre jeunes accusés d’esclavage sexuel et de traite de personnes : « Envoyé par Whesley Jones de Beaupré
    13 février 2012 à 12 h 56 HNE
    Tous des visages d’immigrant ou du moins ça ne me semble pas être des Québécois de souche. Je pense que ces gens méritent d’être renvoyés dans leurs pays. Ils ont commis des crimes graves qu’il ne faut pas banaliser avec des sentences bonbons.

    Pour nous éviter des frais d’emprisonnements pourquoi ne pas les renvoyer chez eux… »

    J’ai déposé une plainte pour racisme sur le site et déploré le laxisme du modérateur.

    Et vous savez quoi? Si treize lecteurs sont en désaccord, il y en a onze qui approuvent cet indigne personnage!

    On régresse, comme s’en désole Thomas De Koninck, dans Le Devoir d’aujourd’hui.

    J’entends des bruits de bottes, comme en 1933.

    J'aime

  11. 13 février 2012 17 h 42 min

    @ Hefgé

    «J’entends des bruits de bottes»

    C’est une expression que Koval utilise souvent pour parler de cette tendance…

    «Tenez cet exemple, lu sur le site de Radio-Canada»

    Il se lit en effet fréquemment des horreurs du genre dans les commentaires de Radiocan. La modération est en effet laxiste…

    J'aime

  12. Mathieu Lemée permalink
    13 février 2012 19 h 22 min

    Les libertariens au Québec copient leurs homologues américains en se livrant à une guerre: celle de l’Astro Turf. Voir ce documentaire, et il y a des extraits sur youtube: http://astroturfwars.com/

    Ils ont brau dire un tas de conneries, mais ils sont dangereux. Des bruits de bottes, disiez-vous?!

    J'aime

  13. Hefgé permalink
    13 février 2012 19 h 42 min

    @ Darwin

    Merci pour ta modération 😉

    @ Mathieu

    Pas sûr de vouloir te remercier. Really disquieting. Quelle haine. Quelle hargne. Mais c’est la guerre!

    J'aime

  14. Mathieu Lemée permalink
    13 février 2012 19 h 47 min

    @Hefgé

    Ce sont les libertariens qui l’ont déclaré cette guerre avec leur propos méprisants et haineux et leur infiltration des gros partis politiques, et leurs valets qui propagent leur idéologie un peu partout sur le web. Ne devrions-nous pas nous défendre? Je vous le demande. Le documentaire expose assez bien leurs stratégies et il faut donc rester vigilants si nous ne voulons pas régresser démocratiquement parlant.

    J'aime

  15. Hefgé permalink
    13 février 2012 22 h 27 min

    @ Mathieu

    Bien sûr, je ne tirais pas sur le messager. Mais, excusez ma candeur, j’ignorais l’existence de ce genre de mouvement de conditionnement des masses, et, en plus, téléguidé par la ploutocratie. C’est troublant. Ma quiétude est troublée 😉 Ça m’apprendra à fréquenter des blogues.

    Cordialement

    J'aime

  16. Mathieu Lemée permalink
    13 février 2012 22 h 34 min

    @hefgé

    Vous ne manquez pas d’humour. Ça devrait vous immuniser contre la propagande libertarienne et à séparer le bon grain de l’ivraie dans la lecture de vos blogues. 😉

    Cordialement.

    J'aime

  17. 14 février 2012 5 h 59 min

    Ces pseudos-libertariens sont en effet très actifs sur les blogues mais je ne crois pas qu’ils attirent l’attention de l’opinion publique. Certes, un peu comme un parti vert qui réussit à décrocher quelques votes parce qu’il donne l’illusion d’être une formation politique crédible, le Parti Conservateur du Québec récoltera quelques appuis car certaines gens auront l’impression qu’ils sont aussi sérieux que son penchant canadien.

    Cependant, je demeure convaincu que la très grande majorité des québécois ne se retrouvent pas dans ces revendications où l’on suggère de tout privatiser, de détruire l’appareil gouvernemental, d’établir à nouveau une société patriarcale et quoi d’autre.

    Ils sont tout de même amusants…

    J'aime

  18. Mathieu Lemée permalink
    14 février 2012 6 h 29 min

    @lutopium

    C’est un bon point en effet, mais il ne faut jamais présumer de rien. Je me méfie d’un électorat québécois qui vote, supposément pour du changement, pour un parti dont il ne connait pas beaucoup les candidats, au point même d’élire des unilingues anglophones dans des comtés très francophones. Le Jounal de Mouyal est également un quotidien extrêmement lu, alors on verra à long terme. Restons vigilants, sans toutefois paniquer bien sûr.

    La bonne nouvelle est que les Martineau et Duhaime n’ont pas beaucoup de cotes d’écoutes à LCN. En fait, ils ont perdu au profit de RDI, comme quoi le public n’accroche pas vraiment à la démagogie. 😉

    J'aime

  19. Mathieu Lemée permalink
    14 février 2012 6 h 42 min

    Les libertariens ont cependant une influence avec des partis politiques comme l’ADQ, maintenant fusionné à la CAQ, et les Conservateurs au pouvoir au fédéral (Maxime Bernier entre autres). Le mécontentement des Québécois envers les politiques de Harper montrent en effet qu’ils ne se retrouvent pas dans cette droite, mais qu’elle n’en a cure en même temps puisqu’elle fait à sa tête avec le même mépris que dans leurs commentaires sur leurs blogues libertariens.

    J'aime

  20. 14 février 2012 7 h 26 min

    @Mathieu, je ne sais pas si cette influence est importante. Cependant, force est de constater que l’ADQ n’a jamais osé être radicale et sa dissolution dans la CAQ fait en sorte que la droite doit se rallier au centre-droit. D’après ce que j’ai constaté depuis les 4-5 dernières années, ceux qui se proclament libertariens ne militent pas sur le terrain, préférant chialer et critiquer sur les réseaux sociaux. Ils croient maintenant avoir trouver un véhicule en adhérant au Réseau Libârté Québec, ce dernier semblant être à couteaux tirés avec le Parti Conservateur de Plante.

    Tous comme les communistes, ce sont des révolutionnaires en pantoufles.

    J'aime

  21. 14 février 2012 8 h 20 min

    @ Luto

    «Ils croient maintenant avoir trouver un véhicule en adhérant au Réseau Libârté Québec, ce dernier semblant être à couteaux tirés avec le Parti Conservateur de Plante.»

    Peux-tu élaborer? J’ai en effet vu cette vidéo où un orateur vante Joane Marcotte, Éric Duhaime et Ian Senéchal.

    J'aime

  22. 14 février 2012 14 h 39 min

    En réponse à Lutopium,

    « Ils sont tout de même amusants… »

    Ils manquaient pour diversifier le cirque de notre régénération politique.

    Ils pourraient intéresser quelques militants de Restons ADQ qui ne se rallieront pas à la CAQ. Les sites de Restons ADQ et de l’ADQ mettent du temps à décliner, celui de la CAQ le fait depuis deux mois comme celui du Parti libéral.

    Il y a eu un succès de foule dimanche dans le palmarès d’Alexa pour Jeanne Émard. J’imagine que votre billet y est pour quelque chose.

    La demande au site du Parti conservateur du Québec dépasse maintenant celle à Option nationale.

    J'aime

  23. Mathieu Lemée permalink
    14 février 2012 16 h 33 min

    @Robert Lachance

    La popularité d’un site web d’un parti politique ne veut pas dire que ledit parti devient populaire. Je serais moi aussi très surpris que le parti Conservateur du Québec obtiennent beaucoup de votes et fassent élire un député. Mais on verra à long terme si leurs idées prennent davantage racine.

    @Lutopium

    « Tous comme les communistes, ce sont des révolutionnaires en pantoufles. »

    La plupart oui, mais pas tous. Ceux qui ont une visibilité dans les médias ont également des contacts avec tous les partis de droite au Québec, étant donné leur position dans l’échiquier économique. Je pense, pour avoir assisté en catimini à leur réunions, que les libertariens veulent copier le Tea Party aux États-Unis, en s’infiltrant dans tout ce qui est à droite en politique, mais comme ils ne sont que pro-actifs que depuis tout récemment, et encore peu nombreux, ils ont d’abord visé l’ADQ qui était alors le seul parti de droite jusqu’à tout récemment. Mais je vous rejoins sur ce point precis: visiblement avec l’arrivée de la CAQ et des conservateurs, la droite au Québec n’est pas aussi uni que celle du PCC de Harper, mais ça pourrait changer.

    Pour le reste, c’est vrai que les libertariens sont amusants. Il est aisé de démonter à même la racine de leur idéologie, toute leur pensée, à l’image d’un château de cartes qui tombe.

    J'aime

  24. 14 février 2012 16 h 42 min

    @ Robert Lachance

    «Il y a eu un succès de foule dimanche dans le palmarès d’Alexa pour Jeanne Émard. J’imagine que votre billet y est pour quelque chose.»

    Sûrement, mais au moins 40 % à 50 % de l’achalandage record de ce jour venait de Facebook, où le responsable de la page d’Amir Khadir a eu la gentillesse de parler de ce blogue en termes positifs…

    J'aime

  25. 14 février 2012 17 h 56 min

    Désolé, je viens de voir que ce commentaire était dans les indésirables… Et je ne trouve pas ce qu’il pouvait contenir pour subir ce sort!

    J'aime

  26. 15 février 2012 13 h 43 min

    « La popularité d’un site web d’un parti politique ne veut pas dire que ledit parti devient populaire. »

    En effet, il faut du temps, ou plus précisément ce qui demande du temps à arriver.

    Et l’inverse; les sites du PLQ et de la CAQ chez Alexa reculent depuis un ou deux mois pour une raison méthodologique, les données sont fondées sur trois mois d’observation et une raison médiatique, il y a eu des ruées aux sites respectivement après la révélation du Logo de la CAQ et du Plan Nord. depuis, la fusion CAQ-ADQ qui n’a rien révolutionné mais suscité la création de restonsadq.ca et de conservateurquebec.org

    La liberté ne vaut pas la solidarité pour une majorité de gens comme dans l’expression multivariée liberté, égalité, fraternité avant que des braves et des tendres le leur répètent et expliquent.

    J'aime

  27. 17 février 2012 17 h 12 min

    Je suis content d’avoir trouvé votre blogue. Très intéressant comme discussion!

    Je vous lis attentivement et vous encourage tous!

    @Mathieu Lemée

    Est-ce que la droite est plus valable lorsqu’elle est présentée «moins macho»? C’est ce que je crois comprendre de votre propos.

    J'aime

  28. 17 février 2012 18 h 46 min

    @ Jean-François Néron

    Merci pour les bons mots et bienvenue ici!

    Pour le reste, je laisse Mathieu Lemée répondre…

    J'aime

  29. Mathieu Lemée permalink
    17 février 2012 19 h 14 min

    @Jean-François Néron

    Je dirais surtout moins rétrograde, moins tirée vers les extrêmes et le populisme, et plus encore… moins conne.

    Ça pourrait inclure moins macho dans le ton, je l’ignore! Mais bon, quand je lis des femmes comme Elgrably-Lévy et Joanne Marcotte qui elle, nous parle de constituer un « gouvernement unique » (ce qui pour moi veut dire dictature), et qu’on voit et entend des femmes de la droite radicale comme Michelle Bachmann jeter au vent des faits historiques erronés, et Sarah Palin dire également des bêtises, je ne crois pas que le problème de la droite actuellement soit uniquement le fait d’hommes avec peu de graines dans le figuier qui leur sert de cervelle, mais également de femmes souffrant des mêmes tares « herboricoles ».

    J'aime

  30. George Rahbani permalink
    19 août 2012 11 h 16 min

    Beaucoup de la confusion avec les anglophones du Canada est qu’ils ne sont pas préparés à voir Pauline Marois et le Parti Québécois élu le 4 septembre. Mais c’est ce qui va se passer….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :