Aller au contenu principal

Les pseudo-libertariens

22 mai 2010

Sans doute pour se donner une nouvelle image, plusieurs militants de la droite politique essaient de se rapprocher des concepts libertariens, tentant ainsi de mieux formuler un discours qui place les droits individuels au devant de ceux de la collectivité. Comme la rigueur intellectuelle n’est pas donnée à tout le monde, il peut arriver que les vraies couleurs se montrent, ce qui nous permet de constater que derrière ces grands principes se cachent l’individualisme, l’opportunisme, l’ignorance et même le mensonge… Voici quelques « perles noires » trouvées ça et là sur le merveilleux monde de la toile:

La primauté du privé

« Deux jours à peine après avoir remporté la primaire républicaine du Kentucky, Rand Paul, la nouvelle star du mouvement Tea Party, crée déjà la polémique. Invité sur plusieurs plateaux de télévision, il a suggéré que la loi sur les droits civiques de 1964 était trop générale et ne devrait pas s’appliquer aux entreprises privées, comme les restaurants et les hôtels. ceux-ci devraient pouvoir refuser de servir des clients noirs. Il basait son raisonnement sur l’idéologie libertarienne dont il se réclame, rappelle le New York Times. » – source: Courrier International

Responsabilité ponctuelle

« Sur l’en-tête de mon blogue, il y a deux mots qui sont écrits en gros caractères, deux principes inséparables que je considère très importants : liberté et responsabilité. Je suis en faveur d’avoir le plus de liberté individuelle possible. Mais quand on est libre, on doit également être responsable de ses actes. On peut profiter du fruit de nos efforts, mais on doit aussi subir nous-mêmes les conséquences de nos mauvaises décisions. » – source: le blogue de Maxime Bernier

« …10 candidats conservateurs, dont quatre ont été élus, auraient excédé la limite des dépenses permises. …l’ancien ministre Maxime Bernier, aurait ainsi dépassé la limite permise par 20 138 $. Si le jugement est maintenu, les députés accusés pourraient ne plus avoir le droit de se présenter à nouveau à des élections ou même occuper un siège à la Chambre des communes… » source: Radio-Canada

L’ignorance

« Les sables bitumineux constituent la plus grande richesse du Canada tandis que l’actuelle hystérie verte contre le pétrole albertain menace notre bien-être économique. Le Canada détient la deuxième plus importante réserve de pétrole au monde. Nous produisons le pétrole le plus éthique de la planète, en utilisant les technologies les plus environnementalistes. » – source: Duhaime en ligne droite

« Bien que l’exploitation des sables bitumineux produise d’énormes quantités de gaz à effet de serre, qu’elle entraîne la destruction de vastes zones de forêt boréale et utilise beaucoup d’eau douce, il est possible de développer cette ressource en respectant certains objectifs de protection environnementale. C’est du moins le point de vue défendu par le président de Total E&P Canada, Jean-Michel Gires, qui estime que l’industrie devra mieux expliquer ce qu’elle fait si elle veut se départir de l’image du «pétrole sale» qui lui colle à la peau.

Ce dernier ne nie pas pour autant les conséquences néfastes de cette industrie. «C’est vrai que l’impact environnemental de ce pétrole non conventionnel est plus important que celui du pétrole conventionnel. Il est plus difficile de le sortir du sol, alors on a besoin de consommer davantage d’eau et d’énergie. Et pour les techniques minières, il y a une empreinte au sol qui est plus marquée». – source: Le Devoir

Varia…

« En passant, vous savez qui serait à la tête du pouvoir dans une économie vraiment libre? Le consommateur… » – source: les 7 du Québec

« Jésus était un libertarien » – un commentaire sur le blogue Les Analystes

« Si un gouvernement envisageait de re-criminaliser l’avortement, ce n’est pas le Conseil du Statut de la Femme qui ferait la différence, mais un mouvement populaire de milliers d’hommes et de femmes dans la rue pour protester. » – source: le blogue de Joanne Marcotte

Faudrait peut-être demander à Mme Marcotte si Sylvain Bouchard et le FM93 seraient intéressés à organiser une autre manifestation… Permettez-moi d’en douter! Vous rappelez-vous de la campagne de salissage de M. Bouchard contre Françoise David?

Mot de la fin

« Après tant d’expectative, suis-je déprimé de voir que l’ADQ n’a fait élire que quatre députés, malgré les 18% du vote qu’elle a obtenus? Certainement pas. Plutôt le contraire. J’aurais envie de dire: bon débarras! » – Martin Masse

16 commentaires leave one →
  1. 22 mai 2010 9 h 05 min

    Complément de programme:

    J’aime

  2. Ian Sénéchal permalink
    22 mai 2010 9 h 18 min

    Depuis le temps que vous commenter sur notre blogue, j’ai décidé de mettre un lien vers le vôtre.

    J’ai créé une nouvelle catégorie pour le placer. Je l’ai appelé Blogue « réticents ».

    A+

    J’aime

  3. 22 mai 2010 9 h 37 min

    Ian, honnêtement, j’apprécie votre ouverture d’esprit. Comme je l’ai mentionné souvent, vous faites vraiment bande à part des autres blogueurs de la droite politique. Parfois, je me demande pourquoi un chic type comme est attiré par les conservateurs. J’espère que vous serez capable de les influencer un peu en les invitant à mettre un peu d’eau dans leur vin!

    Salutations sincères…

    J’aime

  4. Darwin permalink
    22 mai 2010 10 h 00 min

    Merci pour cette liste. On pourrait l’allonger encore et encore. En voici une autre.

    Comme tout bon libertarien et comme Maxime Bernir, Rand Paul est pour la responsabilisation des individus. Mais quand il s’agit des compagnies, le principe de responsablisation lui semble moins important.

    «Il (Rand Paul) a également critiqué l’attitude de Barack Obama vis-à-vis de BP. Selon lui, le président a tenu des propos indignes d’un Américain (really un-american) à l’égard de la société pétrolière. Je cite une de ses déclarations au sujet de la fuite de pétrole dans le golfe du Mexique :

    «Parfois des accidents arrivent.»»

    http://blogues.cyberpresse.ca/hetu/2010/05/21/la-contre-attaque-de-rand-paul/

    Il est donc antiaméricain de critiquer les compagnies pétrolières qui, en raison de leurs manque de mesures sécuritaires, dévastent l’océan et les côtes américanes et on devrait les pardonner… Mais les individus ? Liberté et responsabilité !

    J’aime

  5. koval permalink*
    22 mai 2010 10 h 39 min

    « Jésus était libertarien »….j’en rigole encore….

    Ça s’en vient sérieux le dérapage politico-métaphysique!

    Et ça se surprend du fait que les femmes qui ne s’intéressent pas à leurs niaiseries…..

    Bla bla bla les affaires de ptits gars, on s’tanne.

    J’aime

  6. 22 mai 2010 12 h 13 min

    Un gros merci pour cette liste qui en dit beaucoup!

    D’habitude c’est « fait ce que je dis, pas ce que je fais! », là c’est beaucoup moins clair…

    J’aime

  7. 22 mai 2010 13 h 45 min

    Darwin, ça me fait plaisir… et merci pour l’ajout! En ce qui concerne BP, minarchiste a semblé un peu indécis sur la question. Évidemment, il trouve ridicule l’argument de Krugman et tente de nous faire croire que BP aurait été beaucoup plus responsable dans un monde libertarien, là où la règlementation est absente du paysage… Voici ce que je lui ai alors répondu:

    Y’a pas que Krugman qui affirme une chose et son contraire:

    “Dans un monde libertarien, le gouvernement ne limiterait les pas les pénalités à payer par qui que ce soit, ce qui mettrait prossiblement BP en faillite suite à un tel accident. ” ET “La seule solution qu’il reste pour éviter la corruption et le corporatisme est de limiter autant que possible le pouvoir des politiciens et la taille de l’État.”

    J’ai déjà vu un minarchiste beaucoup plus en forme. J’ai trouvé son point faible… 😉

    koval, les interventions de Sébas sont souvent mon gala Juste pour Rire hebdomadaire… Et j’ai vu d’autres commentaires qu’il a déposés aiileurs et il est très croyant. Dans la lignée des ancêtres du libertarianisme. Bastiat était très croyant. Il employait d’ailleurs le terme « Providence » régulièrement.

    « Et ça se surprend du fait que les femmes qui ne s’intéressent pas à leurs niaiseries… Bla bla bla les affaires de ptits gars, on s’tanne. » Ouais, je rêve au jour où les femmes occuperont l’espace politique. Les hommes commencent à déconner solide. Pis quand ça dérape, y’a des guerres. Allez femmes, debout! Sauvez la planète de la connerie des hommes…

    Renart, y’a pas de quoi! La droite tente de changer sa stratégie mais y’a le jupon qui dépasse constamment. D’ailleurs, Le Devoir publie un dossier sur le sujet aujourd’hui: http://www.ledevoir.com/politique/canada/289527/comment-la-droite-s-organise

    Je commençais à me sentir bien seul et sans grande portée. Merci au Devoir…

    J’aime

  8. 22 mai 2010 14 h 10 min

    Je viens de lire l’article du Devoir. Ça démontre encore bien comment l’acoquinement entre les conservateurs et les libertariens est absurde.

    Aussi, l’absurdité de comprendre que des politiciens supposément libéraux ont des positions conservatrices… Branchez-vous bon sang! C’est sûr qu’on a un excellent exemple avec Jean Charest…

    J’aime

  9. Etienne permalink
    24 mai 2010 0 h 05 min

    bah, les libertariens s’accoquinnent du parti qui se rapproche le plus près de leur idéologie. C’est pas l’idéal mais pour eux, c’est le moins pire .. jusqu’à ce qu’émerge un « wild rose alliance » ou un « Tea Party ». (ou jusqu’à ce qu’émerge un Maxime Bernier pour sauver le québec)

    J’aime

  10. 24 mai 2010 8 h 51 min

    @Lutopium, j’arrive du Minarchiste à Philippe et j’ai justement commenté sur leur manque de crédibilités et de logiques.
    D’ailleurs un peu plus de logique sur les blogues dits de gauche ne ferait pas de tort 🙂

    Je dois vous féliciter pour votre entrée fulgurante au temple de la renommée conservatrice (les Analystes.) Pour des gens qui refusaient de nous parler….!

    J’aime

  11. 24 mai 2010 9 h 30 min

    Renart, faut pas oublier que Jean Charest est avant tout un conservateur! Ces types laissent leurs traces partout… rappelles-toi Lucien Bouchard!

    Étienne, je ne crois pas qu’il y ait beaucoup de libertariens qui le sont jusqu’à la moelle des os. Je crois que bien des gens « de droite » s’identifient à cette école de pensée car ça leur donne de beaux atouts. Ça fait quelques années que je les regarde aller sur le blogue de Martin Masse et ils me donnent parfois l’impression qu’ils ne sont pas vraiment intéressés à ouvrir le club…

    Pour ce qui est de Maxime Bernier… on repassera!

    Gentil Astineux, vrai que Philippe et minarchiste sont les champions lorsque vient le temps de déposer un lien vers un de leurs billets après avoir commenté.

    Pour ce qui est de la gentillesse et l’ouverture d’esprit de Ian Sénéchal, ça prouve ce que je pensais: c’est un des rares sympatisants de la droite politique québécoise qui semble ouvert au dialogue. Le type est très modéré. Ça me surprend un peu qu’il soit attiré par le Parti Conservateur…

    J’aime

  12. 24 mai 2010 10 h 51 min

    Je viens de terminer la lecture du dossier « La montée de la droite » publié par Le Devoir. J’espère qu’ils en publieront une deuxième partie où on portera un peu plus attention à ce qui se passe ici au Québec… Quoi que très embryonnaire et peu populaire, les « théo-conservateurs » ont tribune et tenteront d’influencer les enjeux sociaux qui sont directement ou indirectement associés à des lois. On se souvient de la « Coalition pour la Liberté en Éducation » (CLÉ) qui a participé au récent procès où deux familles exigeaient que leurs enfants soient exemptés du cours ECR. Cette organisme a des liens avec la droite politique québécoise.

    D’autres types, un peu à la manière d’Éric Lanthier (http://www.ericlanthier.net/), tenteront peut-être de convaincre ceux qui fréquentent les églises évangéliques de voter à droite, autant au provincial qu’au fédéral… Ces gens ont déjà commencé à convaincre les fidèles que le religieux doit reprendre sa place dans le politique…

    Lorsque nous avons travaillé sur le documentaire Brainwash en 2004, on se demandait si le lobby religieux parviendrait à étendre ses tentacules dans la politique canadienne. Après avoir lu le dossier du Devoir, on serait tenté de croire que c’est possible…

    J’aime

  13. Marc permalink
    24 mai 2010 16 h 41 min

    on se demandait si le lobby religieux parviendrait à étendre ses tentacules dans la politique canadienne.
    Harper n’est pas un évangéliste confirmé ????

    J’aime

  14. 24 mai 2010 18 h 40 min

    Marc, et oui, Harper s’est pointé en 2006… deux ans après la victoire de Bush.

    J’aime

  15. 27 mai 2010 15 h 45 min

    Hummm, tu viens de me donner une idée de billet pour mon blogue! 🙂

    J’aime

  16. 27 mai 2010 22 h 42 min

    « Parfois, je me demande pourquoi un chic type comme est attiré par les conservateurs. »

    Aucun tétage ici.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :